lundi 31 mai 2010

Hunger Games (Hunger Games, Tome 1) - Suzanne Collins

Titre VO : The Hunger Games (The Hunger Games, #1)
Titre VF : Hunger Games (Hunger Games, #1)
Auteur : Suzanne Collins
Editeur : Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Science-Fiction, Dystopie, Young Adult
Pages : 382


1.  Hunger Games || 2. L'Embrasement || 3. La Révolte.
Série complète en 3 Tomes.

ADAPTATION - Film : Hunger Games (2012).


Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôlé le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre télé-réalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature.


Après avoir entendu beaucoup de bien sur le début de cette série, je me décide finalement de m'y plonger en profitant de l'organisation d'une lecture commune, et ça a été sans regret.
L'histoire nous présente un monde futuriste  bâti sur les ruines du notre, où chacun survie comme il peut. Ainsi notre aventure se concentre sur le District 12 où nous rencontrons celle qui deviendra notre héroïne tout au long du roman : Katniss. Douée pour la chasse mais ne craignant qu'une chose : qu'elle ou ses proches ne soient appelé à participer aux Hunger Games (sorte de Battle Royale où les candidats doivent s'affrontés jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un). Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec Battle Royale le manga du même nom (qui est à la fois un manga, un roman et un film si je ne me trompe pas) dont je n'ai lu que le premier volume. On retrouve dans HG la même notion de compétitions, ceci dit les quelques scènes de mort que l'on nous décrit le sont de manière assez soft, en même temps il ne faut pas oublier que c'est un roman jeunesse. D'ailleurs, je regrette que l'histoire ne se concentre que sur les victimes de Katniss, l'un des combat que j'aurai été curieuse de voir était celui de Thresh VS Cato, qui devait être pas mal.
Côté personnage, on découvre tout d'abord les habitants du District 12 qui se serre les coudes dans leur malheur contre la famine ainsi que la famille de Katniss, qu'elle veut à tout prix protéger même si pour cela elle n'hésite pas à se sacrifier en allant aux jeux à la place de sa cadette. Vint ensuite le personnel des Hunger Games qui prépare notre héroïne ainsi que son compagnon d'infortune, j'avoue avoir beaucoup aimé le personnage de Cinna, le styliste de Katniss. Et enfin, nous découvrons les autres candidats aux jeux tous aussi différents les uns que les autres et qui rivaliseront d'imagination pour obtenir la victoire.
L'histoire en elle-même est complètement accrocheuse, on a du mal à lâcher le livre et surtout dès que les jeux ont débuté. J'avoue que ça a été la partie où j'ai eu le plus de mal à décrocher. J'ai hâte de découvrir la suite.


Un véritable coup de cœur pour un livre passionnant dont on a du mal à se détacher une fois entré dans l'histoire.
Frankie - Iani - Lena - Linou - Mamzellebulle - Mallou - Maxoo - Mycoton32 - Taylor - Véro - Wilhemina.

BONUS
Bande-Annonce du Film.

jeudi 27 mai 2010

Precious - Sapphire

Titre VO : Push
Titre VF : Precious
Auteur : Sapphire
Editeur : Points
1ère Edition : 1996 (VO) - 1997 (VF)
Genre : Drame
Pages : 200


ADAPTATION - Film : Precious (2009).


Precious, seize ans, claque la porte. Elle ne se laissera plus cogner par sa mère, ni violer et engrosser encore une fois par son père. Jamais. Virée de l'école, elle envisage une nouvelle vie, loin de Harlem et du ghetto afro-américain de son enfance. Elle veut apprendre à lire et à écrire, raconter son histoire à travers des poèmes et élever dignement son fils.


A l'origine, j'ai découvert cette histoire lors d'un exposé qu'on avait fait en cours sur l'obésité de l'adolescent avec l'extrait du film que je souhaitait voir. Sachant que à la base, il était tiré d'un roman, j'ai voulu découvrir la véritable histoire en premier.
L'on découvre dans ce roman, Precious (Claireece P. Jones de son véritable nom) âgée de 16 ans qui nous raconte la vie qu'elle a vécu jusqu'à présent : violée par son père depuis ses 7 ans, enceinte à 12 ans et battue par sa mère depuis toujours y comprit lors de son accouchement et pour ne pas arrangé les chose elle est très loin d'être l'une des top-model que l'on voit dans les magazines. Malgré tout l'enfant qu'elle aura à 12 ans sera viable malgré un retard mental grave dont les causes sont assez indéfinie. Mais ce n'est pas là que s'achève la triste vie de cette héroïne : toujours brutalisée par sa mère sous prétexte qu'elle lui a volé son époux, toujours violée par son père et à nouveau enceinte. C'est ici que commence réellement son histoire qui ne sera as plus heureuse que le début de sa vie raconté sous forme de flash-back.
Precious est contrainte de quitter son école à cause de son futur enfant à venir. Mais heureusement pour elle la directrice de son école l'orientera vers une autre structure mieux adapté à ses besoins et qui sera un moteur pour elle. Elle y rencontrera d'autres jeunes dans des situations toutes aussi délicates que la sienne mais grâce à leurs soutiens mutuel les choses tourneront un peu mieux pour Precious et son nouvel enfant.
Une histoire assez délicate à lire avec parfois quelques passages assez... fort dira-t-on. L'une des choses en revanche avec laquelle j'ai eu le plus de mal, ça a été le style d'écriture. Loin d'être celui d'un roman des plus simple, j'ai cru à un moment que les correcteurs orthographique de la maison d'édition étaient tombés en panne sèche. "Alle" à la place de "Elle" ou encore des phrases construites de cette façon "A remet ça la sonnette." pour ne citer que quelques exemple, malgré tout cela reste assez compréhensible et dans la logique de l'histoire puisque c'est Precious qui nous la raconte et qu'elle n'a pas forcément eu un bon apprentissage du langage au départ (bien que cela évoluera dans la nouvelle école où elle ira). 
Mais sans mentir ce n'est pas là où j'ai eu le plus du mal... Dans sa nouvelle école Precious doit tenir un journal où elle doit écrire quotidiennement et ce sachant que à la base elle ne sais pas écrire. Ce qui donnait des choses du genre : "ts l tan sasi cles je jam aprs" bonjour le décodage pour nous autre lecteur, heureusement on nous évitait ces difficulté en retranscrivant les dires de Precious.
Néanmoins, le livre m'a donné encore plus envie de découvrir le film, dont la critique suivra une fois que je l'aurai vu.


Un histoire touchante avec des passages durs et une manière d'écrire assez spéciale.

dimanche 23 mai 2010

A la vie à la mort - Paule du Bouchet

Titre VF : A la vie à la mort
Auteur : Paule du Bouchet
Editeur : Gallimard Jeunesse [Scripto & Pôle Fiction]
1ère Edition : 2002
Genre : Nouvelles, Historique
Pages : 125


Mai 1944. Il neige des fleurs de cerisier. Derrière ce brouillard de neige, un brouillard de larmes. Un petit garçon voit sa mère disparaître à jamais au bout d'un champ. 
Avril 1918. Le soldat est beau comme une photo. Il a dit qu'il était américain. Qu'il repartait pour le front et qu'il voulait offrir un cadeau à une femme. Juliette l'a conseillé au mieux, elle y a mis tout son cœur. Un poudrier. Il a dit qu'il voulait y faire graver des initiales... 
A travers sept nouvelle de guerre, des guerres de notre histoire proche, un fil, ténu comme une anecdote : celui de la vie qui continue, de la conscience qui parle trop clair, de l'amour plus fort que la guerre, de la mémoire qui ne s'éteint jamais. A la vie, à la mort.


Ce recueil est composé de 7 nouvelles prenant tantôt pied durant la première guerre mondiale, tantôt dans la seconde. Histoires émouvantes et touchantes principalement, ce recueil aborde certes une période assez difficile mais véhicule malgré tout un côté assez positif. Notamment en ce qui concerne les nouvelles de la seconde guerre mondiale centré sur les fuites du peuple juif. Malgré des fins plus ou moins joyeuse, il n'en reste pas moins des scènes assez difficile de décrite : la séparation avec les enfants, la mort au combat, l'appel des garçons sortis tout droit de l'adolescence.


Des nouvelles touchantes sur une période de l'histoire pas facile.

vendredi 21 mai 2010

La Belle et la Bête et autres contes - Mme Leprince de Beaumont & Mme d'Aulnoy


Titre VF : La Belle et la Bête et autres contes
Auteurs : Mme Leprince de Beaumont & Mme d'Aulnoy
Editeur : Le Livre de Poche Jeunesse
1ère Edition : 1980
Genre : Classique, Conte
Pages : 186

Note : Les différents contes de ce recueil ont été repris dans d'autres recueil comportant d'autres histoire. Les informations ci-dessus sont celle de l'édition que j'ai eu entre les mains et comprenant ces 4 contes.


ADAPTATION DE : 'La Belle et la Bête' de Madame de Villeneuve.
ADAPTATIONS - Films : La Belle et la Bête (1945) || La Belle et la Bête (1991, Disney) || La Belle et la Bête 2 (1997, Disney) || Le Monde Magique de la Belle et la Bête (1998, Disney) || La Belle et la Bête (2009) || La Belle et la Bête (2014) || La Belle et la Bête (2017, Disney).
ADAPTATIONS - Série TV : La Belle et la Bête (3 Saisons. Terminée) - Beauty and the Beast (4 Saisons. En cours)


Pour sauver la vie de son père, la Belle accepte de rester à jamais prisonnière de la Bête. Mourra-t-elle sous les griffes du monstre ? Au pays des contes, tout est toujours possible, mais l'amour et la magie font souvent des miracles...

Découpé en 4 contes, ce petit recueil nous fait découvrir entre autre la véritable histoire de la Belle et la Bête, qui est en fait ce qui m'a motivé à le lire. Pour simplifier les choses, je vais mettre mon avis sur chacun des contes que l'on trouve dans ce recueil. 

LA BELLE ET LA BETE - Mme LEPRINCE DE BEAUMONT (1757)

Que dire que dire... Pas de réelle grande surprise dans cette histoire en fait. J'avais déjà lu une fois cette histoire mais en version résumée, finalement rien ne change. Elle est agréable à lire, mais au cours de ma lecture je n'ai pu m'empêcher de penser à la version adaptée par Disney (et pourtant c'est l'un de mes préféré), je suis arrivé à me demandé sur quoi ils se sont basé pour leur adaptation parce que franchement il n'y a pas nécessairement de lien avec l'histoire de Mme Leprince de Beaumont. 

LA PRINCESSE ROSETTE - Mme D'AULNOY

Pour celui-ci honnêtement je n'ai pas grand chose à dire, l'histoire est simpliste, peut-être même un peu trop. En revanche, l'une des choses que j'ai retenu c'est que Rosette a un caractère vraiment trop nias, à la limite de l'insupportable. 

LA BELLE AUX CHEVEUX D'OR - Mme D'AULNOY

Plus axé dans l'idée des quêtes improbable, j'ai été beaucoup plus charmée par cette histoire-là. Malgré tout, j'avais comme la sensation de l'avoir déjà vu dans un dessin animé mais j'ai du mal à me rappelé lequel. Un petit coup de cœur cette histoire-ci donc. 

L'OISEAU BLEU - Mme D'AULNOY

Le conte le plus long du livre et je doit le dire le plus travailler. L'histoire est prenante, même si par moment j'ai eu du mal à percevoir les enchaînements des actions. Des 4, c'est celui qui a le plus réveillé en moi mon côté fan-girl des contes de fées. Le seul petit bémol que je lui trouverait est le nom de ses personnages surtout le Prince et la méchante sœur. Ceci dit, aventure, personnage merveilleux et magie sont au rendez-vous dans ce conte.


Un petit recueil de conte sympathique.

samedi 8 mai 2010

Sorcière pour l'Echafaud (Rachel Morgan, Tome 1) - Kim Harrison

Titre VO : Dead Witch Walking (The Hollows, #1)
Titre VF : Sorcière pour l'Echafaud (Rachel Morgan, #1)
Auteur : Kim Harrison
Editeur : Bragelonne, Milady
1ère Edition : 2004 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 576


1. Sorcière pour l'Échafaud || 2. Le Bon, la Brute et le Mort-Vivant || 2.5. Undead in the Garden of Go || 3. Sorcière Blanche, Coeur Noir || 4. Pour une Poignée de Charmes || 4.5. Dirty Magic || 5. Et pour quelques Démons de plus || 5.5. Two Ghosts for Sister Rach || 6. The Outlaws Demon Wails || 6.1. The Bespelled || 7. White Witch, Black Curse || 7.5. Ley Line Drifter || 8. Black Magic Sanction || 9. Pale Demon || 9.5. The Hollows Insider || 10. A Perfect Blood || 10.1. Into the Woods || 10.5. Trouble on Reserve || 11. Ever After || 12. The Undead Pool || 13. The Witch with no name || 13.1. Sudden Backtrack || 14. The Turn.
Série en cours en VO. Stoppée au Tome 5 en VF.


Rachel Morgan est une jeune femme comme les autres... mais il ne faut pas se fier aux apparences : c'est une sorcière ! Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c'est que personne n'est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel est aussitôt traquée par des tueurs munis d'un bel assortiment de malédiction bien vicieuses. Le seul moyen de s'en sortir ? S'associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante...


Une nouvelle héroïne de Bit-Lit fait son entrée avec pour une fois une sorcière. Ce qui est assez original et change des éternel vampires et loups garous. Encore que parmi les personnages principaux, une vampire s'y trouve.
Nous suivons donc les aventures de notre sorcière à partir de sa dernière mission en tant qu'employée du SO avec ses motivations pour en démissionner mais lorsqu'elle mettra son plan à exécution les choses tourneront très mal pour elle. Tout en essayant de mener sa première enquête à son propre compte, elle devra faire attention à ne pas croiser la route des tueurs envoyés par son ancien employeur. Mais heureusement pour elle, Rachel est bien entouré par une vampire mystérieuse dont on ne connait pas les vrai intentions (mais que l'on est curieux de découvrir) ainsi que d'un pixie, créature assez original, un peu proche des fées en apparence mais beaucoup plus coriace que ces dernières.
On découvre une panoplie de créatures différentes au sein de ce volume, même si la part la plus importante est accordé aux mages/sorciers dont l'héroïne nous explique les rouages. Mais on y découvre également l'univers des vampires et des pixies d'un façon moindre. D'autres créatures seront également présentes bien que moins approfondies telles que les fées, les garou, les leprechauns etc...
L'histoire se déroule d'une manière assez fluide et les actions s'enchaînent les unes à la suite des autres. Bien que l'enquête de Rachel touche à sa fin  une fois le volume terminé, on reste malgré tout un peu sur sa faim car on a pas forcément l'impression qu'il s'agissait d'un point final, ce qui nous promet de bonnes choses pour la suite.


Un roman de Bit-Lit captivant qui donne envie de lire la suite.

vendredi 7 mai 2010

La Potion Magique de Georges Bouillon - Roald Dahl

Titre VO : George's Marvellous Medicine
Titre VF : La Potion Magique de Georges Bouillon
Auteur : Roald Dahl
Editeur : Folio Junior
1ère Edition : 1982 (VO) - 1986 (VF)
Genre : Comédie, Jeunesse
Pages : 116


La plupart des grands-mères sont d'adorables vieilles dames, gentilles et serviables. Hélas, ce n'est pas le cas de la grand-mère de Georges ! Grincheuse, affreuse et égoïste, elle ressemble trop à une sorcière. Et puis elle a de curieux goûts : elle aime se régaler de limaces, de chenilles... Un jour, alors qu'elle vient une fois de plus de le terroriser, Georges décide de lui préparer une terrible potion magique. Une potion aux effets surprenants, extraordinaires, hilarants.


Encore un roman de Roald Dahl sur lequel je suis tombée à la médiathèque. Connaissant déjà l'auteur et ayant vaguement entendu quelques critiques sur ce livre, je me suis donc lancée dessus.
On y retrouve tout l'humour propre à l'auteur avec des situations rocambolesque pour notre petit héros et sa famille. L'histoire peut se découper en trois parties. La première est celle de la préparation de la potion à l'intérieur de laquelle le petit Georges met tout ce qui lui passe par la main : depuis les sirops jusqu'à la peinture en passant par le shampoing, l'huile pour moteur et j'en passe.J'avoue mettre posé la question de ce que ça donnerai dans une histoire située plus dans la réalité, ce qui m'a bien fait sourire. La seconde partie de livre quand à elle nous décrit les effets de cette miraculeuse potion avec comme première victime la grand-mère exigeante puis suivront les animaux de la basse-cour (je ne détaille pas les effets, mais je vous laisse deviner ^^). Et enfin la dernier arc, nous fait découvrir d'autres tentative de fabrication par George et son père de cette miraculeuse potion qui se résumeront à des échecs avec des effets pas du tout attendus.
L'humour est donc omniprésent dans ce court roman tant les situation amusantes se succèdent. Le roman est certes à la base destiné à un jeune public (ce qui se ressent un peu parfois dans l'écriture) mais il era rire à tout âge.
On notera également les illustration de cet univers qui nous feront autant sourire que les mots qu'elles mettent en image.


Un roman jeunesse hilarant.