jeudi 27 février 2014

La Courbe Parfaite (Les Idoles du Stade, Tome 1) - Jaci Burton

Titre VO : The Perfect Play (Play by Play, #01)
Titre VF : La Courbe Parfaite (Les Idoles du Stade, #01)
Auteur : Jaci Burton
Editeur : Milady Romance [Central Park]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 379


1. La Courbe Parfaite || 2. Le Coup Sûr || 3. Les Règles de l'Engagement || 4. La Ligne de Touche || 5. La Surface de Contact || 6. Le Tour de Chauffe || 6.5. Holiday Game || 7. La Zone d'Attaque || 8. Double Jeu || 8.5. Le Cercle d'Engagement || 9. Jeu au Sol || 10. All Wound Up || 10.5. Hot Holiday Night || 11. Unexpected Rush || 12. Rules of Contact.
Série en cours.


Rien ne pourrait être pire pour Tara Lincoln que de partager la vie du célèbre footballer Mick Riley. Même si leur unique nuit d'amour lui a prouvé que ce sportif de haut niveau savait user de ses atouts sur tous les terrains, cette jeune mère célibataire a déjà perdu gros au jeu de l'amour et préfère éviter tout dérapage à l'avenir. Mais lorsque Mick a décider de gagner, rien ne l'arrête. Encore moins lorsque l'objet du défi présente des atouts aussi sexy...


Je dois reconnaître que la couverture du livre m'a grandement intrigué dans ce titre, et il faut le reconnaître ce charmant monsieur ressemble parfaitement à l'image que l'on se fait de Mick, notre héros.
La Courbe Parfaite va nous raconter l'histoire de Mick Riley, un joueur pro de football américain, et de Tara Lincoln, un organisatrice d'événements. Tout deux vont se croiser à plusieurs reprises avant de commencer à nouer une certaine relation, mais chacun ayant un peu des réticences de son côté.

Si on ne prend que l'intrigue en elle-même, j'ai plutôt bien apprécié ce premier tome. La romance entre nos deux protagonistes se met en place de manière assez douce et ne devient vraiment romantique que plutôt tard dans le roman, au départ ils nous apparaissent plus comme des sex friends qu'autre chose mais là dessus j'y reviendrais un peu plus loin. Ils ont chacun du mal à imaginer leur vie avec l'autre, il faut dire que Mick mène une vie de véritable star : il est invité à des événements mondains, côtoie des vedettes... Une vie qui à totalement à l'opposé de celle de la jeune femme qui a du se battre pour en arriver là où elle se trouve aujourd'hui avec son entreprise et son jeune ado qu'elle a élevée toute seule. Mine de rien, le jeune homme arrivera à se faire une petite place dans la vie de Tara, plus importante qu'il n'aurait pu le croire. Mais lui aussi n'est pas sans secret puisqu'il a eu un passé plutôt houleux en début de carrière. J'ai plutôt bien apprécié de découvrir ainsi la mise en place de leur relation et de découvrir un peu les secrets et ressenti de chacun. Je pense que c'est là le gros point fort du livre... mais qui va se faire supplanté par un autre élément.
Autre point plutôt positif c'est la présence du sport dans cette série, comme le laisse sous entendre le titre de la saga. Dans ce premier tome nous faisons une incursion dans le monde du football américain. Bon, je le reconnais, c'est un sport dont je ne connait pas du tout les règles ni le fonctionnement. Ce que j'ai un peu regretté dans les quelques scènes où l'auteur nous décrit des matchs. Néanmoins, ça a su plutôt me plaire car j'ai trouvé ça assez original, bien que ça passe là encore au second voire troisième plan.
J'en arrive enfin à ce qui a été mon gros point noir du roman, et vu certains avis de bloggueuse qui l'on lu je ne suis pas la seule. L'élément négatif dans ce roman est le sexe. Pas tellement en lui-même, mais c'est surtout qu'il est très voire trop présent dans le roman. Pour vous donner une idée niveau quantité, si on retirait toutes ces scènes, je pense que l'on pourrais enlever à l'aise un tiers de ses pages. A pratiquement chacun de leur rencontre Mick et Tara couchent ensemble dès lors qu'ils se retrouvent seul, et comme ça arrive assez régulièrement, ça devient vite lassant voire un peu énervant, sans compter que cela n'apporte pas forcément quelque chose à l'intrigue globale du roman. Du coup, j'ai eu la sensation que tout le reste passait au second plan. 
Ainsi pour moi, on évoluait plus dans de la romance érotique qu'une réelle romance contemporaine alors que pourtant il y avait de bonnes idées. Ce n'est pas en soit quelque chose de gênant en soi mais quand on ne s'y attend pas ça fait un peu bizarre. La preuve, je compte lire la suite parce que ce qu'il y avait à côté m'a plutôt bien plu et du coup je saurais à quoi m'attendre dans les prochains opus.

Tara est une jeune femme qui a eu une enfance plutôt malheureuse et qui n'a pas été sans erreur. Depuis, elle s'efforce de mener une vie normale et surtout de réussir tant au niveau professionnel que familial. C'est une battante et ça se sent dans ses manières de faire. Elle aime plus que tout Nathan, son fils, qui a plutôt bien tourné comparé à ce à quoi elle s'attendais. Elle a de quoi être fière car c'est un bon gamin. Lorsqu'elle commencera à éprouvé certains sentiments pour Mick, elle aura du mal à savoir quoi faire car elle ne veut pas se mettre en danger, ni son fils. Je comprend un peu ses réticences, mais je trouve que malgré tout elle arrivera à trouver un juste milieu entre tout.
Mick est Le quarterback vedette des Sabres de San Francisco. C'est un très bon joueur malgré son âge apparemment avancé dans la profession. Il vit sa vie au jour le jour, mais les choses vont commencer à changer avec sa rencontre avec Tara et peut-être aussi car il commence à voir l'avenir d'un autre œil. Sa vie se résume à ses matchs, ses entraînements et ses opérations de relation publiques orchestrées par son agent. Mais il nous cache aussi une certaine souffrance de part le petit secret qu'il cache à la jeune femme (et qu'il finira par lui révéler), honnêtement, je m'attendais à tout autre chose que ce que l'auteur nous a offert, mais mine de rien j'ai trouvé son histoire assez intéressante.
Parmi les personnages secondaires, on notera notamment : 
- Elizabeth, l'agent de Mick. cette dernière donne l'impression de voir en lui juste une rentrée d'argent. Pour cela elle n'hésitera pas à mettre tout en oeuvre pour que Mick reviennent à ses fréquentations féminines habituelle. Ce qui va lui jouer un sacré tour à la fin du roman, elle ne l'aura pas volé je trouve. Il me tarde de découvrir le second tome dont elle sera l'héroïne.
- Nathan, le fils de Tara. Un adolescent de quinze ans passionné de football. Il est un peu aux anges lorsque sa mère va lui présenté Mick. Le courant passera plus que bien entre eux, ce qui va facilité en grande partie la relation entre les deux adultes.
- la famille de Mick. Une famille d'origine écossaise plutôt chaleureuse. Les trois enfants de la fratrie sont dans le domaine du sport (ou presque) et font la grande fierté de leur parents. J'ai beaucoup apprécié les scènes avec eux. Il me tarde à présent de découvrir les histoires de Gavin (Joueur Pro de Baseball et héros du tome 2) et de Jenna (gérante du bar sportif familial et héroïne tu tome 3). Ils vont tous bien s'entendre avec Tara.
- les collègues de Tara. Elle m'ont bien fait sourire et joueront les entremetteuses par moment.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt agréable à lire. Simple et fluide, on ne voit pas les pages défiler à mesure que l'on avance dans le livre. Outre leur trop grande présence, les scènes de sexes sont racontés avec des détails plus ou moins cru et des réplique qui m'ont plus fait rire qu'autre chose, ce qui pour ces dernières a un peu manqué de crédibilité à mon sens.


Une intrigue plutôt sympathique avec des personnages attachants... mais un peu noyée au milieu des scènes de sexe.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.

Sortie le 21 Mars 2014.

mardi 25 février 2014

Vampire et Fauchée (Queen Betsy, Tome 2) - MaryJanice Davidson

Titre VO : Undead and Unemployed (Undead, #02)
Titre VF : Vampire et Fauchée (Queen Betsy, #02)
Editeur : Milady
1ère Edition : 2004 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Bit-Lit - Chick-Lit
Pages : 312


1. Vampire et Célibataire || 1.5. Cravings || 2. Vampire et Fauchée || 2.5. Biting in Plain Sight || 3. Vampire et Complexée || 4. Vampire et Irrécupérable || 4.5. A Friend in Need || 5. Vampire et Casée || 6. Vampire et Flippée || 6.5. A Honeymoon Story || 7. Vampire et Indigne || 8. Vampire et Indésirable || 9. Vampire et Déboussolée || 10. Vampire et Dépitée || 11. Vampire et Désaxée || 11.5. Undead and Underwater || 12. Vampire et Paumée || 13. Vampire et Naïve || 14. Vampire et Impardonnable || 15. Undead and Done.
Série en cours en VO.


Elle voulait juste acheter de belles chaussures... Elle se retrouve avec la tenue complète de mariée ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !
Rien ne fera jamais oublier son amour des chaussures à Betsy, pas même mourir et se réveiller reine des vampires. Entre son job de vendeuse chez Macy's et son nouveau statut, elle n'a plus de temps pour elle. Pour ne rien arranger, une série de meurtres l'oblige à prêter main forte au vampire qui la rend dingue, le très sexy Sinclair. Ah et en plus, ils sont désormais mariés...


Pratiquement 2 ans après avoir lu le premier opus de cette série Bit-Lit, je me décide enfin à la poursuivre. Au final, je ne suis pas déçue et mon seul vrai regret est d'avoir attendu si longtemps pour le lire.
Transformer en vampire depuis peu, Betsy arrive tant bien que mal à se faire à sa nouvelle vie. Mais elle veut garder son indépendance à tout prix et pour cela, elle va se mettre en quête d'un travail. Le seul souci, c'est que des vampires se font attaquer voire tuer et il est de son devoir de mettre un terme à cela.

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver l'univers de notre chère vampire girly fana de chaussures. Ce second tome est dans la même veine que le précédent : très frais et bourré d'humour. Je l'avoue, j'ai souris et même ris à plusieurs reprises. L'intrigue est relativement simple et se découpe en deux axes. Tout d'abord, la jeune vampire se met en quête du job de ses rêves, qu'elle va trouver assez facilement mine de rien. Pour une créature nocturne, ça m'a plutôt surpris dans un sens. Puis, nous allons nous attarder un peu sur son changement de logement et de colocataires. Ceci va d'ailleurs nous apporter beaucoup de scènes amusantes au fil de l'histoire. La seconde partie de l'intrigue va davantage se consacré à la recherche du tueur de vampire, ce qui commence un peu tard dans le roman. Il faut dire que la jeune femme a du mal à accepter ses nouvelles responsabilités, ce qui m'a un peu taper sur les nerfs, je le reconnais. Mais une fois décidée, elle s'y investi d'une assez bonne manière, ce qui fait la fait un peu remonter. Après en soi, les deux intrigues sont assez agréables et se complètent plutôt bien.
Niveau univers, peu de changement de ce côté-là si ce n'est que l'auteur affine un peu plus les capacités de notre chère Reine, qui au final résiste à un paquet de choses crainte par ses congénères plus classiques dirons-nous. Ceux qui la guideront feront à plusieurs reprises référence au Livre de Mort, celui-là même qui parlait de la prophétie. Et là, j'ai été un peu du même avis de Betsy : ils nous disent les choses au compte gouttes pour arranger les choses de façon plutôt simpliste, dites nous tout une bonne fois pour toute qu'on cerne enfin les choses comme il faut. Là, j'ai envie de dire que l'auteur s'est sert comme d'une échappatoire à certaines questions qu'on se poserais. Dommage.

Côté personnages, là encore peu de changement quand à ceux que l'on connaissait déjà. Betsy a du mal à accepter son rôle et sa nouvelle nature. Eric essai de faire valoir son statut tout en guidant sa Reine. Tina est un peu la vampire à tout faire de l'histoire. Jessica gère la vie diurne de notre héroïne voire même la sentimentale. Marc assistera un peu tout le petit groupe.
On aura quand même la présence de nouveaux personnages en la personnes des Lames de la Justice, oui je sais c'est un nom kistch à mort. Ces derniers m'ont plutôt bien plu bien que j'ai douté par moment de leur crédibilité lors de notre première rencontre avec eux. Néanmoins, j'espère que nous les retrouveront dans l'opus précédent.

Le style d'écriture de l'auteur colle parfaitement à l'ambiance de sa série. Il est relativement simple rendant ainsi l'histoire assez rapide à lire. Idem pour les chapitres qui se révèlent au final assez court. L'histoire est ainsi assez rythmée mine de rien.


Une lecture détente et sans prise de tête. Une double intrigue sympathique. Un univers qui s'affine légèrement. Des personnages sympathique. Un style d'écriture rythmé.

jeudi 20 février 2014

Alice au Pays des Zombies (Chroniques de Zombieland, Tome 1) - Gena Showalter

Titre VO : Alice in Zombieland (White Rabbit Chronicle, #1)
Titre VF : Alice au Pays des Zombies (Chroniques de Zombieland, #1)
Auteur : Gena Showalter
Editeur : Darkiss
1ère Edition : 2012 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Fantastique, Romance, Young Adult
Pages : 521


1. Alice au Pays des Zombies || 2. Alice et le Miroir des Maléfices || 3. La Reine des Zombies || 4. Zombie Party || 5. Kat in Zombieland.
Série complète en 5 Tomes.


Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.


Alice et sa famille vivent en fonction de la peur de son père de se faire tuer et dévorer par des monstres qu'aucun des siens n'a jamais vu : interdiction de sortir la nuit et nécessaire de survie en cas de grande catastrophe. Mais lorsque le jour de son anniversaire, Alice les voit dévorer les siens. Sa vision du monde ne sera plus jamais la même.

A la vue du titre et du résumé, je m'attendais à une histoire totalement différente de celle que j'ai lu ici. Pour moi, nous allions prendre les bases du monde d'Alice au Pays des Merveilles et évoluer dans un monde proche de Wonderland mais qui regorge de zombie. Point du tout ici. Nous évoluons dans un monde identique au notre où la nuit sortes les zombies. Ma foi, cela m'a assez surprise mais dans le bon sens car dans le fond, j'ai plutôt bien apprécié ce roman. L'univers que nous propose l'auteur est à la base plutôt simple, mais relativement bien travaillé. Surtout pour ce qui des zombies en eux-même. On notera quand même la présence de petit clin d'oeil à l'historie de Lewis Caroll grâce au nom de l'héroïne, aux titres des chapitres ainsi que quelques petits éléments disséminés dans le roman. Cela reste malgré tout très léger.
Concernant les zombies, ces dernier m'ont paru plutôt étrange au premier abord. Je dois avouer que j'avais un peu de mal à bien les cerner. Ils ont une apparence plutôt classique : en loque aussi bien leurs vêtements que leurs corps et muent par leur seule faim de chair humaine (vivante de préférence, tant qu'à faire autant avoir des goûts de luxe). L'originalité dans ces créatures est le plan sur lequel les protagonistes qui vont les combattre. Tout se passe au niveau de l'esprit, les chasseurs se détachent de leurs corps pour se battre à l'aide de diverses armes et achever par brûler leurs victimes. A noter que, les blessures subit par les esprits se répercutent sur les corps. C'est un aspect du roman que j'ai trouvé plutôt original et qui a su me plaire, même si à certains moments, j'ai eu du mal à voir sur quel plan on se trouvait.
L'intrigue est relativement simple et se découpe en plusieurs parties. Tout d'abord, Alice prend conscience de la réalité des zombies. Quelque chose de difficile à accepter pour la jeune fille qui a toujours vu son père comme un malade mental à cause de ces créatures. Puis, suite à la disparition de sa famille, elle va être amené à changer d'établissement scolaire où nous allons suivre son intégration. Je dois avouer que j'ai moyennement apprécié ces passages, que j'ai trouvé assez plat (et la mise en place de la romance ne m'y a pas forcément aidé). Et enfin, la demoiselle se décide enfin à passer à l'action et rejoint le groupe de son lycée qui passe la nuit à éradiquer ces créatures, tout en apprenant à utiliser son esprit plutôt que son corps. Au final, malgré sa simplicité, l'intrigue de ce premier opus m'a plutôt bien plu dans la mesure où elle nous présente l'univers tout en étant plutôt captivante. J'étais assez curieuse de voir comment les choses allaient tourner à mesure que j'avançais. Néanmoins, il y a eu quand même un petit point noir de ce côté-là chez moi. Dans les ultimes chapitres, il se déroulent tout un tas de choses peut-être un peu trop et de manière trop rapide. Je pense que certains éléments auraient pu être mieux exploité et de manière un peu plus creusée. Certes, ça aurait fait un livre avec peut-être une bonne centaine de pages de plus (voire carrément un tome supplémentaire à la série), mais du coup, ça m'a donné un peu l'impression d'être bâclé. Dommage. Néanmoins, je lirai lirai malgré tout la suite car je suis très curieuse de voir ce qu'il va arriver à notre héroïne.

Alice est une jeune fille que j'ai trouvé très sympathique en début de roman. C'est une grande soeur plutôt gentille tout comme avec ses parents, bien qu'elle soit un peu trop docile. Honnêtement, à sa place et vu les règles du paternel, je crois que j'aurais fait le mur depuis belle lurette. La disparition de sa famille va la changer énormément : elle va devenir un peu plus renfermée sur elle-même. Mais bien vite, sa vrai nature va prendre le pas et elle va nous offrir ainsi des petites répliques piquantes et devenir une réelle actrice de son histoire (parce que oui, au départ, elle semble beaucoup plus la subir).
Les personnages secondaires sont au final assez peu nombreux et plutôt sympathique. On notera principalement :
- Cole, le leader du groupe de chasseur. Un garçon plutôt badboys qui traîne avec une bande qui lui ressemble au lycée. Sans grande surprise, il ne laissera pas notre héroïne indifférente, surtout avec le petit lien qui se fait lorsque leurs regards se croisent.
- le reste de la bande de Cole. Un peu calqué sur le même moule physiquement. Ils jouent les durs niveau caractère mais seront plutôt amicaux dans le fond. J'ai particulièrement bien apprécié Frosty.
- Kat, la nouvelle meilleure amie d'Alice. La boule d'énergie de l'histoire, j'ai totalement adoré ce personnage déjanté et toujours de bonne humeur malgré son petit secret. J'ai surtout bien apprécié les petites piques lancée à Frosty.
- les grand-parents d'Alice. La seule famille qu'il lui reste. C'est un couple plutôt adorable, prêt à tout pour protéger leur petite-fille. Il m'ont également beaucoup fait sourire lorsqu'ils essayent de parler 'jeune'.

Le style d'écriture de l'auteur est ma foi assez simple. Néanmoins, il nous permet de bien plonger dans l'univers qui nous est proposé ici. Le seul petit hic est qu'à certains moment, on peut avoir du mal à savoir si ce que les personnages vivent est bel et bien réel.


Une intrigue captivante mais trop rapide sur le final. Un univers plutôt bien construit. Des personnages agréables. Un style d'écriture simple.

vendredi 14 février 2014

Le Duc de Minuit (Les Fantômes de Maiden-Lane, Tome 6) - Elizabeth Hoyt

Titre VO : Duke of Midnight (Maiden Lane, #6)
Titre VF : Le Duc de Minuit (Les Fantômes de Maiden Lane, #6)
Auteur : Elizabeth Hoyt
Éditeur : J'ai Lu pour Elle [Aventures & Passions]
1ère Édition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 376


1. Troubles Intentions || 2. Troubles Plaisirs || 2.5. Clever John || 3. Désirs Enfouis || 3.5. Scandalous Desire Epilogue || 4. L'Homme de l'Ombre || 5. Le Lord des Ténèbres || 6. Le Duc de Minuit || 6.5. A Maiden Lane Christmas Special || 7. Cher Monstre || 8. Garde du Cœur || 9. Le Lion et la Colombe || 10. Duke of Sin || 10.5. Once upon a Moonlit Night || 11. Duke of Pleasure || 11.5. Once upon a Christmas Eve || 12. Duke of Desire.
Série en cours en VO.


La jeune Artemis Greave n'a aucun moyen d'aider son frère interné dans l'horrible asile de Bedlam. Un soir, Artemis et sa cousine Penelope sont sauvées d'une agression par un individu masqué, costumé en Arlequin. Le célèbre fantôme de Saint-Giles ! Quelque temps plus tard, Artemis découvre qu'il n'est autre que le Duc de Wakefield qui courtise sa cousine. Forte de cette découverte, elle le somme de l'aider à libérer son frère sinon elle révélera sa double identité.


C'est avec impatience que j'attendais la sortie de ce roman puisqu'il s'agit de l'une de mes séries du genre favorite. Aussi me suis-je précipité dessus lors de sa sortie pour enfin découvrir l'histoire qui allait mettre en scène Artemis et Maxime Batten, le Duc de Wakefield.

L'histoire commence d'une manière légèrement similaire aux derniers tomes en date avec notre jeune héroïne, Artemis, qui se fait sauver in extremis par le Fantôme de Saint-Giles, ou plutôt le seul Fantôme encore en activité à ce jour dont l'identité diurne n'est autre que celle du Duc de Wakefield : Maxime Batten. Artemis est la dame de Compagnie de sa cousine Pénélope qui a des visée matrimoniale vis-à-vis du Duc, ce qui va au final se révéler réciproque bien que dénué de tout sentiment entre eux. De ce fait, Maxime et Artemis vont donc se retrouvé ensemble à plusieurs reprises jusqu'à ce qu'une relation naisse entre eux, mais pas forcément de manière facile.
L'intrigue va donc principalement tourné autour de Maxime et Artemis ainsi que de leur relation. Si au départ, le jeune homme a du mal à voir Artemis comme ce qu'elle est : la compagne de sa future épouse. Cette perception changera radicalement lorsqu'il apprendra à la connaître un peu mieux. Artemis va nous montrer un tout autre visage dans ce livre : celui d'une femme libre et qui ne veut que du bien pour son frère. En effet, ce dernier est enfermé, injustement d'après elle, dans un asile. Lorsqu'elle découvrira la double vie du Duc, elle compte bien en profiter pour aider son jumeau, Apollon. Je trouve que ppour le coup, la demoiselle n'hésite pas à faire preuve d'imagination pour arrivé à ses fins, ce qui change radicalement de sa timidité que l'on connaissait jusqu'alors. Elle va également devoir faire face au scandale lorsque sa relation avec le Duc de Wakefield prendra un tout autre tournant que celui auquel la bonne société londonienne s'attendais. J'ai eu un peu de peine pour la jeune femme, mais elle arrive parfaitement à rebondir dessus.
Ce sixième tome va également mettre en scène un nouveau Fantôme de Saint-Giles : Maxime Batten, le Duc de Wakefield. Ce dernier nous fait pensé à certains moment à un certain homme-chauve-souris bien connu. En effet, ce dernier est un homme très riche, ses parents ont été assassiné sous ses yeux lorsqu'il était enfant, il mène une double vie nocturne pour venir en aide à autrui, il est assisté par son très fidèle domestique et il possède un sous-sol aménagé en repère secret. Je l'avoue, je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement entre les deux personnages, mais je dois dire qu'Elizabeth Hoyt a parfaitement bien réussi le mélange des deux univers. C'est une chose que j'ai adoré. Maxime a su me convaincre en Fantôme de Saint-Giles, nous allons également en savoir un peu plus sur le trio de Fantôme (dont nous connaissons à présent tout les visages (?)) ainsi que la manière dont ils ont appris leur art. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié les scènes finales des Folies Hartes où les trois hommes étaient réunis.
La fin de cet opus nous offre un épilogue assez classique entre Artemis et Maxime. On s'y attendait. L'ultime chapitre quand à lui va se concentrer sur le personnages d'Apollon, le frère de la jeune femme, nous intriguant plus qu'autre chose et nous donnant un avant-gout de la suite de la série, puisque le septième tome va se concentrer sur Apollon. (L'attente va être plus que longue puisqu'il ne sortira en VO qu'en Octobre 2014).

Artemis est une jeune femme adorable que j'appréciait déjà beaucoup lors de ses apparitions dans les tomes précédents. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un peu mieux son histoire qui n'est pas si facile que cela. Elle passe le plus clair de son temps à supporter les âneries de sa riche cousine sansn broncher. Et je dois avouer que vu le personnage, il en faut du courage pour la supporter. C'est une jeune femme plutôt simple qui ne se prend pas la tête avec les convenance de la bonne société, du moins lorsqu'elle est seule. Elle a une très grande loyauté envers son frère jumeaux qu'elle aime beaucoup. Sa détermination pour le faire sortir de l'endroit où il est enfermé est sans faille. Sa romance avec le Duc va se mettre en place tout doucement avec un peu de jeu entre eux. Ca m'a beaucoup plu dans la mesure où ça collait parfaitement à la jeune femme que j'ai toujours autant apprécié lors de cet opus.
Maxime est un jeune homme assez froid et solitaire en apparence, hormis avec Phoebe sa jeune sœur. C'est un homme puissant et il le sait, aussi n'hésite-t-il pas à profiter de sa situation pour enrayer certains fléaux de la société selon lui. Lorsqu'il revêt son costume nocturne, c'est un jeune homme totalement différent à qui nous avons affaire puisqu'il n'a qu'une seule idée en tête : la vengeance. Lorsqu'il se rendra compte que la jeune femme ne le laisse pas indifférent, il va avoir du mal à jongler entre toutes ses personnalités, mais au final, il arrivera malgré tout à faire le bon choix.
Concernant les personnages secondaires, on notera plus particulièrement :
- Penelope, la cousine d'Artemis. Une jeune fille frivole et parfois stupide dans ses idées. Elle est le cliché typique de la fille superficielle. Je trouve ça un peu dommage de la voir traité autant comme une cruche, même si je ne l'apprécie pas forcément. J'espère malgré tout qu'elle trouvera une jolie fin dans la série.
- Apollon, le frère d'Artemis. C'est un homme brisé suite à la mort de ses camarades. qui l'a conduit droit dans un asile, pour lui éviter la mort. Il est assez méfiant et renfermé sur lui même. Néanmoins, il a su beaucoup m'intrigué et je suis curieuse de voir ce qu'il va advenir de lui.
- Phoebe, la sœur cadette de Maxime. Une jeune fille absolument adorable qui est touché de cécité (comme nous l'avions appris dans le tome 2). Elle va un peu jouer les entremetteuse entre son frère et Artemis car elle n'apprécie pas Pénélope. C'est une jeune fille que j'apprécie beaucoup.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Simple et sans fioriture, il nous transporte auprès des personnages. On alterne les points de vue de Maxime et Artémis, ce qui donne à l'histoire un certain rythme, la rendant ainsi prenante.
En début de chapitre, nous retrouvons une fois encore un petit conte en guise de fil rouge. Une histoire assez agréable dans l'ensemble, mais sans plus.


Une suite captivante. Une intrigue prenante avec des personnages que l'on apprécie. Un clin d'oeil à Batman plutôt réussit. Un style d'écriture qui fait mouche une fois de plus.

vendredi 7 février 2014

Deuxième Tombe sur la Gauche (Charley Davidson, Tome 2) - Darynda Jones

Titre VO : Second Grave on the Left (Charley Davidson, #2)
Titre VF : Deuxième Tombe sur la Gauche (Charley Davidson, #2)
Auteur : Darynda Jones
Editeur : Milady
1ère Edition : 2011 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 394


1. Première Tombe sur la Droite || 1.5. Parce que j'ai péché || 2. Deuxième Tombe sur la Gauche || 3. Troisième Tombe tout droit || 4. Quatrième Tombe au fond || 5. Cinquième Tombe au bout du Tunnel || 5.5. Shimmer || 5.6. Glow || 6. Au Bord de la Sixième Tombe || 7. Sept Tombes et pas de Corps || 8. Huit Tombes dans la Nuit || 8.5. Brighter than the Sun || 9. The Dirt on Ninth Grave || 10. The Curse of Tenth Grave || 11. Eleventh Grave in Moonlight.
Série en cours.


Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d’une jeune femme, disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes – le fils de Satan ! – est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d’empêcher des démons de s’emparer de la jeune femme et d’accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l’heure sur la piste d’une femme disparue ?


Après avoir lu les nouvelles du recueil' Les Amants des Ténèbres', j'ai eu envie de retrouver l'univers de Charley. Ce seconde opus se passe peu de temps après son prédécesseur : Reyes a disparu dans la nature et la jeune femme se remet de ses émotions. Elle va être tiré de ses réflexions par Cookie, sa meilleure amie mutli-fonction, qui va lui demander de l'aider à retrouver l'une de ses amies : Mimi Jacobs, disparue sans laisser de trace.

L'intrigue va donc se retrouver divisé en 2 trames qui finalement se ressembleront quelque peu. Dans l'un comme dans l'autre notre héroïne va se retrousser les manches afin de retrouver une personne disparu, mais l'identité de ces dernières et la motivations sont radicalement différentes.
Tout d'abord, il y a la disparition de Mimi. Si notre héroïne se penche sur cette affaire c'est plus vis-à-vis de Cookie qu'autre chose. D'ailleurs, cette dernière s'y investira énormément, passant un peu plus sur le devant de la scène que ce qu'on avait connu dans le tome précédent. L'enquête m'a beaucoup plu dans son ensemble, surtout lorsque au fil des pages on va découvrir les liens avec une ancienne affaire de disparition ainsi que les morts plus ou moins suspectes des anciens camarades de lycée de Mimi. J'ai été plutôt captivé par cette dernière et j'étais curieuse de découvrir qui se cachait derrière tout ça. On notera également, comme précédemment, quelle est la tombe dont il est question dans le titre du volume. C'est un petit clin d'oeil de la série qui me plait à chaque fois, il me tarde de lire la suite pour en savoir plus à ce sujet d'ailleurs.
La second disparition est celle de Reyes... ou plutôt de son corps physique. Ce dernier se trouve quelque part dans un endroit où le jeune homme sait qu'aucun humain et encore moins Charley le retrouverais. La jeune femme va donc partir à sa recherche pour des motifs un peu plus personnel, il faut dire que la relation entre les deux personnages est toujoours aussi épicée pour notre plus grand plaisir, et Charley n'est pas tout a fait d'accord pour que cela s'arrête sur un coup de tête de Reyes. Bon en même temps, lorsqu'on va nous expliqué la situation et les motivations de ce dernier, je pense que c'est facilement compréhensible. L'auteur en profite ici pour exploité son univers démoniaque ainsi que les capacités de Charley qui vont se préciser peu à peu (et qui n'ont d'ailleurs pas fini de se développé si on en croit Reyes). Ce second axe de l'histoire m'a plutôt bien plu, même si au final la cachette de Reyes m'a un peu déçue, dans la mesure où notre héroïne aurait pu le trouver de manière si facile.

En ce qui concerne les personnages, je me suis régalé de les retrouvés.
Charley est toujours autant une boule d'énergie qui amène avec elle son lot de problèmes. J'ai juste trouvé un peu dommage qu'elle se laisse un peu aller à toujours demander l'aide de Reyes dès lors qu'elle sera dans une situation un peu délicate, hormis lors de 2-3 petits évènements. Néanmoins, vu les derniers évènements concernant ce petit couple, ça nous promet de bons moment pour les prochains tomes de ce point de vue là. Sa relation avec Reyes sera quelque peu animé dans cet opus, mais en grande partie pour la bonne cause. Il me tarde de voir une fois encore comment les choses vont évolué pour eux. Et puis, j'avoue qu'ils vont super bien ensemble.
Reyes commencera peu à peu à lever le mystère qui plane tout autour de lui, bon après je suis quelque peu sceptique par ses idées plutôt radicale pour arranger les choses... qui ne sont pas forcément bonne. Il va jouer au chat et à la souris avec notre héroïne tout au long de ce tome. On voit que ça lui plait... et puis à nous aussi d'ailleurs.
Cookie, la meilleure amie/secrétaire/voisine de Charley va être mise un peu en avant par le biais de l'enquête sur Mimi. Elle va être d'une grande aide à notre héroïne et ce sur différents plans. J'ai beaucoup apprécié le fait de la voir mise en avant comme ça et surtout qu'elle s'investisse autant dans le roman.
L'Oncle Bob de Charley sera comme a son habitude bien présent que ce soit vis-à-vis des enquêtes comme pour régler un peu les affaires de la famille Davidson qui ne seront pas si simple.
Leland Davidson, le père de notre héroïne, va nous surprendre dans cet opus. Il sera lui aussi un peu plus présent, mais sa relation avec sa fille et carrément sa famille deviendra quelque peu bancale. En même temps, j'ai eu beaucoup de peine pour Charley à ce moment-là, même si j'ai pu comprendre assez facilement les raisons de son père.
Enfin, les personnages secondaires seront dans l'ensemble plutôt agréable. Chacun amenant ainsi son petit grain de sel à l'histoire afin de faire avancer l'une ou l'autre des intrigues.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su une nouvelle fois m'emporter auprès de son héroïne. La manière dont Charley nous raconte ses déboires est plutôt simple mais toujours avec une petite touche d'humour et de dérision. L'histoire reste plutôt bien rythmée dans son ensemble par la succession de scènes d'actions et de révélations. On a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde. Les scènes caliente avec notre petit couple seront toujours présentes mais de manière une peu plus légère à mon sens (il faut dire que Charley sortait à chaque fois THE question qui plombait l'ambiance). Une fois encore, j'ai beaucoup apprécié les petites phrases de T-shirt ou autres autocollant qui ouvraient chaque chapitres, nombreuses d'entre elles m'ont fait sourire.


Une suite à la hauteur du premier opus. Deux intrigues proches mais aussi très différentes qui nous tiennent en haleine jusqu'au bout. Un univers qui continue à se développer à mesure que l'on avance dans la série. Des personnages agréables qui prennent un peu plus de place. Un style d'écriture qui fait mouche.

jeudi 6 février 2014

Un Soupçon de Malice (Fruit Défendu, Tome 1) - Robyn DeHart

Titre VO : A little bit Wicked (Forbidden Love, #1)
Titre VF : Un Soupçon de Malice (Fruit Défendu, #1)
Auteur : Robyn DeHart
Editeur : Milady Romance [Pemberley]
1ère Edition : 2012 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 312


Série complète en 3 tomes.


Marcus Kincaid est de retour en Angleterre après dix années d'absence. Son frère aîné est décédé, faisant de Marcus de Comte d'Ashford. De plus, sa jeune sœur est impliquée dans un potentiel scandale qui pourrait ruiner ses chances de mariage. Sa tante a d'ores-et-déjà appelé les renforts : Le Phénix. C'est ainsi qu'est appelée Vivian March. Elle évolue dans tous les cercles de la société, faisant taire les scandales et les ragots avant qu'ils ne dégénèrent. Tout à Londres sait que si elle prend votre partie, la Société vous pardonnera vos péchés. Ce qu'ils ignorent est qu'elle utilise leurs secrets pour couvrir son propre passé. Alors que chaque baiser et toucher de Marcus la pousse vers lui, Vivian commence à croire que la vie est bien plus amusante avec juste un petit soupçon de malice...


Oui, je l'avoue, je suis faible. C'est en (très) grande partie à cause de la couverture que je me suis plongée dans cette nouvelle parution des Editions Milady Romance, mais l'histoire n'est pas en reste. Nous rencontrons Viviane March, une jeune femme qui cache un scandale la concernant depuis des nombreuses années sous couvert d'aider les autres familles à résoudre/masquer le leur, ce qui lui a valu le surnom de Phénix. Elle va alors croiser la route de Marcus Kincaid, fraîchement revenu à Londres et devenu récemment comte, afin de venir en aide à sa sœur Clarissa, avant qu'un scandale ne la touche.

Ce premier opus de la série 'Fruit Défendu' a su beaucoup me plaire. L'intrigue n'est en soi pas bien complexe puisque nous allons suivre Viviane et Marcus tout au long de leur collaboration pour sauver la réputation de Clarissa. Comme l'on se doute, les deux jeunes gens vont se croiser à de multiples reprises, ce qui va donner naissance à une jolie petite romance entre eux, sans grande surprise. J'ai beaucoup apprécié l'aspect scandale du roman ou plutôt de pré-scandale, si on peut dire les choses ainsi, au cours de laquelle notre héroïne va mettre en oeuvre tout ses talents et ses relations pour aider ses familles. J'ai eu par moment la sensation d'évoluer un peu dans un monde à la Gossip Girl avec un personnage au courant de l'ensemble des potins de tout le gratin de la société londonienne. Je trouve juste un peu dommage que la jeune femme use du même stratagème pour résoudre la majorité de ces fameux scandale. Ceci dit, ce tome ne clôture pas totalement celui qui va concerner Clarissa, et nous allons en savoir davantage dans le prochain opus qui justement lui est consacré. Il me tarde de le lire.
La romance entre Viviane et Marcus est couru d'avance et ce dès le prologue. Mais la manière dont elle se met en place est plutôt sympathique puisque chacun des personnages va jouer avec l'autre. Mais bien entendu, cela ne sera pas si facile pour eux de concrétiser leur relation. Au premier abord, la notion d'âge de la jeune femme est mise en avant... puis vient le tour du scandale qu'elle a voulu étouffer et qui va peu à peu prendre de l'ampleur et lui causer du souci. Un scandale qui dans le fond reste assez classique, je pense que je m'étais un peu attendu à tout autre chose. Néanmoins, la scène où Viviane se décide enfin à tout déballer m'a bien plu et je suis curieuse de voir si par la suite on va savoir comment les choses auront tourné pour elle suite à sa révélation devant tout Londres.

Les personnages sont dans l'ensemble plutôt agréable.
Viviane est une jeune femme qui a su mettre une certaine période de sa vie entre parenthèse afin de se protéger. Mais sans pour autant qu'elle se doute qu'un jour, elle allait devoir tout avouer à quiconque. C'est une jeune femme qui avait pour dessein de finir vieille fille en partie du fait de son âge mais aussi de son fameux scandale, chose qui va très vite changer lorsqu'elle fréquentera davantage Marcus. Elle a également une certaine indépendance qu'elle va vouloir conservé au fil de l'histoire. Dans l'ensemble, c'est un personnage qui m'a plutôt bien plu.
Marcus est une jeune homme qui a beaucoup voyagé. En effet, à l'origine le Comte était un de ses frères et il en a profiter pour partir travailler dans une sorte d'agence de voyage. Il a vu beaucoup de choses au cours de ces derniers et tout ceci lui a donné beaucoup de maturité. Lors de son retour à Londres, il va avoir un peu de mal à se faire à la vie qu'il avait quitté et surtout ses toutes nouvelles fonctions de comte. Et quand Viviane va lui parler de mariage, il va prendre les choses un peu moins à la rigolade. Je trouve juste dommage que l'auteur lui ait donné un petit côté hypocrite dans l'histoire surtout lorsqu'il devra se 'choisir' une épouse. Néanmoins, il n'en reste pas moins assez sympathique et les moments de 'jeu' qu'il va passé avec notre héroïne m'ont bien plu.
Parmi les personnages secondaire, on notera principalement Clarissa qui sera à l'origine de la rencontre entre notre petit couple. C'est une jeune demoiselle qui m'a bien plu, fraîche et pleine d'innocence qui ne se rend pas forcément compte de la situation dans laquelle elle s'est mise. (En même temps, je la comprend un peu). Maureen, la tante de la fratrie Kincaid est également très sympathique, une vrai présence maternelle pour ces derniers. Rose, la tante de Viviane, est un peu dans la même genre. Ce sont toutes deux de vieilles femmes agréables.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur, sans être extraordinaire, colle parfaitement à l'ambiance. On sent que les personnages ont tous des secrets et l'on s'amuse à deviner quel ils sont. De la même manière, Robyn DeHart nous propose de découvrir l'histoire du point de vue de Marcus en plus de celui de Viviane, ce qui nous offre une autre vision des choses ainsi qu'un certain rythme.


Une très jolie romance historique sur une toile de fond où prennent place les scandales. Des personnages que l'on apprécie. Un style d'écriture rythmé qui colle parfaitement à l'ambiance.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.
Sorti le 21 Février 2014.

mardi 4 février 2014

Jeu de Piste (Alpha & Omega, Tome 3) - Patricia Briggs

Titre VO : Fair Game (Alpha & Omega, #03)
Titre VF : Jeu de Piste (Alpha & Omega, #03)
Auteur : Patricia Briggs
Editeur : Milady
1ère Edition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 373


0. L'Origine || 1. Le Cri du Loup || 2. Terrain de Chasse || 3. Jeu de Piste || 4. Entre Chien et Loup || 5. *Pas de titre*.
Série en cours.

SPIN-OFF de : Mercy Thompson.


Depuis que les loups ont révélé leur existence, c’est sur Charles, l’exécuteur du Marrok, que repose la responsabilité de discipliner les meutes des États-Unis. Bien qu’il endosse ce rôle avec stoïcisme, sa compagne, Anna, devine la violence qui le ronge de l’intérieur. Détourné provisoirement de sa fonction de bourreau, Charles devient un héros malgré lui pour aider le FBI à traquer un dangereux tueur en série. Un tortionnaire qui considère les loups-garous comme des proies de premier choix...


'Jeu de Piste' est le dernier opus en date de la série 'Alpha & Oméga', se passant 2 ans après le tome précédent. Dans le précédent opus, les loups-garous révélaient leur existence au monde, ce qui leur avait valu quelques petits ennuis sur le moment. Ennuis qui vont peu à peu prendre une autre ampleur. Charles va être envoyé aux quatre coins des Etats-Unis afin de faire respecter les lois de son père, ce qui va le tourmenter bien qu'il le cachera. Bran l'enverra alors à Boston en compagnie d'Anna afin de venir en aide au FBI pour une enquête sur un serial-killer qui fait rage dans la ville depuis de nombreuses années.

L'intrigue de ce tome m'a beaucoup plu et plus particulièrement l'enquête en elle-même. Je l'ai trouvé très intéressante et je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement lorsque les révélations fuseront. L'histoire se passant dans une ville tout autre que celle où notre couple principal vit, nous allons faire la connaissance d'un bon nombre de personnages. Ces derniers sont soit humains, soit des loups garous ou encore des faes. Ces deux derniers sont des races que l'on avait déjà appréhender dans l'univers de la série ou encore dans celui de Mercy. D'ailleurs, en parlant de ce dernier, j'ai été plus que ravie d'avoir lu 'La Marque du Fleuve' juste avant car les événements de 'Jeu de Piste' se produisent quelques semaines tout juste après ceux du tome de Mercy (mon choix de l'ordre de lecture a été aléatoire, mais je ne le regrette pas). Bref, revenons au titre en question... Si les loups-garous sont ceux que nous connaissons le mieux, ce sont plutôt les faes qui vont être mis en avant ici puisque les victimes du sérial killer en seront pour la majorité. Mine de rien cela a su plutôt me plaire, car on se rend compte que ce peuple est bien d'être facile à cerner tant il est diversifié.
On notera également la présence de sorcière dans ce tome. Ces dernières sont principalement introduites par la meute local et plus particulièrement Isaac, leur alpha. La sorcellerie va être un élément clé dans l'enquête que nos personnages vont menés. Grâce à ces nouveaux personnages, nous allons apprendre beaucoup de choses sur cet art, qui va se révéler plus compliqué qu'il n'y parait. Je l'ai trouvé plutôt bien construit et amener, même s'il reste plutôt simple : des symboles, des rituels, des ingrédients particuliers... Les sorcières que nous allons croisées, au nombre de 2, m'ont plutôt intrigué tant par leurs capacités que leurs caractère diamétralement opposé. C'est un aspect du livre qui m'a beaucoup plu et qui changeait quelque peu de l'ordinaire.
En parallèle à cette enquête, nous allons découvrir les tourments auxquels Charles va devoir faire face suite aux dernières missions qu'il a réalisé pour son père. Il aura beau les masquer à sa compagne, cette dernière arrivera à voir clair dans son jeu mais sans pour autant parvenir à lui faire cracher le morceau. C'est principalement grâce au jeune homme que nous allons découvrir de ce dont il s'agit : de fantômes. Un peuple qui va nous être présenté par ce biais et qui a su grandement m'intriguer. Je regrette qu'on n'en sache pas davantage à leur sujet, l'auteur choisissant de nous donner le minimum d'informations à leur sujet. Je ne peux qu'espérer en savoir davantage dans les prochains titres.

En ce qui concerne les personnages, le couple Anna/Charles va être plutôt bancal dans ce titre. Une question de confiance va être au centre de leur relation. Un élément essentiel mais qui va se retrouver fragilisé par ce qui arrive à Charles. heureusement, l'enquête va leur permettre de voir les choses de manière plus claire.
Les personnages secondaires seront surtout les habitants locaux, parmi lesquelles nous allons rencontrer :
- les agents du FBI, ce sont eux qui ont fait appel aux loups afin de les aider dans leur enquête. Leslie sera le personnage le plus mis en avant au saint de ce groupe. C'est une femme que j'ai plutôt bien apprécié et qui sera très aidante envers notre couple.
- les membres du Cantrip, un organisme qui veux 'gérer' les relations entre les êtres surnaturels et les humains. Je dois dire que leur concept m'a un peu intrigué. Ils passent un peu à la trappe à certains moments du livre car non pris au sérieux par les autres. Néanmoins, eux aussi seront plutôt aidant pour ce qui est de l'enquête.
- la meute de loup de Boston, et plus particulièrement son alpha, Isaac. Les liens entre les différentes meute de loups vont être une nouvelle fois mise en avant. L'Alpha local n'hésitera pas à venir en aide à nos amis à de très nombreuses reprises. Je l'ai plutôt bien apprécié, il était à la fois sympathique et serviable tout en réussissant à apporter une note d'humour lors de ses apparitions.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi prenant. L'histoire commence de manière assez légère pour avancer crescendo. De la même manière, le mystère sur l'identité du tueur sera bien masqué jusqu'au bout, j'ai d'ailleurs été plutôt surprise lorsque le voile tombe.
Je dois dire que si j'avais lu ce titre avant que l'annonce d'un nouvel opus soit annoncé, j'aurais été frustrée par la fin de ce tome. Je suis resté avec un petit gout d'inachevé à la fin, pour moi la conclusion niveau saga n'étais pas complète. Il me tarde à présent de lire le tout nouvel opus... mais ce ne sera hélas pas pour tout de suite. L'attente va être longue.


Un très bon tome avec une double intrigue plutôt prenante. Beaucoup de nouveaux éléments appréciables. Des personnages agréable, bien que au final, ils soient juste de passage dans la série (Boston n'étant pas le terrain habituel de nos héros). Un style d'écriture qui marche bien.