31/10/2018

Miss Dumplin (Miss Dumplin, Tome 1) - Julie Murphy

Titre VO : Dumplin' (Dumplin', #1)
Titre VF : Miss Dumplin (Miss Dumplin, #1)
Auteur : Julie Murphy
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2015 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Contemporain, Young Adult
Pages : 376

1. Miss Dumplin || 2. Puddin'.

Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d'être super slim pour s'assumer. Jusqu'au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l'aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles.
Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit... s'inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu'elle aussi a sa place sous les projecteurs.

Miss Dumplin est un roman que je voulais lire depuis pas mal de temps au vue des avis positifs qu'il a reçu mais aussi, et surtout, des thématiques abordés.
On suit l'histoire de Willowdean, alias Willow, une jeune adolescente ronde qui mène une vie plutôt tranquille. Si elle semble assez au clair avec son poids, elle va bien vite commencer à se poser quelques questions entre un jeune homme qui tombe amoureux d'elle et sa mère qui gère le concours de Miss local, difficile pour elle de se sentir bien dans sa peau.

J'ai beaucoup apprécié lire l'histoire de Willow qui est très intéressante et même touchante. Je dois avouer qu'elle m'a renvoyé certaines choses au fil de son histoire, ce qui a su me toucher d"autant plus.
L'auteur a choisi d'aborder un thème assez délicat qu'est le surpoids. Un thème que je n'ai pas énormément retrouver au cours de mes lectures. Globalement, dès qu'on a un personnage rond, il se trouve bien souvent au second plan et représente quelqu'un d'assez amical et qui apporte beaucoup de bonhomie au récit. Ici, l'auteur prend le partie d'en faire une héroïne. Et ce qui m'a surtout plu, c'est surtout le fait de voir une jeune femme bien dans sa peau et pas forcément toujours obsédée par l'idée de perdre du poids.
On va également découvrir un peu le monde des Miss, en effet la Mère de Willow est obsédée par ce concours depuis qu'elle l'a gagner il y a des années. C'est à la fois pour s'opposer à sa mère qui n'a de cesse de la rabaisser pour son poids mais aussi pour retrouver sa confiance en elle, que notre héroïne se décide à y participer à son tour. Elle va alors se poser beaucoup de question, mais cela lui sera d'un grand bénéfice. Ce qui m'a surtout ravie, c'est le fait que l'auteur ne tombe pas dans la facilité de lui faire perdre du poids pour devenir une reine de beauté, elle reste une demoiselle qui ne doute pas de ce qu'elle est sans forcément trop se soucier de son apparence.
La romance sera également bien présente dans le récit, et sera un peu à l'origine des questionnements de notre héroïne. A son travail de serveuse, Willow va faire la connaissance de Bo, un jeune homme à l'image de son prénom. Au fil du temps, ils vont se rapprocher pour quelque chose de concret mais qui va donner beaucoup de doutes à la jeune demoiselle. Mais je dois avouer que cette romance a su nous offrir son lot de surprise, ce que j'ai beaucoup apprécié.

Willowdean est une héroïne que j'ai beaucoup apprécié, il faut dire que je me suis senti assez proche d'elle dans certains aspect. C'est une jeune demoiselle qui a un caractère plutôt posé et surtout qui est bien dans sa peau quoique lui dise son entourage. Elle va malgré tout être sujette à une certaine remise en question au de toute ce qu'elle va vivre, mais comme je le disais plus haut, l'auteur ne tombe pas dans la la facilité de dire que tout ce qu'il lui suffit pour être heureuse c'est d'être plus mince.
Elle sera entourée de toute une bande de personnages secondaires qui lui seront plus ou moins proche. Et je dois avouer que je les ai plutôt bien appréciés dans l'ensemble, même si certains seront plus intéressants que d'autre. Malgré tout ils auront tous pour point commun de faire avancer le récit d'une certaine manière.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu. Il est a la fois riche et simple, de sorte que j'ai été assez rapidement happée par le roman. J'étais très curieuse de voir jusqu'où notre héroïne irai dans sa relation amoureuse tout comme dans le concours de Miss, même si je trouve que ce dernier aspect aurait pu être un poil plus développer tant le sujet était vaste. Mais malgré tout, je garde un très bon souvenir de cette histoire, je croise les doigts pour que l'éditeur nous sorte un jour le second opus de cette série (même si c'est davantage un roman compagnon qu'une suite), dont j'ai d'ailleurs découvert l’existence en rédigeant ma chronique.

Une histoire prenante qui aborde des thématiques intéressantes sans pour autant tomber dans la facilité dans le développement de certains d'entre elles. Une héroïne que j'ai adoré suivre et qui a su bien s'entourer. Un style d'écriture qui colle assez bien au récit.

24/10/2018

Red Queen (Red Queen, Tome 1) - Victoria Aveyard

Titre VO : Red Queen
Titre VF : Red Queen
1ère Edition : 2015 (VO) - 2015 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult
Pages : 544


0. Cruel Crown || 1. Red Queen || 2. Glass Sword || 3. King's Cage || 4. War Storm.

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.



Red Queen est une série que je souhaitais découvrir depuis pas mal de temps. La preuve, le livre traîne dans ma PAL depuis sa sortie en format poche, qui commence à dater. C'est grâce à la dernière session du LDPA de Livraddict que j'ai enfin oser l'en sortir...
Le livre nous plonge dans le Royaume de Norta où cohabitent nobles et gens du commun. Les premiers ont le sang couleur argent et possèdent des pouvoirs extraordinaire alors que les seconds son de simples gens au sang rouge qui n'ont rien d'autre que leur talent de servir les précédent. Mais lorsqu'une simple fille rouge dévoile un don magique tout va être chamboulée... à commencer par sa vie.

J'ai pris beaucoup de saisir à me plonger dans cette nouvelle série où nous allons suivre les aventures de Mare Barrows, une jeune voleuse qui se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment et qui verra sa vie basculer en conséquence. Elle va devoir cacher ce qu'elle est réellement et apprendre à vivre au sein de la noblesse dont elle doit désormais faire partie C'est au travers de son regard et en sa compagnie que l'on va apprendre à connaître ce monde si clos. Entre intrigues de cours, complots, trahisons et manigance, il va s'en passer des choses au sommet. J'ai été captivée d'un bout à l'autre et j'étais assez curieuse de voir jusqu'où l'auteur allait nous amener. Il faut dire que les rebondissements sont plutôt nombreux et arrivent à nous tenir en haleine d'un bout à l'autre... y compris jusqu'à avoir hâte de me plonger dans la suite.
Élément qui m'a quelque peu surpris, c'est la présence d'un groupuscule de rebelle comme le régime, en fait je m’attendais plus à une série qui se contrer sur les complots de la cour au sein de laquelle Mare va être intégrée. Mais ce fut pour moi une assez bonne surprise, qui saura donner corps au récit et y apporter une autre dimension. Mais au vue des derniers événements, je suis assez curieuse de voir comment le récit va tourner dans les opus suivants.
L'univers de la série est assez simple de prime abord : un simple royaume où les individus sont partagé entre deux castes en fonction de la couleur de leur sang et des dons magiques qui en découlent (enfin qui sont censé en découler parce que le cas de l'héroïne pose des questions). Un point de départ assez simple, mais que l'auteur va venir développer au fil de ses pages pour l'étoffer de plus en plus.
Si Mare sera confinée au sein de la cour durant une grande partie du récit, nous aurons également l'occasion de découvrir de quelle manière vivent les rouges. Un véritable contraste entre les deux univers avec lequel l'auteur a su jouer d'une assez bonne façon, on arrive ainsi à sentir la manière dont l'une des castes perçoit les autres. Les différences sont légions et pas toujours bien vécu... d'un côté comme de l'autre.

Côté personnages, c'est donc la jeune Mare qui sera au cœur de ce récit. C'est une jeune femme très proche de sa famille et qui est prête à tout pour la protéger. Mais c'est aussi une demoiselle qui a du mal à se trouver une place dans la société puisqu'elle n'est qu'une simple voleuse, ce qui ne plait guère à sa famille. Elle deviendra encore plus perdu lorsque son pouvoir se manifestera car elle va découvrir un monde radicalement différent de ce qu'elle connaissait jusqu'à présent. Malgré tout, elle saura faire preuve d'une assez grande débrouillardise et de présence d'esprit et c'est ça qui lui sera utile pour survivre à la cour.
De nombreux personnages secondaires vont graviter autour d'elle qu'il s'agisse de sa famille, de ses amis, des membres de la cour ou encore ceux de la rébellion qui est en train de se monter. Ils sont assez nombreux mais seront beaucoup à apporter beaucoup au récit. Je dois même avouer qu'il y en a que j'ai beaucoup aimé alors que pour d'autre je les ai détesté. Malgré tout, l'auteur saura nous les développer d'une assez bonne manière et l'on se plait à les suivre quels qu'ils soient. Ils seront bien loin de faire de la figuration.

Enfin le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu. Pour un roman de type young adult, je trouve que l'auteur a su nous proposer un style simple mais à la fois assez complexe pour bien nous immerger dans son histoire et la rendre riche. Je n'ai pas vu défiler les chapitres au fil de ma lecture tant Victoria Aveyard a une plus addictive, mais sans pour autant que cela ne soit trop lourd.


Une intrigue prenante et riche en surprise dans un univers simple mais qui saura faire mouche. Des personnages que j'ai adoré suivre qu'il s'agisse de l'héroïne ou des personnages secondaires. Un style d'écriture riche mais qui sait rester efficace.

22/10/2018

C'est Lundi, que lisez-vous? #2018-26

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lecture terminée depuis la dernière fois.
¤ Le Journal Intime de Baby George - Clare Bennett : Un roman frais, léger et divertissant avec lequel j'ai passé un très bon moment. On suit le Prince George entre ses 1 et 2 ans et le moins que l'on puisse dire c'est que sa vie est plutôt animée. Beaucoup de rigolade avec ce roman, ce que j'ai beaucoup apprécié. En revanche, je ne sais pas encore si je lui consacrerais une chronique complète.
¤ Reine d'Egypte, Tome 1 & 2 - Chie Inudoh : Une série de manga qui se trouvais dans ma PAL depuis sa sortie et que j'étais très curieuse de lire. J'ai totalement adoré cet incursion dans l'Egypte Antique où Hatchpsout va devoir se battre pour assurer sa position de reine. Intrigue, complots et autres rebondissements vont se succéder. J'ai été tenue en haleine d'un bout à l'autre, la suite est d'ors et déjà dans ma PAL et ne devrait pas tarder à suivre.

Lecture en cours.
¤ Le Sacrifice (Les Royaumes de Nashira, Tome 3) - Licia Troisi : Comme prévu, je me suis plongée dans cette suite de série. Pour le moment, j'ai assez peu avancée mais j'apprécie de retourner dans cet univers. Ceci dit, je suis plutôt ravie d'avoir moins de mal à retourner dans le récit comparé à l'opus précédent. J'ai hâte de voir jusqu'où l'auteur va nous amener.

Lecture à venir.
¤ Dans la Gueule du Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Pour la suite, j'ai eu une soudaine envie de Bit-Lit, je trouve qu'avec Halloween qui approche ça s'y prête plutôt bien. Et coup de chance, une grande partie des titres de ce genre de ma PAL collent à l'une des consigne du #DéfiPKJ de ce mois-ci. Après moult hésitations, j'ai finalement opter pour l'une de mes auteurs chouchous avec l'une de ses derniers tomes sortis. (Et comme ça, je serais à jour dans une série, youhou !).

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

18/10/2018

#DefiPKJ Octobre 2018

Après avoir valider 12 points en Septembre, je rempile pour ce mois d'Octobre en espérant faire un meilleur score.

Les 30 Choses à réaliser au mois d'Octobre.

Mes lectures & points validés.

Ne m'abandonne pas (Insaisissable, Tome 3) - Tahereh Mafi.
11. Juliette, l'héroïne n'a que peu d'amis sur qui elle peut compter.
14. Même si une suite est sortie, ce tome est la conclusion de la première trilogie de cet univers.
22. Elle me surprend dans le sens où elle est quelque peu brutale et on nous nous propose pas réellement un épilogue (et pour le coup, je suis encore plus curieuse de découvrir la suite avec la nouvelle trilogie qui vient de sortir).
29. Tahereh Mafi a écrit au moins un autre livre paru chez nous (intitulé "Au pays de l'Ailleurs").

Cher Mr Darcy - Amanda Grange
4. Amanda Grange = 4 A.
12. Je crois que la référence à Orgueil et Préjugés est évidente, et je l'avais beaucoup apprécié.
19. Elizabeth est surnommée Lizzie par ses proches.
20. On évolue dans la bonne vieille Angleterre (comme dans beaucoup de roman du genre soit dit en passant).
24. Mr Darcy a une sœur, la gentille Georgiana.

Le Journal Intime de Baby George - Clare Bennett
18. Baby George, le héros de ce roman, est âgé de 1 an au début du récit (et vu qu'il est très loin de ses 12 ans dans la vie réelle, il est sur qu'il ne les aura pas dans ce roman).

5. C'est partagé sur Facebook !

Reine d'Egypte, Tome 1 & 2 - Chie Inudoh.
23. La série se passant en Egypte, il était donc logique qu'on évolue pas mal dans le désert. On va entre autre visiter la célèbre Vallée des Rois.
Le Sacrifice (Les Royaumes de Nashira, Tome 3) - Licia Troisi.
1. C'est un PKJ !
2. Les reflets de l'eau en bas de la couverture sont violets.
27. Ils tombent même plusieurs fois dans des pièges.

15/10/2018

C'est Lundi, que lisez-vous ? #2018-25

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.
Aujourd'hui, on se retrouve pour faire le point sur mes lectures de ces deux dernières semaines puisque je n'ai pas participer à ce rendez-vous la semaine dernière.
Et je voudrais aussi ajouter une grosse pensée aux sinistrés et victimes des inondations de la nuit dernière dans l'Aude, en tant qu'audoise moi-même comme certains le savent (et non, chez moi tout va bien).

Lecture terminée depuis la dernière fois.
¤ Ne m'abandonne pas (Insaisissable, Tome 3) - Tahereh Mafi : Je me suis régalée avec cet opus. Suite et 'fin' de la série, j'ai adoré retrouver l'ensemble des personnages que j'ai adoré dans les précédents tome. On nous apporte enfin le final de cette histoire qui a su me convaincre. La fin aurait pu se suffire à elle-même, mais elle reste suffisamment ouverte pour une suite, et je dois avouer que je suis plus que curieuse de la découvrir.
¤ Cher Mr Darcy - Amanda Grange : Un roman que j'ai beaucoup apprécié. Il s'agit en fait d'une ré-écriture du célèbre Orgueil et Préjugés de Jane Austen au travers des lettres que s'envoient les différents protagonistes du roman originel. J'ai beaucoup aimé car cela nous offre un point de vue différent sur les personnages.

Lecture en cours.
¤ Le Journal Intime de Baby George - Clare Bennett : Un roman sur lequel j'avais craquer lors de ma dernière virée en librairie. J'ai lu une poignée de pages hier soir, et franchement je me suis marré comme c'était pas permis. Je sens qu'il ne va pas faire long feu.

Lecture à venir.
¤ Le Sacrifice (Les Royaumes de Nashira, Tome 3) - Licia Troisi : Pour la suite, j'ai envie de me replonger dans cette série que j'aime beaucoup (d'ailleurs, j'espère que Pocket Jeunesse nous sortira le 4e et dernier tome de la série un de ces jours, hein !). Il me permettra de valider quelques point du #DéfiPKJ de ce mois-ci (auquel je participe et où je vous publierai le billet très vite, il est prêt du coup je pense que ce sera dans la semaine).

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

14/10/2018

Jamais Plus - Colleen Hoover

Titre VO : It ends with us
Titre VF : Jamais Plus
Auteur : Colleen Hoover
Editeur : Hugo&cie
1ère Edition : 2016 (VO) - 2017 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 437


Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l'amour peut tout excuser ?


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans un nouveau roman de Colleen Hoover, car décidément c'est une auteur que j'aime beaucoup
Lily Blossom est en passe de réaliser son rêve et va ouvrir sa boutique de fleur dans la ville de Boston. Là, elle croisera la route de Ryle, un chirurgie plus que charmant avec qui elle va vite se lier. Mais son passé va vite se rappeler à elle... mais lorsqu'elle sera confronté au même problème que sa mère sa réaction sera-t-elle la même ?

Une fois encore, j'ai été transporter par la plume de Colleen Hoover. L'histoire de Lily a su me captiver d'un bout à l'autre mais également me surprendre car elle va se révéler riche en rebondissement et événements.  Notre héroïne et le beau Ryle vont très vite devenir plus que des amis à tel point qu'à la moitié du roman, ils étaient déjà ensemble prêt à fonder une famille. C'est là que j'ai commencer à me poser des questions car je me demandais pourquoi l'auteur avait choisi de de faire évoluer la romance rapidement. Un choix qui ne m'a pas déplu car il a servi à amener le plus intéressant dans l'histoire à savoir la thématique principale du roman.
En effet, ce sont les violences conjugales qui seront au cœur de ce récit. On va découvrir ces dernières a travers Lily, mais également à travers le double regard qu'elle va avoir de ces dernières. Dans un premier temps, ce sera avec un œil de spectateur puisqu'elle sera témoin de ce que son père a fait subir à sa mère des années durant. Elle a du mal à comprendre les décision prise par sa mère et notamment celle de supporter tout ça. Mais dans un deuxième temps, elle sera à la place de sa génitrice. Et là, elle n'aura pas d'entrée de jeu l'idée de faire ce qu'elle aurai voulu que sa mère fasse : fuir. Et pourtant ce ne sont pas les signes avant-coureur qui manqueront. C'est donc sur ça que la seconde moitié du roman va se concentrer : quel choix faire avec quelle conséquences.  Une thématique forte que l'auteur abordera avec beaucoup de justesse, j'ai eu par moment les tripes nouées au vue de ce que va vivre Lily tout au long de son histoire que ce soit en tant que témoin ou en tant que victime. Heureusement qu'elle aura des gens sur qui compter pour la sortir de ce mauvais pas.
Si elle n'est pas nécessairement au cœur de l'histoire, la romance y tiendra une place importante malgré tout. Si celle entre Ryle et Lily évolue de manière rapide, j'ai malgré tout aimé suivre de quelle manière elle va évoluer, et ce même avant les problèmes de violences. Entre le moment de leur rencontre, et celui où ils se lient pour de bon, peu de temps va s'écouler. Ce que je trouve un peu dommage car j'aurai vraiment aimé les voir jouer au chat et à la souris un peu plus longtemps. Vu les caractères de chacun, je pense qu'il y avait vraiment matière à nous proposer quelque chose de sympathique, car là on tombe un peu dans les clichés du genre par moment ce qui est dommage.

Côté personnages, c'est donc Lily qui sera au cœur du récit. C'est une jeune femme qui n'a pas été gâtée par la vie. Il faut dire qu'elle n'a pas grandit dans une famille qui avait la vie facile. Mais pour autant, elle n'a pas abandonné l'idée de s'en sortir dans la vie et éviter de tomber dans les mêmes travers que sa mère. Mais une fois qu'elle sera amoureuse, elle tombera un peu dans l'aveuglement et ne verra pas qu'elle vie ce qu'elle a toujours voulu fuir... jusqu'à ce qu'elle parvienne enfin à ouvrir les yeux.
Autour d'elle vont graviter de nombreux personnages secondaires que j'ai globalement bien apprécié, on notera parmi eux :
- Ryle, qui sera l'archétype du bad boy de romance. Il est beau et riche, et il le sait. C'est un tombeur qui parviendra à faire tomber n'importe quelle femme dans ses filets. Cependant, il cache un passé quelque peu sombre qui fera surface tôt ou tard.
- Atlas, un ami d'enfance de Lily qui va croiser à nouveau sa route. Il n'a pas eu lui non plu une enfance facile, et il sait dans quel contexte la jeune femme a vécu. Aussi, il n'hésitera pas à faire ce qu'il peut pour lui rendre l'aide qu'elle lui a fourni durant leur enfance. C'est un jeune homme au grand cœur qui a su rebondir à chacun des obstacles qu'il a rencontré et que j'ai mille fois préféré à Ryle qui a grandit avec une petite cuillère en argent dans la bouche.
Les autres personnages seront tout aussi intéressant et apporteront eux aussi leur grain de sel à l'histoire, de sorte qu'ils deviendront aux aussi accrocheur.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus conquise. Simple et fluide, le roman se lit d'une seule traite et ce sans compter les fins de chapitres qui m'ont à chaque fois donné du fil à retordre  tant je voulais savoir ce qu'il allait se passer ensuite. J'ai également beaucoup apprécié l'alternance entre le présent et le passé de Lily qui apporte beaucoup de rythme au récit.


Une intrigue prenante qui abord une sujet dur avec beaucoup de justesse. Dommage ceci dit de nous proposer une romance un peu trop rapide voire parfois cliché. Des personnages que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre. Un style d'écriture captivant et bien rythmé.

13/10/2018

Bilan de Juillet, Août et Septembre 2018

Avec un peu de retard, je vous propose de découvrir le bilan de mes lectures du troisième trimestre de 2018 (et oui, je continue à faire par trimestre, parce que finalement, ça me va bien comme ça). Comme d'habitude, je ne suis pas à jour dans mes chroniques, mais promis j'y travaille.

- ROMANS LUS EN JUILLET, AOÛT ET SEPTEMBRE 2018 -
 
> Le Dernier Ete (Quatre Filles et un Jean, Tome 4) - Ann Branshares. >>CHRONIQUE<<
> 17 Lunes (Chroniques des Enchanteurs, Tome 2) - Kami Garcia & Margaret Stohl. >>CHRONIQUE<<
> Le Voyage (Outlander, Tome 3) - Diana Gabaldon. >>CHRONIQUE<<
> Vols en Haute Société (La Vie Cachée de Katarina Bishop, Tome 1) - Ally Carter. >>CHRONIQUE<<
> Jamais Plus - Colleen Hoover.
> Red Queen (Red Queen, Tome 1) - Victoria Aveyard.
> La Prophétie (Reign, Tome 1) - Lily Blake.
> Miss Dumplin (Miss Dumplin, Tome 1) - Julie Murphy.

- BD, COMICS et MANGA LUS EN JUILLET, AOÛT ET SEPTEMBRE 2018 -
> Card Captor Sakura Clear Card Arc, Tome 3 - Clamp.
> Black Butler, Tome 26 - Yana Toboso. 

Petit trimestre en comparaison avec le précédent puisque je n'ai plongé mon nez que dans 10 titres, soit 8 Romans et 2 Mangas. Ceci dit, je ne suis pas mécontente car j'ai avancé dans certaines séries et j'en ai profité également pour sortir de ma PAL des titres qui y traînaient depuis très longtemps.
Vous pouvez retrouver mes avis détaillés sur certains titres en cliquant sur les liens correspondant, comme d'habitude. A noter que La Prophétie ne sera pas chroniqué, il était sympa mais je n'ai vraiment pas grand chose à dire à son sujet du coup je préfère passé et me concentrer sur les autres. Globalement, j'ai été enchantée par l'ensemble de mes lectures avec une mention spéciale pour Le Voyage, un joli pavé qui m'a captivé d'un bout à l'autre, Jamais Plus, qui confirme que j'adore les romans de Colleen Hoover, et Red Queen qui possède un univers captivant.

Bisous à vous.

12/10/2018

Vols en Haute Société (La Vie Cachée de Katarina Bishop, Tome 1) - Ally Carter

Titre VO : Heist Society (Heist Society, #1)
Titre VF : Vols en Haute Société (La Vie Cachée de Katarina Bishop, #1)
Auteur : Ally Carter
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Aventure, Jeunesse
Pages : 313

1. Vols en Haute Société || 2. Criminels d'Exception || 2.5. Double Crossed : A spies and thieves story || 3. Perfect Scounderels || 3.5. The Grift of Magi || 4. *Pas de Titre*.

Une famille : Les Bishop, experts dans l’art du vol des œuvres de maîtres depuis quatre générations.
Une professionnelle : Katarina Bishop, quinze ans.
Des amis qui n’ont peur de rien. 
Un amoureux secret prêt à tout pour lui venir en aide.
Une mission : Récupérer des tableaux inestimables extorqués à leurs propriétaires durant l’Holocauste... puis dérobés chez un collectionneur d’art mafieux. Les toiles sont aujourd’hui cachées dans l’un des musées les plus sécurisés au monde.
Un compte à rebours : 15 jours pour constituer la meilleure équipe de voleurs au monde et relever le défi.
Un enjeu : Sauver l’un des leurs.

Ce premier tome des aventures de Katarina Bishop se trouvait dans ma PAL depuis pas mal de temps, et j'ai enfin réussi à l'en sortir.
On rencontre Katarina, une jeune demoiselle qui est bien déterminé à commencer une nouvelle vie dans son nouveau lycée, mais son passé et ce qu'est sa famille vont bien vite se rappeler à elle, la contraignant à redevenir celle qu'elle aurait du être avant de tourner le dos aux siens : l'une des plus grande voleuse de son temps à l'image de son père. Mais pour sauver ce dernier, elle va devoir braquer le musée le plus protéger du monde.

Globalement, j'ai plutôt bien apprécié ce roman. L'intrigue va se décomposer sur à peine un peu plus de 12 jours au cours desquels notre jeune héroïne va devoir mettre sur pied son plan pour réussir son braquage accompagné par ses ami. Alors, je dois reconnaître que le début du récit m'a paru un peu longuet. En effet, je trouve que l'intrigue tarde un peu à se mettre en place, ce n'est que passé un bon tiers du roman que Katarina et sa bande commencent réellement à élaborer leur plan, avant son exécution. Alors certes, cela nous permet de nous familiariser avec les amis de la demoiselle mais aussi le pourquoi du comment elle va passer de la vie de Mademoiselle-tout-le-monde-qui-a-une-vie-normale à celle de reine du crime. Et tout ça avec un compte à rebours de 12 jours avant lesquels elle est censé remettre les tableaux qu'elle doit voler à un mafieux.
Malgré tout, une fois l'histoire réellement lancée. Je me suis quelque peu prise au jeu et j'étais assez curieuse de voir le plan qu'ils allaient mettre en oeuvre et surtout s'ils allaient réussir. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'ensemble de cette petite bande a une imagination débordante.
En revanche, je trouve dommage que l'auteur ait pris  le parti d'utiliser des raccourcis un peu trop facile pour favoriser notre héroïne et ses amis. Je veux bien que l'on soit dans un roman jeunesse, mais faciliter un peu trop la résolution des problèmes, ça gâche un peu le plaisir, d'autant plus qu'il y avait là un sacré potentiel.

Côté personnages, j'ai bien aimé celui de Katarina. Elle a un lourd passé familial derrière elle et souhaite passer au dessus pour devenir autre chose que ce qu'on attend d'elle. Elle aura du mal à choisir sa voie lorsque le moment sera venu pour elle de décider quel chemin suivre. Elle sera malgré tout quelqu'un de loyal envers sa famille et ses amis.
Les personnages secondaires sont également très sympathique. Qu'il s'agisse de la famille de notre héroïne comme de ses amis. Chacun d'entre eux apportera son grain de sel à l'histoire, ce que j'ai plutôt bien apprécié. Leurs caractères seront assez différents, malgré parfois quelques petits clichés, mais ça je pense que c'est surtout dû, là encore, au côté un peu jeunesse du récit.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est à l'image de son récit : simple et fluide, mais malheureusement là encore marqué un peu trop jeunesse. Ceci dit, j'ai beaucoup apprécié le découpage du roman qui est fait sous forme de décompte des jours, 12 pour être précise, qui représente la date butoir de Katarina pour sauver son père, de quoi nous immerger un peu plus dans le roman.
Mais malgré tout, je reste assez curieuse de voir ce que donne la suite (bien que je doute aller plus loin que le tome 2).

Un premier tome assez sympathique malgré une intrigue un peu longuette à démarrer. Mais un aspect jeunesse un peu trop marqué à mon gout et qui gâche un peu le potentiel qu'avait le roman sur certains points.