vendredi 8 janvier 2016

Yona Princesse de l'Aube, Tome 4 - Mizuho Kusanagi

Titre VO : Akatsuki no Yona, #04
Titre VF : Yona Princesse de l'Aube, #04
Auteur : Mizuho Kusanagi
Editeur : Pika [Shôjo]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 189



Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12 - Tome 13 - Tome 14 - Tome 15 - Tome 16 - Tome 17 - Tome 18 - Tome 19 - Tome 20 - Tome 21 - ...
Série en cours.

ADAPTATION - Anime : Akatsuki no Yona (1 Saison de 24 Ep + 1 OAV).
ADAPTATION - Light Novel : 'Akatsuki no Yona - Tsuki no Shita de' de Mizuho Kusanagi & Toko Fujitani.


Selon les prédictions d’Ik-soo, le prêtre, Yona doit se mettre en quête des quatre mythiques guerriers dragons ! C’est ainsi qu’elle prend la route accompagnée de Hak et Yeon. Dans un village nimbé de brume, ils rencontrent Ki-jae, le Dragon blanc, qui jure à Yona de lui être loyal et l’accompagne dans son périple. Par chance, le jeune homme est capable de sentir la présence des autres Dragons, la joyeuse troupe suit donc la piste de Seiryû, le Dragon bleu. Mais la suite du voyage ne va pas être de tout repos...


Après avoir rencontré Hakuryu, le Dragon Blanc, la petite bande part à la recherche de l'un des autres dragons : Seiryu, le Dragon Bleu. Mais leur quête ne sera pas aussi facile que celle du premier de ces guerriers légendaire.

L'intrigue de ce nouvel opus va donc se concentrer sur la quête du second dragon. S'ils sont aidé par Ki-Jae qui peut sentir la présence de ses frères, ce n'est pas pour autant que nos héros vont le trouver rapidement. Il faut dire que c'est un peu ce qui m'avais déçu dans le début de leur quête. Après plusieurs tentatives infructueuses, racontés de manière assez brève soit dit en passant, la petite bande parvient à trouver l'endroit où se terre Seiryu. Il vont en effet tombé sur un village creusé à même les montagnes où une partie des habitants portent des masque et est terrorisé par le véritable Dragon Bleu dont ils dénient l'existence auprès des étrangers. Cette seconde partie de la quête des dragons va être un peu plus hardu que prévu. Et je dois dire que cela a fait remonter cette quête dans mon estime... du moins en partie.  Il faut dire que le fameux Seiryu ne tardera pas trop à montrer le bout de son nez mais sans pour autant qu'il se jette au cou de notre héroïne comme le Dragon Blanc. Ici Yona va devoir être convaincante pour que le jeune homme se joigne à eux.
Ce tome va nous permettre d'en savoir un peu plus sur les dragons que ce soit leur capacité comme le passé de l'un d'eux. En effet, Ki-Jae va nous dévoiler son fameux pouvoir qui est somme toute surprenant et radicalement efficace. Nous allons également avoir quelques informations sur celui de Seiryu, mais pour autant on arrive à le cerner en totalité. Il n'en reste pas moins un pouvoir intriguant à propos duquel on est curieux d'en savoir davantage. De la même manière, nous allons découvrir un peu l'enfance du Dragon Bleu. Une enfance plus que difficile : isolé des autres du fait de la crainte qu'il inspire, il n'avait qu'un seul ami tout au long de cette dernière : son tuteur Ao, le précédent Seiryu. Son enfance a donc été aux antipodes de celle du précédent dragon que nous avons rencontrés. Si précédemment, il s'agissait d'un enfant vénéré, ici il est craint comme le diable pour son plus grand malheur.
La fin de cet opus nous laisse en plein suspense avec un tremblement de terre qui va venir mettre en danger la petite bande, à l'exception de Hak qui est resté en arrière sur ordre de la Princesse.

Au niveau des personnages, on va avoir droit assez peu d'évolution vis-à-vis de notre trio Yona-Hak-Yeon. Seule Yona sera un peu mise en avant, surtout avec sa détermination. En effet, elle a beau avoir son projet de quête des dragons, elle ne veut pas rester impuissante et continue de s'entraîner au tir à l'arc en presque cachette. Un assez bon point pour elle qui nous montre qu'elle est tout sauf une Princesse qui se laisse porter par le court des événements.
Nous allons enfin faire un peu mieux connaissance avec Ik-Soo, le Dragon Blanc. Ce dernier a toujours vécu dans un monde assez clôt où il était choyé comme une divinité... ce qu'il est au fond. Il ne connait absolument rien du monde extérieur et sa confrontation avec la réalité va être source d'humour dans ce nouvel opus entre sa peur des insectes et sa découverte de la vie de 'campeur' que mène la petite bande jusque là. Néanmoins, il n'en reste pas moins un guerrier dragon fier de son titre et qui prouvera qu'il ne l'a pas volé.
Seiryu commencera à faire son apparition dès le dernier quart du tome avec une apparition plus important sur les dernières pages. C'est un garçon qui n'a pas eu une enfance spécialement heureuse et qui va nous le faire sentir de par son côté ermite et peu loquace. C'est un personnage qui a su m'intriguer et que j'ai hâte de découvrir dans la suite de la série.

Enfin, au niveau graphique, le titre conserve le style qui lui est propre. Les personnages et décors sont plutôt agréables à voir et l'on a aucun mal à les distinguer les uns des autres. On notera également les différences vestimentaires voire physique entre les personnages appartenant à des populations différentes. Ce qui est plutôt réussi à mes yeux et donne envie d'en savoir plus.


Une suite dans la même veine que les tomes précédent. Une quête des dragons qui se poursuit gentiment avec cette fois-ci un autre niveau de difficulté. On apprend un peu plus de choses sur les Dragons. Quelques personnages qui évoluent alors qu'on en apprend un peu plus sur les derniers arrivants. Un style graphique toujours aussi agréable.

BANDE-ANNONCE DU MANGA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire