vendredi 22 janvier 2010

L'Etrange Histoire de Benjamin Button / Un diamant gros comme le Ritz - Francis Scott Fitzgerald

Titre VO : The Curious Cas of Benjamin Button | The Diamond as big as the Ritz
Titre VF : L'Etrange histoire de Benjamin Button | Un Diamant gros comme le Ritz
Auteur : Francis Scott Fitzgerald
Editeur : Pocket
1ère Edition : 1921 (VO)
Genre : Classique, Nouvelles
Pages : 118


ADAPTATION - Film : L'Etrange Histoire de Benjamin Button (2008).


  • Jamais Roger Button n'aurait pensé que la seule évocation de son nom puisse, un jour, faire trembler d'effroi un hôpital voire une ville tout entière... Et pourtant... En ce matin de septembre 1860 M. Button, n'en croit pas ses yeux. En pleine maternité, se dresse dans le berceau de son nouveau-né tant attendu, un homme de 70 ans à la barbe vénérable ! Et il s'agit bien de son fils ! Après cette entrée en fanfare dans la vie, Benjamin Button ne pouvait mener une existence comme les autres : né vieillard, il va vieillir jeune, à rebours des autres, de la nature, des ans. Il va voir ses parents se voûter, s'éteindre, sa jeune femme s'empâter et décliner tandis qu'il va retrouver peu à peu santé, vigueur, s'illustrer brillamment à la guerre, courir les fêtes et les mondanités... Au bout du voyage ? Une histoire étrange, extraordinaire et... le néant.
  • Un descendant de Washington découvre une montagne constituée d'un seul diamant qui va assurer sa fortune. Il y crée un domaine secret que son fils gère en utilisant des esclaves noirs. Un jeune homme y séjourne en tant qu'invité-prisonnier et tombe amoureux de la fille du tyrannique maître des lieux, qui est en fait un dément...

L'ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON

A l'origine, je voulais lire cette histoire car j'hésitais à me lancer dans le film qui en a été tiré il y a peu de temps. Finalement, j'ai énormément apprécier l'histoire que je trouvais assez originale en soi. unUn descendant de Washington découvre une montagne constituée d'un seul diamant qui va assurer sa fortune. Il y crée un domaine secret que son fils gère en utilisant des esclaves noirs. Un jeune homme y séjourne en tant qu'invité-prisonnier et tombe amoureux de la fille du tyrannique maître des lieux, qui est en fait un dément... personnage qui a une DE-croissance n'est pas chose courante. Cependant, certains points m'ont laissé assez perplexe au court de ma lecture, en fait surtout un : le mystère de la naissance de Benjamin. J'ai énormément de mal à visualisé comment une femme aurai pu porter en elle et mettre au monde un homme de 70 ans tant physiquement que psychiquement.
Mon seul regret au final, c'est que l'histoire soit si courte que cela. A mon avis, la vie de Benjamin aurait pu être plus développée dans un roman plus long (et non une nouvelle comme c'est le cas ici). Ceci dit, j'ai hâte de découvrir l'adaptation ciné.

UN DIAMANT GROS COMME LE RITZ

J'ai un peu moins accroché à cette histoire-là. je lui ai trouvé beaucoup de longueur et de passage descriptif qui alourdissait l'ensemble. L'idée de départ est en soit assez intéressante, mais l'acclimatation du personnage principal et ses découvertes (qui n'apportent pas forcément quelque chose) s'étendant sur la grande majorité de l'histoire. Cependant, je reconnais avoir un peu plus accroché dès les dernières pages où les choses bougeaient enfin.


Deux histoires assez différentes l'une de l'autre, l'une complètement passionnante qui aurait mérité un meilleur développement alors que l'autre aurait peut-être été mieux inversée.

dimanche 17 janvier 2010

Marquée (La Maison de la Nuit, Tome 1) - P. C. Cast & Kristin Cast

Titre VO : Marked (A House of Night Novel, #1)
Titre VF : Marquée (La Maison de la Nuit, #1)
Auteur : PC Cast & Kristin Cast
Éditeur : Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2007 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Bit-Lit, Jeunesse
Pages : 330


1. Marquée || 2. Trahie || 3. Choisie || 4. Rebelle || 5. Traquée || 6. Tentée || 7. Brûlée || 8. Libérée || 9. Destinée || 10. Cachée || 11. Révélée || 12. Sauvée.
Nouvelles : Le Serment de Lenobia || La Promesse de Dragon || La Malédiction de Neferet || La Chute de Kalona.
Série complète en 12 Tomes + 4 Nouvelles.


Entres dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls. Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres... Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.


Encore une nouvelle histoire de vampire, dont le résumé pourrait faire pensé à du Harry Potter à la sauce Bit-Lit. Finalement, aucun rapport entre les deux séries... Enfin presque, certains éléments sont similaires de l'un à l'autre notamment le fait que l'héroïne à une marque particulière sur son front qui la rend spéciale et la prédestine à de grandes choses. Mais la comparaison s'arrête-là.
On découvre donc, la façon dont la vie de Zoey a été changée par la Marque de Nyx et son arrivée dans la Maison de la Nuit, en 1ère année. On y découvre donc les coutumes et mode de vie dans cette institution qui somme toute ne diffère pas tant que cela de la vie réelle/humaine si ce n'est que le cycle jour/nuit est inversé et que les élèves ont certains cours recentré dans l'univers Vampiriques. Mais on découvre également, quelques aspects de la vie extra-scolaire avec les Rituels en l'honneur de Nyx et ceux du groupe des Filles (et des Fils) de la Nuit. Cependant, on notera que nous petits étudiants ne sont en aucun cas des vampires, du moins pour le moment, ils ne sont que des novices qui n'ont qu'un seul but : survivre à leur transformation en vampire. La fin de ce volet nous réserve bien des surprises pour les suivants, le mystère planant encore sur certaines choses sur la fin.
Côté personnage, on a par moment l'impression que tout les personnages se ressemble. Je ne compte plus le nombre de fois où Zoey découvre une nouvelle élève qui se révèle être blonde. On notera cependant que les garçons sont une minorité dans cette école.


Une école d'apprenti vampire où magie et mystère se mêlent.

dimanche 10 janvier 2010

L'Impératrice des Ethérés - Laura Gallego Garcia

Titre VO : La Emperatiz de los Etereos
Titre VF : L'Impératrice des Ethérés
Editeur : BAAM!
1ère Edition : 2007 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult
Pages : 256


Un majestueux palais que l'on croirait sculpté dans la glace, une impératrice aussi sublime qu'ensorcelante, un monde paradisiaque où vivent des êtres purs... La légende du royaume éthéré fascine les enfants des Cavernes, ces grottes où vivent les hommes.
Mais lorsque Bipa, l'une d'entre eux, partira à la recherche d'Aer, un garçon qu'elle adore détester, elle croisera en chemin des créatures animées d'une inquiétante puissance magique. A bien y réfléchir, c'est à se demander si cette terre idéale ne cache pas un désert de givre... et de mort.


Ayant complètement adoré le roman Deux cierges pour le Diable, du même auteur, j'ai sauté sur l'occasion de découvrir son nouveau roman grâce à ce partenariat et au final je n'ai eu aucun regret.
On retrouve dans ce roman le style d'écriture fluide de l'autre, à la fois facile et agréable à lire (en même temps il ne faut pas perdre de vu qu'il s'agit d'un roman jeunesse, ce qui doit un peu jouer je pense). Dans cette ouvrage, nous sommes transporté dans un monde où l'hiver dure éternellement et où les habitants n'ont pas d'autre choix que de vivre reclus. Là ils grandissent entourés de légendes dont celle de l'Impératrice. Cette dernière est d'ailleurs assez intéressante. Nous suivront donc le voyage de Bipa qui suivra le cours du cycle de l'eau allant de la neige à la vapeur en passant par la glace et la mer. Chacun de ces univers ne ressemble en rien aux précédents, mais tous suivent le fil de l'évolution des voyageurs qui les traversent pour arriver à leur étape finale. Pour ce qui est de l'histoire en elle-même ce n'est pas de la grande nouveauté : le personnage principal qui se lance dans une quête pour sauver son meilleur ami, assez classique somme toute. Le voyage de notre héroïne s'étalera donc sur quasiment tout le roman. On regrettera néanmoins une fin assez rapide et qui nous laisse un peu sur notre faim.
enfin, les personnages sont tous aussi attachant les uns que les autres qu'il s'agisse de notre héroïne ou de personnages un peu plus secondaire comme Neigeux, Esméralda ou encore Lumen.


Un voyage au pays du froid à travers l'eau passionnant.
Enfin, je tiens à remercier Livraddict et les Editions BAAM!, pour m'avoir permis de découvrir ce roman en avant-première.

samedi 2 janvier 2010

Le petit Lord Fauntleroy - Frances Hodgson Burnett

Titre VO : Little Lord Fauntleroy
Titre VF : Le petit Lord Fauntleroy
Auteur : Frances Hodgson Burnett
Editeurs : Rouge & Or, Gallimard Jeunesse [Folio Junior], Nathan, Le Livre de Poche Jeunesse.
1ère Edition : 1877 (VO)
Genre : Classique, Jeunesse
Pages : 216


ADAPTATION - Anime : Le Petit Lord (43 Ep. // Prod. 1988).


A la mort de son père, le petit Cédric quitte l'Amérique en compagnie de sa mère, pour se rendre en Angleterre : son grand-père, l'orgueilleux et irascible comte Dorincourt, l'a en effet fait appeler auprès de lui afin que Cédric, son héritier, qui porte désormais le titre de Lord Fauntleroy, reçoive une éducation digne de sa nouvelle condition sociale. Le jeune garçon sera séparé de sa mère. Mais Cédric, par sa grâce et sa gentillesse, ne va pas tarder à adoucir, puis à conquérir le cœur du vieil aristocrate.


La raison pour laquelle j'ai souhaité lire ce livre, était simple : j'avais connu l'anime des années 90 lorsque j'étais plus jeune (même si je l'avoue je n'avait pas accroché tant que cela) et en passant devant ce livre à la médiathèque je me suis dit que ça pourrait être sympathique de le lire. Et honnêtement, ça a été une assez bonne surprise pour moi, j'ai beaucoup plus accroché que je ne l'aurai cru. 
L'histoire en elle-même n'a certes rien d'extraordinaire, mais l'auteur nous offre une panoplie de personnage différents qui gravite autour de notre parfait Petit Lord, mais il est peut être un peu trop parfait néanmoins. Pour ses 8 ans il donne plus l'impression s'en avoir le double. J'avoue qu'à un moment de ma lecture je me suis demandé si je n'avais pas fait sans m'en rendre compte un saut dans le temps : Pas du tout. De même, lorsque Cédric parvint à changer radicalement le caractère de son grand-père, on est un peu sceptique, ça ne fait pas très réaliste. 
En revanche, j'ai apprécier énormément le petit rebondissement des derniers chapitre qui a mit un peu de piment à l'histoire, même si malheureusement on se doute de sa conclusion finale, ce qui gâche un peu. Enfin, le style d'écriture est assez simple et fluide (on voit bien que c'est un roman jeunesse). Cependant, il y a eu 2-3 moment où j'ai un peu tiquer au niveau de la traduction. De même, était-ce réellement nécessaire de nous faire lire ces lettres bourrées de fautes d'orthographe (oui, on sait que les personnages qui les écrivent, ne sont pas forcément lettré mais quand même...). 
Cela m'a quand même donné l'envie de découvrir d'autres livres de l'auteur et notamment "La Petite Princesse" d'où a été tiré l'anime des année 90 Princesse Sarah (que j'avais beaucoup aimé).


Un roman classique jeunesse agréable à lire, malgré parfois une écriture bancale.