03/09/2015

Bienvenue en Adolescence (Titeuf, Tome 14) - Zep

Titre VF : Bienvenue en Adolescence (Titeuf, #14)
Auteur : Zep
Éditeur : Glénat [Tchô ! La Collec...]
1ère Edition : 2015
Genre : Humoristique, Jeunesse, Bande-Dessinée
Pages : 48


1. Dieu, le sexe et les Bretelles || 2. L'Amour c'est pô propre... || 3. Ca épate les filles... || 4. C'est pô juste... || 5. Et le derrière des choses || 6. Tchô, monde cruel || 7. Le Miracle de la Vie || 8. Lâchez-moi le slip ! || 9. La Loi du Préau || 10. Nadia se marie || 11. Mes Meilleurs Copains || 12. Le Sens de la Vie || 13. A la Folie ! || 14. Bienvenue en Adolescence || 15. A fond le Slip.

SPIN-OFF : La Guide du Zizi Sexuel || Les Têtes à Titeufs || Titeuf : Petite Poésie des Saisons.
ADAPTATION - Série : Titeuf (3 Saisons - En cours).
ADAPTATION - Film : Titeuf, le film (2011).
ADAPTATION - Romans : Titeuf - Zep (15 tomes sortis).


La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu'ici l'habitude de se prendre des baffes avec les filles doit maintenant choisir entre deux prétendantes : Nadia ou Ramatou. Une situation à s'arracher les cheveux ! À moins que... et s'il avait 2 amoureuses à mi-temps, comme fait le papa de François avec ses 2 emplois ? Mais il n y a que les gamins pour penser à ce genre de solutions. Il est temps de grandir un peu, de passer à l'étape supérieure... l'adolescence : ce moment bizarre où l'on commence à embrasser les filles sur la bouche. Il paraît même qu'on a le corps qui se transforme... un peu comme Hulk, quoi ! Sauf que devenir ado, ça ne se commande pas. Un beau jour, ça vous tombe dessus, comme ça, sur le coin de la mèche ! Il doit quand même bien y avoir un moyen d'accélérer les choses, non ? Il n'existe pas des pilules pour ça ?...
Le gamin le plus célèbre de la bande dessinée est de retour ! Dans cette histoire longue, Titeuf traverse une succession de situations à la fois drôles et criantes de vérité sur les questionnements liés à l'enfance et au fait de grandir.


Titeuf, c'est l'une des Bande-Dessinée qui a bercé ma jeunesse. Après une longue attente de 3 ans, c'est enfin cette année que Zep nous propose une nouvelle aventure de son héros à la mèche blonde.

Ici, exit les habituels gags d'une page, l'auteur nous propose une nouvelle fois une histoire complète dans ce volume à l'image du dixième opus de la série, ce qui n'avais pas été fait depuis d'ailleurs. Ici, c'est un Titeuf en pleine réflexion sur l'adolescence qui va se poser devant nous. En effet, il est tiraillé entre ses deux amoureuses jusqu'à ce que l'une d'elle lui demande de grandir un peu. Chose que notre petit héros va bien entendu prendre au pied de la lettre. Après avoir recherché en compagnie de sa petite bande ce que c'est de grandir, il décide de 'provoquer' sa croissance afin de prouver à Ramatou qu'il est digne d'elle. Bien entendu, ce ne sera pas chose facile pour notre jeune héros qui aspire à devenir un ado comme les autres.
Entre les recherches de Titeuf pour savoir ce que c'est d'être un ado et les différents moyens qu'il va mettre en oeuvre pour provoquer ce changement, on va avoir droit à de nombreuses situations concasse. Il faut dire que le petit blondinet regorge d'idée toutes aussi loufoque les unes que les autres. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver cet humour enfantin et candide mais sur fond de sujet un peu plus sérieux

On retrouvera avec grand plaisir notre petit héros ainsi que toute sa bande d'amis  avec la petite nouvelle : Ramatou. Cette dernière a commencé à faire son apparition dans l'opus précédent. C'est une petite demoiselle qui commence à faire de l'ombre à Nadia, mais les deux jeunes demoiselle ne sont pas si différentes que ça dans le fond. C'est juste que l'une est un peu plus mature là où l'autre conserve son statut de petite peste.

Enfin, le style graphique est aisément reconnaissable et dans la lignée classique de la série. Les planches sont plutôt bien exécutées et variées dans leur style, collant parfaitement à l'ambiance du moment qu'elle retranscrivent.


Que du plaisir à replonger dans cet univers avec cet album plein de justesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire