samedi 16 janvier 2016

La Jeune Fille à la Tour (Il était une fois, Tome 5) - Eloisa James

Titre VO : Once upon a tower (Fairy Tales #5)
Titre VF : La Jeune Fille à la Tour (Il était une fois, #5)
Auteur : Eloisa James
Éditeur : J'ai Lu pour Elle [Aventures & Passions]
1ère Édition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 410

1. Au douzième coup de Minuit || 1.5. Storming the Castle || 2. La Belle et la Bête || 2.5. Winning the Wallflower || 3. La Princesse au Petit Pois || 4. Une si vilaine Duchesse || 4.5. Seduced by a Pirat || 5. La Jeune Fille à la Tour.
Série complète en 5 Tomes.


— Vous êtes fou, père ! Theodora est comme ma sœur !
— Peu importe. Tu l’épouseras.
Suite à de mauvais placements, le duc d’Ashbrook a « emprunté » sur la dot de sa filleule des fonds qu’il est incapable de rembourser. Il encourt la prison, à moins que son fils ne se dévoue pour épouser ce laideron. Afin d’éviter le scandale, James est bien obligé de se soumettre... et découvre chez sa jeune épouse une sensualité inattendue. Mais Theodora apprend les véritables raisons de leur union et le chasse du domaine.Sept ans plus tard, James revient et réalise avec stupeur que le vilain petit canard s'est transformé en cygne…


Une si vilaine Duchesse est le quatrième opus de la saga d'Eloisa James qui se base sur l'univers des contes de fées. Ici, nous allons évoluer dans le conte du Vilain Petit Canard. Après ma petite déception de l'opus précédent, j'appréhendais un peu de retourner dans cet univers, mais je dois reconnaître que ce tome-ci a su faire remonter la série dans mon estime.

Tout commence par une querelle entre un père et son fils pour une question de mariage mais surtout d'argent. James se décide finalement a proposé à Theodora, son amie d'enfance, de s'unir. Mais si leur mariage est né sur des mensonges, ces derniers vont bien vite éclater au grand jour et mettre à mal leur union qui aurait pu si bien marcher au départ.
J'ai beaucoup apprécier ce volume qui va mettre en avant le fait qu'il ne faut pas juger un individu à sa seule apparence car il pourraient énormément nous surprendre. Le vilain petit canard de notre histoire n'est autre que Theodora, de ce que l'on nous en dit, ce n'est pas tellement le fait qu'elle possède un physique disgracieux qui joue en sa défaveur niveau mariage mais plutôt par son physique avec des traits peu féminins. Le temps va faire son office et la demoiselle va vite se transformer en une personnage plutôt charmante et qui fait parti de ceux qui dictent la mode.
L'intrigue de ce roman a été partager en deux temps. Une période avant et une période après la rupture de notre petit couple de départ. La première partie va se concentrer principalement sur la demande en mariage et les premiers temps de leur vie de couple avec une partie consacrée à leurs premières expériences. Une fois que les mensonges éclatent enfin au grand jour, c'est la rupture et Theodora et James partent chacun de leur côté afin que leur existence même ne soit pas une gène pour l'autre. Nous sommes ainsi transporté dans deux univers bien différents dans la mesure où dès la seconde partie nous allons suivre en alternance chacun des protagonistes. D'un côté, nous découvrons de quelle manière Theodora s'est imposé dans le milieu de la mode alors que de l'autre c'est James qui s'engage dans la piraterie. Deux univers bien différents, mais mine de rien il n'est pas compliqué de se douter que leurs route vont à nouveau se croiser. J'ai beaucoup apprécier la scène des retrouvailles en plein milieu de la chambre des lords, après tout de même 7 ans de séparation, hein. Si je dois avouer que je m'en doutai quelque peu que James reviendrais in extremis avant qu'on ne le déclare mort, je me suis régalée de découvrir son entrée fracassante ainsi que du rabibochage du couple qui s'en suivra jusqu'à la fin du roman. Cette réconciliation ne sera en somme pas une grande surprise et l'on retrouvera un aspect plus traditionnel de la romance.

Theodora, alias Theo, est une jeune femme plutôt soumise en début de roman qui obéit de manière aveugle à tout ce que lui dit sa mère, faisant d'elle une héroïne plutôt insipide au départ. J'était curieuse de découvrir de quelle manière la jeune femme allait évoluer au cours du roman. Au final, elle devient une jeune femme indépendante qui joue sur les apparences comme elle a su le faire depuis quelques années. Au fond, elle m'a fait pensé à une débutante assez classique qui arrive malgré tout à trouver sa voie dans un monde pas toujours simple. Elle est déterminé et sait ce qu'elle veut mais aussi plutôt colérique et agissant parfois sur des coups de tête, ce qui lui jouera p)as mal de tour par la suite.
James, fils de duc, subit depuis sa plus tendre enfance les accès de colères de son père ainsi que les dettes de jeu de celui-ci. Ce sont d'ailleurs ces dernières qui vont être à l'origine de toute la situation dans laquelle les personnages vont se retrouver confrontés. Il semble subir cette histoire au départ mais n'en deviendra réellement acteur que dans la seconde partie lorsqu'il deviendra pirate. Une évolution qui m'a beaucoup plu car il évolue lui-même tout en donnant une nouvelle orientation à son équipage. Je pense que c'est le personnage qui m'a le plus plu dans ce roman, car en somme c'est celui qui change de manière plutôt radicale.
La relation entre ces deux protagonistes m'a également énormément plu. Elle évolue énormément au fil du roman passant par des stades très différents. On commence l'histoire avec une amitié profonde et sincère qui date de leur enfance, puis vient le mariage et l'évolution de cette relation en quelque chose de plus amoureux. Vient alors la rupture et une relation un peu plus négative se met en place, surtout du point de vue de Theo qui déteste son époux pour tout les mensonges qu'il lui a servit. Chacun va vivre de son côté mais sans pour autant oublier l'autre jusqu'à leur retrouvaille et la reconquête de la jeune femme par James.
Les personnages secondaires qui vont graviter autour de notre petit couple sont assez sympathique mais en somme n'apportent pas grand chose à l'histoire, à l'exception du père de James qui sera à l'origine de toute cette histoire, mais il ne fera que de brèves apparitions visant à chaque fois à changer la situation avant de disparaître définitivement.

Le style d'écriture de l'auteur a su une fois de plus me convaincre et m'entraîner dans son histoire. Cela reste assez simple et fluide à lire, idéal pour une lecture détente, comme c'est le cas pour la majorité des romances. L'alternance des points de vue de nos héros apporte un certain rythme à l'histoire surtout en ce qui concerne la partie du roman qui se déroule après la rupture.


Une suite qui remonte le niveau de la série avec une évolution des personnages et de leur relation assez originale. Un style d'écriture qui a su me plaire une fois de plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire