mardi 23 septembre 2014

Deux Mois sans elle (Drew & Fable, Tome 2) - Monica Murphy

Titre VO : Second Chance Boyfriend (One Week Girlfriend Quartet, #2)
Titre VF : Deux mois sans elle (Drew & Fable, #2)
Auteur : Monica Murphy
Editeur : Milady Romance [Roman]
1ère Edition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : New Adult, Romance Contemporaine
Pages : 383

1. Une Semaine avec lui || 2. Deux mois sans elle || 3. Trois Secrets entre nous || 3.5. Drew + Fable Forever || 4. Quatre ans plus tard || 4.5. Five Days until you.
Série complète en 4 Tomes + 2 Nouvelles.


PERDU. Ma vie se résume à ce mot désespérant. J’ai perdu deux mois de ma vie à noyer mon chagrin. J’ai perdu ma petite amie, Fable, la seule fille qui ait jamais compté à mes yeux. J’avais peur de la blesser en restant avec elle.
Hanté par des souvenirs qui l’empêchent de poursuivre sa relation avec Fable, Drew disparaît sans donner signe de vie. Deux mois après cette séparation, il n’arrive toujours pas à tourner la page. De son côté, Fable a trouvé un poste de serveuse dans le club branché où Drew se réunit avec ses coéquipiers les soirs de victoire. Quand il se retrouve nez à nez avec Fable, le jeune homme comprend qu’il n’a jamais cessé de l’aimer. S’il tient vraiment à elle, il devra se battre pour l’en convaincre.


Deux mois sans elle est une suite que j'attendais avec grande impatience, ayant adoré le premier opus de la série. Et je dois reconnaître que ce fut totalement à la hauteur de mes espérance.
Ce second opus prend place deux mois après la fin du premier. Drew et Fable sont chacun partis de leur côté et ont retrouver une vie plus ou moins équilibrée. Mais l'on se doute fort que leur route vont se croiser une nouvelle fois...

L'intrigue de ce second opus m'a beaucoup plu. J'ai aimé découvrir de quelle manière nos deux héros ont rebondi après leurs séparation. Fable a retrouvé son travail en tant que serveuse et essai tant bien que mal de veiller sur son petit frère. Lorsqu'une opportunité de travail mieux payé se présentera à elle, la jeune femme n'hésitera pas longtemps avant de se décider. Ce qui sera en soi une bonne chose, car elle sera une nouvelle fois confronté à l'hostilité de sa mère. Drew de son côté est rongé par les révélations de sa belle-mère dans le précédent opus. Son équilibre mental est plutôt précaire et le jeune homme le sait, d'où la thérapie qu'il suit et qui lui réussit plutôt bien. Il tente également de retrouver un mode de vie un peu plus normal : ses études, sa carrière, des amis... pleins d'éléments qu'il avait un peu négligé ces derniers temps.
Ce sont leurs deux modes de vie qui vont les faire se rencontrer une nouvelle fois. Bon après, la site de l'intrigue reste en somme sans surprise : nos deux tourtereaux arrivent à se pardonner l'un l'autre et  arrivent à se projeter dans l'avenir. On notera cependant que le passé de Drew ou plutôt son entourage va venir se mêler une fois de plus de tout ça, sa belle-mère n'étant pas enchanté de son échec précédent. Là en revanche, je dois reconnaître que le geste final d'Adèle m'a énormément surpris et apporte une touche plutôt sombre au roman. De la même manière, la mère de Fable viendra une nouvelle fois semer le trouble dans sa famille, et de manière plutôt radicale. Je regretterais juste la rapidité avec laquelle cet axe est exploité, je pense qu'on avait matière à faire quelque chose de sympathique, et tout ça éventuellement dans un nouvel opus.
Ce second opus nous apporte une réelle conclusion à l'intrigue qui se déroulait depuis le premier opus. Peut-être rapide, certes, mais dans un sens j'ai trouvé ça plutôt bien mené. La série aurait pu s'arrêter ainsi mais l'auteur a choisi de réaliser deux autres tomes sur d'autres personnages. Pourquoi pas dans un sens, celui que j'attend avec le plus d'impatience est que quatrième consacré à Owen, le frère de Fable. Le troisième se consacrant au nouveau parton de Fable.

Fable a réussi à se faire une raison quand au départ de Drew. Après tout, elle a l'habitude d'être abandonné à elle-même. Elle va alors se consacré à son travail et à son petit frère, qui est le plus important pour elle. Cependant, leur relation ne sera pas toute rose dans cet opus, Owen n'hésitant pas à considéré sa sœur coupable du manque d'attention dont faire preuve leur mère à leur égard. Mais, ils resteront assez proche car après tout, le frère et la sœur sont tout l'un pour l'autre.
Drew, de son côté, veut faire le point sur sa vie devenu chaotique après les révélations d'Adèle. Il deviendra alors plus terre à terre et tentera de retrouver un semblant de vie normale. Ce qui sera assez difficile pour le jeune homme après des années à vivre comme en décalage. On le découvrira assez proche et soucieux de son père, qui sent que sa nouvelle épouse n'est pas tout a fait honnête. Drew aura aussi tendance a vouloir que Fable se repose davantage sur lui : il tentera de la protéger contre ce qu'il peu avec son peu de moyen, ce qui nous offre de très jolis scènes.
Concernant les personnages secondaires :
- Owen, le petit frère de Fable, jouera le rôle du frère protecteur envers sa sœur lorsque sa route croisera celle de celui qui a brisé le cœur de cette dernière. Je dois avouer que j'ai totalement adoré cette scène. On le verra assez peu en somme et l'on sent qu'il nous cache pas mal de choses.
- Adèle, la belle-mère de Drew. La grande méchante de l'histoire qui reviendra à la charge pour reconquérir Drew qu'elle considère comme sa propriété. Elle n'hésitera pas à recourir à toutes sortes de moyens (plus ou moins légaux) pour parvenir à ses fins.
- Le père de Drew. Il se doute que sa femme n'est pas tout a fait honnête. Il sait qu'elle le trompe mais il ignore avec qui. Il sera ENFIN mis au courant du secret de son fils et sa réaction fut celle à laquelle je m'attendais. Il devient un peu plus acteur de son histoire, mais seulement par de bref passages.
- Colin, le nouveau patron de Fable. Un jeune homme plutôt riche et qui en joue un peu. Sa relation avec certaines de ses employés sèmera le doute au sein de l'intrigue. Je crois que je m'attendais à ce qu'il essai de faire tomber Fable dans ses bras (histoire de donner un peu de fil à retordre à Drew), mais ce ne fut pas le cas, dommage car cela aurait pu donner quelque chose de sympa.
- Jen, la nouvelle collègue de Fable. Elle travaille elle-aussi dans le bar de Colin. Elle va se lier d'amitié avec notre héroïne qui n'avais jamais eu de réelle amie. Je trouve que ce sont deux jeunes femmes qui vont plutôt bien ensemble (d'un point de vue amitié, of course). Elle est également l'héroïne du prochain opus et je dois reconnaître que sa relation avec Colin m'intrigue déjà.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me convaincre une fois de plus. En soi, il reste assez simple et fluide, de ce fait les pages du roman défilent à toute vitesse sous nos yeux sans pour autant que l'on manque d'éléments. L'alternance des points de vue de nos protagonistes principaux apporte un bon rythme à l'histoire et nous permet de vivre certaines scènes clés de leurs deux points de vue, ce qui m'a beaucoup plu.


Une suite à la hauteur de mes espérance avec un intrigue bien construite qui apporte une réelle conclusion à la romance entre Drew et Fable, qui n'a pas été sans obstacles. Des personnages agréable que l'on se plait à suivre. Un style d'écriture convaincant et entraînant.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.
Sortie le 22 Août 2014.

jeudi 18 septembre 2014

Une si vilaine Duchesse (Il était une fois, Tome 4) - Eloisa James

Titre VO : The Ugly Duchess (Fairy Tales #4)
Titre VF : Une si vilaine Duchesse (Il était une fois, #4)
Auteur : Eloisa James
Éditeur : J'ai Lu pour Elle [Aventures & Passions]
1ère Édition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 375

1. Au douzième coup de Minuit || 1.5. Storming the Castle || 2. La Belle et la Bête || 2.5. Winning the Wallflower || 3. La Princesse au Petit Pois || 4. Une si vilaine Duchesse || 4.5. Seduced by a Pirat || 5. La Jeune Fille à la Tour.
Série complète en 5 Tomes.


— Vous êtes fou, père ! Theodora est comme ma sœur !
— Peu importe. Tu l’épouseras.
Suite à de mauvais placements, le duc d’Ashbrook a « emprunté » sur la dot de sa filleule des fonds qu’il est incapable de rembourser. Il encourt la prison, à moins que son fils ne se dévoue pour épouser ce laideron. Afin d’éviter le scandale, James est bien obligé de se soumettre... et découvre chez sa jeune épouse une sensualité inattendue. Mais Theodora apprend les véritables raisons de leur union et le chasse du domaine.Sept ans plus tard, James revient et réalise avec stupeur que le vilain petit canard s'est transformé en cygne…


Une si vilaine Duchesse est le quatrième opus de la saga d'Eloisa James qui se base sur l'univers des contes de fées. Ici, nous allons évoluer dans le conte du Vilain Petit Canard. Après ma petite déception de l'opus précédent, j'appréhendais un peu de retourner dans cet univers, mais je dois reconnaître que ce tome-ci a su faire remonter la série dans mon estime.

Tout commence par une querelle entre un père et son fils pour une question de mariage mais surtout d'argent. James se décide finalement a proposé à Theodora, son amie d'enfance, de s'unir. Mais si leur mariage est né sur des mensonges, ces derniers vont bien vite éclater au grand jour et mettre à mal leur union qui aurait pu si bien marcher au départ.
J'ai beaucoup apprécier ce volume qui va mettre en avant le fait qu'il ne faut pas juger un individu à sa seule apparence car il pourraient énormément nous surprendre. Le vilain petit canard de notre histoire n'est autre que Theodora, de ce que l'on nous en dit, ce n'est pas tellement le fait qu'elle possède un physique disgracieux qui joue en sa défaveur niveau mariage mais plutôt par son physique avec des traits peu féminins. Le temps va faire son office et la demoiselle va vite se transformer en une personnage plutôt charmante et qui fait parti de ceux qui dictent la mode.
L'intrigue de ce roman a été partager en deux temps. Une période avant et une période après la rupture de notre petit couple de départ. La première partie va se concentrer principalement sur la demande en mariage et les premiers temps de leur vie de couple avec une partie consacrée à leurs premières expériences. Une fois que les mensonges éclatent enfin au grand jour, c'est la rupture et Theodora et James partent chacun de leur côté afin que leur existence même ne soit pas une gène pour l'autre. Nous sommes ainsi transporté dans deux univers bien différents dans la mesure où dès la seconde partie nous allons suivre en alternance chacun des protagonistes. D'un côté, nous découvrons de quelle manière Theodora s'est imposé dans le milieu de la mode alors que de l'autre c'est James qui s'engage dans la piraterie. Deux univers bien différents, mais mine de rien il n'est pas compliqué de se douter que leurs route vont à nouveau se croiser. J'ai beaucoup apprécier la scène des retrouvailles en plein milieu de la chambre des lords, après tout de même 7 ans de séparation, hein. Si je dois avouer que je m'en doutai quelque peu que James reviendrais in extremis avant qu'on ne le déclare mort, je me suis régalée de découvrir son entrée fracassante ainsi que du rabibochage du couple qui s'en suivra jusqu'à la fin du roman. Cette réconciliation ne sera en somme pas une grande surprise et l'on retrouvera un aspect plus traditionnel de la romance.

Theodora, alias Theo, est une jeune femme plutôt soumise en début de roman qui obéit de manière aveugle à tout ce que lui dit sa mère, faisant d'elle une héroïne plutôt insipide au départ. J'était curieuse de découvrir de quelle manière la jeune femme allait évoluer au cours du roman. Au final, elle devient une jeune femme indépendante qui joue sur les apparences comme elle a su le faire depuis quelques années. Au fond, elle m'a fait pensé à une débutante assez classique qui arrive malgré tout à trouver sa voie dans un monde pas toujours simple. Elle est déterminé et sait ce qu'elle veut mais aussi plutôt colérique et agissant parfois sur des coups de tête, ce qui lui jouera p)as mal de tour par la suite.
James, fils de duc, subit depuis sa plus tendre enfance les accès de colères de son père ainsi que les dettes de jeu de celui-ci. Ce sont d'ailleurs ces dernières qui vont être à l'origine de toute la situation dans laquelle les personnages vont se retrouver confrontés. Il semble subir cette histoire au départ mais n'en deviendra réellement acteur que dans la seconde partie lorsqu'il deviendra pirate. Une évolution qui m'a beaucoup plu car il évolue lui-même tout en donnant une nouvelle orientation à son équipage. Je pense que c'est le personnage qui m'a le plus plu dans ce roman, car en somme c'est celui qui change de manière plutôt radicale.
La relation entre ces deux protagonistes m'a également énormément plu. Elle évolue énormément au fil du roman passant par des stades très différents. On commence l'histoire avec une amitié profonde et sincère qui date de leur enfance, puis vient le mariage et l'évolution de cette relation en quelque chose de plus amoureux. Vient alors la rupture et une relation un peu plus négative se met en place, surtout du point de vue de Theo qui déteste son époux pour tout les mensonges qu'il lui a servit. Chacun va vivre de son côté mais sans pour autant oublier l'autre jusqu'à leur retrouvaille et la reconquête de la jeune femme par James.
Les personnages secondaires qui vont graviter autour de notre petit couple sont assez sympathique mais en somme n'apportent pas grand chose à l'histoire, à l'exception du père de James qui sera à l'origine de toute cette histoire, mais il ne fera que de brèves apparitions visant à chaque fois à changer la situation avant de disparaître définitivement.

Le style d'écriture de l'auteur a su une fois de plus me convaincre et m'entraîner dans son histoire. Cela reste assez simple et fluide à lire, idéal pour une lecture détente, comme c'est le cas pour la majorité des romances. L'alternance des points de vue de nos héros apporte un certain rythme à l'histoire surtout en ce qui concerne la partie du roman qui se déroule après la rupture.


Une suite qui remonte le niveau de la série avec une évolution des personnages et de leur relation assez originale. Un style d'écriture qui a su me plaire une fois de plus.

Le Livre d'Hector (Les Carnets de Cerise, Tome 2) - Joris Chamblain & Aurélie Neyret

Titre VF : Le Livre d'Hector (Les Carnets de Cerise, #2)
Auteurs : Joris Chamblain & Aurélie Neyret
Editeur : Soleil [Métamorphose]
1ère Edition : 2013
Genre : Bande Dessinée, Aventure, Jeunesse
Pages : 74


1. Le Zoo Pétrifié || 2. Le Livre d'Hector || 3. Le Dernier de Cinq Trésors || 4. La Déesse sans visage.
Série en cours.


Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu'elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent... Prenez Elisabeth... toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu'elle n'aurait toujours pas découvert ? Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu'elle a de plus cher.


Ayant beaucoup apprécié le premier opus de cette série de Bande-dessiné, je ne pouvais que me plonger dans la suite. Ce qui tombe plutôt bien car le prochain opus est prévu pour Novembre, et je dois dire que j'ai déjà hâte de le lire.

L'histoire de ce second opus prend place quelques temps après la fin du précédent. Cerise passe un mois en solitaire à observer ce qui l'entoure alors que ses amies sont parties en vacances. Elle va alors découvrir un nouveau mystère sur lequel elle va pouvoir lever le voile ; un femme prend le bus tout les mardis à la même heure. Intriguée, elle va se lancer dans une nouvelle enquête dès le retour de ses amies.
J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver une nouvelle fois l'univers de la petite Cerise. Le début de l'album nous propose de découvrir un peu son journal de vacances alors que ses amies sont loin d'elle, jusqu'à ce qu'elle croise la route de la fameuse vieille dame mystère, ce qui va lancer toute l'intrigue du tome avec la mise en place de l'enquête. Mais cette dernière ne va pas se passer comme la demoiselle l'avait prévue. En effet, elle va se mettre plus ou moins à dos son entourage : sa mère en a assez de ses mensonges qu'elle subit depuis sa première aventure, ses amies en ont plus qu'assez d'être utilisée puis pratiquement ignorée, et Me Desjardins n'est pas très enchantée de servir un peu de pions pour combler les lacunes de la demoiselle. J'ai beaucoup apprécié ce retour à la réalité pour notre petite Cerise, qui se rend finalement compte qu'elle a poussé le bouchon un peu loin pour des motifs un peu égoïste.
L'enquête en elle-même est assez sympathique et sa conclusion est plutôt jolie. Au fond, les auteurs nous offre une nouvelle fois un très jolie histoire pleine de douceurs et de bons sentiments. Ce qui est un peu la marque de fabrique de la série, et qui est très agréable.

Les personnages évoluent plutôt bien dans ce second opus.
Comme je le disais plus haut, Cerise se rend compte qu'elle agit de manière égoïste par moment et fini par retravailler là dessus. Vu son comportement, c'était plutôt couru que ces querelles entre elle et ses proches allaient arriver. Ce qui apporte par ailleurs une part supplémentaire de réalité non seulement à la série mais aussi à notre héroïne. Elle est plutôt bonne enquêtrice, mais cela reste une enfant et ceci avec tout ce que ça comporte.
L'entourage de notre héroïne va venir s'effriter peu à peu. Certains protagonistes devenant peu présente au fil des pages de part le comportement de l'héroïne, ce qui traduit plutôt bien les sentiments qui anime chacun des protagonistes de l'histoire.

Enfin, les dessins sont toujours aussi beaux et agréable. Des traits et couleurs très fins et délicats qui apport beaucoup de douceur à l'histoire. Les pages qui font office de carnet sont toujours présente, peut-être même davantage dans cet opus, et collent parfaitement à ce qu'on s'attend de la part de notre héroïne.


Un très joli second tome qui nous offre une intrigue très joli et des personnages qui prennent plus de réalité. Le tout servit par de très beaux dessins.

mardi 16 septembre 2014

L'Etoile de la Sor'cière (Les Bannis et les Proscrits, Tome 5) - James Clemens

Titre VO : Wit'ch Star (The Banned and the Bannished, #5)
Titre VF : L'Etoile de la Sor'cière (Les Bannis et les Proscrits, #5)
Auteur : James Clemens
Editeur : Bragelonne, Milady
1ère Edition : 2002 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 829



Ce sera bientôt l'ultime combat contre le Seigneur Noir. Elena la sorcière a regagné l'île de Val'loa où elle espère reconstituer ses forces. C'est alors qu'Harlequin Quail entre en scène, un petit homme en costume de bouffon qui se prétend espion. Il revient tout juste de la forteresse de Noircastel où subsisterait l'un des portails du Weir, le plus puissant, avec lequel, dans une lune à peine, le Seigneur Noir instaurera un règne maléfique. Elena et la puissante magie du Journal Sanglant peuvent encore l'arrêter, mais Noircastel est un bastion impénétrable, et seul le Seigneur Noir sait où le portail est caché.
Traqués par les sbires de l'ennemi, menacés par un traître dans leurs rangs, Elena et ses courageux compagnons vont tenter d'achever une quête désespérée. En route, de nombreuses questions trouveront leur réponse, maintes illusions voleront en éclats et les liens de la magie et de l'amour seront éprouvés jusqu'au point de rupture...


A peine un peu plus de 5 ans après la lecture du premier tome de la série des 'Bannis et des Proscrits', je me décide enfin à clôturer cette saga avec la lecture de ce cinquième et ultime volume.
Pour les personnages, on se trouve dans la dernière ligne droite : celle qui va nous conduire au combat final contre le grand méchant. Comme dans la trame de l'ensemble de la série, notre groupe de héros devenu nombreux au fil des tomes s'est vu dissout en vu de cette bataille finale. Ces groupes vont se faire et se défaire au fil des aventures et nous allons les suivre en alternance avant de les retrouver tous pour le grand final.

L'intrigue a su me plaire car elle va s'échelonner tout au long du tome avec des rebondissement auxquels on ne s'attendais pas forcément, mais qui permettront à nos héros de réellement prendre conscience de leur mission et de faire en sorte de la réussir. L'auteur en profite ainsi pour lever le voile sur les derniers mystères qui planaient encore dans la série en elle-même. Le plus important sera par ailleurs celui du lien entre la Sanguine et l'Eb'ène. Deux matières plus proches que l'on ne le croyait au départ et qui se révèleront capitale pour nos protagonistes.
J'ai également pris beaucoup de plaisir à retrouver une nouvelle fois Vira'ni que l'on avait laissé pour morte la fin du second opus. C'était un personnage qui avait su me plaire de par ses capacités et ses relations avec certains personnages principaux, dont Er'ril. Sa condition de Malegarde permet à l'auteur de la replacer en tant que boss dans l'un des arc que comporte ce roman. Par ailleurs, les autres arc ont su également bien me plaire car tous vont plus ou moins mettre à mal les membres du groupe : les Simaltra (créatures gélatineuse qui agissent comme des parasite) vont mettre à mal le lien entre Sy-wen, Kast et Ragnar'k, le prince pirate Tyrus va se trouver nez-à-nez avec un autre élément de pierre qui lui a été maudit; Tol'chuk aux prise avec sa condition de banni au sein de son peuple et une guerre de clan og're...
Une fois tout ces petits arc achevés, on arrive enfin à la grande bataille à laquelle on s'attendait depuis le départ. Une bataille quelque peu rapide en soi, mais qui arrive à nous apporter toutes les réponses que l'on souhaitait et une fin plutôt concluante. Sans oublier le retournement de situation avec la trahison de l'un des membres du groupe dans les toutes dernières pages,une fois le Seigneur Noir mis hors d'état de nuire. Ceci va nous permettre de faire encore mieux le lien avec les petits textes 'scolaires' qui encadrent le roman en lui-même, ce qui m'a bien plu. On notera également le fait que l'on ait non pas une bataille final mais bien deux. La première, celle qui sera le plus développer, va se dérouler auprès d'Elena bouclant ainsi une boucle bien précise dans l'histoire quand à son lieu. Je dois avouer que j'étais loin de me douter que l'on finirai l'histoire là bas. La second bataille va surtout se concentrer autour des personnages secondaires dans le véritable domaine du Seigneur Noir. Cette dernière a été moins développé à mon sens, et je pense que c'est un peu ce que je regrette dans cette fin.

Les personnages sont toujours aussi attachant. Depuis le temps, on arrive facilement à cerner qui est qui surtout en ce qui concerne leur race et leurs dons. On notera également que cette aventure les a pratiquement tous fait mûrir et grandir, mais sur différents plans ceci dit. Ce serait long et fastidieux à mon sens de faire le détail personnage par personnage et cela gâcherais un peu le plaisir de la découverte. De la même manière, l'auteur n'est pas forcément tendre avec eux que ce soit à cause de certaines malédictions, de leurs limites ou même de la disparition pure et simple de quelques uns. Je doit reconnaître que certaine de ces dernières m'ont touché et surprise !
Outre les retrouvailles avec de nombreux personnages et l'apparition en chair et en os du grand méchant, on nous propose de découvrir ici quelques nouveaux personnages propre à certains arc. Pourquoi pas en somme, certains ont eu réellement le temps d'être développé et de manière plutôt intéressante. Je pense notamment au Mancius. Mais l'un d'entre eux me laisse encore sceptique à ce jour : Harlequin Quail. Alors oui, il sert de guide au groupe et leur sauve la mise à une ou deux reprise, mais son rôle s'arrête-là. Je m'attendais à davantage le concernant, car après tout il rejoint le groupe principal. Dommage, car je pense qu'avec son vécu dans le camp ennemi, on aurait pu découvrir certaines bonnes choses.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt riche mais simple. On arrive facilement à se replonger dans son univers, et ce même après une longue coupure entre les tomes. L'alternance entre les groupes de personnages et les arc donne un certaine rythme à l'histoire et nous donne envie de très vite retrouver les protagonistes que l'on vient de laisser en pas si bonne posture que cela.

Au final, Les Bannis et les Proscrits reste pour moi une très bonne saga de fantasy classique avec une grande diversité de créatures et de pouvoirs magiques. Bien que le fil rouge de la saga soit en somme assez simple l'auteur est arrivé à me faire accroché à son univers par de nombreux arc qui s'alternent les uns aux autres et qui ont su me donner toujours plus l'envie de continuer ma lecture.


Une très bonne conclusion pour cette pentalogie de fantasy somme toute classique. On a les réponses aux questions que l'on se posait, la majorité des personnages trouvent leur compte une fois le livre refermé. La bataille finale est assez convaincante, même si un axe aurait pu être davantage mis en avant que ce qu'il n'est déjà, équilibrant un peu mieux l'attention porté à tout les personnages.

jeudi 11 septembre 2014

Demain - Guillaume Musso

Titre VF : Demain
Auteur : Guillaume Musso
Editeurs : Xo, Pocket 
1ère Edition : 2013
Genre : Thriller, Contemporain
Pages : 544


Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu'ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan. Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais. 
Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué... 
Une aventure aussi mystérieuse que bouleversante. Une intrigue virtuose aux frontières du réel. Un suspense diabolique, intense et captivant.


Guillaume Musso est un auteur que j'apprécie beaucoup et qui ne m'a que rarement déçu avec ses titres. L'histoire de Demain, c'est celle d'Emma et Matthew qui vont faire connaissance via un échange de mails mais lorsqu'ils décident enfin de se rencontrer, ils découvrent que l'autre à poser un lapin avant de comprendre qu'ils ne pourront jamais se rencontrer de la manière dont ils le pensent.

L'intrigue est plutôt prenante même si certains éléments sont facilement devinable. La raison pour laquelle ils ne se rencontre pas était bien celle à laquelle je pensais : celle d'un décalage temporel. Leur seul lien sera les mails qu'ils s'envoient au travers d'un même ordinateur, ce qui est plutôt bien construit dans l'ensemble. On lit les mails dans leur intégralité tout en découvrant leur scepticisme vis-à-vis de cette relation. Le seul défaut est que passé un certain événement, les échanges de mail disparaissent purement et simplement. Je trouve ça un peu dommage, d'autant plus qu'on se cantonne aux aventures d'Emma et à la réalisation de ce que Matthew lui a demander. Le jeune père de famille passe ainsi à la trappe et voit son futur se modifier sans qu'il se doute de quelque chose.
Matthew ayant perdu sa femme à la période à laquelle vit Emma, il voit en elle une sauveuse potentielle à qui il va demander de sauver sa femme. Après tout, je pense que n'importe qui à la place du jeune homme en ferais autant, d'autant plus que la mort de son épouse l'a profondément marqué. Après moult négociations Emma décide d'aider son correspondant et c'est là que les personnages ainsi que nous-même découvrons que Kate n'est pas celle que l'on croyait réellement. J'ai était complètement captivé par toute cette intrigue à laquelle je ne m'attendais pas au début du roman. Mais ce ne sera pas le seul événement du futur qui en sera modifié. Les protagonistes se ressemble plus qu'ils ne le pensent puisque chacun d'entre eux aura envie de déjouer ce qu'il attend dans le futur.
La conclusion de ce roman est plutôt sympathique mais les liens qui unissent les personnages passent un peu à la trappe. Je trouve ça dommage, car cela manque un peu de réalisme à mes yeux. En effet, Emma et Matthew se rencontre une fois à l'époque à vit Emma et un événement plutôt marquant survient. Puis ils se retrouvent une nouvelle fois, un an plus tard, mais rien ne les relie l'un à l'autre. Ils sont comme des étranger. J'ai trouvé ça dommage, car je veux bien qu'il fasse nuit lors de leur première rencontre mais là, c'est un peu trop poussé.

Les personnages sont plutôt agréable dans l'ensemble. Au fond, ils seront assez peu nombreux et l'on en retiendra simplement 3, dont nos deux héros.
Emma est une jeune femme à qui la vie souri bien qu'elle ait quelques petits souci d'ordre psychiatrique, mais rien de grave en soi. Ce qui la mine de manière un peu plus particulière, c'est sa vie amoureuse qui est tombé à l'eau à cause d'une relation avec un homme marié qui s'est mal fini. La jeune femme regrette cette relation qui lui a volé une partie de ses rêves et notamment celui de de fondé une famille. Lorsqu'elle rencontre Matthew par le biais de ces fameux e-mail, elle voit en lui sa deuxième chance... mais tout ne va pas se passer comme l'un et l'autre l'auraient pensé. D'une relation amicale voire amoureuse, cela va viré de manière plus conflictuelle pour terminer sur une note plutôt positive en fin de roman.
Matthew est un professeur de philosophie qui a bien changé depuis la mort de son épouse adoré. Avant, c'était un professeur idéale tel qu'on le voit dans les série TV : très amical avec ses élèves et plutôt enjoué. Il va viré du tout au tout une fois son épouse disparu, le laissant seul avec leur petite fille de quelques années. On regrettera juste sa disparition du roman suite à al rupture des mail entre les deux personnages. J'aurais aimé que cela dure plus longtemps afin de savoir un peu comment il vivait tout ça, et surtout certains événements.
Romuald est un personnage secondaire qui sera d'une grande aide à notre chère Emma dans sa quête pour sauver l'épouse de Matthew. C'est un jeune français qui a tout plaquer pour suivre une fille aux Etats-Unis... et qui a été plaqué par la fille en question une fois là-bas. C'est un génie de l'informatique qui en jouera à plusieurs reprises pour aider notre héroïne. La relation entre les deux personnage m'a beaucoup plu, devenant de plus en plus fraternelle au fil des pages.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt simple et fluide à lire, mais qui arrive à nous transporter dans son histoire dès les premières pages. Si certains éléments restent assez peu surprenant, d'autres le seront davantage, ce qui fait que l'on a du mal à décrocher du roman.


Une intrigue prenante. Des personnages peu nombreux mais sympathique. On regrettera le côté correspondance qui s'efface de manière brutale pendant une bonne parti du livre.

vendredi 5 septembre 2014

Histoires Secrètes (La Sélection, Tome 0.5 & 2.5) - Kiera Cass

Titre VO : The Sélection Stories (The Selection, #0.5 & #2.5)
Titre VF : Histoires Secrètes (La Sélection, #0.5 & #2.5)
Auteur : Kiera Cass
Éditeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Édition : 2014 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance, Dystopie, Young Adult, Nouvelle
Pages : 249


0.4. La Reine || 0.5. Le Prince || 1. La Sélection || 2. L’Élite || 2.5. Le Garde || 2.6. La Préférée || 3. L'Elue || 3.1. The Epilogue || 4. L'Héritière || 5. La Couronne.
Série complète en 5 Tomes + 5 Novelles.


Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le cœur et l'esprit de Maxon et d'Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.
Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s'ouvre sur la semaine précédant l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.
Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...
Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les playlists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !


LE PRINCE (La Sélection, Tome 0.5)

(VO : The Prince)

Cette première nouvelle prend place peu de temps avant la Sélection jusqu'aux premières scènes du premier opus de la série. Nous faisons la connaissance du Prince Maxon qui est notre narrateur et qui nous raconte un peu son ressenti vis-à-vis de cette fameuse Sélection à laquelle il se serait bien passé de participer. Je dois reconnaître que j'ai plutôt bien apprécié de découvrir un peu son point de vue sur certains événements, même si je reconnais que cela ne couvre que la première moitié du Tome 1 et que j'aurais voulu avoir ce point de vue sur d'autres scènes notamment certaines du troisième opus.
On découvre alors que La Sélection a été plus ou moins truqué avant même son commencement. Dans un sens, on s'en doutai un petit peu au vu des choix qui s'offrait à notre prince. La seule chose qui n'avait pas été prévu est justement le choix de ce dernier qui est à des kilomètres de ce que le Roi Clarkson aurait souhaité.
Cette nouvelle est aussi l'occasion pour nous de découvrir les coulisses de la Sélection en elle-même : l'arrivée des participantes, ce qui a été mis en place pour pourvoir à leurs besoins. Pleins de petites choses qui nous permettent de voir la série d'une manière un peu plus détaillée.
Nous allons également assister à une petite fête bien avant le début de la Sélection, où nous allons faire la connaissance de Daphnée, une princesse française, qui est la meilleure amie de Maxon, ou du moins ce qui s'en rapproche. Leur relation est plutôt intéressante et a su beaucoup me plaire.
Enfin, concernant Maxon en lui-même. On n'apprend au final peu de choses à son sujet vis-à-vis de ce que l'on savait déjà. Comme je l'ai dit plus haut, on voit son ressenti lors de certains événements que l'on a déjà vécu dans la série, au cours desquels on ressent un peu comme une répétition. Mais on découvre un peu mieux sa relation avec ses parents, plutôt conflictuelle avec son père dans le fond. On sent qu'il vit toujours sous la contrainte de ce qu'il est voire ce qu'il représente tout simplement.

LE GARDE (La Sélection, Tome 2.5)

(VO : The Guard)

Dans cette seconde nouvelle, c'est Aspen qui va être mis en avant. Elle se déroule dans le courant du second opus lors de l'affaire Marlee (pour ceux qui ont suivi), que nous allons suivre du point de vue du garde amoureux d'America. Cet événement ne sera pas anodin pour le jeune homme. En effet, la romance sera davantage au cœur de cette nouvelle. Le jeune homme a tout quitté pour suivre America et la garder auprès de lui. Au cours des discussions que nos deux amis auront au cours de cette nouvelle, on découvre ce qu'il se serait passé si America n'avait pas fait partie des Sélectionnées avec leurs souci de castes. Un aspect qui au final a fait un peu défaut dans la série à mon sens. Certaines de ces conversations auraient eu leur place dans la série en elle-même selon moi.
Nous allons également découvrir le quotidien des soldats, tous liés par une profonde amitié voire loyauté entre eux... Vis-à-vis de la couronne ça reste à voir je pense. Ils ont également de très bonnes relations avec les domestiques et parfois les caméristes des Sélectionnées, celles d'America notamment. Au fond, leurs conditions sont assez similaires. Dans la vie de tout les jours des gardes, nous allons découvrir un peu l'envers du décors et en particulier les traitements auxquels ils sont soumis afin de décupler leurs capacités.
Nous allons également revivre certaines scènes d'attaques des rebelles de leur point de vue. Cette fois-ci, nous sommes plus dans l'action avec l'usage des armes et le sang qui vient couler pour de bon. De quoi donner un peu plus de réalismes à ces fameuses attaques qui nous ont été un peu épargnées dans les autres opus. Ce qui est plutôt dommage en soi, bien que leur absence ait été un peu compréhensible.
Aspen, nous apparaît ici comme un amoureux transi prêt à tout pour reconquérir ou plutôt garder sa belle. Mais il se rendra un peu compte que La Sélection aura changé tout ça. Il se résignera assez facilement à mon sens, même si cet aspect n'apparaît que de manière tertiaire dans la toute fin de la nouvelle.

BONUS

A la fin de ce recueil nous sont proposés : une interview de Kiera Cass, la liste complète des 35 Sélectionnées, la liste des différentes castes, les arbres généalogiques des familles d'America, Aspen et Maxon, les playlists des deux premiers tomes de la série.

L'Interview de Kiera Cass.
Plutôt intéressante dans l'ensemble, elle nous permet de découvrir un peu mieux les origines de la série, des personnages, de leurs noms.... On y découvre également la manière dont l'auteur travaille sur ses romans. Notamment en écoutant certains titres.

La Liste des Sélectionnées.
On découvre un peu les noms de tout le monde ainsi que leur castes d'origine. Un petit bonus qu'il aurait été peut-être intéressant d'avoir à la fin du premier tome.

La Liste des Castes.
Plutôt sympathique dans la mesure où les castes sont associés à une liste de métier. Un liste peu complète vu le nombre de métier qu'il existe. C'est assez amusant d'essayer de se situer. Pour ma part, je pense que j'aurais été une 6, mais c'est assez difficile de se placer quand notre métier n'est pas écrit de manière précise. (Personnel de service, c'est un peu ce qui me correspond le mieux je pense).

La Généalogie des Personnages Principaux.
Elle se concentre principalement sur le trio Maxon/America/Aspen. Plutôt sympathique de découvrir les évolutions de certains familles que ce soit au niveau des noms comme de l'évolution des Castes. Cela donne un peu plus de réalité à ces personnages.

Les Playlists de 'La Sélection' et de 'L'Elite'.
Bon là je l'avoue, je l'ai juste survolé. Chaque chanson correspond à un titre et est accompagné d'une citation qui résumé le chapitre. Je suis assez intriguée par ces chansons et je pense essayer de me les écouter à l'occasion, car cela a piqué ma curiosité. Mais de ce que j'ai survolé, il y a tout un tas de chansons que je ne connais pas.


Un complément à la série plutôt sympathique qui nous permet de découvrir de manière plus approfondie certains aspects de la série. J'ai plutôt bien aimé, j'espère de tout coeur que le second recueil de nouvelles sorte chez nous.

jeudi 4 septembre 2014

Lacrimosa (Requiem pour Sascha, Tome 1) - Alice Scarling

Titre VF : Lacrimosa (Requiem pour Sascha, #1)
Auteur : Alice Scarling
Editeur : Milady
1ère Edition : 2014
Genre : Bit-Lit
Pages : 307


1. Lacrimosa || 2. Dies Irae || 3. Agnus Dei.
Série complète en 3 Tomes.


Sous ses apparences de jeune femme bien dans sa peau, Sascha dissimule de lourds secrets. Orpheline, elle ignore tout de ses origines et surtout d'où lui vient son pouvoir étrange : elle peut posséder les gens d'un simple contact, qui lui suffit à échanger de corps. Elle s'en sert pour voler et traquer les vampires qui ont massacré sa famille adoptive. Jusqu'au jour où elle rencontre Raphaël. Immunisé à son pouvoir (et à ses charmes), le mystérieux jeune homme va lui donner les moyens de sa vengeance... au risque de la conduire à sa perte.


Lacrimosa est le premier opus de la nouvelle série de bit-lit francophone des Editions Milady. Outre la jolie couverture à laquelle nous avons droit, son histoire a su me tenter, la preuve en est, ce titre ne sera pas resté longtemps dans ma PAL.
Sascha est une jeune femme qui officie en tant que chanteuse dans un groupe. Mais ce qu'elle cache à  ses camarades, c'est qu'elle possède un don assez particulier. En effet, elle est capable de posséder les gens par un simple contact de peau à peau. Un don qui accessoirement lui sert à se débarrasser des vampires, créatures qu'elle exècre plus que tout. Mais un soir, elle s'en prend à la mauvaise personne et va se retrouver entraîner dans une quête à la recherche d'un Maître Vampire responsable du massacre du couvent de son enfance, et ce en compagnie d'un certain Raphaël.

L'intrigue se découpe en deux parties bien distinctes. Tout d'abord, nous allons faire la connaissance de Sascha ainsi que l'univers dans lequel elle évolue. Sa vie quotidienne ne sera plus un secret pour nous ainsi que les différentes relations qu'elle entretien avec les membres de son groupe. Mais nous allons aussi en savoir un peu plus sur son Don qui nous intrigue au plus haut point, même si elle l'utilise pas forcément d'une manière très positive à chaque fois. La deuxième partie commence en s'imbriquant dans la première. Elle nous parle de son passé et surtout de son enfance avec le massacre du couvent au sein duquel elle a grandit. Un événement qui l'a plus que marqué (et je pense qu'il y a de quoi) et qui reste toujours en elle dans la mesure où elle espère obtenir vengeance un de ces jours. Cette seconde partie va peu à peu basculer dans un univers fantastique qui va alors devenir plus important qu'au début du roman. Nous allons côtoyer des vampires mais aussi des anges et des démons. Cette seconde partie devient plus entraînante et je dois reconnaître que je l'ai préféré à la première qui manquait pas mal de pep's selon moi. On ne perdra pas également de vu que Sascha reste malgré tout en quête de ses origines : abandonnée à la naissance et porteuse d'un Don particulier. Elle voudrais en savoir davantage à ce sujet. Cette recherche sera mené d'une manière assez discrète au départ pour devenir plus importante par la suite et l'on obtient par ailleurs de nombreuses réponses à ce sujet dans le dernier quart du roman. Je ne dirai pas que cela m'a déçue, mais je m'attendais à ce que l'auteur fasse durer ça un peu plus longtemps. Néanmoins, ce premier opus se termine avec un très bon cliffhanger qui donne envie de se jeter sur l'opus suivant, mais aussi pour ce qui est d'avoir les réponses à certaines questions qui me titille.
L'univers est intéressant quoique plutôt simple en soi. Nous allons principalement osciller entre 3 types de créatures fantastiques que sont les Vampires, les Anges et les Démons. Si l'on apprend assez peu de choses sur les derniers, les deux autres seront développés de manière un peu plus précise. En premier lieu, ce sont les Vampires qui seront mis à l'honneur et là, rien de bien neuf sous le soleil. Ils le craignent toujours autant et transforme les humains par leur simple morsure. De la même manière, les pieux, l'argent et la décapitation sont des moyens plutôt radicaux pour s'en débarrasser. Rien de bien nouveau en somme. Les Anges de leur côté seront peu développé en somme, c'est surtout l'aspect déchu qui sera mis en avant avec les ailes arrachés et la volonté de rédemption de l'un d'entre eux. Au final, on se retrouve dans une mythologie plutôt simple mais qui nous réserve encore son lot de surprise. L'éternel combat Anges/Démons sera de la partie, mais pas forcément de la manière dont on s'y attend quand à qui sont les gentils. On notera également que tout les peuples présents dans le roman auront un lien avec une certaine apocalypse dont nous effleurons à peine certains éléments et vis-à-vis de laquelle je suis assez intriguée.
Le Don de Sascha est plutôt original en soi, cela nous change des héroïnes de bit-lit qui appartiennent à un peuple bien définie. Bon ok, ce sera également son cas mais cela reste secondaire pendant une grande partie du livre où le Don de la jeune femme est surtout mis en avant.L'idée de posséder une individu par simple contact et d'en être plus ou moins passager m'a beaucoup plu. Mais c'est également un pouvoir qui à ses limites et ses contraintes pour notre héroïne. En effet, elle ne peut pas forcément l'utiliser un trop grand nombre de fois au cours d'une même journée, de la même manière sous l'emprise de certains substance (ou voire avec une activité sexuelle un peu trop grande) il se dérègle complètement et agit sans qu'elle ne le veuille réellement.

Sascha, Alexandra de son véritable prénom, est une jeune femme un peu paumée et franchement pas gâtée par la vie : abandonnée à la naissance, témoins du massacre de sa maison d'enfance, porteuse d'un Don qu'elle a appris à maîtriser comme elle a pu... Elle est arrivée malgré tout à trouver une situation à peu près stable et qui lui correspond plutôt bien. Au fond, elle a plutôt bien réussit vu son point de départ. C'est une battante et ça se sent, elle arrive à rebondir plutôt vite à tout les aléas qu'elle rencontre mais sans pour autant se montrer trop forte. En effet, elle aura l'occasion de nous prouver sa fragilité durant quelques scènes. Et on n'oubliera pas non plus son désir de vengeance qui l'anime dans sa quête anti-vampires.
Raphaël nous apparaît en premier lieu sous des aspect plutôt mystérieux voire parfois un peu sombre, un cliché du genre maintenant. C'est principalement grâce à lui que nous allons réellement nous plonger dans l'univers fantastique que nous propose la série. C'est un homme plutôt beau et pour lequel notre héroïne finira par craquer (non, je ne spoile rien en disant cela, j'ai vu ça arriver rien qu'en lisant le résumé). C'est un peu ça qui va le décoincer et nous en apprendre davantage sur sa condition et ce qu'il est réellement. Il est plutôt doué dans les armes et très renseigné sur les autres peuples que nous allons rencontrer.
Les personnages secondaires seront dans l'ensemble assez sympathique, nous allons principalement faire la connaissance des autres membres du groupe Nightshade, celui dans lequel chante notre héroïne. Par la suite, nous ferons une petite incursion dans le monde des Démons qui nous fera rencontrer des personnages plutôt intrigant que j'espère vivement retrouver plus tard.

Enfin, le style d'écriture est simple mais très agréable à lire. Il suit plutôt bien le rythme de l'histoire, nous offrant un début plutôt planplan pour arriver à quelque chose de beaucoup plus rythmé une fois que l'on bascule pour de bon dans l'univers fantastique.


Une intrigue plutôt calme au début qui devient de plus en plus prenante au fil des pages. Un univers simple et classique mais qui nous intrigue sur certains points. Des personnages sympathiques. Un style d'écriture simple et efficace. J'ai adoré !