mercredi 28 septembre 2011

La Fille de Papier - Guillaume Musso

Titre VF : La Fille de Papier
Auteur : Guillaume Musso
Editeurs : Xo, Pocket 
1ère Edition : 2010
Genre : Contemporain
Pages : 476


Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant ! Ensemble Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...


Si en général, j'aime beaucoup les livres de Guillaume Musso, j'ai un petit peu moins accroché à celui-ci qu'aux autres que j'ai pu lire. Si dans l'ensemble j'ai assez apprécier celui-ci, il ne fera pas parti de mes romans préférés de l'auteur, alors que portant la trame de départ était originale et intéressante.
Nous faisons la connaissance de Tom Boyd, auteur à succès de la 'Trilogie des Anges' dont les fans du monde entier attendent la parution de l'ultime volume. Seulement voila, Tom passe ses journées à se gaver de médicaments suite à une rupture amoureuse avec Aurore, une pianiste célèbre. Ruiné et désespéré, il sera sans cesse solliciter par son meilleur ami et agent Milo afin de conclure sa série et de sortir de la moise dans laquelle il s'est enlisé. Jusqu'au jour où Billie Donnelly débarque dans son salon, nue comme un ver à cause d'un livre mal imprimé. Après avoir prouver à l'auteur sa réelle identité, ils passent un marché : il fini d'écrire sa Trilogie et elle, en retour, lui permet de renouer avec la belle Aurore.
Une fois ce pacte passé, le livre se divise en deux grandes parties. Le première, à laquelle j'ai un peu moins accroché, est une succession d'aventure pour notre duo qui partent au Mexique afin de reconquérir la Aurore (bien que celle-ci sorte en ce moment avec un sportif célèbre). Pas vraiment un jeu du chat et de la souris, mais j'ai trouvé ça un peu longuet, oui Aurore est avec un autre, oui ils se retrouvent, mais Tom a beaucoup de mal à aire en sorte qu'elle lui revienne et d'ailleurs il ne fait quasiment rien pour cela. J'ai plus eu la sensation que leurs retrouvailles étaient plus dues au hasard qu'à autre chose. Sans compter que les choses ne vont pas forcément aller dans le bon sens. La deuxième partie quand à elle, m'a beaucoup plus convaincue, à la fin de leur séjour au Mexique, Billie commence à tomber gravement malade, sa maladie est assez étrange mais trouve bien vite une explication pour nos personnages : la demoiselle est arrivée ici par une édition de livres défectueux tirés à 100 000 exemplaires, or tous sont détruits sauf un. Ce dernier sera le dernier fil qui maintiendra la demoiselle en vie dans notre monde. Alors que Tom reste auprès de Billie lors de ses hospitalisation tout en écrivant la fin de sa série afin de la sauver, Milo et Carole (les deux meilleurs amis de Tom) partent à la recherche de ce dernier livre, ce qui va les emmener bien plus loin qu'ils ne le pensaient. Dans cette partie-là, on a l'impression que les personnages se réveille un peu, le côté course contre la montre est assez bien ressenti par le lecteur et l'on se plait à suivre la quête de ce livre perdu, que nous suivons avec un autre point de vue que celui de nos personnages principaux. C'est cette seconde partie du livre, qui fait le fait remonter dans mon estime et qui le rend très prenant.
Pour terminer sur l'histoire en général, un petit mot sur la fin. Dans l'ensemble, c'est pratiquement le happy end auquel on s'attendait. J'ai été assez surprise par la révélation finale de Milo en ce qui concerne toute leur aventure mais qui dans un sens nous apporte beaucoup d'éclairage sur l'ensemble de l'histoire en général. Au final, on peu dire que la conclusion est à la hauteur de l'histoire en globalité.
Côté personnage, dans l'ensemble ils sont assez sympathique. On découvre avec plaisait la remontée de Tom qui étaient tombé dans une spirale infernale entre alcool et médicaments, qui après moult moment d'hésitation parviendra à reprendre le dessus sur ce qu'il a vécu et qui se décidera enfin à aller de l'avant. J'avoue que au début du livre, j'avais assez tendance à vouloir le secouer pour le réveiller afin qu'il comprenne un peu ce qu'il se passe. La pression éditorial, celle des fans impatient et l'angoisse de la page blanche, seront les éléments contre lequel Tom va devoir se battre afin d'arriver à retrouver une vie équilibrée. Mais l'histoire sera aussi le moment de faire le point sur sa vie passé : ayant grandi dans un quartier très difficile, la violence, la prostitution, la drogue, etc... étaient son lot quotidien à lui et ses amis dont il aura été la clé pour en sortir. Billie de son côté est le portrait parfait du personnage que Tom a inventé dans son histoire. Si il ne lui a pas fait de cadeau dans son vécu dans le livre, la demoiselle est pleine de vitalité et ce sera grâce à elle que Tom reprendra du poil de la bête. Pétillante, à souhait, j'ai beaucoup aimé ce personnage tout au long de ma lecture qui apprend à vivre dans le monde qui est le notre où la vie à plus de saveur et de couleur. Milo et Carole, les deux meilleurs amis de Tom, sont toujours là pour lui afin de l'aider à reprendre pied dans la vie. Ils ont eux aussi vécu des enfances et adolescence difficile et ils doivent beaucoup à Tom qui leur a permit de sortir de la moise dans laquelle ils étaient nés.

Le style de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Nous vivons totalement l'histoire avec les personnages et nous vivons leurs péripéties avec eux aux quatre coins du globe (enfin quasiment). Un soupçon de fantastique, du romantisme, et un peu d'aventure se mêlent dans ce livre où finalement les révélation seront assez surprenante à tout les niveaux.


Une première partie assez molle, mais qui se rattrape assez bien avec la seconde qui est totalement captivante.

mardi 27 septembre 2011

Le Passage Interdit (Les Royaumes Invisibles, Tome 1.5) - Julie Kagawa

Titre VO : Winter's Passage (The Iron Fey, #1.5)
Titre VF : Le Passage Interdit (Les Royaumes Invisibles, #1.5)
Auteur : Julie Kagawa
Editeur : Darkiss
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult, Nouvelle
Pages : ~ 103 Pages

1. La Princesse Maudite || 1.5. Le Passage Interdit || 2. La Captive de l'Hiver || 3. Le Serment d'une Reine || 3.5. Dangereuse Faerie || 3.6. Ash's Letter to Meghan || 4. Le Prince Exilé || 4.5. Iron's Prophecy.
Série complète en 4 Tomes + 4 Nouvelles.
Série spin-off (suite) : L'Appel des Oubliés : Les Nouveaux Royaumes Invisibles - Julie Kagawa.

Meghan doit honorer la promesse qui lui a permis de sauver son frère, et retourner au Pays de Nulle Part sous l’escorte du prince Ash. Là, elle sera la captive de la Reine Mab, souveraine de la Cour d’Hiver. Mais tandis qu’elle et Ash s’enfoncent sur les terres du Grand Froid, un danger plus grand encore les guette et les traque…

'Le Passage Interdit' est une nouvelle qui fait le pont entre les deux premiers volets de la série de Julie Kagawa. Cette dernière n'est disponible en France que sous le format e-book uniquement via le site de l'éditeur. Après avoir traîner cette lecture pendant près d'un mois, j'ai enfin réussit à arriver à la dernière page... et il était temps.

Suite directe, nous retrouvons Meghan et Ash peu de temps après que la demoiselle ait décidé de tenir la promesse qu'elle avait faite au prince de l'Hiver dans le premier tome, à savoir l'accompagner chez sa Reine (et mère) à Tir Na Nog. La nouvelle nous fait donc suivre leurs courtes aventures tout au long de ce chemin. Honnêtement, j'en ait été assez déçue. Leur voyage aurait pu être plus développer et constituer une partie entière du tome 2. Les évènements, relativement peu nombreux se déroulent à vitesse grand V à tel point que l'on a l'impression que cette histoire est bâclée. D'ailleurs, on peut la résumé rapidement en trois temps qui sont en fait les trois grosses partie qui la compose : le passage vers le monde des fées, la traque par le chasseur et l'arrivée au Royaume de l'Hiver. Et puis c'est tout. Seule la partie de la traque aura un peu retenue mon attention avec un personnage que j'ai bien aimé (même s'il ne reste pas longtemps), mais cela j'y reviendrais dans quelques instants. Sinon, l'intrigue en général n'avance pas d'un poil et je pense surtout que si on a lu cette nouvelle ou pas, la trame globale n'en est en rien changé, parce que je ne voit franchement pas quel élément cité pourrais être manquant dans la suite : le fait qu'Oberon a envoyé quelqu'un récupéré sa fille ? la description de Tir Na Nog et son accès ? les inquiétudes du devenir de Puck qui sont inchangé mais toujours là ? Honnêtement je ne voit pas du tout.

Bon aller, j'arrête d'être méchante avec cette nouvelle car il n'y a pas que du mauvais en elle. Il y a des petits points que j'ai quand même bien aimé. Tout d'abord, le fait que cette nouvelle fait le pont entre deux tome, ce qui nous offre une certaine continuité de l'histoire. L'apparition d'un nouveau personnage assez intéressant : Le Chasseur alias Le Grand Méchant Loup. Oui oui en personne. J'ai été très intrigué par ce personnage, si l'on en apprend pas tant que ça à son sujet j'aimerais beaucoup le retrouver par la suite. Enfin, le dernier petit point est l'arrivé à Tir Na Nog, la capitale de l'Hiver de nos héros, où l'auteur nous offre une courte mais très jolie description de la cité, et qui nous donne envie de suivre Meghan là-bas.

Meghan et Ash restent égaux à eux-même et leur relation également. En comparaison à la fin du tome 1, il n'y a aucun gros changement, si ce n'est peut-être le fait que la mistinguette pense un peu moins à Puck (normal puisqu'il n'est pas là).

Enfin, un dernier petit mot sur le style de l'auteur, toujours très agréable à lire et qui nous transporte dans son univers même si l'on a pas le temps de se poser réellement quelque part. Mais je reste malgré tout très sceptique sur le choix de publication de cette nouvelle, n'aurait-il pas été plus simple de la glisser dans le T2 ou, à défaut, de regrouper les deux nouvelles de la série dans un même ouvrage ? (Parce que je sens que Harlequin nous refera le même coup avec le T3.5).

Avis assez mitigé pour cette nouvelle, qui n'apporte quasiment rien à l'histoire originale si ce n'est un nouveau personnage qui intrigue. En revanche, je ne suis pas du tout convaincue par le choix du format de publication...

lundi 26 septembre 2011

Comment se débarasser d'un vampire amoureux (Jessica, Tome 1) - Beth Fantaskey

Titre VO : Jessica's Guide to Dating on the Dark Side (Jessica, #1)
Titre VF : Comment se débarrasser d'un vampire amoureux (Jessica, #1)
Auteur : Beth Fantaskey
Editeur : MSK, Le Livre de Poche 
1ère Edition : 2009 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantastique, Young Adult
Pages : 446


1. Comment se débarrasser d'un vampire amoureux || 1.5. Le Mariage d'Antanasia Jessica Packwood et de Lucius Valeriu Vladescu || 2. Comment sauver un vampire amoureux.
Série Complète en 2 Tomes + 1 Nouvelle.


Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Mais la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit. 
Beth Fantaskey signe là une comédie romantique riche en suspense et en rebondissement, où les amoureuses de vampires (et les autres) trouveront bon nombre de conseils avisés.


Comme le titre le laisse si bien pensé nous nous retrouvons ici dans une énième histoire d'adolescent où il est question de vampire, mais ici on est quand même assez loin de l'amourette parfaite que vivent certains dans d'autres histoires. Nous faisons la connaissance de Jessica, adolescente américain quasi-normale, qui mène une vie tranquille avec ses parents végétaliens et écolo. Sa vie au lycée se résume à ses compétitions de maths, sa meilleure amie Mindy, son ami d'enfance Jake (et plus si affinité) etc... Une vie normale en somme. Jusqu'à ce que débarque Lucius Vladescu, de sa lointaine Roumanie, c'est à ce moment-là que la demoiselle découvrira que sa vie n'est pas celle qu'elle aurait du être et que là-bas, en Roumanie, elle a des responsabilité qui lui incombe depuis sa naissance : il se trouve que la jeune fille et la dernière descendante des dirigeant d'un clan de vampire de Roumanie et qu'elle est fiancée à Lucius (héritier d'un autre clan de vampire) afin de sceller une paix durable entre ces clans vampirique. Mais cela ne sera pas une chose facile que de mettre à exécution ce fameux pacte.
Exit les jeune demoiselle qui tombe en admiration devant le beau vampire ténébreux dès le premier regard, bien au contraire. Si le jeune homme a le coup de foudre pour Jessica, ce n'est pas du tout réciproque de son côté. Lucius va alors développer tout un tas de tentatives de séduction qui porteront plus ou moins leur fruit. C'est un aspect du livre que j'ai beaucoup aimé, cela nous change des histoires où les relations se tissent très facilement. Bien que Lucius nous offre des scènes à tendance très romantique, la demoiselle est bien déterminée à ne pas céder. Nous suivons donc l'évolution de cette relation qui partait sur une base assez atypique, mais qui nous laissera sans aucune surprise au final.
Mais la relation Jessica/Lucius sera également une occasion de découvrir un peu la mythologie vampirique développée par l'auteur, et qui somme toute reste assez classique. On y retrouve la notion de transformation après une morsure et le pieu comme seul moyen de les éliminer, qui seront surtout reprit au fil des pages. J'ai bien aimé l'idée du petit guide à l'usage des jeunes vampires, offert par Lucius, qui nous permet d'en savoir un petit peu plus sur la transformation en vampire et qui sera très utile pour notre héroïne. On notera malgré tout que si la trame principale de l'histoire, tourne autour de cette histoire d'amour entre les deux jeunes gens, l'histoire nous révélera peu à peu que des événements de plus grande ampleur y sont liés, ce que j'ai beaucoup aimé même si cela ne faisait vraiment surface que à partir du milieu du livre.
Venons-en aux personnages, Jessica Packwood (alias Antanasia Dragomir de son nom roumain, que j'aime beaucoup au passage) est une lycéenne tout a fait ordinaire et vraiment banale. Comme bien souvent, c'est l’archétype de la fille lambda qui se pose la question de savoir pourquoi le beau héros l'a choisi elle. (Ok, dans leur cas c'est un petit peu imposé quand même). Néanmoins, grâce à cette demoiselle, nous allons découvrir un peu plus de choses sur le monde des vampires et nous allons voir Antanasia évoluer peu à peu : elle va devenir plus mature et avoir de plus en plus confiance en ce qu'elle est et ses sentiments. De son côté Lucius est, il faut le dire, le cliché-même du vampire : beau, ténébreux, sur de lui, romantique... Bref que des qualités pour lui, mais qui masque un passé assez sombre et une détermination sans borne à arranger les choses pour que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes. Autant, j'avais un peu de mal avec lui dès le début du roman (pour son côté Mr-Je-Suis-Parfait), j'ai beaucoup plus accroché après l'épisode du concours équestre où son attitude envers la demoiselle à commencer à changer. Les personnages secondaire quand à eux sont assez variables. Pour ce qui est de l'entourage du lycée, on y retrouve les élèves-type d'une histoire classique : la pom-pom-girl super jolie qui a tout les mâles à ses pieds, la meilleure amie sur qui on peut toujours compter, l'ami d'enfance pour lequel l'héroïne craque, le mec le plus beau du lycée footballeur qui sort avec la pompom girl cité juste avant... Bref, pas trop d'originalité dans le lot, mais ils restent néanmoins assez sympathique. Pour ce qui est des adultes (parce que oui il y en a), s'ils ne font pas forcément de longues apparitions, il n'en resteront pas moins des éléments-clé de l'histoire et c'est aussi en partie grâce à eux que les choses avancent tant au niveau de l'intrigue que des découvertes du monde vampirique, qu'il s'agissent des parents de Jessica (Adoptifs comme Biologiques) ou de son oncle.
J'ai beaucoup apprécier le style de l'auteur. Très agréable à lire et simple, il nous transporte dans une histoire où les événements se déroulent de façon assez rapide, ce qui est d'ailleurs rythmé par la chapitres qui sont pas si longs que cela, sans compter les petit moments de transitions avec les lettres que Lucius envoi à son oncle Vasile, et qui nous prêteront beaucoup à sourire. Le sourire est un élément qui revient bien souvent au fil de nos lectures, on ne peut que s'amuser en compagnie de ces personnages bien que peu à peu l'histoire devient un peu plus sombre dans les derniers chapitres. En revanche, un défaut que je lui reprocherais, c'est que par moment on a l'impression qu'il nous manquerai quelques petit élément dans l'enchaînement des événements, ceci dit le plaisir de la lecture n'en est en rien gâché, et j'ai hâte de lire la suite... mais pour cela il faudra se montrer patient.


Un histoire d'amours vampiriques avec un départ assez atypique, rempli de scènes qui nous font sourire bien que l'histoire évolue de façon un peu plus sombre dans les derniers chapitre. Un couple de héros très sympathique.
-ananas- - Can_diice - Candyshy - Cln - Frankie - Gr3nouille2010 - Juliah - LaetiChOùuxx - Liyah - LIZI - louve - Mia -Mycoton32 - mypianocanta - Nanapomme - NiThOuxx - Petitepom - pierre de jade - (Priline) - stellabloggeuse - tachas- Tsuki.

Challenge ABC Spécial Fantasy/Bit-Lit : 16/26
Baby-Challenge Bit-Lit 2011 Livraddict : 11/20

dimanche 25 septembre 2011

Afterschool Charisma, Tome 1 - Kumiko Suekane

Titre VO : Houkago no Charisma, #1
Titre VF : Afterschool Charisma, #1
Auteur : Kumiko Suekane
Editeur : Ki-Oon
1ère Edition : 2009 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Seinen
Pages : 203


Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12.
Série complète en 12 Tomes.


A l'académie St Kleio, le droit d'entrée est très exclusif. La prestigieuse institution n'accueille que des clones de personnages historiques célèbres : Beethoven, Elisabeth Ière, Freud, Napoléon ou Hitler. Sommés d'exceller dans les disciplines où ont brillé leurs modèles, ils ignorent tout de la raison de leur existence. Parmi eux, une seule anomalie, le jeune Shiro Kamiya, adolescent tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Alors que le lycéen tente à grand-peine de s'intégrer au milieu de ses illustres camarades, John Kennedy, premier clone sorti de l'académie, est assassiné en pleine campagne électorale. Un clone est-il condamné à revivre le destin de son modèle ? Quels moyens a-t-il d'échapper à son sort ?


'Afterschool charisma' est le dernier thiller que nous propose les éditions Ki-oon, il nous emmène au sein d'un académie où se côtoie des personnages portant des noms illustres : Napoléon, Mozart, Marie Curie... Ce sont tous des clone dont le but (choisi par ceux qui les ont créer) est de marcher sur les traces de leurs originaux et surtout de poursuivre ce qu'ils ont laissé derrière eux. De ce fait, leur éducation est principalement concentré sur les disciplines où ces derniers excellent. Parmi ce groupe de clone, se trouve un lycéen ordinaire qui tentera de se faire accepter par ses camarades ce qui ne sera pas de tout repos. S'il permettra à Marie curie de quitter l'établissement pour faire ce qu'elle a vraiment envie de faire, il aura beaucoup plus de mal à s'entendre avec d'autres personnages. Un jour, le groupe de personnage assiste au discours de campagne de Kenedy, premier clone a avoir réussit et à marcher sur les trace de son original... Mais lorsque ce dernier est tué d'un balle dans la tête en direct aux JT, les clones commence à se poser des questions sur le devenir.
J'ai beaucoup aimé le contexte que nous offre l'auteur dans ce manga, l'idée des clones de personnages célèbre est assez originale et porterais même à réfléchir sur les avancés actuelles de la science dans ce domaine.  Nos scientifique auraient-ils fait la même chose ? Le choix des personnage cloné ne'étonne pas trop dès le départ et leur apparence colle plutôt bien à leurs caractère et à leur original (si tant est qu'on soit capable de les imaginer en plus jeune, je pense notamment à Albert Einstein dont on se souvient surtout par l'image où il nous tire la langue). En revanche, on sera aussi surpris par certains personnages dont on ne se serait pas attendu à retrouver les clones dans cette école, on pensera notamment à Hitler, qui oui aura un clone et qui sera étrangement assez gentil en comparaison de certains autres., même si il sera quand même assez marginalisé par ses camarades 'pour expier son crime' comme il le dit lui même.
L'intrigue mise en place par l'auteur nous intrigue beaucoup. Chaque clone va-t-il finir de la même façon que son original au même titre que Kennedy ? On se pose la question de qui peut se cacher derrière tout ça, pourquoi et surtout qui sera le prochain à trépasser. Les personnages eux-mêmes se posent ces question au fil du temps et vont craindre ce qui les entoure. n'hésitant pas à se constituer une petite secte pour se rassurer les uns les autres.
c'est au travers de Shiro Kamiya que nous allons découvrir toute cette histoire. Lycéen totalement banal, il n'est entré dans cette académie que parce que son père y travailler et qu'il devra en prendre la relève plus tard. Il aura beaucoup de mal à se faire accepter par certains personnages, mais cela ne l'empêchera pas de s'entendre bien avec d'autres. Malgré les préoccupation vis-à-vis de ces histoires de mort, l'ensemble des personnages célèbres sont tous des lycéens et n'en reste pas moins des adolescents presque comme les autres ce qui nous offrira quelques scènes d'humour pour notre plus grand plaisir.
Le style graphique est assez agréable, les personnages sont assez bien dessinés et nous permettent de bien reconnaître les personnages. Les décors sont assez bien réussit malgré parfois des cases donnant une sensation de vide. Mais on notera quand même une ambiance assez sombre qui se révélera très prenante et qui collent très bien à l'atmosphère qui se dégage de la série.


Un premier tome qui pose les bases de l'intrigue, un choix de personnages assez intéressant et l'on est curieux de savoir ce qu'il se trame.

mardi 20 septembre 2011

Graceling (Les Sept Royaumes, Tome 1) - Kristin Cashore

Titre VO : Graceling (The Seven Kingdom, #1)
Titre VF : Graceling (Les Sept Royaumes, #1)
Auteur : Kristin Cashore
Editeurs : Orbit, Le Livre de Poche
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 402


1. Graceling || 2. Rouge || 3. Bitterblue.
Série Complète en 3 Tomes.


Dans les Sept Royaumes, on les appelle les Graceling - des êtres rares, dotés de pouvoirs incroyables. Katsa, elle, peut tuer un homme à mains nus et son oncle, le roi des Middluns, l'oblige à assassiner pour son compte. La rencontre de la tueuse avec le prince Po, un autre Graceling, va changer le cours de son existence...


Mercenaire pour le compte de son oncle le Roi des Middluns, Katsa mène une vie où elle est crainte de tous de part son don de Graceling et de part les 'missions' qui lui sont demandées. Mais lors d'une de ses dernières missions où elle devait libéré un prisonnier, la demoiselle croisera la route d'un étrange jeune homme qui ne la dénoncera pas et au contraire la retrouvera pour retrouver l'un des membres de sa famille. C'est ainsi que se rencontre Po et Katsa, nos duo de personnages principaux que nous allons suivre tout au long de cette histoire. A son contact, Katsa va prendre conscience de ses actes et décide de se révolter contre son oncle tout en aidant le prince Po de Lienid à lever le voile sur le mystère de la disparition de son grand-père, ce qui va nous entraîner dans une voyage au cœur de certains des Sept Royaumes.
Si l'univers de Kristin Cashore nous paraît assez simple de premier abord avec un certain nombre de royaume avec des situations géopolitique plus ou moins calme, j'ai beaucoup aimé les personnages des Graceling qui évoluent dans cet univers. Personnages rare à l'origine, qui se caractérise par des yeux vairons aux couleurs très variables, et possédant tous un don particulier. Bien que l'on en rencontre en tout et pour tout que 3 dans le livre, j'ai trouvé que leurs caractéristiques étaient assez variés et j'ai beaucoup aimé en particulier le don de Po. Celui de Katsa en revanche m'a paru beaucoup plus classique mais dans le fond, il allait assez bien avec le caractère de la demoiselle, ce que j'ai trouvé plutôt réussit.
Les personnages sont assez sympathique. J'ai beaucoup aimé celui de Katsa assez froide et fière au premier abord, elle s'ouvrira peu à peu grâce à la présence du Prince Po. Ce dernier n'est pas en reste bien sûr, il est assez loin de l'image que l'on se fait d'un prince normal. Toujours par mont et par vaux, il ressemble plus à un voyageur assez riche qu'autre chose. Sans compter, son côté Graceling qui se révélera fort utilise au cours de leurs aventures et surtout dans la deuxième partie qui compose le livre. Ce sera bien sûr sans grande surprise que la relation entre les deux protagonistes évoluera vers une relation amoureuse au fil des pages. J'ai beaucoup aimé voir cette dernière évoluée surtout du point de vue de Katsa, qui était si déterminée à rester seule jusqu'à la fin de ses jours et qui ne pensait pas rencontrer l'amour. Parmi les personnages secondaire, j'ai beaucoup aimé la petite princesse Bitterblue qui malgré son jeune âge restera quand même assez forte au vue des événements qui se succèdent autour d'elle. Apparamment le troisième livre de la série (sortie VO prévue en 2012) tournerais autour de cette dernière, j'ai hâte de le découvrir car c'est un personnage que j'ai adoré.
Le style de l'auteur est assez agréable à lire, même si je l'avoue, j'ai eu quelques difficultés au début de part les flash-back qui nous sont servi. J'ai eu un peu de mal à me repéré et à savoir où commençait et s'arrêtait ce dernier. Néanmoins, cela s'estompe après quelques chapitres, rendant l'histoire encore plus passionnante. Le style est assez simple et fluide et se laisse lire tout seul.
Je garde un très bon souvenir de ce livre et je lirai la suite à coup sûr (dès lors qu'elle sortira en format poche, of course). Au passage, je tiens juste à signaler que pour le titre de la série dans laquelle s'inscrit ce premier volume, j'ai reprit celui VO que j'ai traduit en français (ce qui me paraît un peu plus logique).


Un excellent premier volume plein de magie et de rebondissement.

vendredi 16 septembre 2011

Divergente (Divergente, Tome 1) - Veronica Roth

Titre VO : Divergent (Divergent, #1)
Titre VF : Divergente | Divergent | Divergeance (Divergente, #1)
Auteur : Veronica Roth
Editeurs : Nathan, Ada.
1ère Edition : 2011 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Dystopie, Science-Fiction, Young Adult
Pages : 440

Note : 3 titres en VF pour un même livre. Le premier est celui de la 1ère Edition de chez Nathan. Le second est celui de le seconde Edition de chez Nathan, publié lors de la sortie du T2. Le troisième est celui de chez Ada.


1. Divergente || 1.5. Divergente raconté par Quatre || 2. L'Insurrection || 3. Au-delà du Mur.
Série complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.

ADAPTATION - Film : Divergente (2014).


Dans le Chicago dystopique de Beatrice Prior, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée au culte d'une vertu particulière : l’honnêteté (les Sincères), l'abnégation (les Altruistes), le courage (les Audacieux), l'amitié (les Fraternels), et la connaissance (les Érudits). Lors d'un jour désigné chaque année, tous les adolescents âgés de 16 ans doivent choisir la faction à laquelle ils se consacreront toute leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est vraiment, mais elle ne peut avoir les deux. Alors, elle fera un choix qui surprendra tout le monde, y compris elle-même.


Un seul mot pour décrire ce livre une fois qu'on en ressort : wahou ! Vous l'aurez compris, cette lecture aura été un coup de cœur pour ma part. Nous nous retrouvons dans une société où la population est divisée en 6 caste : 5 consacrés à des vertus appelés faction et une supplémentaire appelée 'sans faction'. Dès ce premier volume nous découvrons plus particulièrement deux factions grâce à Bréatrice notre héroïne. Née chez les Altruistes, nous découvrons en premier lieu le mode de vie de cette faction assez sobre voire même ascète. Elle viens tout juste d'atteindre l'âge où l'on choisi sa faction, mais lors du test d'aptitude de la veille son résultat est des plus étrange : aucune faction n'est faite pour elle, Béatrice est une Divergente. Elle choisira une faction radicalement différente de son mode de vie actuel : les Audacieux.
J'ai beaucoup aimé l'univers que nous décrit Véronica Roth avec les différentes factions. Si l'on fait plus particulièrement connaissance avec les Audacieux et les Altruistes (ainsi que un peu des Erudits, mais c'est moindre comparé aux autres), et je suis assez curieuse de découvrir les autres factions ainsi que les sans-factions, j'espère vivement que cela se fera dans la suite. Le choix de la faction par les adolescent est assez sympa avec le test de la veille qui influence plus ou moins leurs choix. J'ai aimé également suivre l'apprentissage d'un aspirant Audacieux au travers de Béatrice/Tris et ses amis que j'ai trouvé assez sympathique et qui nous amenait sous des terrains relativement différents dans ce qu'ils ont pu travailler dans chaque épreuve.
Côté personnage, j'ai bien aimé celui de Béatrice/Tris qui apprend peu à peu ce que veut dire être Divergent. Elle va découvrir des valeurs qu'elle n'avais pas connu dans sa faction de naissance. Nous la verrons donc évoluer peu à peu dans un univers qui ne lui ressemblait pas forcément, mais qui peu à peu s'approchera de ce qu'elle est réellement au fond d'elle, et qui sera précipité par les derniers événements de ce tome et qui touche l'ensemble de cette société. La famille de la demoiselle restera quand même un élément de fond mais qui hantera énormément les penses de la demoiselle, et au final l'un des élément le plus fort de l'histoire : "La faction avant les liens du sang" comme le le dit la devise des Audacieux, mais pas pour tous. Le personnage de Quatre est assez énigmatique au départ, mais peu à peu le voile se lèvera autour de lui, j'avoue que c'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et que j'ai hâte de retrouver en compagnie de Tris dans les volumes suivant. Le relation aura été en revanche un élément sans grosse surprise, son évolution été bien sympathique. Les amis que Tris se fera au cours de ce premier volet ne feront qu'un bref passage dans le fond, du moins c'est la sensation que j'en ai eu, mais je suis curieuse de voir si il y aura des retrouvailles avec certains plus tard et surtout comment cela va se passer.
Le style d'écriture de l'auteur est très agréable. Fluide et simple, on est littéralement transporté dans cet univers auprès de notre héroïne, on s'amuse à essayer de deviner quel aurait été notre choix de faction à la place de la jeune fille. Malgré tout, quelques petites coquilles étaient présentes dans le texte, qui ne gâche presque pas la lecture (j'avoue qu'il y en a 1 ou 2 où j'avais du mal à saisir la phrase du premier coup), mais comme il s'agit des Epreuves Non Corrigés du livre, je me dit que c'est pour ça que j'ai retrouvé ces coquilles et qui n'y seront pas dans la version finale.
'Divergent' est donc pour moi une excellente lecture, dont je garde un bon souvenir et qui est un véritable coup de cœur chez moi, j'ai hâte de lire la suite, mais pour cela il faudra attendre l'été 2012... Vivement !
  • EDIT de 2016 : Je possède désormais la trilogie dans sa version EBook. J'ai volontairement choisi de mettre la couverture avec l'affiche du film car les premières des romans sont juste horrible (et puis comme ça les trois tomes seront assortis lors de mes futures lectures).

Un coup de cœur pour cet dystopie jeunesse, des personnages fort et un univers très riche !Enfin, je tiens à remercier Livraddict et les Editions Nathan, qui m'ont permit de découvrir ce roman en avant première et qui sortira dans toutes les bonnes librairies le 6 Octobre 2011.

vendredi 9 septembre 2011

Le Secret des Masques (Cœur de Jade - Lame du Dragon, Tome 1) - Kristoff Valla

Titre VF : Le Secret des Masques (Cœur de Jade - Lame du Dragon, #1)
Auteur : Kristoff Valla
Editeur : Matagot [Nouvel Angle]
1ère Edition : 2010
Genre : Aventure, Jeunesse
Pages : 300


1. Le Secret des Masques || 2. Les Brumes des Sources Jaunes || 3. L'Eclipse des Neuf Lunes.
Série complète en 3 Tomes.


Il y a plus de 2.200 ans, en Chine... Pour venger sa famille, Su Yi, une jeune villageoise, lie un pacte avec le dragon Dao Long. Elle devient Coeur de Jade, justicière implacable. Des années plus tard, face à une menace ancestrale à laquelle elle semble liée, la guerrière sort de sa solitude et renoue avec d’anciens compagnons. Contre la secte des Masques, elle joue son destin, et son âme...


Direction la Chine Antique pour se plonger dans ce roman. Tout commence par le massacre d'un petit village parmi tant d'autre d'où la seule survivante sera recueillie par un dragon nommé Dao Long. C'est la naissance de la jeune Cœur de Jade. Le temps a passé et la paix semble être revenue dans les 7 Royaume grâce à la jeune fille ainsi que ses deux amis : Xian et Trois Vérité, dont les chemins se sont séparés. Mais une nouvelle menace se prépare et elle est d'envergure, le trio va devoir se reformer afin de contrecarrer les plan d'une mystérieuse secte. Ils seront aidé par le clan des Neuf Lunes, mais ces dernières cache un grand secret qui sera dévoilé au grand jour.
Dans l'ensemble, j'ai assez bien aimé ce premier volet. La plongée dans l'univers de la Chine Antique est plutôt réussi et l'on prend du plaisir à suivre les personnages évolués dans ce monde. L'organisation géopolitique semble peut-être un peu complexe dès le départ avec 7 royaumes qui sont plus ou moins en accord, mais le gros de l'histoire ne se déroule que sur 2-3 d'entre eux. Je trouve ça un peu dommage, car cela aurait pu nous mener dans un genre de quête relativement longue qui aurait pu nous faire découvrir les spécificité de chacun d'eux. Néanmoins, je ne tiens pas trop rigueur de ce petit bémol puisque l'on est dans le premier volume de la série (qui en comporte 3), ce qui nous laisse malgré tout une porte ouverte pour ce petit détail.
Le style de l'auteur est assez agréable à lire principalement cantonnée aux actions et dans une moindre mesure aux description. Rendant la lecture captivante et qui nous permet de nous y introduire assez facilement. Néanmoins, je reste assez sceptique sur un petit point, au niveau des noms je n'ai pas trop compris l'idée d'avoir à la fois des noms typiquement chinois qui côtoie des noms un peu plus occidentaux tel que celui de l'héroïne. Néanmoins, cela ne gâche en rien la lecture en elle-même.
Venons-en maintenant aux personnages, Cœur de Jade est une demoiselle au caractère assez froid qui ne révèle son visage de jeune fille comme les autres, qu'à ses proches amis. Je regrette malgré tout de ne pas avoir suivi son apprentissage. Entre le prologue et le premier chapitre de l'histoire de nombreuses années/aventures se sont passé qui ont forgé son caractère actuel et sa rencontre avec les autres personnages, j'aurais été curieuse de les découvrir. J'ai beaucoup aimé le personnage de Cœur Noir et je suis assez intriguée par la relation qu'elle entretien avec notre héroïne, de plus je suis très curieuse de voir ce qui lui est arrivée. Lune de Sang, sa petite sœur, est un personnage tout aussi intéressant et dont j'ai hâte de découvrir la suite des aventures. Mais les hommes ne sont pas en reste grâce à Xian et Trois Vérité, respectivement guerrier et chaman, qui apporte à la fois bravoure, esprit guerrier sagesse et même humour.
Enfin, pour terminer, mention spéciale au dossier sur la Chine Antique et l'univers de la série que l'on retrouve en fin de volume. Assez complet, il nous permet de nous y retrouver à la fois au niveau géographique (avec une carte et même des 'vues' de certains lieux) comme au niveau des personnages, avec son lexique et enfin au niveau du vocabulaire disséminé au fil des pages qui nous est expliqué dans ce petit dossier.


Un premier volume assez réussit malgré quelques petits bémol, mais dont certains ne gènement en rien la lecture alors que d'autres nous laisse perplexe voire sur notre faim.

mardi 6 septembre 2011

Hush Hush (Les Anges Déchus, Tome 1) - Becca Fitzpatrick

Titre VO : Hush Hush (Hush Hush, #1)
Titre VF : Hush Hush (Les Anges Déchus, #1)
Editeurs : MskPocket, Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2009 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Fantastique, Young Adult
Pages : 366


1. Hush Hush || 2. Crescendo || 3. Silence || 4. Finale.
Série Complète en 4 Tomes.


L'amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n'avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c'était avant l'arrivée de Patch. Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l'intérieur d'elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s'enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.


Véritable coup de foudre au sein de la blogosphère lors de sa sortie, 'Hush Hush' fait parti des meilleurs livres de YA qui ont été publié dans nos vertes contrés. Si je n'ai pas été charmée au point d'en faire un coup de coeur, j'ai néanmoins passé un excellent moment avec ce roman et je lirai à coup sûr la suite dès sa sortie en poche (ce qui ne sera pas avant un moment je pense).
Nous faisons la connaissance de Nora Grey, une jeune lycéenne comme les autres. Élevé modèle et co-rédactrice dans le webzine de son lycée, avec Vee sa meilleure amie, la demoiselle cache un passé familial assez délicat puisqu'elle est orpheline de père, ce dernier ayant été assassiné il y a quelques temps. Mais cela ne l'empêche pas de mener une vie à peu près paisible avec sa mère (même si elle ne la voit pas souvent) et Dorothea, leur femme de ménage. Jusqu'au jour où Patch entrera dans sa vie... Elève assez discret au lycée, le hasard fait qu'ils se retrouvent un jour voisins en cours de biologie, peu à peu, il tentera de se rapprocher de la demoiselle...
Si j'ai beaucoup aimé l'histoire et la naissance de la relation entre Patch et Nora, j'ai quand même assez été déçue de voir le nombre de similitude avec la série de Stepehnie Meyer, Twilight : deux lycéens, un rapprochement en cours de biologie, une idylle naissante entre eux, l'un des deux protagonistes principaux est une créature surnaturelle, une menace de mort qui plane plus ou moins sur l'autre... Pour ne citer que ceux qui m'ont vraiment sauter au yeux (mais j'avoue que la plus flagrante est celle que je cite en deuxième). Heureusement les similitudes s'arrêtaient là. J'ai en revanche beaucoup apprécier l'évolution de la relation entre notre duo, si au travers des yeux de la jeune fille Patch joue limite les amoureux transi malgré son côté ténébreux, les sentiments de la jeune fille ne sont pas aussi clairs et oscillent beaucoup entre amour/amitié et indifférence totale, mais sans pour autant aller jusqu'à la haine. En parallèle à ses amours, la jeune fille est victimes d'événements assez étranges et carrément des tentatives de meurtres. J'ai beaucoup aimé le mystère qui entourait ces événements et qui se dévoilait à mesure que l'on avançait au fil des pages, rendant ainsi la lecture de plus en plus captivante. L'enquête pour découvrir ce qui se cache là dessous menée par Nora et Vee, nous amènera également à la découverte de Patch, ce que j'ai bien aimé dans l'ensemble.

Côté personnage, j'ai apprécié Nora. Malgré un contexte familial pas forcément évident, la jeune fille va de l'avant et vit sa vie au jour le jour. La naissance de ses sentiments envers Patch sera l'un des éléments clés du roman, et nous permettra de découvrir que sous sa coquille forgé par les aléas de la vie, elle n'en reste pas moins une jeune lycée et surtout une jeune fille comme les autres et qui sait être fragile. Patch de son côté est un personnage que j'ai eu du mal à cerner dès le départ (même si son secret quand à ce qu'il est réellement n'en est pas vraiment un, on le devine assez aisément... et je l'avoue, je l'avait aussi vue sur les chroniques déjà présentes sur la toile), mais dans un sens, ce n'est pas quelque chose qui m'a gêner outre mesure car c'était la perception que Nora avait de lui, ce qui nous permettai de se mettre à leur niveau. Patch est un personnage très mystérieux qui s'ouvrira peu à peu pour notre plus grand plaisir, et qui laissera tomber le cliché du beau brun ténébreux. Les personnages secondaire quand à eux seront assez sympathique : Vee, la bonne copine un peu délurée qui sera là en cas de pépin, Elliot le lycéen au passé douteux, et Jules l'éternel absent.

Le style de l'auteur est très agréable à lire. A la fois simple et clair, il nous transporte dans l'histoire dès les premiers chapitres pour vivre avec les personnages. De plus, cela permet au livre de se lire assez vite car on est tellement prit dans l'histoire qu'on ne voit pas les pages défilées entre nos mains. Je lirai la suite à coup sûr pour savoir ce qu'il va advenir de Nora et Patch.


Un roman très sympathique et captivant mais un peu déroutant au vue de certaines similitudes avec une autre série de YA bien connu.
Challenge ABC Special Fantasy/Bit-lit (2011) : 15/26
Baby-Challenge Bit-Lit 2011 Livraddict : 10/20