11/10/2017

Le Piège de l'Innocence - Kelley York

Titre VO : Modern Monsters
Titre VF : Le Piège de l'Innocence
Auteur : Kelley York
Editeur : Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2015 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Drame
Pages : 336

Il voulait l’aider, il se retrouve accusé.
Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide.
Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

Les titres de Kelley York ont a plusieurs reprises attiré mon attention, et le résumé de celui-ci m'a tout de suite intriguée  de part les thématiques qu'il aborde.
On va suivre l'histoire de Victor, dit Vic, un jeune lycéen un peu effacé mais qui mène une adolescence tranquille. Un soir, alors qu'il accompagne son meilleur ami à une fête, il vient en aide à Callie une de ses camarades de classe. Le lendemain, il apprend que la jeune fille a été voilée durant la fête et qu'il est le principale suspect car il est la dernière personne dont Callie se rappelle.

J'ai tout de suite été transportée par le récit. On nous propose de découvrir le quotidien d'un lycéen lambda qui va être bouleversée par cette accusation. On va donc voir de quelle manière Vic va subir tout en ça alors qu'il est totalement innocent. Entre ses camarades de lycée, son entourage et sa propre mère, il va devoir géré ça comme il le peut avec assez peu de soutien puisque l'ensemble de ces personnes le croit coupable. J'ai même eu beaucoup de peine pour lui quand certaines personnes lui ont brutalement tourné le dos. Mais heureusement pour lui, il bénéficiera d'une aide inattendu, en la personne d'Autumn la meilleure amie de la victime, pour prouver son innocence et trouver le véritable coupable.
C'est à partir de ce moment que j'ai tout particulièrement apprécié le récit. J'ai aimé découvrir les stratagèmes mis en place par Vic et Autumn pour réussir à trouver qui a réellement violer Callie. Malgré quelques défauts sur la fin, j'ai trouvé cette intrigue plutôt bien fichu et captivante à suivre. Étrangement, sans réel indice, j'ai eu assez peu de difficulté pour trouver qui était le coupable et la fin du récit a confirmer mes soupçons sans réelle surprise. Je pense que l'auteur aurait pu un peu essayer de noyer le poisson, histoire de faire durer le suspense car c'est ce qui a manqué au récit pour moi malgré les quelques petites surprises qui vont ponctuer l'histoire en elle-même.
Le viol et surtout la présomption d'innocence seront au cœur du récit. Des thèmes abordés sont assez fort et sont traités avec une certaine justesse. L'auteur parvient à nous faire éprouver certaines émotions envers ses personnages puisque l'on insiste vraiment sur leurs propres ressentis au fil des événements qui vont ponctuer le récit.

Les personnages, en revanche, m'ont beaucoup plu. Ils sont plein de réalisme malgré quelques clichés un peu trop poussés à mon sens.
Victor est un jeune garçon assez sympathique. Très effacé, il vit dans l'ombre de Brett son meilleur ami. Je l'ai trouvé plutôt attachant car il ressemble à n'importe quel lycéen que l'on pourrait croiser dans la rue. Et quand tout lui tombe dessus, il a du mal à se relever et je lui tire mon chapeau. Il sait qu'il n'a rien fait et pour autant il se retrouve en ligne de mire, mais malgré tout il arrivera à aller de l'avant malgré les difficultés qu'il va rencontrer... et son passé qu'il va découvrir et qui m'a plutôt surprise. Même si pour moi ce n'était pas nécessairement un aspect essentiel au roman.
Callie m'a fait beaucoup de peine, pas à cause de son côté victime mais plutôt à cause de cette étiquette que tout le monde va lui coller. Elle arrive malgré tout à trouver le courage d'aller de l'avant et d'avoir envie de retrouver une vie normale. Elle est plus forte qu'elle ne le montre au premier abord, et je regrette juste qu'on ne la voit pas davantage que ça dans le roman car je suis très curieuse de découvrir son ressenti au fil des pages et des rebondissements qui vont venir faire avancer le récit.
Autumn en revanche ressemble un peu à un cliché d'adolescente : belle et populaire à qui tout réussit. Mais pour autant, elle a un caractère bien trempé et est prête à tut pour les personnes à qui elle tient. J'ai apprécié son implication dans l'affaire de Callie car c'est elle qui sera le moteur de sa résolution. Pleine de ressources, elle n'hésitera pas à faire des choses limites pour arriver à ses fins.
Brett, le meilleur ami de Victor es tlui aussi digne d'un cliché de banale histoire de lycéen dans un contexte plus classique. Mais malgré tout, il sera d'un grand soutien pour notre héros, car pas une seule fois il lui tournera le dos.
Les autres personnages seront également bien conçus même si certains ne feront que des apparitions, même si là encore les clichés seront légions.

Enfin le style d'écriture de l'auteur est plutôt convaincant. Il est relativement simple et fluide rendant le récit accessible sans pour autant tomber dans quelque chose d'un peu trop glauque. Si niveau rythme ça reste plutôt bon, c'est au niveau du suspense que ça pèche un peu surtout vis-à-vis des stéréotypes qui sont un peu trop poussés.

Un récit prenant dans un conxtexte banal mais qui sait aborder des thématiques fortes avec justesse. Des personnages parfois un peu trop clichés mais certains d'entre eux ont su se révéler attachants. Un style d'écriture simple mais convaincant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire