dimanche 2 octobre 2011

Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates - Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Titre VO : The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society
Titre VF : Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates
Auteurs : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
Editeurs : NiL, 10/18
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Contemporain
Pages : 410


Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : "Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates"... Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à sont tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie...


'Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates' est un roman épistolaire qui nous fait rencontrer Juliet Ashton, une écrivaine devenue célèbre de part ses chroniques publié dans un journal durant la guerre. Elle vit à Londres où nous découvrons sa correspondance principalement avec sa meilleure amie et son éditeur, jusqu'au jour où elle reçoit la lettre d'un habitant de la petite île franco-normande de Guernesey. Intrigué au départ, elle fera peu à peu connaissance avec les autres habitants de l'île et plus particulièrement des membres d'un cercle de littérature au nom pour le moins original : le cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de pomme de terre. Alors qu'elle est courtisé par un magnat de l'édition, la dame décide de quitter la capitale anglaise pour voir de ses propres eux cette île et ses habitants, auxquels elle va énormément s'attacher, mais aussi qui vont lui permettre de trouver l'inspiration pour son prochain livre.
L'idée de retracer cette histoire avec un roman épistolaire est assez originale. C'est une idée que j'ai beaucoup aimé et que j'ai prit beaucoup de plaisir à lire. Tantôt longues, tantôt courtes, les lettres défilent au fil des pages changeant tour à tour de destinataire comme d'expéditeur, même si la grand majorité d'entre elles auront été écrites par Juliet. On y découvre les événements plus au moins à distance du moment où ils se sont dérouler et de façon assez concise, ce qui permet aux auteurs de nous raconter beaucoup de choses : les aventures de Juliet sur l'île, ses rencontres avec de nouvelles personnes, mais aussi des histoires vécus par ses personnage durant la guerre. L'Occupation de l'île par les soldat allemands sera quand même le point central de l'histoire, et ce sera grâce à cela que l'écrivaine trouvera l'inspiration pour son nouveau livre.
Côté personnage, j'ai bien aimé celui de Juliet. Après avoir perdue tout ses biens durant la guerre. Elle est bien décidée à reprendre le pas sur la vie et à trouver l'inspiration pour un nouveau livre afin d'assurer son indépendance. Les auteurs ne nous épargnent également pas des petites histoire d'amours (?) dans cette lecture, ce qui est assez amusant à lire. J'ai beaucoup apprécier suivre l'évolution de sa relation avec Mark. Les habitants de l'île sont assez charmants. Tous uniques dans leur genre, ils apportent beaucoup au récit. Notamment Isola et Kit qui, je trouve, y apportent du pep's dans un contexte assez difficile.
Le style d'écriture est assez agréable dans l'ensemble. Il nous retrace bien les divers éléments qui sont narrés dans les lettres. Ces dernières d'ailleurs, en viennent bien vite à l'essentiel et ne se perdent pas en monceaux de descriptions. La seule chose que l'on pourrait lui reprocher est que par moment, au début du livre du moins, on a un peu de mal à situer certains personnages les uns par rapport aux autres (je pense notamment à Susan avec laquelle j'ai eu un peu de mal), mais cela s'estompe au fur et à mesure de la lecture. En revanche, pour ce qui est de l'édition, était-ce vraiment utile de nous mettre avant chaque lettre ' De... à ...' avec les noms des expéditeurs/destinataire ? J'ai trouvé ça un peu inutile puisque c'était reprit dans le contenue de la lettre. Néanmoins, cela ne gâche en rien la lecture de ce livre.


Un livre où il est question de la Seconde Guerre mondiale, traité de façon assez originale : par des lettres et la volonté d'une auteure d'y écrire un livre sur le sujet.

achille49 - Aurélie. - bavardelik - bubblegirl67 - Cajou - calieb - cerisia - Chtitepuce - dingue-de-livre - Electra - Elise -Folfaerie - Kincaid40 - Kourai - Marmotte - MaxoO - Melisende - Mia - poisonauchocolat - Sookie - Taylor - Tigrouloup - Touloulou.

4 commentaires:

  1. J'ai aimé ma lecture du roman mais j'ai trouvé que les lettres se ressemblaient trop! J'ai adoré les personnages moins l'héroïne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, je pense que vu la longueur du roman et le nombre de lettre, difficile de pas avoir des redites. Pour ma part, j'ai bien apprécié l'héroïne.

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL et il faut vraiment que je le lise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te le conseiller. C'est une très jolie histoire !

      Supprimer