samedi 30 août 2014

La Partition Amoureuse (Cœurs Vaillants, Tome 2) - Nina Rowan

Titre VO : A Passion for Pleasure (Daring Hearts, #2)
Titre VF : La Partition Amoureuse (Cœurs Vaillants, #2)
Auteur : Nina Rowan
Editeur : Milady Romance [Pemberley]
1ère Edition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 329


1. L’Équation Amoureuse || 2. La Partition Amoureuse || 2.5. 'Twas Night before Mischief || 3. La Vocation Amoureuse.
Série Complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.


Les gammes de la séduction n'ont plus de secrets pour lui...
Sebastian est un pianiste talentueux et un libertin patenté. Maintenant que son frère a épousé une lady bien sous tout rapport, il est invité à en faire autant. Cependant Sebastian n’a aucune envie de mener une vie rangée. C’est alors qu’il retrouve Clara, une de ses anciennes élèves, désormais veuve, qui ne le laisse pas indifférent. Depuis la mort de son mari, elle se bat pour la garde de son petit garçon, mais elle ne pourra élever celui-ci qu’à condition de se remarier. Bien décidée à retrouver son fils, Clara demande la main de Sebastian. Un échange de bons procédés qui leur réserve bien des surprises…


Ayant beaucoup apprécié le premier opus de cette série, je ne pouvais que craquer pour cette suite. Nous restons dans la fratrie Hall et cette fois-ci nous allons faire un peu plus connaissance avec Sebastian, le pianiste. Ce dernier rencontrer Clara, une de ses anciennes élèves, dans le cadre d'une mission qui lui a été confié par son frère, mais la suite des événements n'est pas celle à laquelle il s'attendais au départ.

L'intrigue était plutôt intéressante. On suit les recherches de Sebastian pour son frère avant de se retrouver mêler aux histoires de Clara. Je dois avouer que ma préférence est allée à ces dernières et pour le coup, j'ai troué le début du roman plutôt longuet. Dans le fond, la quête que Sebastian doit réaliser pour son frère sert juste de prétexte à la rencontre entre les deux protagonistes. Leur romance n'est pas flagrante dans un premier temps, mais va réellement se concrétiser une fois le mariage en place  et j'ai beaucoup apprécié de découvrir les problèmes que Clara a pour retrouver son enfant. Ceci va d'ailleurs nous amener sur les traces de la mort du mari de la jeune femme qui partage un peu et dont il est difficile de savoir quelle est la bonne version.
La relation entre les deux héros va se mettre en place de manière rapide, peut-être même un peu trop, mais apparemment c'est un peu le propre de l'auteur que de construire ses relations rapidement. Je veux bien croire que c'est facilité par le fait qu'ils se connaissaient déjà par le passé, mais je sais pas... Malgré ça, c'est trop rapide pour être réellement crédible à mes yeux. Et ce même si l'on nous dit que Clara est amoureuse de Sebastian depuis qu'il lui donnait des cours de piano quand elle était plus jeune. A ce sujet d'ailleurs, on a pas trop de notion d'âge concernant les deux personnages, je pense que ça aurait été un élément intéressant à soulever.
Si le premier volume mettait en avant les mathématiques, ici nous allons faire une petite incursion dans le monde de la musique et dans celui des automates. Deux univers qui se complètent bien et qui ont su me plaire au travers de cette histoire, même si ce ne sont pas les éléments clés de cette dernière.
On notera également que nous allons en apprendre beaucoup sur la famille Hall et surtout sur le scandale qu'à crée la mère lors de son départ. Elle reviendra nous expliquer tout un tas de choses mais aussi et surtout pour renouer un certain lien avec ses enfants. Peut-être pas de manière désintéresser, mais je dois reconnaître que j'ai trouver ces scènes plutôt intéressante. Sans compter qu'elle ne sont pas sans lien avec l'affaire de Clara et son fils.

Clara est une jeune femme qui a été marié plutôt jeune. Heureuse dans son ménage, elle est frappé par un coup du sort qu'est la mort de son mari mais aussi et surtout la découverte des conditions liés à sa mort : retrait de la garde de son enfant confié au grand-père ! Élément que la jeune femme n'apprécie pas et pour lequel elle est prête à tout. Une mère aimante, c'est un peu la patte là encore de l'auteur quand on repense au volume précédent. Néanmoins Clara n'en reste pas moins une jeune femme débrouillarde et plutôt passionnée pour ce qui est de sa relation amoureuse.
Sebastian est un pianiste connu et reconnu... ou plutôt était à cause d'un problème de santé qui l'a contraint à arrêter. Il essai néanmoins de trouver une solution pour conserver un train de vie correct sans pour autant dépendre des autres membres de sa fratrie. C'est ainsi qu'il se retrouve entraîner par Darius l'un de ses aînés dans une situation qui lui fera retrouver Clara. C'est un jeune homme plutôt loyal et qui est prêt à tout pour aider une personne dans le besoin. Si au départ, le mariage qu'il contracte est lié surtout à un contrat, c'est en grande partie la détresse de la jeune femme qui a su le convaincre.
Les personnages secondaires apporteront chacun leur grain de sel à l'histoire et seront plutôt intéressant. J'ai été surtout charmé par la mère de la fratrie Hall, qui fait son grand retour et qui nous explique enfin ses motivations, ainsi que par le petit Andrew, qui malgré son mutisme apparemment cache un visage tout simplement adorable.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi sympathique et agréable à lire. L'alternance des points de vue donne une bonne dimension à l'histoire et j'ai été très curieuse de découvrir le fin mot de l'histoire, même si je me doutai déjà un peu de la conclusion finale.


Un second tome à la hauteur du précédent où il va être question principalement de retrouvailles mère-enfant sur fond de musique et d'automates. Une intrigue plutôt riche et des personnages très agréables pour une style d'écriture qui a su me charmer une fois de plus.

jeudi 28 août 2014

Ardemment Vôtre (Létal, Tome 2) - Cynthia Eden

Titre VO : Deadly Heat (Deadly, #2)
Titre VF : Ardemment Vôtre (Létal, #2)
Auteur : Cynthia Eden
Éditeur : Milady Romance [Suspense]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance, Thriller, Romantic Suspense
Pages : 478

Série Complète en 3 Tomes.


Il les regarde brûler… Après le meurtre de son amant par un pyromane, le pompier Lora Spade n’a qu’une obsession : retrouver son assassin. Mais cette enquête va conduire Kenton Lake, agent du FBI spécialisé en tueurs en série, tout droit dans un incendie dont Lora et lui ne ressortiront pas indemnes. Séduit à la fois par la force et l’extrême vulnérabilité de la jeune femme, l’agent est prêt à tout pour résoudre l’affaire au plus vite. Car même la plus ardente passion ne peut leur occulter la terrifiante vérité : Lora est devenue l’objet du jeu sadique d’un meurtrier.


Après avoir totalement adoré le premier opus de cette série, je n'ai donc pas hésité une seule seconde à me plonger dans cette suite que j'attendais avec impatience, et je dois dire que je n'ai pas été déçue une seule seconde.

Nous partons ici dans une petite ville où les feux d'habitations se succèdent les uns aux autres. Lora, une jeune pompier qui a vu son homme mourir à la suite de l'un de ses incendies, est convaincue qu'il s'agit d'un pyromane en série. La SSD débarque alors sur les lieux en la personne de Kenton, bien décidé à levé le voile sur cette affaire de flammes et qui n'est pas insensible au charme de notre chère pompier.
Une fois encore, Cynthia Eden a su me convaincre avec cette série. Nous allons suivre une nouvelle fois toute l'enquête afin de démasquer notre criminel en série (pas besoin d'être devin pour comprendre que c'est une fois encore ce genre de criminel auquel nous avons affaire) qui va se dérouler à vitesse grand V. Une fois encore, cette affaire regorge de suspense. On ne sait pas quel coup va jouer notre coupable et encore mois de qui il s'agit. Une fois la révélation passée, j'ai été une fois de plus surprise par l'identité de la personne à laquelle je ne m'attendais pas. Par ailleurs, j'ai plutôt bien aimé le fait qu'il s'agisse ici d'un pyromane en série (même s'il tue aussi par ce biais), ça change un peu de l'assassin plus classique. Les quelques scènes du point de vue du criminel qui ponctuent le roman apportent une autre dimension à l'histoire et l'on joue également à ce jeu du chat et de la souris à essayer de comprendre un peu mieux le personnage tout en essayant de le démasquer.
Qui dit romantic suspense, dit forcément romance. Si l'identité des personnages qui seront concerné ainsi que leur fin n'est pas une surprise en soi, j'ai plutôt bien apprécié la manière dont la relation entre Lora et Kenton va se mettre en place. Pour tout dire, cela commence par un coup de poing, rien de moins. Et cette relation aura tendance à se complexifier un peu par moment, la mettant à mal. Il faut dire que l'un comme l'autre, ils n'ont pas eu de passé facile, bien au contraire. Sans compter que Lora semble être en quelque sorte la cible du tueur... comme de par hasard.

Lora est une jeune pompier qui se donne à fond pour les autres. Mais elle cache malgré tout une grosse souffrance d'avoir vu Carter, son compagnon, périr des suites d'un incendie allumé par notre fameux pyromane en série. Et pour le coup, elle est plus animé par la vengeance dans sa quête de la vérité vis-à-vis de la mort de Carter que par une réelle justice. Si elle se trouvait seule face à ce criminel avec une arme en main, je pense qu'elle n'hésiterait pas une seule seconde. Sa relation naissante avec Kenton va mettre un peu en avant sa fragilité lié au drame de Carter. En effet, elle aura beaucoup de mal à tourner la page pendant une bonne partie du roman, mais notre cher agent au cœur tendre saura l'aider.
Kenton est l'un des agent de la SSD. Nous l'avions brièvement rencontré dans le précédent opus de la série où il semblait en majeure partie régler tout ce qui avait trait aux médias dans une affaire plutôt que d'être réellement sur le terrain. Mais ici, l'auteur nous prouve qu'il y excelle également avec cette affaire, tout en gardant un œil sur les médias. Il est plutôt carré dans ses manières d'agir et sais exactement ce qu'il fait tout en protégeant les autres. L'affaire de l'opus précédent l'a plus que marqué et il ne veut absolument pas que cela recommence (et il n'est pas le seul). On découvrira également un peu plus le passé du jeune homme qui n'a pas été tout rose.
Les personnages secondaires seront principalement l'entourage de Lora qui amènera à chaque fois son petit grain de sel, mais pas seulement. Ce sera aussi l'occasion pour nous de retrouver les autres agents de la SSD afin de voir ce qu'ils sont devenus depuis leurs précédentes aventures voire carrément de commencer à nous préparer pour les suivantes. J'ai adoré retrouver tout les anciens personnages, c'est un gros point positif de savoir un peu ce qu'ils sont devenus.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus captivée. L'histoire est prenante et l'on se plait à suivre les différents protagonistes qu'ils soient du côté des gentils ou bien qu'il s'agissent du méchant en personne. Cela reste plutôt simple et fluide parfait pour une lecture à la fois détente mais qui nous pousse à être curieux quand à la résolution du mystère.


Une intrigue prenante qui laisse le mystère planer jusqu'à la fin afin de nous surprendre. Un couple de héros complémentaires plutôt sympathique. Un style d'écriture qui a su me convaincre une fois de plus.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre.
Sorti le 11 Juillet 2014.

mardi 26 août 2014

Les Sorcières de North Hampton (Les Sorcières de North Hampton, Tome 1) - Melissa de la Cruz

Titre VO : Witches of East End (The Beauchamp Family, #1)
Titre VF : Les Sorcières de North Hampton (Les Sorcières de North Hampton, #1)
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Fantastique, Romance
Pages : 360


0.5. Diary of the White Witch : A Witches of East End Prequel || 1. Les Sorcières de North Hampton || 2. Le Baiser du Serpent || 3. Les Vents de Salem.
Série complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.

ADAPTATION - Série TV : Witches of East End (2 Saisons. Stoppée.)


Joanna Beauchamp vit avec ses filles, Ingrid et Freya, à North Hampton, à la pointe de l'île de Long Island. Elles y mènent une vie en apparence paisible. En réalité, les trois femmes sont de puissantes sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures et les peines de cœur, prédire l'avenir sont autant de pouvoirs qu'elles n'ont pourtant pas le droit d'utiliser. Jusqu'au jour où Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Quand North Hampton devient le théâtre d'événements tragiques, les trois femmes comprennent qu'elles ne pourront plus dissimuler leur vraie nature, tôt ou tard.


Les Sorcières de North Hampton est une série que je souhaitais découvrir depuis pas mal de temps d'autant plus que j'apprécié la série TV qui s'en est inspiré. Bea m'a proposé de réaliser une LC sur ce titre que j'ai accepté avec joie et je dois dire que je suis ravie d'avoir enfin lu ce roman, même si ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais au départ.

Ce premier opus met en place l'histoire de la famille Beauchamp. Nous rencontrons Joanna et ses filles Ingrid et Freya qui vivent une vie paisible. Mais en réalité ce sont des sorcières qui n'ont pas le droit de pratiquer leur art à cause de leur passé. Pourtant peu à peu les demoiselles vont passer outre sur le pacte qui leur interdit d'utiliser leur pouvoir. Elles vont commencer à utiliser la magie pour venir en aide aux habitants de leur petite ville tranquille. Mais au mesure qu'elles vont utiliser leurs pouvoirs, leur tranquillité ne sera plus assurée de ce fait leur passé et ce qu'elles sont réellement vont bien vite les rattraper.
L'intrigue de ce premier opus est plutôt légère dans la mesure où elle nous pose les bases de la série. Nous découvrons ainsi la famille Beauchamp, leur capacités et leur identité réelle avant de nous intéresser réellement aux problèmes qui seront déclenchés de part leur reprise de l'usage de la magie, une jeune fille disparaît mystérieusement et certains habitants commencent à se comporter de manière étrange. Si la résolution de tout ces mystérieux événements est somme toute assez rapide, celle n'en reste pas moins prenante et a su m'intriguer.
Concernant l'univers, nous allons évoluer auprès de sorcières. Chacune ayant des capacités bien particulière du fait de leur réelle identité. Ainsi, Freya compose des cocktails dans le bar où elle travaille qui seront de véritables élixirs tantôt d'amours tantôt de courage, Ingrid fabrique de petits grigris afin d'aider les couples dans le besoin, quand à Joanna elle utilisera de petits sortilèges afin de distraire un enfant puis de carrément sauver certains habitants de North Hampton, parfois pour réparer les erreurs de ses filles. Erreurs qui soit dit en passant seront un peu à l'origine des problèmes qu'elle vont rencontrer dans ce premier opus.
Mais là où ce premier opus a su réellement me plaire c'est qu'il ne cantonne pas les femmes Beauchamp à des rôle de sorcière. L'auteur a choisi d'aller un peu plus loin que ça et nous offre une incursion dans la mythologie nordique. En effet, Freya et sa famille sont non seulement des sorcières mais aussi et surtout des divinités nordiques. Pour l'une d'elle la correspondance se fait sans l'ombre d'un doute alors que pour les autre on cherche avec tout les indice pour deviner leur identité. C'est plutôt bien amené et c'est ce que j'ai le plus aimé dans le livre et qui a fait cruellement défaut à la série en comparaison (les éléments mythologiques concernant la famille Beauchamp n'arrivent qu'à la toute fin de la saison 1). L'intrigue de la série dans sa globalité va donc davantage se concentrer sur cet aspect dont nous avons ici simplement l'introduction. A la vu de l'ultime chapitre on se doute que c'est bien loin d'être terminé. Mais on notera également que les femmes de la famille Beauchamp ne seront pas les seules à être liées à cette mythologie, d'autres personnages que l'on ne soupçonnait pas le seront également.
La romance est également un des aspect important de l'histoire et plus particulièrement le triangle amoureux auquel Freya va se retrouver confronté. Entre Bran et Killian, les deux frères, son sœur balance. Et étrangement, le choix de la demoiselle sera plutôt décisif dans l'histoire car les deux hommes cachent plutôt bien leur secret.

Concernant les personnages nous allons suivre principalement les femmes Beauchamp en premier lieu ainsi qu'une poignée de personnages secondaires dont on en retiendra certains :
- Freya Beauchamp. La cadette barmaid aux élixirs fantastiques. C'est une jeune demoiselle passionnée dans tout les sens du terme. Elle a un passé amoureux plutôt animé mais commencera à vouloir se poser un peu. Je dois dire que c'est le membre de la famille Beauchamp que j'apprécie le moins de par son côté séductrice et indécise. Pour ce qui est de son triangle amoureux, elle le fera durer un peu trop longtemps que nécessaire à mon goût. Bon quand on voit la manière dont il se termine cela se comprend mais bon...
- Ingrid Beauchamp. L'aînée bibliothécaire aux grigris qui attirent la chance. C'est une jeune femme plutôt calme et posée mais surtout très réfléchit. Il faut dire que lorsqu'on découvre sa réelle identité, on est pas surprise par ce caractère. C'est principalement elle et ses recherches qui feront avancé l'intrigue et sa résolution.
- Joanna Beauchamp. La mère aux sortilèges. Elle est très protectrice envers sa famille, ce qui se comprend vu leur passé plus qu'animé. Dans le fond, c'est un peu le propre des mères de familles, pour cela elle n'hésitera pas à mentir à ses filles concernant les autres membres de leur famille.
- Bran et Killian Gardiner. Les deux amoureux de notre chère Freya. L'aîné est un homme d'affaire plutôt occupé par ses associations caritatives et projette d'épouser notre héroïne d'ici peu de temps... mais le retour du frère voyageur va commencer à faire naître des troubles dans le petit couple. Ce sont deux hommes aux caractères radicalement opposés mais qui ont pour point comment la jeune femme.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt prenant même si niveau rythme il n'est vraiment pas égal. Dans la première partie du roman, l'histoire est plutôt longue à démarrer, le temps de planter un peu le décor sans trop nous en dire puis finir par tout accélérer dans la fin du roman. Peut-être un peu trop rapidement, mais vu le ration nombres d'éléments / nombre de pages, cela n'est pas étonnant. Je trouve ça plutôt dommage car l'histoire était vraiment prenante. et défile pour le coup d'une manière trop rapide.
On alterne les chapitres auprès de chacune des femmes Beauchamp. Ce qui nous permet de les découvrir chacune dans les univers et de rendre l'histoire plutôt prenante car on est curieux de découvrir de quelle manière l'histoire de l'une ou l'autre se poursuit (parce que comme de bien entendu, les coupures se font toujours au pire moment).
Sinon, l'écriture en elle-même est plutôt simple et fluide un tout petit peu moins axé jeunesse que ça précédente série, mais cela ne se cantonne pas à un style trop jeunesse non plus.


Un intrigue à la résolution un peu trop rapide. Un univers plutôt riche et bien fouillé qui n'est pas sans manquer d'originalité. Des personnages sympathique dans l'ensemble. Un style d'écriture un peu bancal au niveau du rythme mais qui reste très agréable à la lecture.

Afin de la rendre plus vivante, Bea (avec qui j'ai réalisé cette LC) m'a proposé de suivre un peu l'exemple d' A S K et Lady K, et de nous poser des petites questions une fois le livre terminé afin d'approfondir nos avis. Voici les questions qu'elle m'a posée ainsi que mes réponses. Pour découvrir les questions que je lui ai posé, rendez-vous sur sa chronique. (lien à venir)

1. Le livre diverge très vite de la série TV, qu'as tu préférés ? 
Disons que les deux support sont assez différents et ne mettent pas en avant les mêmes éléments. Dans la série, c'est davantage le côté sorcière qui est mis en avant alors que le roman c'est plutôt le côté mythologique. Ce dernier aspect est présent aussi dans la série, mais il arrive très tard. Des deux je dirais que le livre à ma préférence juste vis-à-vis de cet aspect car c'est vraiment la mythologie que j'ai préféré dans l'histoire.
Après la série a aussi ses points positif. Je pensent notamment au personnage de Wendy Beauchamp qui n'existe pas dans le roman. Il s'agit de la sœur de Joanna qui est mon personnage favori de la série. Et puis aussi, j'ai eu un chouilla difficile le changement de certains personnages entre les deux support. Il a fallu que je fasse un peu gaffe au début de ne pas les confondre (je pense surtout à Bran/Dash, Freyr/Frédéric et Norman/Victor....)

2. Des trois personnages principaux (Ingrid, Freya ou Joanna) laquelle as tu eu plus d'atomes crochus ?
Difficile de n'en choisir qu'un. A vrai dire, ça oscillerais plutôt entre Ingrid et Joanna. La première pour sa curiosité et sa soif de connaissance et la second plutôt pour son aspect proche de la famille.

3. Est ce ta première lecture de l'auteur ?
Non. J'ai également lu le premier tome des 'Vampires de Manhattan' qui est clairement plus axé jeunesse que celle-ci. Des deux, je pense que ma préférence irai à celle-ci pour l'univers qui est plus fouillé. Après, je n'ai lu vraiment que le premier tome, donc les choses peuvent encore changé en avançant dans la série vampirique de l'auteur.

mercredi 20 août 2014

L'Or et la Nuit - Sara Agnès L.

Titre VF : L'Or et la Nuit / Homme cherche jeune femme à domicile
Auteur : Sara Agnès L.
Editeur : Atramenta, Milady Romance [Emma]
1ère Edition : 2013
Genre : Romance Erotique
Pages : 392


En quête d’argent, Victoria cherche un second emploi et tombe sur une petite annonce qui ne la laisse pas indifférente. Un homme cherche une jeune femme à domicile. Tout laisse indiquer qu’il s’agit de prostitution, mais… Sans réfléchir, elle postule… puis regrette son geste. Jusqu’à ce qu’un homme la contacte. Cette fois, Victoria angoisse et tente de se dérober de l’entretien que Lukas Martinez tente de lui faire passer. Une rencontre suffira pour que cet emploi devienne fort intéressant…


L'Or et la Nuit fait partie de la première vague de titre de la nouvelle collection des Editions Milady Romance : Emma. Une collection 100% numérique. Parmi ces premiers titres, j'ai jeté mon dévolu sur L'Or et la Nuit dont le résumé me bottait pas mal.

On rencontre Victoria, une jeune femme qui est en pleine recherche d'un second emploi afin de subvenir aux besoin de son père malade. Elle va tomber sur une annonce où l'on recherche une jeune femme à domicile. Si elle décide de tenter sa chance sur un coup de tête, elle n'est plus très sûre d'elle lorsqu'elle rencontre Lukas Martinez, l'auteur de cette annonce. Il est beau, riche et plutôt carré dans sa manière d'être. Le jeune homme va convaincre notre héroïne d'accepter le poste, mais elle était bien loin de se douter de la tournure que les événements allaient prendre.
Nous sommes ici dans une romance érotique pure. En effet, le résumé le sous-entend plutôt bien. La vocation de la jeune femme recherché dans l'annonce est celle d'une femme qui satisfera les moindres désirs de son employeur. Nous allons suivre la transformation de Victoria au fil des pages, puisque c'est sans grande surprise qu'elle acceptera le poste qui lui est proposé. Au départ, la relation entre nos deux protagonistes va surtout être charnelle et financière, le tout basé sur un contrat, cher Lukas. Mais au fil des pages, on se rend vite compte qu'il y a plus que cet aspect plutôt administratif. Et nous allons avoir la naissance d'une vrai relation entre eux. Une relation qui va se retrouver mise à mal au fil des pages aussi bien par la manière dont se considère Victoria et dont Lukas la considère, le rappel constant de leur contrat et des limites qu'ils se sont donnés, le passé du jeune homme... Pleins de rebondissements qui promettaient de bonnes choses mais qui se sont un peu trop succéder à mon goût. Parfois, j'ai eu la sensation de sauter de l'un à l'autre sans qu'il n'y ai réellement de lien entre eux.
L'aspect érotique du roman est bien présent, mais assez bien dosé dans l'ensemble. Je dois avouer que j'appréhendais de me retrouver dans un roman où le sexe était omniprésent et où tout prétexte était bon pour les personnages pour s'y adonner. Loin de là, ce qui est pour moi un très bon point.

Victoria est une jeune femme qui rien ne prédisposait à son nouveau travail. C'est une employée de galerie d'art et peintre à ses heures. Plutôt renfermé, elle n'a que peu d'expérience d'un point de vue sexuel, comme elle le dira à Lukas. Son comportement hésitant au début de l'histoire en sera la preuve la plus flagrante. Peu à peu, la jeune femme va prendre confiance en elle et devenir une vrai tigresse affamée. Mais elle ne veut pas se limiter à ce rôle de prostituée (car au fond, c'est ce qu'elle devient) et de femme entretenu, d'où ses prises de becs avec Lukas et sa volonté de s'impliquer dans certains événements, qui ont su donner un peu plus de réalisme à cette histoire.
Lukas est le cliché de l'homme riche et puissant. Il n'hésite pas à jouer avec l'argent pour parvenir à ses fins : doublé le salaire de la demoiselle, installer les équipements du père de notre héroïne... C'est également un homme qui veut être satisfait sur tout les plan d'où son offre d'emploi mais sa pour autant que les choses ne prennent un tournant inattendu grâce au contrat... sauf que dans le cas présent le papier n'a un peu servi à rien.
Quelques personnages secondaires viendront graviter autour du petit couple mais sans pour autant être marquant. On notera cependant les parents de Victoria et la gouvernante de Lukas (entendez pas là, celle qui entretien son domicile et lui fait ses repas). Il feront un peu avancer la romance de nos héros mais sans plus.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt simpliste, de ce fait l'histoire est plutôt aisée à lire. Les chapitres sont très courts et défilent à vitesse grand V. Vu le nombre de rebondissement à caser, c'était inévitable. Mais pour le coup, ça leur a fait défaut.


Une romance érotique sympathique malgré quelques petits défauts. Des personnages principaux qui mûrissent au fil des pages mais des secondaires qui font plus office de fantôme qu'autre chose.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce titre.
Sortie le 11 Juin 2014.

samedi 16 août 2014

Entre mes Mains (Face Cachée, Tome 2) - M. Leighton

Titre VO : Up to me (The Bad Boys, #2)
Titre VF : Entre mes Mains (Face Cachée, #2)
Auteur : M. Leighton
Editeur : Milady Romance [Grand Format]
1ère Edition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance, New Adult
Pages : 289


1. Dans la Peau || 2. Entre mes Mains || 3. Corps et Âme || 3.5. A Davenport Christmas || 4. Always with you.
Série en cours.


Olivia file le parfait amour avec Cash. Imprévisible en toute chose, sauf lorsqu'il est question de satisfaire ses désirs, Cash est à la hauteur de sa réputation de bad boy. Pour la première fois, il partage sa vie avec une femme qui l'aime pour ce qu'il est. Mais ce bonheur est de courte durée : Cash a des comptes à rendre et ses créanciers s'impatientent. S'il n'est pas en mesure de rembourser ses dettes, on le privera de ce qu'il a de plus cher - Olivia. Cette dernière va-t-elle rester avec lui malgré la menace et se condamner à vivre dangereusement ?


Entre mes Mains est une suite que j'attendais avec grande impatience après avoir plutôt bien apprécié le premier opus de la série, mais je dois reconnaître que celui-ci m'a un peu moins convaincue.
Nous retrouvons Olivia et Cash qui vivent ensemble une jolie petite histoire romantique après les petits ennuis qui ont eu lieu dans la premier tome. Mais ces ennuis vont bien vite venir les rattraper. En effet, les mafieux qui ont conduit le père de Cash en prison commence à découvrir un peu mieux la situation et son bien décidé à profiter de toutes les occasions possible pour récupérer les documents pouvant les compromettre. Mais Cash ne sera pas seul dans son envie de justice.

L'intrigue en elle-même est plutôt intéressante dans la mesure où elle va davantage se concentrer sur toute l'histoire qui a trait à la mafia. Je dois reconnaître qu'il me tardait de découvrir un peu mieux tout ce qui avait trait à cet aspect. Cela nous apporte pas mal d'action dans cet opus entre les complots et autres magouilles auxquels nous allons assister ici. Mais nous avons également droit à un rebondissement un peu gros qui a plus que manqué de crédibilité à mes yeux et auquel je ne m'attendais pas mais alors pas du tout, à savoir le retour du vrai Nash. Là, je dis non.Son histoire est un peu bancale, on sais juste qu'il a passé sa vie à se cacher et à jouer un peu le rôle d'un trafiquant. Pourquoi pas, mais j'ai eu du mal à me faire à cette idée. Le personnage en soi n'est pas mauvais, mais c'est peut-être un petit peu trop me concernant.
La romance entre Olivia et Cash sera également présente, bien qu'un peu en retrait au détriment de l'intrigue mafieuse. Ce n'est pas forcément plus mal puisqu'il n'y pas beaucoup de matière à évoluer de ce point de vue-là. On a juste le côté secret de leur relation qui va disparaître et une histoire de confiance qui sera mis en avant, mais sans plus. J'ai davantage été intéressée par la relation entre les deux frères qui va être un peu animé.

Côté personnage, nous retrouvons principalement ceux du premier opus auxquels va s'ajouter Nash :
- Olivia. La demoiselle vit dans sa petite bulle avec Cash tout en gardant à l'esprit que leur tranquillité va être de courte durée. Elle veut réellement s'impliqué dans cette histoire malgré le fait que les hommes veulent la tenir à l'écart.
- Cash. Il veut prendre tout sur lui concernant l'affaire de son père, ce qui ne m'a pas étonné outre mesure. Il sent qu'il ne va pas s'en tirer tout seul et fera appel, un peu à l'aveugle, à des contacts de son père.
- Nash. Le jumeaux que tout le monde croyait mort mais qui en fait ne l'était pas. Il a un caractère radicalement opposé à celui que son frère lui avait construit dans le premier opus où il était un homme respectable. Ici, c'est plutôt un rebelle et un homme assez froid voire un peu dur. En même temps, vu le contexte dans lequel il été caché, ça se comprend assez.
- Marissa. La cousine d'Olivia est de retour et va se retrouver entraîner malgré elle dans les problèmes des jumeaux. Ce qui lui sera par ailleurs profitable et je reconnais que je l'ai plutôt bien apprécié dans ce tome. Là où elle était égoïste et arrogante, elle devient un peu plus... humaine.

Le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus convaincue. Elle arrive à nous tenir en haleine au fil des pages et l'on est curieux de découvrir de quelle manière les événements vont tourner. Le dernier chapitre par ailleurs titille ma curiosité quand à ce qu'il va se passer dans le prochain et dernier tome. L'alternance entre les point de vue apporte un certain rythme à l'histoire, ce que j'apprécie beaucoup dans cette série.


Une suite dans la même lignée que le tome précédent. La romance passe un peu au second plan pour un aspect plus intéressant qu'est celui de la mafia, malgré un rebondissement auquel on ne s'attendais pas mais pas forcément crédible. Des personnages égaux à eux-même. Un style d'écriture prenant.

jeudi 14 août 2014

Corbeau - Patricia Briggs

Titre VO : Raven Duology
Titre VF : Corbeau
Auteur : Patricia Briggs
Editeur : Milady (Semi-Poche). Les Tomes ont également été publié séparé en grand format chez Milady.
1ère Edition : 2004&2005 (VO, par tome) - 2011 (VF, Intégrale).
Genre : Fantasy
Pages : 875


Des cendres de Colossaë est né le peuple des Voyageurs, qui vont à travers le monde pour combattre l'Ombre. Craints de ceux qui redoutent la magie, les clans Voyageurs ont été décimés par les hommes qu'ils ont juré de protéger... Séraphe est l'une des dernières Voyageuses. Elle a été sauvée par un ancien soldat : Tiër. Ensemble ils se sont construit une vie tranquille. Jusqu'au jour où Tiër disparaît. Séraphe est alors rattrapée par ses vieux démons. Elle est la seule qui puisse tenir la promesse faite par ses ancêtres...


TOME I - AILE DE CORBEAU

Cela faisait un petit moment que ce titre m'attendais dans ma PAL sans pour autant que je me décide à l'en sortir, pourtant l'auteur fait partie de mes favoris. Il a fallu que le Chapelier Fou me pioche ce titre pour enfin m'y plonger dedans. Et ce fut un vrai régal.
Nous plongeons dans un univers fantastique peuplé par 2 types individus : les Humains et les Voyageurs. Nous allons rencontrer Tiër et Séraphe appartement chacun à l'un de ces peuples. Nous allons découvrir leur rencontre avant d'être projeté 20 ans plus tard, alors qu'ils mènent une vie à peu près paisible qui va bien vite changer.

L'univers crée par l'auteur m'a plu. S'il reste assez simple dans son ensemble : deux peuples qui cohabitent et un groupe d'individu qui usent de magie appartenant aux deux peuples. Rien de plus, mais l'ensemble est bien construit et donne envie de s'y pencher un peu plus. Les personnages qui pratiquent la magie appartiennent majoritairement au peuple des Voyageurs (groupe de nomade) divisé en différents ordres selon leur capacité : Corbeau, Cormoran, Hiboux, Aigle, Alouette. On nous offre également toute une gamme de pouvoirs magiques allant des plus classique (sortilèges liés aux éléments ou au climat) vers des éléments un peu plus originaux (semblant d'illusions qui prennent le pas sur la réalité). Pour ma part, j'ai été conquise même si au premier abord je m'y perdais un peu.
L'intrigue en elle-même a su me captiver. J'ai été assez surprise par la coupure de 20 ans que l'auteur nous fait, mais dans le fond cela ne m'a pas déranger. Au contraire, Tiër et Séraphe mène une vie tranquille durant cette période et pour le coup cela n'aurait rien apporté à l'histoire. Cela permet à l'auteur de nous offrir des personnages plus matures dès lors. Lorsque Tiër disparaît, ce sera le déclic de l'histoire puisque les événements vont alors de dérouler à vitesse grand V jusqu'à la in de ce premier tome. On est alors captivé et curieux de découvrir ce qu'il va arriver à nos protagonistes. Il faut dire aussi qu'il n'y a aucun temps mort. On apprend également de plus en plus de choses au fil des pages sur l'univers et pour le coup on est encore plus accro. On découvrira également que l'intrigue va bien au delà de la disparition de Tier, on verra que la situation géopolitique du royaume est également menacé. J'ai aimé le fait que derrière cette intrigue relativement simple se cache quelque chose de plus complexe.

Du côté des personnages, nous allons donc en suivre toute une série : 
- Séraphe, Voyageuse et Corbeau. L'un des rare voyageuse encore en vie dans l'histoire. Il faut dire que son peuple est décimé peu à peu. Elle avait une mission à accomplir lorsqu'elle était plus jeune, qu'elle a plaqué pour Tier. Mais le passé va vite la rattrapé. C'est un personnage qui m'a plu. J'ai adoré découvrir comment elle avait muri en 20 ans. C'est une jeune femme très chaleureuse et qui tient beaucoup sa famille. Elle est déterminé et n'oublie pas pour autant sa mission première. Doté d'une grande sagesse et d'une certaine ingéniosité, elle arrivera à tirer profit de nombreuses situations pour se tirer d'un mauvais pas.
- Tier, Humain et Hibou (?). Un ancien soldat qui quitte l'armée pour se consacré à la Terre. Un homme qui possède un certain talent dans la stratégie et le maniement des armes. C'est un homme très fidèle qui saura résisté à la tentation à de nombreuses reprise. C'est un personnage qui m'a beaucoup plu.
- Leurs enfants. eux garçons et une fille qui forment une famille soudée. Ils sont assez espiègle et gardent leur côté enfantin au fil des pages, mais lorsque la situation s'y présente, ils font preuve d'une grande maturité.
Concernant les autres personnages, je n'en dirai pas plus ici car ils sont tous aussi intéressant les uns que les autres et en vous en parlant, j'aurai beaucoup de mal à ne pas vous gâcher les nombreuses surprises qu'ils nous offrent.

Enfin, le style de l'auteur m'a totalement convaincue. Patricia Briggs est une auteur que je connais beaucoup pour ses saga de Bit-Lit, j'étais très curieuse de découvrir ce qu'elle donne dans ce registre (qui est à la base son premier), et je suis conquise. Sa plume nous fait plonger au côté de ses personnages. L'histoire peut souffrir par moment de quelques longueurs mais elles ne durent pas longtemps. Elle a su jouer sur le mystère et le suspense, nous permettant ainsi de découvrir des éléments tout au long de son histoire et nous permettre de nous faire notre propre idée.

TOME II - SERRE DE CORBEAU

Après m'être régalée avec la première partie de cette intégrale, je me suis enfin plongée dans la suite de cette intégrale, au final, je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt car ce second tome a su lui aussi me convaincre.
Nous retrouvons sans grande surprise Seraphe ainsi que toute sa petite famille qui se décide à regagner leur charmante petite ferme non sans rencontré en chemin quelques petits ennuis. Mais c'est bien loin d'être la fin de leur aventures. En effet, une fois arrivé chez eux, c'est leur village tout entier qui a trouvé refuge dans leur ferme protégée par un charme de notre chère Corbeau. C'est alors que nos protagonistes comprennent que leur histoire n'est pas fini. Le Ténébreux sévit encore, et cette fois-ci ils sont bien décidé à mettre un terme à ses agissements de manière définitive.

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tout les personnages que j'avais rencontrés dans la première partie. On se retrouve ici dans la continuité de l'histoire et l'on sent que l'auteur veut y apporter son point final. On va suivre donc notre petite famille en 3 temps : tout d'abord leur retour dans leur ferme de Reidern, puis la mise en place de l'intrigue visant à nuire au Ténébreux pour finir par sa résolution finale. L'histoire va nous permettre de découvrir davantage l'univers dans lequel évoluent les personnages aussi bien au niveau des différentes castes magiques comme de la mythologie. Je dois reconnaître que j'ai beaucoup apprécié l'histoire du Tisseur et du Traqueur à laquelle s'ajoutera plus tard celle du Ténébreux, et bien entendu la révélation de son identité avant de le détruire.
Si la famille rejoint son domicile, ce ne sera que pour mieux partir en voyage une fois de plus. Et cette fois-ci, ce ne sera rien de mois que la fameuse cité de Colossaë. Depuis que j'ai commencé à lire cette intégrale, je me doutais que nous finirions par y aller et j'avais plus que hâte. Je n'ai pas été déçue une seule seconde, même si j'ai été un peu sceptique par la facilité avec laquelle ils ont trouvé son emplacement (mais bon quand on sait que la série ne comporte que 2 tomes, cela reste excusable).

Concernant les personnages, c'est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons tout ceux rencontrés dans la première partie : 
- Séraphe. Corbeau et mère de famille dévouée, elle restera le leader de tout le petit groupe. Sa magie est très puissante.
- Tiër, son époux. Un simple humain qui se retrouve porteur d'ordre et qui a beaucoup souffert dans leur première aventure? Ce qui ne sera pas sans impact ici. On est loin de l'homme courageux sauvant une demoiselle en détresse, c'est même tout le contraire ici.
- Jës, Lehr & Rinnie, leurs enfants. Chacun a su développer ses don depuis le début de leurs aventures. Si la petite Rinnie doute encore de ses capacités, elle trouvera plusieurs occasions de prouver qu'un Cormoran est plus utile qu'on ne le pense.
- Phorän, l'empereur. Il est toujours coincé avec sa Mémoire tant que cette dernière n'aura pas trouver vengeance. Il viendra trouver la petite famille afin qu'elle l'aide. J'ai beaucoup aimé sa transformation au cours de l'histoire. Il est plus impliqué et plus proche de ce que l'on attend de lui vu son titre. Il s'est par ailleurs très bien intégrer à la petite famille comme s'il en faisait partie intégrante.
- Hennea, un voyageuse Corbeau. Elle a rejoint le petit groupe lors de la fin de la première partie et restera avec eux tout au long de l'histoire. Elle leur sera d'une grande aide et se révélera riche en surprise quand à son réel passé. L'auteur m'a plutôt bluffé, j'étais bien loin de m'attendre à ça la concernant. Une jolie petite romance se met en place entre elle et Jës, très jolie et toute douce, j'ai adoré.
Les autres personnages seront plutôt intéressant dans l'ensemble même si certains n'apportent pas forcément quelque chose à l'intrigue.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su une fois de plus me conquérir. J'ai pris beaucoup de plaisir à voyager une nouvelle fois en compagnie de Tiër, Séraphe et leur petite famille. Le décors mis en place est plutôt joli et l'on se plait a voyager avec les personnages. Je regretterais peut-être juste de la rapidité avec laquelle tout se déroule car certains éléments sont exploité d'une manière un peu trop rapide à mon sens.


Une duologie plutôt prenante. Un univers riche mais qui ne se met réellement en place que tardivement. Des personnages que l'on apprécie et dont on se plait à suivre les diverses aventures. Une plume qui a su me séduire.

jeudi 7 août 2014

Le Ravisseur (Héritiers des Highlands, Tome 1) - Paula Quinn

Titre VO : Ravished by a Highlander (Children of the Mist, #1)
Titre VF : Le Ravisseur (Héritiers des Highlands, #1)
Auteur : Paula Quinn
Editeur : Milady Romance [Pemberley]
1ère Edition : 2010 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 480


1. Le Ravisseur || 2. Le Charmeur || 3. L'Envoûteur || 4. L’Ensorceleur || 5. A Highlander for Christmas.
Série complète en 5 Tomes.


1685. Davina Montgomery est le secret le mieux gardé de la couronne. Fille de Jacques II, elle a grandi au couvent pour y recevoir clandestinement une éducation catholique. Lorsque son père meurt, elle doit lui succéder. Après un acte de trahison terrible, son identité est révélée, et sa place convoitée par des candidats au trône prêts à tout pour la supprimer. Heureusement, Robert MacGregor, fils d’un puissant lord Écossais et futur chef de clan, va la tirer de ce mauvais sort en l’emmenant jusqu’à son île de Skye natale. Pendant leur périlleuse chevauchée, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Bientôt, leur désir leur permettra de triompher de tous les obstacles...


Cela faisait un petit moment que je souhaitais me plonger dans une romance avec de beaux highlanders pure (l seule autre que j'ai lu avait un versant paranormal et je me demandais ce que ça pouvais donner sans ce dernier aspect), aussi ai-je craquer pour cette récente sortie des éditions Milady Romance, dont le résumé me branchais pas mal.

Davina Montgomery est une jeune fille qui a toujours vécu dans un couvent afin d'être protégée des ennemis de son père, le Roi Jacques II d'Angleterre. Le couvent où elle se trouve fait l'objet d'une attaque alors que son secret est révélée. Ce n'est que par l'intervention d'un groupe de Highlander qui passait dans les environs que Davina a la vie sauve. Robert MacGregor tombe sous le charme de la jeune femme et est prêt à tout pour la protégé de ses ennemis bien qu'il ignore de quoi il en retourne réellement.
Je me suis totalement régalée avec cette histoire, l'intrigue va donc principalement tourner autour de Davina et son secret de naissance. Si ce dernier nous est révélé d'entré de jeu dans la quatrième de couverture, ça gâche un peu l'histoire dans la mesure où les choses ne seront révélée que bien plus tard au sein du roman. Ca casse un peu le suspense qu'il y aurait pu avoir sur ce point-là. Néanmoins, j'ai beaucoup apprécié de la voir faire des cachotteries à notre héros et j'attendais avec grande impatience le moment où tout allait exploser au grand jour, ce qui ne m'a pas déçue une seule seconde.
La romance est bien présente dans ce roman et se mettre en place d'une manière assez douce entre Robert et Davina, chacun étant soumis à leur condition et/ou leurs secrets. J'ai pris beaucoup de plaisir à les voir se rapprocher comme s'éloigner jusqu'à ce que les choses se concrétise réellement peu après la moitié de l'histoire. Mais cela n'empêche pas l'auteur de faire intervenir d'autre rebondissement (dont certains que l'on attendais avec impatience) afin de mettre à l'épreuve les sentiments de ses personnages.
L'univers des Highlander m'a plutôt bien plu. Oui, je le reconnait les beaux mâles en kilt, ça donne envie de faire un peu plus connaissance avec eux, mais pas seulement. Les décors qui nous sont présentés donnent également très envie de découvrir un peu mieux l'Ecosse. Le contexte historique est également appréciable dans la mesure où l'on se trouve dans une période de transition pour l'Angleterre et l'Ecosse avec l'arrivée de Jacques II au pouvoir. Rattaché un personnage fictif à un plus réel et assez intéressant et a su beaucoup me plaire, sans compter les interventions d'autres personnages historique au sein de l'histoire. Cela ne fait que lui donner davantage de réalité.

Davina est une jeune femme très pieuse du fait de son instruction dans un couvent depuis sa plus tendre enfance. Mais c'est également un garçon manqué qui a appris à manier les armes en compagnie des gardes qui étaient censés veillé sur elle. Elle reste assez secrète vis-à-vis de son passé avec les étrangers, ce qui se comprendre ma foi. Sa relation avec Robert m'a fait sourire à de nombreuses reprise du fait des râteaux qu'elle va lui envoyé au début, avant de se rendre compte que sans savoir qui elle est réellement, il y en a qui sont capable de se soucier d'elle. Elle sait ce qu'elle est mais n'en joue pas, ce qui fait d'elle un personnage très appréciable tout au long de son histoire.
Robert MacGregor est un fils de chef de clan qui occupera cette position dans le futur. Il est très responsable et sait à quoi sa future position le destine. Il est très protecteur, aussi bien envers les siens qu'envers Davina qu'il a sauvé d'un destin tragique... après que celle-ci qui ai tiré une flèche dans l'épaule. Il sait ce qu'il veut et n'hésitera pas à questionner la demoiselle pour qu'elle révèle le secret qui l'entoure. Outre le fait que c'est un très bon guerrier peut-être parfois un peu sauvage, il sait se monter aussi doux qu'un agneau, ce qui ne peut le rendre que plus charmant, bien qu'il soit par moment un peu impulsif.
Autour de ces deux protagonistes vont graviter plusieurs personnages secondaires qui seront principalement les membres du clan de Robert. Ces derniers sont assez sympathique et je me réjouit de les retrouver dans les prochains tomes de la série qui leur seront consacrés car je suis très curieuse de découvrir l'histoire de certains d'entre eux. Quelques personnages anglais seront également de la partie, mais ils seront soit peu nombreux ou alors simplement de passage, après tout l'histoire va se dérouler en Ecosse.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt agréable bien que l'histoire peine un petit peu à démarrer. Elle nous dépeint des décors somptueux nous donnant envie de parcourir les Highlands en compagnie de ses personnages sans pour autant que cela ne prenne trop le pas sur l'histoire en elle-même. On alterne également les points de vue de nos personnages, et pas forcément les principaux à chaque fois, ce qui donne un certain rythme à l'histoire et qui nous permet de voir certaines scènes avec un autre regard.


Un très jolie romance dans un univers très proche de la réalité. Des personnages très sympathique aussi bien principaux que secondaire. Un style d'écriture plutôt réussit.
Sortie le 20 Juin 2014.

mardi 5 août 2014

Vampire et Complexée (Queen Betsy, Tome 3) - MaryJanice Davidson

Titre VO : Undead and Unappreciated (Undead, #03)
Titre VF : Vampire et Complexée (Queen Betsy, #03)
Editeur : Milady
1ère Edition : 2005 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Bit-Lit - Chick-Lit
Pages : 305


1. Vampire et Célibataire || 1.5. Cravings || 2. Vampire et Fauchée || 2.5. Biting in Plain Sight || 3. Vampire et Complexée || 4. Vampire et Irrécupérable || 4.5. A Friend in Need || 5. Vampire et Casée || 6. Vampire et Flippée || 6.5. A Honeymoon Story || 7. Vampire et Indigne || 8. Vampire et Indésirable || 9. Vampire et Déboussolée || 10. Vampire et Dépitée || 11. Vampire et Désaxée || 11.5. Undead and Underwater || 12. Vampire et Paumée || 13. Vampire et Naïve || 14. Vampire et Impardonnable || 15. Undead and Done.
Série en cours en VO.


Elle voulait se faire apprécier de sa belle famille. Elle découvre que Satan est son beau-père ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !
La vie d'une reine des vampires est loin d'être si excitante que prévu pour Betsy : elle n'a plus le temps pour s'acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise. Mais elle n'est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l'existence d'une demi-sœur cachée. Âgée de vingt ans, elle n'est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !


Retour dans l'univers de la Reine des Vampire la plus stylée. Ce troisième opus va principalement se concentrer sur l'entourage de Betsy. La belle-mère de cette dernière se retrouve enceinte et c'est là qu'elle apprend que ce n'est pas le premier rejeton que le Thon mettra au monde et qui plus est, la fille en question n'est autre que la demi-sœur de notre reine des vampires et accessoirement la fille de Satan. Oui rien que ça.

Les intrigues de cette série sont assez simple et résolues de manière rapide, nous offrant ici une lecture détente. C'est encore une fois le cas avec ce troisième tome. L'idée d'apporter un nouveau personnage en la personne de la demi-sœur démoniaque est plutôt sympa et nous offre d'assez bonnes perspectives, même si au final ça tombe légèrement à plat puisque au final hormis la recherche de la fameuse sœur, il ne se passe pas grand chose d'intéressant dans ce tome. Les pétages de plomb de notre héroïne suite à sa lecture du fameux Livres des Morts apportent un peu d'action, mais sans plus. Leur seul intérêt, à la rigueur de ces scènes, c'est de nous mettre certaines choses à plat concernant la prophétie, point barre. après, de manière générale, je conçoit que c'est une série qui se lit sans prise de tête et qui arrive malgré tout à me faire sourire, malgré le peu d'événements qui s'y produit.
Le seul point positif que je retiendrais au niveau de l'intrigue dans ce tome (hormis, l'apparition de la frangine), c'est l'évolution de la relation entre Betsy et Sinclair. On arrive enfin à voir quelque chose de concret après toutes les piques qu'ils se lancent, toutes leurs coucheries et toutes leurs querelles. J'ai envie de dire, il était temps ! Non pas que cela me dérange, mais je pense que trop faire durer cette ambiguïté serait devenue trop lassante. Après, pour le coup, je suis curieuse de voir comment va se passer la suite des événements sur ce point. (Oui, il me tarde de voir la fameuse cérémonie... même si je pense qu'il va me falloir attendre encore un peu si l'on se fie aux titres des tomes).

Concernant les personnages, ceux que l'on connait depuis le début n'ont pas vraiment changé. Betsy est toujours autant embêtée par sa nouvelle condition, Sainclair est bien décidé à lui faire comprendre qu'ils forment un couple... Et les autres sont dans la même veine. On notera juste le comportement de Jessica qui devient enfin rationnel après le pétage de câble de Betsy : elle découvre enfin ce qu'est le vrai visage d'un vampire affamé... avec lesquels elle cohabite.
Je reviendrais juste un peu sur Laura qui n'est autre que la demi-sœur de notre héroïne et fille de Satan. Je dois reconnaître que l'auteur a su me surprendre avec le caractère qu'elle lui a conféré, mais cela permet ainsi d'apporter beaucoup d'humour de la voir agir et être un peu comme une Sainte au vu de ce qu'elle est en réalité. Mais dans un sens, elle ne semble plus trop se reconnaître par moment, ce qui nous promet de bons moments lors qu'elle aura une réelle prise de conscience vis-à-vis de ce qu'elle est et de la prophétie qui les concernent Betsy et elle.

Le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi léger collant parfaitement à l'ambiance de la série. Pas de surprise de ce côté-là, mais dans un sens c'est ce que l'on attend de manière générale pour une lecture détente. Les pages s'enchaîne et l'on arrive assez rapidement à la fin du tome qui ne nous réservera que peu de surprises puisque l'on devinera pratiquement la majorité des événements assez facilement. Ce qui est peut-être un peu dommage, davantage de suspense ne ferais pas de mal à la série.


Un troisième opus qui suit la ligné des précédents. On nous propose quelques éléments sympa, mais qui sont peu exploité ici et qui le seront peut-être davantage pour la suite. Une lecture détente parfaite pour se vider la tête bien que sans grandes surprises dans le fond.