lundi 31 août 2009

La Première Leçon du Sorcier (L'Epée de Vérité, Tome 1) - Terry Goodkind

Titre VO : Wizard's First Rule (Sword of Truth, #1)
Titre VF : La Première Leçon du Sorcier (L'Epée de Vérité, #1)
Auteur : Terry Goodkind
Editeur : Bragelonne, Pocket, Milady
1ère Edition : 1994 (VO) - 2003 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 532


Préquelle. Dette d'Os || 1. La Première Leçon du Sorcier || 2. La Pierre des Larmes || 3. Le Sang de la Déchirure || 4. Le Temple des Vents || 5. l'Âme du Feu || 6. La Foi des Réprouvés || 7. Les Piliers de la Création || 8. L'Empire des Vaincus || 9. La Chaîne des Flammes || 10. Le Fantôme du Souvenir || 11. L'Ombre d'une Inquisitrice || 12. La Machine à Présage || 13. Le Troisième Royaume || 14. Le Crépuscule des Prophéties || 15. Le Coeur de la Guerre.
Série complète en 15 Tomes.

ADAPTATION - Série TV : Legend of the Seeker (2 Saisons. Fini).
SPIN-OFF : La Première Inquisitrice : La Légende de Magda Searus.


Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu'il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé de Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n'est pas venue seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide... mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n'est autre que le grand sorcier, réfugié en Terre d'Ouest, que Kahlan vient chercher. Ensemble, les trois compagnons vont s'opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l'aide d'anciens artefacts, les boites d'Orden. Pour tenter de l'arrêter, Zedd fait de Richard le " Sourcier " en lui remettant la légendaire Epée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l'arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu'il tuera... Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.


Assez bateau au départ avec le cliché du jeune homme qui se croit complètement normal et qui est soudain investi par une mission de la plus haute importance pour avoir laisser parler son instinct, l'histoire de ce premier volet de la série de l'épée de vérité nous transporte dans un monde en totale opposition avec le sien. On découvrira également des personnages aux caractères aussi divers que varié sans oublier leur particularité magique qui les rend différent aux yeux du héros. Bien que cela ne lui empêchera pas de laisser vivre ses sentiments envers Kahlan même si dans le fond leur histoire est compliqué au point qu'elle sera voué à l'échec.
Côté méchant, on découvre donc un mégalomane pur et dur qui n'a qu'une obsession : venger la mort de son père en dominant les royaumes. A noter quand même que le rôle lui va bien malgré son apparence assez antagoniste. Effectivement, il est très loin du cliché du mage noir tout de noir vêtu. Rahl est même totalement l'inverse : blond, vêtu de blanc, végétarien, perçu comme bienfaisant par son peuple... Bref, un roi idéal. Mais la cérémonie avec Carl, brise toute cette image, d'ailleurs difficile de ne pas oublier cette cérémonie... Mais Rahl n'est pas le seul être vil dans ces contré on en rencontrera toute une floppée qu'ils s'agissent d'humain (les Mort-Sith en première ligne) comme des animaux (ici ça serait plutôt les Garn).


Un roman de fantasy assez simple au départ mais qui se révèle passionnant. Attention malgré tout à certains passage assez gore pour les plus jeunes.

dimanche 30 août 2009

Les Foudres de la Sorcière (Les Bannis et les Proscrits, Tome 2) - James Clemens

Titre VO : Wit'ch Storm (The Banned and the Bannished, #2)
Titre VF : Les Foudres de la Sor'cière (Les Bannis et les Proscrits, #2)
Auteur : James Clemens
Editeur : Bragelonne, Milady
1ère Edition : 1999 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 632



Elena porte désormais la marque de la sor'cière dans la paume de sa main. cette tache écarlate est la preuve d'un don fabuleux à la puissance inimaginable : un pouvoir sauvage, séduisant, difficile a contrôler. Seule celle qui maîtrise la magie sanglante peut s'opposer aux créatures et au mal du Seigneur noir. Pourtant Elena n'est pas encore maîtresse de son pouvoir. Protégée par un guerrier sans âge et une bande de renégats, elle part en quête d'une cité perdue où, selon la prophétie, un ouvrage mystique détient la clé de la défaite du Seigneur Noir. Mais si celui-ci la trouve en premier, Elena deviendra son arme la plus terrible...


Ce volet-là dépasse et de loin son prédécesseur, il est beaucoup plus centré sur la quête de notre jeune héroïne vis-à-vis du journal sanglant. Avec deux grands combat majeur pour Elena ainsi que un pour de nouveaux personnages et d'autres. Là encore, l'auteur nous relate en parallèle les aventures de nouveaux personnages qui croiseront la route de notre héroïne, on y découvrira ainsi de nouveaux peuples qui d'après la prophétie joueront un grand rôle dans les événements à venir.
Le style d'écriture est le même même si je sais pas pourquoi je l'ai trouvé plus fluide et les événements avaient plus de lien les uns par rapport aux autres.
Mention spéciale à certains nouveaux personnages : Vira'ni, Cassa Dar & Jostin et surtout le Duo Sywen & Kast dont j'ai hâte de connaître leur devenir.


Des aventures de plus en plus prenante et des personnages attachants.

La Marque (Kushiel, Tome 1) - Jacqueline Carey

Titre VO : Kushiel's Dart (Kushiel's Legacy, #1)
Titre VF : La Marque (Kushiel, #1)
Editeur : BragelonneMilady
1ère Edition : 2001 (VO) - 2008 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 959


1. La Marque || 2. L'Elue || 3. L'Avatar.
Série complète en 3 Tomes. 

Série spin-off (suite) : Imriel.


Phèdre no Delaunay a été vendu par sa mère alors qu'elle n'étais qu'une enfant. Habitant désormais la demeure d'un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l'histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout... les arts du plaisirs. Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d'elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes. Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque. Or, lorsqu'elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d'Ange, elle n'a d'autre choix que de passer à l'action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d'embûche, qu'il lui faudra mener jusqu'au bout pour sauver son peuple.


Repéré à la médiathèque, je dois dire que j'ai été plutôt intrigué par ce roman. Son histoire semblait totalement atypique de ce que j'ai pu lire jusqu'alors, et je dois avouer que je n'ai pas été déçue. L'auteur nous plonge dans un monde qui ressemble quelque peu au notre au sein duquel on suit les aventures de Phèdre, une jeune demoiselle qui n'a pas eu la vie rose qu'elle aurait cru, depuis son apprentissage en tant que courtisane jusqu'à son ascension dans les plus hautes sphère de la société d'Angeline notamment grâce à ses voyages dans les différentes contré de ce monde très proche de l'Europe que nous connaissons, du moins au niveau des côtes et des frontières plus ou moins. C'est sur une toile de fond entre complot et relations plus ou moins intimes que nous allons évoluer, a fortiori lorsque notre héroïne va se retrouver au centre de tout ça.
Phèdre sera une jeune femme tout a fait surprenante. Lorsqu'elle va devenir officiellement courtisane, elle va se révélé en être une assez particulière. En effet, elle n'éprouvera du plaisir que dans la douleur. Lorsque cela nous est révélé, j'étais quelque peu sceptique de devoir lire des scènes peut-être un peu épicée, dira-t-on, mais en plus avec un virage un peu SM. C'est là que l'auteur utilise ses mots à bon escient car tout nous est plus suggérer qu'autre chose, ce que j'ai grandement apprécié.
Toute l'histoire est relaté du point de vue de Phèdre qui nous livres ses impressions sur toutes les choses qui lui arrive. Personnellement, je trouve que le livre a été rédigé comme si il s'agissait de mémoires. L'ambiance du livre est donc situé dans le monde de la cour de nuit (qui fait un peu pensé à des maisons close en fait, même si ça n'en sont pas réellement) et l'univers est assaisonné à coup d'espionnage, de mystère, d'aventure et surtout de complot pour la couronne de Terre d'Ange.


Une série de fantasy atypique totalement passionnante, à déconseillé au plus jeune cependant pour certains passages.

samedi 29 août 2009

PS : I love you - Cecelia Ahern

Titre VO : P. S. I love you
Titre VF : PS : I love you
Auteur : Cecelia Ahern
Editeurs : Albin Michel (GF) & J'ai Lu (Poche)
1ère Edition : 2004 (VO) - 2005 (VF)
Genre : Drame, Contemporain
Pages : 415


ADAPTATION - Film : PS : I love you (2007).

Dès que Holly tenait une enveloppe dans sa main, elle sentait son lien avec lui. Les deux fois où elle en avait ouvert une, elle avait le sentiment qu'il était assis à côté d'elle et s'amusait de ses réactions. " Quand on trouve l'âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C'est ce que pensait Holly jusqu'à ce que son Gerry ne meure d'une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une " liste " de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d'amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d'être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu'elle est : belle et triste à la fois.

On suis dans ce roman la vie de Holly durant les 10 mois qui suivent le décès tragique de son mari, Gerry. Elle a du mal à s'en remettre comme n'importe qui d'autre à sa place. Mais pour l'aider, son mari avait tout prévu en lui laissant une lettre chaque mois pour l'aider à remonter la pente. Tout au long de ces mois les lettre de Gerry entraîneront notre héroïne dans des aventures plus ou moins amusante afin de l'aider à remonter la pente et ce jusqu'à la dernière enveloppe. De nombreux passage tristes mais aussi heureux dans cet ouvrage. J'espère un jour avoir la possibilité de voir la film afin de me faire une petit idée dessus et aussi de voir comment il a été adapté.


Un roman attendrissant et drôle à la fois.

jeudi 13 août 2009

Parce que je t'aime - Guillaume Musso

Titre VF : Parce que je t'aime
Auteur : Guillaume Musso
Editeur : Xo, Pocket 
1ère Edition : 2007
Genre : Drame
Pages : 313


Layla, une petite fille de 5 ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ?


Un livre auquel j'ai complètement accroché (pour le lire en une journée je crois qu'on peux vraiment dire ça). Les événements s'enchaînent les uns à la suite des autres ponctués de très nombreux flash-back qui vont nous amené à un final auquel on ne s'attendait pas du tout. J'avoue que je faisait des suppositions au cours de la lecture du genre : c'est machin qui a enlevé Layla parce blablabla... Et au finale, toutes les idées que j'ai pu avoir son tombé à l'eau avec le dénouement. Un gros coup de cœur donc pour ce livre qui m'a donné envie de découvrir les autres de l'auteur.


Un roman à couper le souffle avec une fin à laquelle on ne s'attend pas.

samedi 8 août 2009

Matilda - Roald Dahl

Titre VO : Matilda
Titre VF : Matilda
Auteur : Roald Dahl
Editeur : Folio Junior
1ère Edition : 1988 (VO) - 1993 (VF)
Genre : Comédie, Fantastique, Jeunesse
Pages : 256


ADAPTATION - Film : Matilda (1996).


Avant même d'avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d'être facile entre une mère indifférente, passionnée de loto, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mademoiselle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable.


Une petite histoire adorable comme tout et bourrée d'humour à souhait. On suit les aventures de la petite Matilda qui entre une directrice d'école pire qu'un monstre et des parents qui se moquent royalement de son existence doit malgré tout vivre sa vie.
Le style est certes très enfantin mais on est tout de même assez accroché à l'histoire dont on ne cherche qu'à connaître le dénouement.


Une histoire toute choupinette proche du conte de fée qui ravira petits et grands.

vendredi 7 août 2009

La Grande Nouvelle (Journal d'une Princesse, Tome 1) - Meg Cabot

Titre VO : The Princess Diary (The Princess Diary, #01)
Titre VF : La Grande Nouvelle (Journal d'une Princesse, #01)
Auteur : Meg Cabot
1ère Edition : 2000 (VO) - 2001 (VF)
Genre : Romance, Comédie, Jeunesse
Pages : 288


1. La Grande Nouvelle || 2. Premiers pas || 3. Un Amoureux pour Mia || 4. Paillettes et Courbettes || 5. L'Anniversaire || 6. Rebelle et Romantique || 7. Petite Fête et Gros Tracas || 8. Une Princesse dans la Tourmente || 9. Coeur Brisé || 10. Pour la vie || 11. Encore plus d'histoire de Princesse.
Extras : Le Roman d'une Princesse || L'Art d'être une Princesse.
Série complète en 11 Tomes + 2 Hors-série.

ADAPTATION - Films : Princesse malgré elle (Disney, 2001) || Un Mariage de Princesse (Disney, 2003).


Mia a une meilleure copine, est secrètement amoureuse d’un garçon et déteste les maths. A 14 ans, bientôt 15, elle est une collégienne new-yorkaise comme les autres. Jusqu’au jour où elle apprend que son père est en réalité le prince de Genovia, petite principauté au bord de la Méditerranée... Voilà Mia princesse héritière ! Et ça ne lui plaît pas du tout.


L'histoire est certes assez simple : une jeune fille normale qui voit son quotidien basculer lorsqu'on lui apprend qu'en réalité elle est princesse héritière d'un pays (dont accessoirement personne n'avais jamais entendu parler avant que la demoiselle en question fasse un exposé dessus quelques années plus tôt). Dans ce volume-ci on découvre donc l'annonce de cette nouvelle à Mia qui semble avoir du mal à encaisser le coup, difficile donc pour elle de gérer ses deux vies : lycéenne et princesse. Tout restera pour le moins stable, mais cela ne durera pas car une fois que la presse a mit son nez dans cette histoire, Mia n'aura plus une vie si normale que ça. Entre les cours, le soutien en maths et les cours de princesse dur dur...
Humour, histoire de filles, amour et amitié sont au rendez-vous au fil des pages qui se lisent très très vite, le tout agrémenté par une mise en forme et une narration de Journal Intime (Pas le même genre que la série des Georgia Nicholson dont je suis fan certes mais c'est sympa quand même). Au fil du livre on retrouve également quelques petites parenthèses sur la vie d'une princesse avec quelques conseil pour les jeunes filles qui rêve d'être elle-même une princesse.
Seul bémol que je lui ai trouvé, oui y en avait un mais c'était plus un coup du sort parce que : une page était manquante en plein milieu du livre ce qui a un peu casser le tout... (Rendez-moi les pages 105 et 106 ><). Néanmoins j'ai hâte de lire la suite des aventures d'Amelie Mignonette Rénaldo Thermopolis.


Une série jeunesse assez sympa bourrée d'humour.

jeudi 6 août 2009

Terre Natale (La Légende de Drizzt, Tome 1) - R. A. Salvatore

Titre VO : Homeland (Forgotten Realms : The Legend of Drizzt, #1)
Titre VF : Terre Natale (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Dizzt, #1)
Auteur : R.A. Salvatore
Editeur : Milady, Fleuve Noir 
1ère Edition : 1990 (VO) - 1994 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 443


1. Terre Natale || 2. Terre d'Exil || 3. Terre Promise || 4. L'Eclat de Cristal || 5. Les Torrents d'Argent || 6. Le Joyau du Halfelin || 7. L'Héritage || 8. Nuit sans Etoiles || 9. L'Invasion des Ténèbres || 10. Une Aube Nouvelle || 11. Lame Furtive || 12. L'Epine Dorsale du Monde || 13. La Mer des Epées.
Extras : La Légende de Drizzt, le Guide.
Série complète en 13 Tomes + 1 Guide.

ADAPTATION - Comics : Terre Natale (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, Tome 1) de R.A. Salvatore, Andrew Dabb & Tim Seeley.


Drizzt est un elfe noir, un drow, né en Outreterre, un monde souterrain où abondent les créatures maléfiques et où le pouvoir s’obtient par la guerre ou le meurtre. L’honneur, l’amitié, l’amour n’y ont pas leur place. Drizzt y fait le rude apprentissage d’une vie de servitude au sein d’une société où chaque maison est dirigée par une matrone. Bien qu’il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu’il soit rompu à l’art du combat, Drizzt prend peu à peu conscience qu’il n’est pas comme les autres drows. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service de sa maison. Mais il sait que, s’il veut survivre, il doit dissimuler et peut-être nier sa véritable nature. Jusqu’au jour où cela ne suffira plus. Et ce jour-là, Drizzt devra se battre seul contre tous.


Comme le résumé le montre bien, le livre nous transporte dans un monde loin de ceux que l'on a déjà cotyer dans l'univers de la fantasy enfin pas si loin que ça puisque tout se passe sous terre qui comme indiquer dans le résumé est peuplé de créature toutes aussi maléfiques les unes que les autres... Du moins d'un point de vu purement Drow (Je sais qu'à l'origine je n'aime pas les Elfes mais là je doute fort qu'ils soient quand même comme le décrivent les personnages).
Tout au long de l'histoire nous suivons la jeunesse de Drizzt (oui bon il doit avoir entre 40 et 50 ans en fin de volume mais quand on sais que les drows vivent près d'une dizaine de siècle ça fait tès jeune...) et ce dès sa naissance qui a eu lieu dans un contexte assez... Strange on va dire. Par la suite, on découvre la façon dont est structuré la société des Drow (Vive les femmes au pouvoir *-*) et l'éducation dont ils bénéficient, enfin surtout celle de la caste des guerrier puisque le héros de l'histoire en fera parti.
Malgré le fait que ce tome pose les base d'une société, il est tout de même rythmé par l'action qui est présente tout le long avec les différents combats que ce soit les entraînements avec Zak, les Mélées ou encore les Raids tous animés par armes et magie mais aussi et surtout par les complots entre les maisons qui n'ont de cesse que de s'élever et de s'attirer les grâces de Lolth, la déesse araignée.


Un premier tome qui pose le cadre d'une société un peu étrange le tout animé par des combats divers et variés ainsi que des complots.