samedi 13 février 2010

Artemis Fowl (Artemis Fowl, Tome 1) - Eoin Colfer

Titre VO : Artemis Fowl (Artemis Fowl, #1)
Titre VF : Artemis Fowl (Artemis Fowl, #1)
Auteur : Eoin Colfer
1ère Edition : 2001 (VO) - 2001 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 355


1. Artemis Fowl || 2. Mission Polaire || 3. Code Eternité || 4. Opération Opale || 5. Colonie Perdue || 6. Le Paradoxe du Temps || 7. Le Complexe d'Atlantis || 8. Le Dernier Gardien.
Série complète en 8 Tomes.


Nom : Fowl
Prénom : Artémis
Age : 12 ans
Signes particulier : une intelligence hors du commun
Profession : voleur
Recherché pour : enlèvement de fée et demande de rançon
Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.
Un anti-héros pétillant de malice, une galerie de personnage décapants, des dialogues vifs et intelligents, une histoire au rythme débridé... Laissez-vous entraîner dans l'univers sophistiqué d'Eoin Colfer, unique et enchanteur.


Ca faisait un bon moment que je voulais me plonger dans cette série, au final je n'ai pas été trop déçu mais je n'ai néanmoins pas trouvé ça si extraordinaire.
L'auteur nous fait découvrir un univers féerique assez original mais qui ne se base pas uniquement sur le côté magique de ces créatures. On découvre toute une panoplie de gadget tous aussi originaux et intéressant les uns que les autres. J'avoue avoir trouvé ça assez original, bien que ce n'était pas quelque chose à laquelle je m'attendais. Personnellement, j'avais plus en tête un univers plus axé vers la fantasy.
On découvre également une panoplie de personnages tous plus différents les uns que les autres. Néanmoins, du mystère plane encore sur certains une fois le livre refermé, que sont devenus certains d'entre eux à la fin de l'histoire ? Ce serait quelque chose qui manquerais. Le côté anti-héros d'Artémis ressort également du personnage, cependant, on a par moment l'impression qu'il s'efface totalement, ce qui casse un peu les choses à mon sens.
enfin petite note un peu négative, qui est probablement lié à l'édition que j'ai lu ceci dit, par moment on avait du mal à suivre les changements de scènes qui oscillait entre ce qu'il se passait du côté d'Artemis et ce qu'il se passait du côté des FARfadets. Tantôt il y avait une démarcation dans le texte, mais tantôt elle n'y était pas. difficile de suivre donc...


Une histoire assez intéressante dans une univers original.

mercredi 3 février 2010

Ensemble, c'est tout - Anna Gavalda

Titre VF : Ensemble, c'est tout
Auteur : Anna Gavalda
Editeur : Le DilettanteJ'ai Lu
1ère Edition : 2004
Genre : Contemporain
Pages : 573


ADAPTATION - Film : Ensemble, c'est tout (2007).


Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre-là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez - , va se charger de les bousculer un peu.
Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.


Je me suis décidée à me plonger dans ce livre pour les quelques critiques que 'jai entendue à son sujet et qui étaient très positives. Finalement, j'ai enfin pu découvrir ce roman qui a été une assez bonne surprise pour moi.
On découvre les aventures de 4 personnages que tout oppose mais qui finalement seront amenés à vivre ensemble tant les meilleures choses que les pires. Les rebondissements et révélations sur le passés de nos personnages se suivent et semblent toutes proche au final : tous ont connus des situations difficiles qui les ont amenés où point où ils en sont actuellement. Cependant, leur rencontre parviendra à les changer, et là je doit dire que je trouve ça assez... radical. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. honnêtement en début de lecture je ne me serait pas du tout attendue à cette fin-là. 
Néanmoins, le style d'écriture est très agréables. Les dialogues bref mais qui deviennent de vrais moment clés alors que les descriptions quand à elles sont assez brèves et légères.


Une histoire passionnante mais peut-être un peu trop idéale...