mercredi 29 août 2007

L'Empereur Pourpre & Le Seigneur du Royaume (La Guerre des Fées, Tome 2 & 3) - Herbie Brennan

Titre VO : The Purple Emperor || Ruler of the Realm (The Faerie Wars Chronicles, #02 & #03)
Titre VF : L'Empereur Pourpre || Le Seigneur du Royaume (La Guerre des Fées, #02 & #03)
Auteur : Herbie Brennan
Editeur : Pocket Jeunesse. Existe également sous forme d'Intégrale comportant les 4 premiers tomes de la série paru chez Pocket Jeunesse.
1ère Edition : 2005 (VO/VF) || 2006 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 605 || 462


1. La Guerre des Fées || 2. L'Empereur Pourpre || 3. Le Seigneur du Royaume || 4. Le Destin des Fées || 5. L'Héritière.
Série complète en 5 Tomes.


Tome 2 : Apatura Iris, père de Pyrgus, décédé, ce dernier doit reprendre le trône. Cependant, il est loin de se douter des responsabilité que cela implique. Mais tout cela serait trop facile si le corps de son père n'avait pas disparu pour... revenir à la vie du côté des fées de la Nuit..

Tome 3 : Lors de sa troisième visite au Royaume des fées, Henry réalise que le palais pourpre est à nouveau menacé par des créatures démoniaques. À peine couronnée impératrice, son amie Holly Bleu doit découvrir si la trêve proposée par Lord Noctifer entre les Fées de la Nuit et les Fées de la Lumière est vraiment sincère. La survie du royaume en dépend. De son côté Pyrgus, le frère de Bleu, a découvert des fleurs de cristal qui cacheraient une arme ultra-puissante. Seraient-elles liées à la rumeur, selon laquelle Beleth et ses démons projettent d'envahir le monde des fées ? L'avenir du Royaume semble de plus en plus incertain...


Enfin, la fin de cette trilogie. Perso, j'ai assez apprécié la série dans son ensemble. Bon, d'accord, j'avoue que je suis une très grande fan de tout ce qui est fantasy et héroic-fantasy donc je ne pouvais que accrocher. Le seul bémol que je trouverais à la série c'est que le dénouement final est un peu trop rapide a mon gout. 
Par contre des personnage très sympathique que l'on prend plaisir à suivre dans un univers bien ficelé dans l'ensemble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire