samedi 3 novembre 2007

Harry Potter et les Reliques de la Mort (Harry Potter, Tome 7) - J. K. Rowling

Titre VO : Harry Potter and the Deathly Hallows (Harry Potter, #7)
Titre VF : Harry Potter et les Reliques de la Mort (Harry Potter, #7)
Auteur : J. K. Rowling
1ère Edition : 2007 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 809

1. Harry Potter à l'école des Sorciers || 2. Harry Potter et la Chambre des Secrets || 3. Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban || 4. Harry Potter et la Coupe de Feu || 5. Harry Potter et l'Ordre du Phoenix || 6. Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé || 7. Harry Potter et les Reliques de la Morts || 8. Harry Potter et l'Enfant Maudit.
Extras : Le Quidditch à travers les Âges || Les Animaux Fantastiques || Les Contes de Beedle le Barde.
Nouvelles : Poudlard Le Guide Pas Complet et Pas Fiable du Tout || Nouvelles de Poudlard Héroïsme, Tribulations et Passe-Temps Dangereux || Nouvelles de Poudlard Pouvoir, Politique et Esprits Frappeurs Enquiquinants.
Série complète en 8 Tomes + 3 Hors-série + 3 Nouvelles.

ADAPTATION - Film : 1. Harry Potter  et les Reliques de la Mort - Partie I (2010) || 2. Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie II (2011).

Harry a été chargé d'une sombre, dangereuse et apparemment impossible mission : celle de localiser et de détruire les Horcruxes restant de Voldemort. Jamais Harry ne s'était senti aussi seul, jamais Harry n'avait du affronter un avenir aussi incertain. Mais il doit, d'une façon ou d'une autre, trouver le courage de porter le fardeau qui est sur ses épaules. Abandonnant la chaleur, la sûreté et la compagnie du Terrier, il doit suivre sans crainte ni hésitation le chemin inexorable qui se présente à lui... 

Dans ce dernier opus de la série des Harry Potter, J.K. Rowling dévoile les réponses tant attendues aux nombreuses questions des fans du sorcier anglais. Perso, l'un des meilleur tomes de la série (mon préféré reste quand même le troisième *_*) : le voile sur certains mystère est levé notamment sur Dumbledore et Rogue. On remarque quand même une certaine différence au niveau du style d'écriture que les autres. Ce volume là c'est voulu plus sombre et c'est totalement réussit. La seule chose que je trouve dommage est l'épilogue, qui est un peu fouillis à mon sens (j'ai eu du mal à cerner les liens de parenté pour le coup, pitetre qu'à le relecture ça passera mieux). 

Un excellent volume.

mercredi 29 août 2007

L'Empereur Pourpre & Le Seigneur du Royaume (La Guerre des Fées, Tome 2 & 3) - Herbie Brennan

Titre VO : The Purple Emperor || Ruler of the Realm (The Faerie Wars Chronicles, #02 & #03)
Titre VF : L'Empereur Pourpre || Le Seigneur du Royaume (La Guerre des Fées, #02 & #03)
Auteur : Herbie Brennan
Editeur : Pocket Jeunesse. Existe également sous forme d'Intégrale comportant les 4 premiers tomes de la série paru chez Pocket Jeunesse.
1ère Edition : 2005 (VO/VF) || 2006 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 605 || 462


1. La Guerre des Fées || 2. L'Empereur Pourpre || 3. Le Seigneur du Royaume || 4. Le Destin des Fées || 5. L'Héritière.
Série complète en 5 Tomes.


Tome 2 : Apatura Iris, père de Pyrgus, décédé, ce dernier doit reprendre le trône. Cependant, il est loin de se douter des responsabilité que cela implique. Mais tout cela serait trop facile si le corps de son père n'avait pas disparu pour... revenir à la vie du côté des fées de la Nuit..

Tome 3 : Lors de sa troisième visite au Royaume des fées, Henry réalise que le palais pourpre est à nouveau menacé par des créatures démoniaques. À peine couronnée impératrice, son amie Holly Bleu doit découvrir si la trêve proposée par Lord Noctifer entre les Fées de la Nuit et les Fées de la Lumière est vraiment sincère. La survie du royaume en dépend. De son côté Pyrgus, le frère de Bleu, a découvert des fleurs de cristal qui cacheraient une arme ultra-puissante. Seraient-elles liées à la rumeur, selon laquelle Beleth et ses démons projettent d'envahir le monde des fées ? L'avenir du Royaume semble de plus en plus incertain...


Enfin, la fin de cette trilogie. Perso, j'ai assez apprécié la série dans son ensemble. Bon, d'accord, j'avoue que je suis une très grande fan de tout ce qui est fantasy et héroic-fantasy donc je ne pouvais que accrocher. Le seul bémol que je trouverais à la série c'est que le dénouement final est un peu trop rapide a mon gout. 
Par contre des personnage très sympathique que l'on prend plaisir à suivre dans un univers bien ficelé dans l'ensemble.

mardi 22 mai 2007

La Guerre des Fées (La Guerre des Fées, Tome 1) - Herbie Brennan

Titre VO : Faerie Wars (The Faerie Wars Chronicles, #01)
Titre VF : La Guerre des Fées (La Guerre des Fées, #01)
Auteur : Herbie Brennan
Editeur : Pocket Jeunesse. Existe également sous forme d'Intégrale comportant les 4 premiers tomes de la série paru chez Pocket Jeunesse.
1ère Edition : 2003 (VO) - 2004 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 373

Récompense
2004 > Meilleur Livre pour Adolescent (USA)


1. La Guerre des Fées || 2. L'Empereur Pourpre || 3. Le Seigneur du Royaume || 4. Le Destin des Fées || 5. L'Héritière.
Série complète en 5 Tomes.


La vie de Henry Atherton bascule le jour où il capture... un papillon. Ce papillon très spécial n'est autre que Pyrgus, héritier du royaume des fées de la lumière. Entré dans le monde de Henry par un portail magique saboté, Pyrgus doit, coûte que coûte, rentrer chez lui. Car là-bas, Beleth, le démon des fées de la nuit, rêve de conquérir le pouvoir ! Malgré lui, Henry est entraîné dans la terrible guerre qui divise le royaume. Pour secourir Pyrgus, lui aussi doit franchir le portail qui permet d'accéder au monde des fées, désormais à feu et à sang..


Personnellement, l'histoire en elle-même était bien. Ça je le reconnais et je ne dit pas le contraire. Si ce n'est que certains noms sont difficile à retenir allez savoir pourquoi au lieu de lire "Pyrgus" je lisait toujours "Pygrus". Enfin bon c'était pas méchant, mais j'avoue que ça m'arrive rarement de renommer des personnages comme ça. Bref...
Seule chose que je n'ai pas aimé c'est la fin qui se passe trop vite et trop facilement à mon goût : le méchant il est mourut, le traitre il est envoyé en taule, le prince devient empereur... Et j'en passe. D'accord ça fait cliché dit comme ça mais dans l'histoire ça se succède très vite d'autant plus que les chapitres sont très très court. Le plus long que j'ai croisé devait faire 4 pages (même pas recto-verso) à tout casser c'est vous dire.

dimanche 29 avril 2007

Geisha - Arthur Golden

Titre VO : Memoirs of Geisha
Titre VF : Geisha
Auteur : Arthur Golden
Editeur : JC Lattès, Le Livre de Poche
1ère Edition : 1997 (VO) - 1997 (VF)
Genre : Aventure, Historique
Pages : 602


À neuf ans, dans le Japon d'avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto. Dotée d'extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu'il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l'initiation difficile qui en fera une vraie geisha. Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l'amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs. Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d'une rivale. Elle rencontrera finalement l'amour...


Personnellement, j'ai adoré ce livre. Bon j'avoue ne pas avoir vu l'adaptation cinématographique de l'ouvrage (intitulé Mémoire d'une Geisha) mais je reconnais avoir très envie de la voir. On y découvre une autre facette du Japon que celle que l'on découvre dans les mangas {Enfin, je parle de tout ceux que j'ai lu jusqu'à présent}. Ici place à un Japon plus traditionnel où nous suivons donc la vie de la jeune Chiyo qui deviendra des année plus tard Sayuri la belle Geisha. Par contre, petit rectification vis-à-vis du résumé que je vous ai mit (et qui provient du site Amazon). La petit fille n'est pas vendue à "une maison des plaisirs" mais à une "okiya". La différence ?? C'est assez simple. Une maison des plaisirs ne renferme que des prostitué or les Geisha n'en sont pas, elle sont plutôt des dames de compagnies qui distraient les gens en chantant et dansant, par exemple. On découvre donc un Japon, où les femmes sont en grande majorité traité comme des objets par les hommes. Pour preuve, elles ne peuvent s'habiller et décider de leur journée seules. Tout est planifié à l'avance, en veillant à respecter scrupuleusement les prédilection de leur almanach. Sans compter, les cas de "violence" entre femmes qui ont lieu notamment de la part de Hatsumomo qui voudra tout faire pour empêcher Sayuri de devenir la plus grande Geisha de Gion. L'écriture est assez simple et agréable, de ce fait le livre se lit très facilement et est assez accessible côté vocabulaire. A noter cependant que malgré la narration en "JE" le livre n'est pas une biographie ou autobiographie d'une Geisha. L'auteur insiste sur ce point, mais il a bénéficier de beaucoup d'aide afin de rendre cet univers le plus réaliste possible.


Un livre à lire !

samedi 24 mars 2007

Le Vol du Héron (Le Clan des Otori, Tome 4) - Lian Hearn

Titre VO : The Harsh Cry of the Heron (Tales of Otori, #4)
Titre VF : Le Vol du Héron (Le Clan des Otori, #4)
Auteur : Lian Hearn
Editeur : Gallimard JeunesseFolio 
1ère Edition : 2006 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Aventure, Historique, Fantastique
Pages : 620


1. Le Silence du Rossignol || 2. Les Neiges de l'Exil || 3. La Clarté de la Lune || 4. Le Vol du Héron || 5. Le Fil du Destin..
Série complète en 5 Tomes.


Takeo et Kaede règnent en paix depuis 16 ans sur les Trois Pays, le passé violent semble derrière eux. Mais Takeo n’a pas révélé à Kaede l’existence de son fils Hisao et la dernière phrase de la prophétie : la mort viendra par son fils. Pour les 15 ans de Shigeko, leur fille aînée, la famille est rassemblée, avec les jumelles, Maya et Miki, qui ont les dons de la Tribu. Une tentative d’assassinat, des trahisons : les haines se déchaînent à nouveau et Takeo doit aller défendre sa légitimité auprès de l’empereur. Cependant Kaede met au monde un fils. Mais l’enfant meurt et Kaede apprend l’existence d’Hisao. Folle de douleur, se sentant trahie par Takeo, elle livre Hagi à son beau-frère Zenko, fils d’Arai qui convoite depuis longtemps les Trois Pays. Takeo sort vainqueur mais brisé du conflit qui s’en suit. Il confie le pouvoir à Shigeko et va à Terayama attendre la mort... que lui donnera son fils.


Perso j'ai a-doré ce tome. On retrouve avec joie tout les anciens personnages des tomes précédents (hormis ceux qui sont morts hein). Le style d'écriture change quelque puis puisque la narration pas de "JE" à "IL" (lorsqu'il s'agit de Takeo ). Le seul reproche que je lui ferais ce serait la mort injuste de certains personnages qui nous donne envie de hurler "pas eux". Bref...
Le seule chose qu'on dit quand on ressort de ce tome c'est qu'on aurai aimé une suite. Bon c'est vrai que y a pas forcément de quoi faire côté personnage, mais j'aurai bien vu un truc centré sur Hisao pour clore tout ça. En tout cas vivement le tome 5 pour connaître l'espèce de prélude à la série du point de vue d'Otori Shigeru.

mercredi 21 février 2007

Eragon (L'Héritage, Tome 1) - Christopher Paolini

Titre VO : Eragon (Inheritance, #1)
Titre VF : Eragon (L'Héritage, #1)
Auteur : Christopher Paolini
Editeur : Bayard Jeunesse 
1ère Edition : 2001 (VO) - 2004 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 698


1. Eragon || 2. L'Aîné || 3. Brisingr || 4. L'Héritage.
Série complète en 4 Tomes.

ADAPTATION - Film : Eragon (2006).


L’empire de l’Alagaësia est dirigé par un Dragonnier Parjure, qui a détruit son ordre et ses anciens compagnons. Les Dragonniers étaient des héros, tout puissant sur leurs montures. Ils avaient réussi à faire régner une paix acceptée par tous, elfes, nains et humains, sans pour autant y retirer un profit personnel. Mais ce temps est loin, et c’est une dictature du mal qui est maintenant installée. Eragon est un enfant, à la porte de l’âge d’homme. Au cours d’une chasse, il se retrouve en possession d’une pierre mystérieuse. Il ne sait pas encore que cette pierre est l’un des derniers œufs de dragon, et que l’être puissant qui dort depuis des siècles dans cette coquille va le choisir pour être le renouveau des dragonniers. Aidé par Brom, le vieux conteur du village, et de Saphira son dragon, il va devoir partir sur les routes de l’empire, à la poursuite de deux créatures malfaisantes, pour passer rapidement de chasseur à proie.


Bref, tout d'abord, je vous déconseille d'aller voir le film si vous avez lu le bouquin avant. Vous serez très déçu. Quoique même si on voit le film avant, on en est très déçu à mesure qu'on avance dans la livre. Perso, je trouve que ça a limite rien à voir avec. L'avancement des personnages au travers de l'histoire n'est pas le même (le passage de Jeod par exemple n'est pas du tout présent dans le film alors qu'il fait une bonne dizaine de chapitre dans le Roman). De même des petits détails au niveau du physique des personnages ne collent pas du tout comme par exemple Arya, l'elfe, est blonde-châtain très clair dans le film alors que dans le roman elle est... BRUNE. Ça casse un peu nan ?? Enfin mis à part les mauvais côté de l'adaptation cinéma, le livre est lui même est bien, mis à part peut-être la fin où je trouvait que ça traînait un peu en longueur. M'enfin toujours est-il que je vous conseille plus le livre que le film.

vendredi 9 février 2007

Shaggartha - Jacques Sadoul

Titre VF : Shaggartha
Auteur : Jacques Sadoul
Editeur : J'ai Lu
1ère Edition : 2007
Genre : Fantasy
Pages : 637


Dans notre monde, 4 personnes (un paléontologue américain, une shampouineuse Toulousaine, une actrice de film d'art martiaux chinoise et un guide de safari africain). Tout les 4 se retrouvent aspiré dans le monde de Shaggartha (une terre parallèle à la notre), mais ils n'ont pas été seul. D'une autre terre parallèle, une nymphe du nom de Mylène a été aspiré également. Marie, Sven, Ahmidou, Chingamay et Mylène forment désormais l'argane dont la mission est de sauver le monde de la terrible Noirceur. Magie, Voyage Temporels, Dragons, Hordes Barbares et de nombreux autres dangers les attendent.


Bon je reconnais que le nom de méchant est pas très original mais c'est comme ça qu'elle s'appelle. Tantôt sous la forme d'un nuage noir tantôt sous la forme d'un dragon. Mais ceci ne concerne que la 1ère (et plus longue) partie du livre. Dans cette partie on découvre énormément le monde de Shaggartha et notamment les différents peuples ainsi que les habitudes. Croyez-le ou non mais je n'aurai jamais voulu être une fille là-bas... Vu comment elles sont traitées ça donne envie de faire un génocide chez les mecs. Ceci dit certains passage sont assez choquant pour un public trop jeune (notamment le chapitre 2 avec le massacre d'un village qui ferai limite vomir). Venons-en maintenant à la deuxième partie du livre. On retrouve là encore nos 5 protagonistes de l'Argane dont cette fois-ci la mission est de se débarrasser d'Héliara qui a couper l'accès de la population à la magie et qui ainsi s'en garde le monopole, mais grâce l'intervention de la fine équipe tout s'arrangera. Cette deuxième partie beaucoup plus courte que l'autre est justement trop courte. On a pas trop le temps de voir les choses se produire et les voyages temporels trouble assez l'histoire, impossible de situer précisément l'époque où ils se trouvent. Notamment lorsque certains personnages sont tués puis ramenés à la vie. Pour être plus générale, j'ai beaucoup apprécier. L'écriture est assez simple et assez poétique à certains moment. Et l'univers de Shaggartha est assez sympa, on y passerai bien ses vacances.