mercredi 30 décembre 2009

Aurian (Les Artefacts du Pouvoir, Tome 1) - Maggie Furey

Titre VO : Aurian (Artifact of Power, #1)
Titre VF : Aurian (Les Artefacts du Pouvoir, #1)
Auteur : Maggie Furey
Editeur : Bragelonne, J'ai Lu
1ère Edition : 1994 (VO) - 2006 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 830


1. Aurian || 2. La Harpe des Vents || 3. L’Épée de Feu || 4. Dhiammara.
Série Complète en 4 Tomes.


A 9 ans, Aurian vit seule avec sa mère. L'arrivée inopinée de Forral, un vieil ami de son père, va bouleverser leur quotidien tranquille et déclencher une série d'événements qui conduiront la jeune fille à intégrer l'académie magique de Nexis, où elle devra apprendre à maîtriser les pouvoirs qu'elle ne possède encore qu'à l'état brut. Quelques années plus tard, Aurian est devenue une Mage accomplie, mais son audace lui attire le courroux de l'Archimage Miathan. Pour lui échapper, elle doit redécouvrir l'histoire des Artefact, ces quatre armes légendaires dont seuls quelques élus connaissaient jadis le secret. Débute alors pour Aurian un formidable périple, où elle ne pourra compter que sur elle-même et sur Forral, le protecteur de toujours...


Cette série de fantasy nous transporte dans un univers où la magie domine mais pas forcément d'un bon point de vue. En effet, les mages sont la bêtes noire des mortels du fait de leur égoïsme. Notre héroïne parviendra néanmoins au cours de son aventure à faire changer cette mentalité, se créant ainsi de nombreux amis non seulement au sein des habitants de Nexis mais aussi ailleurs.
Tout débutera au départ par le départ de notre jeune héroïne du Val, lieu qui pourrait limiter faire penser à un jardin d'Eden, puis pour arriver à Nexis où sa réelle aventure commencera. On y découvrira un ordre des Mages pourri jusqu'à la moelle qui pourrait limite faire penser à une secte vis-à-vis des simples mortels. Complot, trahison, recherche du pouvoir suprême etc... domineront en ce lieu où débutera la quête de notre jeune héroïne.
Quête qui l'amènera à voyager, plus ou moins malgré elle, dans de nouvelles contrées avec des coutumes et des créatures tout aussi variés les unes que les autres. J'ai beaucoup apprécier certaines d'entre elles même si pour l'heure, il y en a certaines dont on sait peu de chose (en dehors de la fameuse légende des artefacts) mais dont je suis sûre on découvrira de nouvelles facettes dans les volets suivants, comme les Nightrunners et les Ailés.
Aurian sera donc amenée à rencontrer de nombreux personnages tout au long de son aventure. D'ailleurs par moment, on a du mal à croire qu'elle peu faire changer leur façon de pensé si facilement. Mais hélas, nombreuses de ces rencontres tourneront mal, car il faut le dire l'Archimage est bien décidé à ne pas laissé agir la jeune fille à sa guise, n'hésitant pas à maudire l'enfant qu'Aurian porte en elle par vengeance grâce à l'un de ses artefacts. De plus, parmi les différents personnages rencontrée, nombre d'entre eux continueront à être présent tout au long de l'histoire, nous faisant partagé leurs aventure au sein d'autre peuple. On se doute que tous joueront un rôle dans la quête de la Mage que l'on a hâte de découvrir.


Un univers de fantasy très riche et une aventure trépidante dont on a du mal à décrocher.

dimanche 27 décembre 2009

Broie la Vie en Rose (Maliki, Tome 1) - Maliki

Titre VF : Broie la vie en Rose (Maliki, #1)
Auteur : Maliki
Editeur : Ankama. Existe aussi en version collector et en coffret regroupant les 3 premiers tomes, chez Ankama.
1ère Edition : 2007
Genre : Bande-déssinée, Comédie
Pages : 159


1. Broie la vie en rose || 2. Une Rose à l'Amer || 3. Mots roses au Clair de Lune || 4. Rose Blanche || 5. Prismatique || 6.  Cristallisation || 7.1. Hanami.
Série en cours.

SPIN-OFF : Maliki (Roman).


La jeune et jolie Maliki, charmante fille à tendance manga aux oreilles pointues, nous raconte sa vie en la dessinant dans des strips chargés d'humour du quotidien, parfois noir, souvent hilarant. Ce livre est un recueil d’anecdotes et de tranches de vie. On y aborde la cohabitation épique humains-chats, l’animal le plus tyrannique de la planète. On parle de l’enfance, partagée entre rêveries sucrées et trauma profonds. Et plus généralement, on constate l’incroyable ironie de la réalité, qui est toujours bien plus extraordinaire que n’importe quelle fiction.


A l'origine Maliki est née sur la toile, où chaque semaine on peux suivre ses aventures via un nouveau strip (tout les mardis sur son site : cf, lien sur nom de l'auteur). C'est dans un style très manga et coloré que l'on partage les aventures de la jeune fille aux cheveux roses et aux oreilles pointues, sans oublier bien entendu ses chat Feanor et Fleya chacun aussi choupi et marrant que l'autre (même si j'avoue que ma préférence va à Feanor) et bien sur de nombreux autres personnages qui se succèdent au fil des pages.
L'humour est la carte-maîtresse dès ce premier volume, dans lequel on retrouve également des strips plus ancien et un peu plus sérieux que les autres. Mais la grande majorité d'entre eux joue sur la carte de l'humour alternant les personnages qui gravitent autour de la jeune fille et elle même.
Les critiques des volumes suivant suivront prochainement.


Humour et couleur au rendez-vous, on en redemande.

dimanche 13 décembre 2009

Petite Anglaise - Catherine Sanderson

Titre VO : Petite Anglaise
Titre VF : Petite Anglaise
Editeur : Calmann-Lévy
1ère Edition : 2009 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Chick-Lit
Pages : 356


"La France ! C'était si séduisant, si exotique, si intrigant par sa proximité..." 
Cette Petite Anglaise, comme elle se surnomme elle-même, rêve de vivre en France depuis son premier cours de langue, au collège. Embauchée comme lectrice à la Sorbonne, elle entame avec ravissement sa nouvelle vie de Parisienne, mais a vite le sentiment de vivre en touriste, à côté des Français, et non avec eux. Jusqu'au jour où elle rencontre celui qu'elle appellera "Mr. Frog", un Français tendre et drôle qui lui ouvre son cœur et les portes de son pays.
Sept ans plus tard, Petite Anglaise se débat dans une routine qui l'épuise, entre un compagnon peu compréhensif et une petite fille qui réclame une attention constante. Ayant découvert par hasard l'existence des blogs, ces journaux intimes sur Internet, elle décide de se lancer. D'abord désireuse de raconter les anecdotes de sa vie parisienne à ses compatriotes, elle partage bientôt ses états d'âme avec ses lecteurs. Son blog devient un refuge, une seconde peau, dont le succès inattendu va déplacer les frontières de l'intime et bouleverser son existence.


Un roman de chick-Lit très agréable à lire mettant en scène les clichés du genre : une héroïne qui vivra des histoires amoureuses. Cependant, la fin de chacune d'elle ne sera pas tellement celle que l'on attend, exit les stéréotypes de l'héroïne qui tombe sous le charme d'un bellâtre avec qui elle terminera son histoire. Même si je reconnais avoir eu du mal à accrocher au départ, plus les pages défilaient et plus l'histoire devenait intéressante. Néanmoins, la fin de l'histoire est bien loin de celle à laquelle je m'attendait. Comme toujours j'en revient à mes clichés de la Chick-Lit cité un peu plus haut mais je ne vais pas trop détaillée pour ne pas spoilé.
Bien que a départ l'histoire est censé être inspiré d'un blog (lien plus bas) on retrouve un style très romancée qui rend bien au finale avec l'histoire dans son ensemble. J'avoue que au départ je m'attendait plutôt à quelque chose qui se rapprocherait du journal intime. 
Côté personnage, on s'attache à notre Petit Anglaise de qui l'on suit les aventures mais on apprécie également tout les autres personnages qui gravitent autour d'elle : Mr Frog, Lover et surtout la petite Tadpole qu'on ne peu trouve qu'adorable.
Pour ce qui est d'une suite éventuelle à cette histoire, pourquoi pas. Après tout, la fin est assez ouverte pour le permettre. Mais que je sache pour le moment aucune n'est prévue.


Une histoire de chick-Lit sympathique qui tout en reprenant les clichés du genre n'hésite pas à les casser.
Enfin, je tiens à dire un grand merci à Livraddict et aux Editions Calmann-Levy pour m'avoir permit de découvrir ce roman grâce à un partenariat.

vendredi 4 décembre 2009

Vous m'adorez, ne dites pas le contraire (Gossip Girl, Tome 2) - Cecily von Ziegesar

Titre VO : You know you love me (Gossip Girl, #2)
Titre VF : Vous m'adorez, ne dites pas le contraire (Gossip Girl, #2)
Auteur : Cecily von Ziegesar
Éditeur : Fleuve Noir
1ere Édition : 2002 (VO) - 2004 (VF)
Genre : Chick-Lit
Pages : 284

0.5. Nous étions fait pour nous entendre || 1. Ça fait tellement du bien de dire du mal || 2. Vous m'adorez, ne dites pas le contraire || 3. Je veux tout, tout de suite || 4. Tout le monde en parle || 5. C'est pour ça qu'on l'aime || 6. C'est toi que je veux || 7. Je suis parfaite, et alors ? || 8. Ma Meilleure Ennemie || 9. Même pas en rêve || 10. Comme si j'allais te mentir || 11. T'as pas intérêt à m'oublier || 12. Le Trio Infernal || 13. On n'en a jamais assez ! || 14. C'est quand tu veux ! || 15. C'est toujours mieux ailleurs || 16. On s'aimera toujours.
Série Complète en 17 Tomes.

SPIN-OFF : 'It Girl' de Cecily von Ziegesar.
ADAPTATION - Série TV : Gossip Girl (6 Saisons. Terminée).

Bienvenue à New York dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes, mais nous avons le physique et la classe, ça compense.
C'est aussi la période où nous devons remplir nos dossiers pour l'université. Nous venons de ce genre de familles et d'écoles, où il n'est même pas envisageable de ne pas postuler aux meilleures universités; s'y voir refuser l'entrée serait la honte absolue. La pression est là, mais je refuse de la subir. C'est notre dernière année au lycée, nous allons faire la fête, faire nos preuves et entrer dans les universités de notre choix. nous sommes issues des plus prestigieuses famille de la côte Est - je suis certaine que pour nous, ça sera du gâteau, comme toujours.
J'en connais quelques-unes qui ne se laisseront pas abattre...

Un deuxième volet qui suis le style du premier. Je me re-étalerai pas plus sur les comparaison avec la série TV car là ce serait franchement pire. On retrouve donc dans ce volet nos héros (Dan, Serena, Olivia, Nate, Jenny et Vanessa) confronté à leur avenir avec les universités. On assiste avec les 4 premiers à leur entretiens à la fac qui ne se passe pas forcément comme prévu et où ce n'est pas forcément le plus défoncé qui aura le pire entretien. Ajouté à cela un mariage qui ne ravi pas tout le monde et des relations qui partent dans tout les sens et vous aurez le mélange parfait de ce deuxième volet.
Les clichés de chacun des personnages sont toujours aussi présent, ce qui va bien souvent leur jouer des tour. Les relations entre eux vont partir un peu en vrille surtout à la fin à tel point qu'il va être difficile de savoir qui est réellement avec qui. Espérons que cela deviendra un peu plus clair dans le volet suivant. Néanmoins petit point négatif : j'ai comme l'impression que les personnages passent leur temps à jurer j'avais pas souvenir que cela avait été comme ça dans le 1er volet. On regrettera également que tout se concentre surtout dans l'Upper Esat Side cette fois-ci, on ne verra pas tant que cela le contraste avec les héros "prolétaires" comme on les appelait au début de la série.

Une suite dans la continuité du premier mais qui embrouille un peu sur la fin.