dimanche 23 octobre 2011

Zombie Business (Zombie Thérapie, Tome 2) - Jesse Petersen

Titre VO : Flip this Zombie (Living with the Dead, #2)
Titre VF : Zombie Thérapie (Zombie Thérapie, #2)
Auteur : Jesse Petersen
Editeur : Milady
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Chick-Lit
Pages : 281

1. Zombie Thérapie || 2. Zombie Business || 2.5. Shambling with the Stars || 3. Eat, Slay, Love || 4. The Zombie Whisperer.
Série Complète en 4 Tomes + 1 Nouvelle (Parution stoppée au T2 en VF).

Tout ne va pas si mal pour Sarah et David. Leur mariage se porte mieux que jamais, ils ont même monté leur petite entreprise d’extermination. Le marché est florissant : plein de zombies et donc plein de clients désireux de s’en débarrasser ! Sauf que… le cours du zombie s’affole quand certains s’avèrent plus difficiles à zigouiller. Une mutation ? Ce serait le début de la crise pour Sarah et David. Les zombies, ça oblige à se creuser la tête !

Nous avions laissé nos héros à la in du premier tome, en plein milieu de leur apocalypse zombie au milieu de laquelle, ils semblaient avoir trouové une solutions à leurs problème de survie. Nous les retrouvons quelques temps plus tard avec leurs petit entreprise : ZombieBuster Extermination Inc. Une petiet entreprise qui, comme son nom vous l'indique est spécialisée dans l'extermination de ces créatures.  Ils effectuent contrat sur contrat et en profite pour se faire un peu d'argent ou plutôt pour obtenir de quoi mieux survivre. Jusqu'au jour où leur contrat leur demande non plus de tuer des zombie mais de les capturer en 'vie'. Et c'est sans compter l'apparition de nouveaux zombies, surnommés les 'bioniques' par sarah, ui semble être à mi-chemin entre des zombies classique et des humains.
J'ai prit beaucoup de plaisir à retrouver nos héros dans leur monde post-apocalyptique. L'humour est bien sur encore et toujoursprésent dans ce second volet; cette fois-ci, nous ne suivons plus nos héros en quête d'un abri, ils ont bien comprit que c'était devenu mission impossible, ils ont enfin trouvé un mode de survi à peu près équilibré. C'est d'ailleurs l'occasion pour nous de découvrir les 'camps' de survivant qui ont poussés comme deschampignon tout autour de nos héros. Un point assez positif et qui donne un petit peu plus de réalisme dans l'histoire; cependant, le camp ne sera pas le lieu principal de l'action de ce nouveau tome, mais ce sera plutôt le lieu de résidence de leur commanditaire. L'idée des zombie bionique, unpeu plus difficile que la normale à tuer, est assez originale et redonne un nouvel élan à la série, mais je regrette un petit peu qu'ils ne soient pas un petit peu plus présent. Pour tout vous dire, ils ne sont même pas une dizaine à apparaître dans l'histoire, tout justesont-ils cinq.
Côté personnage, nous retrouvons pour notreplus grand plaisir Sarah et David, toujours aussi soudés que nous les avions laissés dans le volume précédent. Néanmoins, cela ne signifiera paspour autant que les petites disputes entre couples ne seront plus présente, bien au contraire, elles seront toujours là pour notre plus grand plaisir. Mention spéciale à Sarah qui semble s'être un peu plus réveill et qui s'implique un peu plus dans la survie que le petit couple effectue das ce monde. Une femme forte, au travers de laquelle nous suivons cette histoire. Mais ce second volet est aussi l'occasion pour l'auteur d'introduire de nouveaux personnages dans son histoire. Tout d'abord, nous rencontrons de nouveaux survivants qui vivent dans le camp que nous allons visiter avec notre petit couple. Nous feront un peu plus particulièrement connaissance avec Drea et son compagnon avec qui le couple s'est lié d'amitié. Néanmoins, ils ne seront présents dans l'histoire qu'à de brèves reprise. Hormis le cople principal, un nouveau personnage m'aura complètement ravie dans ce volume : Robbie, alias Le Kid, un sale môme de 11ans qui va devenir ami avec Sarah et David et les aider dans leurs captures. Il apportera énormément d'humour dans l'histoire et beaucoup de malide. C'est un personnage que j'ai beaucoup apprécier, sans compter que le fond de l'histoire de ce nouveau volume tournera beaucoup autour de lui.
Le style de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Nous nous situons toujours principalement dans l'action, quelques descriptions ponctuent également l'histoire mais elles sont en moindre quantité que tout ce qui concerne l'action et l'intrigue en elle-même. Les petites citations en début de chapitre sont toujours présente, et nous résume toujours un peu ce à quoi nous allons avoir affaire.

Un second tome à la hauteur de sn prédécesseur. Toujours très rythmé avec des personnages attachant, qu'ils s'agissent des anciens ou des nouveaux.

jeudi 13 octobre 2011

Vertige (Damnés, Tome 2) - Lauren Kate

Titre VO : Torment (Fallen, #2)
Titre VF : Vertige (Damnés, #2)
Auteur : Lauren Kate
Editeur : Bayard Jeunesse
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Romance, Jeunesse
Pages : 436


1. Damnés || 2. Vertige || 3. Passion || 3.5. Amours Damnés || 4. Volupté || 5. Trahison.
Série complète en 5 Tomes + 1 Nouvelle.


Tout juste sortie du cauchemar de Sword & Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel... Folle de joie à l'idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d'où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des "Néphilims", des descendants d'anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine, et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les "ombres" qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l'aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s'entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l'empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s'acharne sur elle.


Après les évènements du premier tome et la bataille qui a eu lieu à Sword & Cross, Luce se retrouve transférée dans une nouvelle école. Un environnement radicalement différents et des élèves qui le sont tout autant vont désormais être le quotidien de la jeune fille. En effet, dérrière la façade de ce lycée élitiste, la moitié des élèves qui le fréquente ne sont pas humains : ce sont des Néphilims (des être en qui coule une partie de sang d'ange), regrouppés dans une classe particulière, au sein de laquelle Luce va être admise en cours. Là, la demoiselle va découvrir ce qui se cache réellement dérrière les ombres qui la suivent partout et elle va peu à peu apprendre à les apprivoiser. Parallèlement à la scolarité de Luce, une trève de 18 jours a été instaurée entre les anges et les démons, qui travaillent de concert à la protection de la jeune fille.
C'est sur cette trève que le rythme de l'histoire s'est construit. Nous suivons la vie de Luce dans son nouveau lycée jour après jours, durant les 18 jours que comporte la trève. Un chapitre correspondant à un jour, il est assez facilement de s'y retrouver chronologiquement parlant dans l'histoire. Ce qui est assez sympathique et surtout pratique. Luce prend enfin son destin entre ses mains, ce que j'ai assez bien aimé dans ce tome. Elle ne reste pas tout bêtement à Shoreline à attendre que les choses se fasse. Certes les cours qu'elle bénéficient sont un peu là aussi pour la stimuler, nottement tout ce qui concerne les ombres, alias les Annonciateurs. L'idée qu'ils sont des bribes du passé, plus ou moins véridique, est assez sympathique. On a d'ailleurs l'occasion d'en découvrir certains par les biais de nos personnages. En revanche, si l'idée des voyages par Annonciateurs semblait séduisante au départ, elle m'a un petit peu déçue, j'avais un peu de mal à me la réprésenté et le fait que les personnages puisse y intéragir à l'intérieur ne m'a franchement pas convaincue et me semblait illogique. Pour ce qui est de la fin de la trève, là en revanche je reste sceptique. Certes, on a pas encore réellement vu cette déchirure entre ange et démon à la fin de ce tome, je me serait plus attendue à la voir ici. Enfin, j'ai été totalement charmé par les derniers évènements qui arrivent à Luce et sa décision finale, je dois dire que j'ai hate de lire la suite.
On notera au passage que ce second volet est aussi l'occasion pour l'auteur d'introduire une nouvelle 'race' de personnage en la personne des Bannis. Des anges aveugles chassés à la fois du paradis et de l'enfer qui n'ont qu'un seul but : tuer Luce afin de regargner leur place là haut.
Côté personnage, Luce prend enfin un peu plus confiance en elle et ne reste pas bien gentiment à se tourner les pouces. Bien sûr, elle sera toujours autant amoureuse de Daniel, pensant à ses scène romantiques à souhait, mais elle se posera quand même quelques question à plusieurs reprise du fait du côté un peu 'dirigeant' de Daniel. Ce dernier d'ailleurs, censé être un peu absent du volume de part l'histoire de la trève, sera malgré tout bien présent et ce à des moments où la demoiselle ne s'y attend pas forcément, ébranlant ainsi ses convictions. Les nouveaux amis que Luce se fera à Shoreline seront assez sympathique : Shelby (caractérielle mais un peu bobo), Dawn et Jasmine (les inséparables qui joueront le rôle des bonnes copines) ainsi que Miles (auquel Luce ne restera pas si indifférente que cela malgré ses convictions). Mais bien entendu, les personnages que nous avons rencontrés dans le premier tome ne seront pas en reste et feront tous des apparitions progressive au fil de l'histoire afin de participer à la bataille finale.
En ce qui concerne le style de l'auteur, il est toujours aussi agréable à lire. Simple et efficace, qui ne s'embarasse pas de descriptions y comprit lorsqu'il s'agit de nous relater les visions des Annonciateurs. J'ai particulièrement bien apprécié le fait que l'histoire couvre l'ensemble de la période de la trève, où 1 chapitre = 1 jour, ce qui donne pas mal de rythme à l'histoire.


Un second tome plus rythmé, une héroïne qui se prend enfin en main et une fin de tome qui intrigue. 

jeudi 6 octobre 2011

Waylander (Drenaï, Tome 3) - David Gemmell

Titre VO : Waylander (Drenai Tales, #3)
Titre VF : Waylander (Drenaï, #3)
Auteur : David Gemmell
Editeur : BragelonneMilady 
1ère Edition : 1986 (VO) - 2001 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 358


1. Légende || 2. Le Roi sur le Seuil || 3. Waylander || 4. Druss la Légende || 5. La Quête des Héros Perdus || 6. Waylander II : Dans le Royaume du Loup || 7. La Légende de Marche-Mort || 8. Les Guerriers de l'Hiver || 9. Waylander II : Le Héros dans l'Ombre || 10. Loup Blanc || 11. Les Epées de la Nuit et du Jour.
Série complète en 11 Tomes.


Le roi de Drenaï a été assassiné. Une armée d'envahisseur déferle sur le pays avec pour mot d'ordre de tuer hommes, femmes et enfants. Aussitôt, des poches de résistance apparaissent un peu partout. Karnak et Egel, les derniers chefs de guerre drenaïs, tentent d'organiser la défense. Sans moyens ni réelle armée, ils regardent impuissant les troupes ennemies gagner du terrain jour après jour. Mais tout espoir n'est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander. Seul, il va s'aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté. Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ? Après tout, c'est lui qui a assassiné le roi...


Depuis le temps que je souhaitait connaître l'histoire de Waylander, j'ai enfin eu l'occasion de la découvrir, et je ne le regrette pas. Tout commence par la rencontre entre Waylander et Dardalion, un prêtre de la Source qui sera indirectement à l'origine de tout ce qui va arriver à l'assassin au cours de ce roman. Sur un coup de tête, Waylander va sauver la vie au prêtre alors qu'à l'origine il était juste venu récupérer son cheval. Dardalion le suivra alors sur les routes, route qui croisera celle de Danyal accompagnée par 3 enfants. Le petit groupe va se retrouver bien vite mêler à une histoire de plus grande envergure : la guerre entre Drenaï et les Vagrians. La seule solution pour Drenaï de s'en sortir est que le général Egel arbore l'Armure de Bronze du roi Orien... qui est cachée en territoire Nadir, où vont nos héros vont devoir se rendre.
J'ai été complètement ravie de retourner dans les terre de Drenaï, une fois encore envahi par une peuplade ennemie. Ce tome-ci se déroule des années avant l'histoire de 'Légende' ce qui m'a beaucoup plu dans la mesure où l'on retrouve l'origine de certains petits éléments qui apparaissent dans l'autre livre : entre autre l'origine des Trente et la construction de Dros Delnoch (pour rappel, le siège de la bataille de 'Légende'). Les batailles se font un belle part du livre puisque l'on oscille principalement entre la quête de Waylander et la bataille qui se déroule à Dros Purdol, et qui est là encore dans une situation désespéré, tous attendant avec impatience qu Waylander réussisse à rapporter l'Armure à Egel.
Côté personnage, Waylander m'a beaucoup plu. Froid et distant dès le départ, il semble de se moquer de ce qui l'entoure. Peu à peu son 'amitié' avec Dardalion va l'ouvrir un tant soit peu aux autre, et l'on découvrira que sous cette carapace assez dure se cache un homme qui n'attend plus rien de la vie, car il a déjà tout perdu. Par contre, j'ai été beaucoup moins convaincue par sa relation avec Danyal, j'ai trouvé ça un peu too much, et on aurait pu s'en passer. D'ailleurs en parlant de Danyal, seule présence féminine au tableau, elle n'a pas été non plus gâtée par la vie depuis l'invasion vagrian. Si elle s'éloigne peu à peu de la demoiselle qui doit toujours être sauvée par un mâle, elle m'a beaucoup moins convaincue : trop impulsive, hargneuse et surtout folle amoureuse limite coup de foudre d'un homme qu'elle sent inaccessible et auprès de qui au départ elle se prostitue... Mwai, ça m'a pas trop convaincue ça. Dardalion le prête en revanche m'a beaucoup plus conquise. Prête parfait à l'origine : végétarien, non violent, altruiste... De part sa rencontre avec l'assassin, il changera et deviendra un Prêtre-guerrier. Soutenu par certains jeune prêtre de son ancien ordre, il fondera les Trente, qui seront d'une grand aide contre l'envahisseur. J'avais déjà bien aimé cet ordre dans 'Légende' et là j'ai été ravie de découvrir l'histoire de leur création.
Le style de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Très rythmé, on est propulsé auprès des personnages à tel point qu'on a parfois la sensation d'être avec eux sur les remparts et de guetter l'arrivée des ennemis. Peu de description mais beaucoup d'action et d'aventures.


Un roman complètement captivant qui nous fait découvrir les origines de certains éléments des autres romans. Un personnage principal très charismatique que l'on suit dans son évolution

mardi 4 octobre 2011

L'Aile des Princes (Le Couvent de la Reine, Tome 1) - Lova Pourrier

Titre VF : L'Aile des Princes (Le Couvent de la Reine, #1)
Auteur : Lova Pourrier
1ère Edition : 2010
Genre : Historique, Jeunesse
Pages : 189


1. L'Aile des Princes || 2. Le Bal du Palais Royal || 3. A l'Autre Bout du Monde.


Laura n'a que quinze ans quand elle quitte ses parents pour entrer au Couvent de la Reine, une maison d'éducation à Versailles. Elle découvre un univers nouveau, qui l'intimide. Heureusement, elle se fait vite des amies, Elise et Louison, qui l'aident à s'adapter et à affronter le monde. Quand elle apprend qu'elle est invitée avec ses camarades à un bal de la cour, elle est aux anges. C'est le début d'une aventure qui la conduira sur les chemins de France, la mêlera à un complot, la fera rencontrer Marie-Antoinette et peut-être l'amour...


'L'Aile des Prince' est un roman historique jeunesse se déroulant durant les règnes de Louis XV & XVI. Nous rencontrons Laure, une demoiselle bien née, que sa famille décide d'envoyer dans le très renommée 'Couvent de la Reine', une école pour jeune fille très stricte. Après des débuts relativement difficile, Laure fait peu à peu partie intégrante de sa classe, dont elle est la plus douée, et se fait des amis : Louison et Elise. Lorsqu'un concours de poésie est organisé à l'occasion de l'anniversaire de Madame, les demoiselles en sorte victorieuse, ce qui leur offrira la visite de la personne qu'elles souhaitent ainsi que l'invitation aux très célèbre Bal de la Dauphine. Là, Laure tombera sous le charme de François, un des pages. Là, ils découvriront une jeune fille, Anne de Tournois, prête à tout quitter pour suivre l'homme qu'elle aime sans se soucier des conséquence et de ce dans quoi elle va aller se jeter.
J'ai bien aimé l'ide de nous faire découvrir l'éducation des jeunes filles de l'époque au travers du couvent. Même si ce n'est pas cela qui sera réellement au centre de l'histoire. ce sera plutôt tout ce que subit Laura pour avoir caché la vérité sur la fugitive aux sœurs ainsi que son petit périple jusqu'à Nantes pour la ramener. Mention spéciale à l'éditeur pour les nombreuses petites notes qui ponctuent le livre, permettant ainsi aux jeunes de bien comprendre certains éléments. C'est également l'occasion de faire connaissance, de près ou de loin, avec l'époque en elle-même et les figures gouvernantes du moment, puisque durant l'histoire Louis XVI montera sur le trône de son grand-père. On n'oublieront pas également de mentionner la colonisation du nouveau monde (l'Amérique) et des notion d'esclavages et d'enlèvement de jeunes demoiselle pour aller peupler ces colonies.
Les personnages sont assez sympathiques. Laure est une jeune fille tout à fait charmante qui n'hésitera pas à écouter son cœur pour protéger la fugitive, malgré tout ce que ça va lui coûter. Enfin, même si j'ai trouver ce trait un peu trop exagéré. Ses amis Louison et Elise sont assez sympathique bien que assez cliché : l'un timide mais aventurière qui a grandi dans un univers masculin, et l'autre frivole à mort. Les jumelles la Bodre Velly seront les petites pestes notoire de l'école qui mèneront la vie dure à nos héroïnes pour notre plus grand plaisir. Enfin, la présence masculine de l'histoire sera assurer par François (le frère aîné des jumelles, comme de par hasard...) et Edward, les deux jeunes pages du château pour lesquels Elise et Laure craqueront. Je vous laisse deviner, qui avec qui.
Le style de l'auteur est très agréable à lire. On est transporter auprès des personnages. L'histoire est assez bien rythmée et les événements se déroulent à vitesse grand V. De ce fait, le livre se lit assez rapidement, la preuve je l'ai lu en 1h30 à tout casser.


Un roman historique jeunesse très sympathique qui nous transporte auprès des personnages.
Ce livre a été lu dans le cadre d'un partenariat entre Lire pour le plaisir et les Editions Eveil et Découverte, que je remercie tous deux.

dimanche 2 octobre 2011

Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates - Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Titre VO : The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society
Titre VF : Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates
Auteurs : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
Editeurs : NiL, 10/18
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Contemporain
Pages : 410


Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : "Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates"... Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à sont tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie...


'Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates' est un roman épistolaire qui nous fait rencontrer Juliet Ashton, une écrivaine devenue célèbre de part ses chroniques publié dans un journal durant la guerre. Elle vit à Londres où nous découvrons sa correspondance principalement avec sa meilleure amie et son éditeur, jusqu'au jour où elle reçoit la lettre d'un habitant de la petite île franco-normande de Guernesey. Intrigué au départ, elle fera peu à peu connaissance avec les autres habitants de l'île et plus particulièrement des membres d'un cercle de littérature au nom pour le moins original : le cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de pomme de terre. Alors qu'elle est courtisé par un magnat de l'édition, la dame décide de quitter la capitale anglaise pour voir de ses propres eux cette île et ses habitants, auxquels elle va énormément s'attacher, mais aussi qui vont lui permettre de trouver l'inspiration pour son prochain livre.
L'idée de retracer cette histoire avec un roman épistolaire est assez originale. C'est une idée que j'ai beaucoup aimé et que j'ai prit beaucoup de plaisir à lire. Tantôt longues, tantôt courtes, les lettres défilent au fil des pages changeant tour à tour de destinataire comme d'expéditeur, même si la grand majorité d'entre elles auront été écrites par Juliet. On y découvre les événements plus au moins à distance du moment où ils se sont dérouler et de façon assez concise, ce qui permet aux auteurs de nous raconter beaucoup de choses : les aventures de Juliet sur l'île, ses rencontres avec de nouvelles personnes, mais aussi des histoires vécus par ses personnage durant la guerre. L'Occupation de l'île par les soldat allemands sera quand même le point central de l'histoire, et ce sera grâce à cela que l'écrivaine trouvera l'inspiration pour son nouveau livre.
Côté personnage, j'ai bien aimé celui de Juliet. Après avoir perdue tout ses biens durant la guerre. Elle est bien décidée à reprendre le pas sur la vie et à trouver l'inspiration pour un nouveau livre afin d'assurer son indépendance. Les auteurs ne nous épargnent également pas des petites histoire d'amours (?) dans cette lecture, ce qui est assez amusant à lire. J'ai beaucoup apprécier suivre l'évolution de sa relation avec Mark. Les habitants de l'île sont assez charmants. Tous uniques dans leur genre, ils apportent beaucoup au récit. Notamment Isola et Kit qui, je trouve, y apportent du pep's dans un contexte assez difficile.
Le style d'écriture est assez agréable dans l'ensemble. Il nous retrace bien les divers éléments qui sont narrés dans les lettres. Ces dernières d'ailleurs, en viennent bien vite à l'essentiel et ne se perdent pas en monceaux de descriptions. La seule chose que l'on pourrait lui reprocher est que par moment, au début du livre du moins, on a un peu de mal à situer certains personnages les uns par rapport aux autres (je pense notamment à Susan avec laquelle j'ai eu un peu de mal), mais cela s'estompe au fur et à mesure de la lecture. En revanche, pour ce qui est de l'édition, était-ce vraiment utile de nous mettre avant chaque lettre ' De... à ...' avec les noms des expéditeurs/destinataire ? J'ai trouvé ça un peu inutile puisque c'était reprit dans le contenue de la lettre. Néanmoins, cela ne gâche en rien la lecture de ce livre.


Un livre où il est question de la Seconde Guerre mondiale, traité de façon assez originale : par des lettres et la volonté d'une auteure d'y écrire un livre sur le sujet.

achille49 - Aurélie. - bavardelik - bubblegirl67 - Cajou - calieb - cerisia - Chtitepuce - dingue-de-livre - Electra - Elise -Folfaerie - Kincaid40 - Kourai - Marmotte - MaxoO - Melisende - Mia - poisonauchocolat - Sookie - Taylor - Tigrouloup - Touloulou.