mardi 4 décembre 2012

Le Serment d'une Reine (Les Royaumes Invisibles, Tome 3) - Julie Kagawa

Titre VO : The Iron Queen (The Iron Fey, #3)
Titre VF : Le Serment d'une Reine (Les Royaumes Invisibles, #3)
Auteur : Julie Kagawa
Éditeur : Darkiss
1ère Édition : 2011 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult
Pages : 496

1. La Princesse Maudite || 1.5. Le Passage Interdit || 2. La Captive de l'Hiver || 3. Le Serment d'une Reine || 3.5. Dangereuse Faerie || 3.6. Ash's Letter to Meghan || 4. Le Prince Exilé || 4.5. Iron's Prophecy.
Série complète en 4 Tomes + 4 Nouvelles.
Série spin-off (suite) : L'Appel des Oubliés : Les Nouveaux Royaumes Invisibles - Julie Kagawa.

Tuer le roi de Fer qui menace toute la Faerie. Devenir reine et rétablir la paix - voilà la mission de Meghan. Une mission où elle va risquer sa vie, mais surtout une mission déchirante. Car, pour avoir une chance de réussir, reconquérir ainsi sa liberté et ne plus jamais être une princesse maudite, Meghan devra respecter une condition : renoncer pour toujours à la protection du prince qu'elle aime, et mener seule la bataille...

A la fin du volet précédent, Ash et Meghan étaient tout deux exilés de leurs cours respectives. Nous les retrouvons dans le monde des mortels dès les premières pages où la demoiselle s’apprête à retrouver sa famille, bien qu'elle ai du mal à oublier ce qu'elle a vécu dans les Royaumes Invisibles. Mais les Fées de Fer vont les retrouver, ne leur laissant pas d'autre choix que de rejoindre la cour des exilés où leurs cours d'origines vont les contacter : seule Meghan est capable de vaincre le nouveau Roi de Fer et de sauver toute la Faerie.

Un second volume qui démarre sur les chapeaux de roues puisque nos deux protagonistes vont se retrouvés attaqués de toute part dans un monde qui n'est pas forcément le leur. L'intrigue va se rapprocher quelque peu du premier volet de la série où notre héroïne venait à bout de Machina, ex-roi de Fer. Une autre fée de cette cour est monté sur le trône, une fée beaucoup plus puissante que son prédécesseur. Autant le dire tout de suite, j'avais un peu d'appréhension à me replonger dans ce tome de par la ressemblance avec le 1. J'ai craint de me retrouver avec une ré-écriture. Mais au final, l'auteur a réussit à relativement bien mener son univers pour que cela ne soit pas le cas. Un assez bon point dans l'ensemble. Mais après, si l'on regarde l'histoire plus en détail on se rend compte que de nombreuses similitudes sont présentes : la manière dont ils s’introduisent sur le territoire de la cour de Fer, la manière dont Meghan viendra à bout de l'ennemi...
Afin de venir à bout de cet ennemi, la demoiselle va rencontrer des personnages que nous avions connus précédemment et qui, pour certains, auront carrément retourné leur veste. J'ai trouvé ça assez intéressant de voir la manière dont ils ont changé et surtout quelles étaient leurs nouvelles motivations à agir ainsi. Certains (dont Machina, autant le cité carrément) apparaîtront de manière assez originale bien que cela ne soit pas du tout du goût de Meghan alors que c'est principalement grâce à eux que tout ira pour le mieux... ou presque.
Ce qui change le plus est le contexte politique de la Faerie. Dans le premier volet, les Fées de Fer menaçaient de supplanter les autres cours d'une manière un peu détourner. Ici les choses se font d'une manière beaucoup plus violente : c'est la guerre. Au sens propre du terme. Une guerre à laquelle notre trio de protagoniste principaux vont se retrouver mêlés et même dans les rangs. Chose que j'ai d'ailleurs assez apprécié car dans bon nombres d’œuvres au contexte similaire, la guerre est bien souvent laissé en second plan avec les personnages principaux. Néanmoins, 'Le Serment d'une Reine' n'y échappera pas non plus durant une bonne partie du livre.
Avant de se retrouver plonger dans son univers, Meghan va retrouver un être cher au cœur de la Faerie et plus particulièrement chez Leanansidhe. La Reine des Exilés va finalement lui rendre sa liberté et nous allons donc découvrir ce que deviennent les humains libéré de l'emprise magique et la manière dont ils se reconstruise (sans oublier bien sur de son identité et de ce qu'il lui est réellement arrivé pour se retrouver en Faerie). Les passages en notre héroïne et ce personnages sont assez touchant, et j'ai pris beaucoup de plaisir à les suivre.

En ce qui concerne les personnages, nous retrouvons notre trio habituel : Meghan, Ash et Puck. Toujours égaux à eux même dans le fond. La seule différence notable sera surtout au niveau de la relation que la demoiselle entretien avec chacun des jeunes hommes. Pour Ash ce sera une relation amoureuse des plus classique avec une idée de protection assez forte (et qui sera concrétisée par la suite par un serment de chevalerie, rien de moins). Néanmoins, leur relation ne sera pas si facile que cela du fait de la demoiselle qui devrait apprendre à tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler à certains moments. Pour la relation Puck/Meghan, c'est un peu plus délicat. Le jeune homme a très clairement été éconduit malgré la manière dont Meghan s'est servi de ses sentiments précédemment. Une certains rancœur qui sera difficile à oublier durant un certain temps, mais également autre chose viendra perturbé cette relation. Mais au final, l'amitié entre eux sera la plus forte.
En ce qui concerne ces personnages en eux mêmes, j'ai oublier de mentionner un certain point sur Meghan qui est assez important à mon sens. Ses expérience antérieure lui ont montré que la vie en Faerie était très difficile et qu'elle avait beaucoup de chance d'avoir ses protecteurs. Or, elle commence à se dire que peut-être ils ne seront pas toujours là ou bien qu'elle ne peut pas se permettre de toujours compter sur eux. Et pour le coup : Meghan demande à apprendre les rudiment du combat (à l'épée tant qu'à faire). Un très gros bon point pour elle, ce qui la fait devenir très active dans l'histoire. Plus encore qu'elle ne l'était, et je l'avoue elle m'a beaucoup surprise dans les dernières pages, lors du combat final.
Du côté des personnages secondaire, on notera plus particulièrement :
- Mab, Titania & Oberon. Seigneurs des cours d'Hiver et d'Eté. Si en général, ils gouvernent assez bien leurs cours respectives. J'ai été stupéfaite du fait qu'ils demande à Ash et Meghan de revenir les aider. J'ai trouvé qu'ils ne manquait pas d'air surtout après tout ce qu'il s'est passé précédemment (quoique les deux autres n'ont pas été mieux d'accepter, mais passons). Opportuniste eux ? Tout à fait. Mais je leur accorde quand même le fait que la récompense qu'ils leurs promette en retour vaut vraiment le coup.
- Grimalkin. Chat. Toujours là où on ne s'y attend pas, il sera toujours d'une très grande aide au trio, bien que ses intentions ne soient pas toujours très nettes.
- Rowan. Frère d'Ash, traître des cours. Il fait à nouveau son come back pour prouver qu'il peu devenir une fée de fer. Bien qu'il soit naïf de croire qu'il peut changer sa nature, j'ai trouvé que c'était un personnage dont l'histoire était assez bien mené.
- Virus. Ancien lieutenant de Machina, chef des Rebelles. Un personnage dont on va découvrir de nouvelles facette parfois sympathique, bien que dans le fond il nous apparaissent comme un lâche.
- Machina. Ancien Roi de Fer. Il apparaîtra d'une manière assez sympathique pour venir en aide à Meghan. Une aide qu'elle refusera de prime abord bien qu'elle lui sera précieuse. J'ai beaucoup aimé ses apparitions ici.

Enfin, le style de l'auteur est très agréable à lire. Principalement dans l'action, les événements défilent à vitesse grand V et l'on est curieux de découvrir où tout cela va nous mener. Et je dois dire que vu la conclusion de ce tome, je suis très impatiente de découvrir 'Le Prince Exilé' pour voir ce qu'il va advenir de nos protagonistes. Beaucoup de cachotterie depuis le premier opus de la série, mais qui commenceront à trouver leurs réponses dans ce tome. Des réponses auxquelles le lecteur n'aurait pas songé et qui sont rondement bien menées.

Une suite à la hauteur avec des personnages qui se confronte à la réalité. Les relations entre le trio principal semblent se stabiliser malgré les évènements de la fin du volume. On est impatient de se plonger dans la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire