samedi 30 janvier 2016

Zombiguïté (Zombitions, Tome 2) - Aurélie Mendonça

Titre VF : Zombiguïté (Zombitions, #2)
Editeur : Rebelle [Lune de Sang]
1ère Edition : 2015
Genre : Fantastique
Pages : 184


1. Zombitions || 2. Zombiguïté || 3. *Pas de titre*.
Série en cours.


Rien n’arrête les plans d’un Maître-Zombie, pas même le geste fou d’une poignée de Nécrocides. Et lorsque leurs filles se mettent à douter du camp qu’elles ont choisi, l’Apocalypse semble bien douce en comparaison de ce qu’elles préparent…


Il y a plusieurs semaines à présent, les éditions Rebelles lançais un appel pour des blogs partenaires. J'ai donc tenté ma chance avant d'être retenue pour leur collection Lune de Sang. Zombiguïté est le premier titre que j'ai reçu dans le cadre de ce partenariat. Avant toute chose, je ne savais pas qu'il s'agissait d'un tome deux avant de le lire, et non je n'ai pas lu le précédent.

L'histoire prend place dans un monde post-apocalyptique où les zombies ont envahi notre monde depuis plusieurs années maintenant. Nous allons faire la connaissance de Marie, la fille de l'héroïne du tome précédent. Cette dernière a rejoint le combat mené par sa mère qui consiste à éliminer les zombies sur Terre. Cependant, notre héroïne est bien loin d'être une simple humaine...
L'univers qui nous est proposé ici a su me plaire, même si je reconnais avoir eu quelques difficultés à bien le cerner. Un manque du principalement au fait que je n'avais pas lu le premier opus. Lors de ma lecture, je me suis posée à quelques reprises afin de faire le point sur cet univers si complexe, mais qui n'en reste pas moins intéressant. On nous propose donc un monde remplit de zombie, mais pas seulement. En effet, ces derniers sont dirigés par ceux qui sont appelés Maîtres-Zombies et qui sont responsables de l'Apocalypse qu'il y a eu sur Terre. Une idée pas mauvaise qui ajoute un cran de difficulté à cet univers quelque peu classique. Là où l'originalité du roman se fait dans l'univers, c'est à propos de ce qu'est notre héroïne. En effet, elle est fille de prêtresse (une jeune femme ayant quelques capacités et qui combattait les Maîtres-Zombies bien avant l'Apocalypse) et d'un zombie, là en revanche j'ai eu un peu de mal au départ mais finalement ça nous propose des personnages assez originaux et aux capacités hors du commun. Ainsi, notre héroïne est une zombie possédant une plus grande part d'humanité que ses congénères, ce qui n'a pas été sans me déplaire. Et l'on notera qu'elle ne sera pas la seule à avoir ces particularité. Les personnages les possédant seront peu nombreux mais intéressants.
Autre élément de l'univers qui m'a bien plu, c'est la notion de réincarnation. Cet aspect sera mis en avant par l'arrière-grand-mère de Marie : Sophie. En effet, cette dernière a trouvé la mort précédemment et a été rappelé sur terre par une déesse qui lui a donné l'apparence d'une louve blanche comme la neige. Elle sera d'une grande aide pour les autres personnages, sa sagesse et son expérience lui donnant ainsi un rôle de guide et de mentor. Cet idée de réincarnation m'a beaucoup plu et apporte encore une fois, une idée assez originale.
L'intrigue va donc se concentrer sur Marie et ses camarades dans leur lutte contre les vilains Maître-Zombies. Cette dernière ne sera pas franche mais servira principalement d'ouverture à cette grande bataille. La majorité des événements ayant pour objectif de mettre en place l'univers pour la confrontation finale. Ainsi, je n'ai pas forcément ressenti de gros manques vis-à-vis de ma non-lecture du premier opus. Je dois reconnaître que sur ce point j'avais un peu d'appréhension et finalement, c'est plutôt bien passé. L'intrigue globale est en elle-même assez prenante, suffisamment pour me donner envie de découvrir les autres opus de la série.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé assez bons. Marie sera bien entendu celui qui sera le plus mis en avant. C'est une jeune fille qui a toujours grandit dans l'ombre de sa mère mais aussi et surtout de ce qu'elle est. Elle aura beau être épaulée par son arrière-grand-mère, il lui sera difficile à plusieurs reprises de faire certains choix. Ces derniers ne seront hélas pas sans conséquences pour son entourage. Elle nous révélera également quelques fragilités dont certaines propres à celles d'une adolescente qui a du mûrir rapidement dans une optique de survie.
Concernant les personnages secondaire, l'auteur nous propose un panel assez large allant des semblables de Marie à leurs total opposés en passant par de simples humains ou encore à des réincarnations de proche. Nombre d'entre eux apporteront leur pierre à l'édifice qu'est ce roman. Les relations entre les uns et les autres seront assez bien construites et exploité même si je regrette un petit peu que certains n'aient pas eu droit à un background un peu plus fouillés. Après, je ne considère pas ça comme un point négatif dans la mesure où pour ceux-là, leur histoire a du être davantage développée dans l'opus précédent.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a convaincue. Il reste globalement assez simple et fluide, mais arrive parfaitement à nous rattaché à son univers complexe mais facile d'accès. Mon seul regret reste le côté assez court du roman, qui se lit d'une traite. Pour ma part, je l'ai dévoré en même pas deux jours et je dois avouer que j'aurais aimé en avoir plus.
Mention spécial également aux différentes illustrations qui ponctuent le titre (environ une par chapitre) et qui permettent de se plonger toujours plus dans cet univers et qui nous propose une vision de notre héroïne encore plus fidèle à ce que l'auteur souhaitait. Je trouve juste dommage ce ce ne soit pas l'une de ces illustrations qui ai été choisi en guise de couverture, histoire ce soit un peu plus raccord.


Un roman avec une intrigue prenante qui nous propose un univers classique au départ, mais qui regorge d'originalité. Des personnages sympathiques. Un style d'écriture prenant pour un roman (trop ?) court. Une jolie surprise que les illustrations qui se balade au grès des pages.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Rebelles de m'avoir permis de découvrir ce titre.

mardi 26 janvier 2016

L'Ecole de la Nuit (Le Livre Perdu des Sortilèges, Tome 2) - Deborah Harkness

Titre VO : Shadow of Night (All Souls Trilogy, #2)
Titre VF : L'Ecole de la Nuit (Le Livre Perdu des Sortilèges, #2)
1ère Edition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantastique, Romance
Pages : 923


1. Le Livre Perdu des Sortilèges || 2. L'Ecole de la Nuit || 3. Le Nœud de la Sorcière.
Série Complète en 3 Tomes.


L'historienne Diana Bishop, issue d'une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n'est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l'École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l'âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l'Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.


Après avoir passé près de 6 mois à lire ce titre, Thalia et moi sommes enfin parvenues au bout de ce dernier. Dans cet opus, l'auteur nous propose de suivre les aventures de Diana et Matthew à travers le passé dans lequel ils ont fuit à la fin du précédent tome.

L'histoire de ce titre est une fois de plus assez dense mais aussi et surtout très riche. Il suffit déjà de voir le nombre de pages qui nous est proposé. Ainsi, le titre se découpe en grand axes par lesquels nos héros vont passé. Ces pistes suivent toute la même logique que celles des différentes parties qui nous sont proposées par l'auteur et qui sont au nombre de cinq. L'une des différence majeure entre ces partie est le lieu dans lequel l'histoire prend place. En effet, Diana et Matthew vont énormément voyage dans ce passé afin de retrouver principalement l'Ashmole mais pas seulement. Il sera également question de parfaire le savoir de Diana en tant que sorcière, et ça n'est pas forcément gagné lorsque l'on croise les premiers mentors de notre héroïne. Il faut dire que la jeune femme n'est pas une sorcière si commune que cela. Cet opus nous propose ainsi d'en découvrir davantage sur la caste à laquelle appartient Diana et qui a été si souvent persécuté dans le passé. On le ressentira quelque peu de par le fait que ces femmes se cachent pour exercé leurs arts. J'ai beaucoup apprécié suivre les enseignements de la jeune femme. Ces derniers se révèlent une nouvelle fois riche, l'auteur prend bien son temps pour nous montrer l'initiation de son héroïne auprès de sa 'maîtresse' finale. Il y a eu beaucoup d'élément qui m'ont charmé dans cet apprentissage : des rituels voire carrément une cérémonie d'invocation, beaucoup d'explications mais également des créatures surnaturelles supplémentaire que j'étais bien loin de penser qu'on les verrait ici... Là où l'auteur a réussi également à me captiver, c'est par le fait que Diana a beau être une sorcière à part, son apprentissage n'en reste pas moins délicat. Tout ne lui tombe pas dessus prêt et surtout réussi du premier coup. Ceci apporte beaucoup de réalisme à l'histoire.
L'intrigue globale de ce tome va donc s'articuler sur la quête de l'Ashmole. Une quête qui va donner son lot de haut et de bas à nos héros. En effet, dès qu'ils trouvent une piste, ils vont la suivre jusqu'au bout sans pour autant avoir le résultat final escompté. Là encore, l'auteur choisi le parti de ne pas tomber dans la facilité. Ce qui est l'un de ses gros points fort. Les rebondissements vont être plutôt nombreux à tel point que l'on est curieux de découvrir la suite des aventures de nos héros. Il faut dire que chaque réponse qui nous est apporté apporte son lot de nouvelles interrogations... pour ne pas dire qu'elle les multiplie. Rien qu'à cause de ça, j'ai beaucoup d'attentes concernant le troisième et dernier tome de la série, car j'espère bien que l'on nous donnera toutes les réponses.
La notion de voyage dans le temps a été plutôt bien mené en somme dans ce tome. Il ne faut pas perdre de vue que Matthew reviens à une époque où il a déjà vécu et où il est un peu connu. Le contexte concernant cet aspect est assez bien mené et l'auteur parvient à nous donner tout son sens à cet événement pas forcément facile à employer dans un roman. En effet, la notion de paradoxe temporal n'est pas bien loin, mais Deborah Harkness arrive à s'en tirer avec brio même si je garde quand même une petite interrogation à son sujet une fois ce tome refermé. Autre élément qui a su me convaincre concernant le voyage temporel est celui des conséquences dans le futur. En effet, l'auteur nous propose quelques chapitres qui se déroulent dans le présent et où l'on entrevoie quelques petits changements provoqués par nos héros que leur proche vont essayé de camoufler à tout prix. Élément certes négligeable mais ô combien important pour que leur voyage n'ai pas trop de conséquences néfastes dans l'avenir... ce qu'il n'est pas évident de se rendre compte au niveau de notre couple de héros.
La romance entre Diana et Matthew va une fois de plus prendre une place importante dans cette suite. Il faut dire qu'elle suivra une certaine évolution durant cet opus. J'ai pris beaucoup de plaisir à les voir ainsi se rapprocher encore plus y compris lorsqu'un certain accident va les frapper de plein fouet et les touché en profondeur. Le couple révèle ainsi ses fragilités, loin de l'idéal que l'on s'était fait au départ. On notera également que l'époque durant laquelle on évolue possèdent des mœurs assez rigides comparé à celles de l'époque d'origine de nos héros. Matthew sera quelque peu aidant de ce côté-là dans la mesure où il a déjà vécu à cette époque. Un petit détail qui apporte néanmoins beaucoup de réalisme à l'histoire une fois encore.

En ce qui concerne les personnages, nous allons donc suivre Diana et Matthew. Ces derniers ont quelque peu changé depuis que nous les avons rencontrés dans le premier opus. Diana est en effet un peu plus ouverte aux autres mais aussi et surtout à l'univers qui l'entoure. Elle accepte enfin son héritage de sorcière et veut réellement en faire quelque chose, et de préférence quelque chose de positif. Ça n'a pas été sans me déplaire dans la mesure où elle devient réellement actrice de son histoire là où elle se laissait un peu porter par le cour des événement précédemment. De son côté Matthew partage un peu plus de son chose avec sa compagne. Il va alors nous montrer que derrière sa façade de vampire, il se cache celle d'un homme fragilisé par toutes les pertes auxquelles il a du faire face dans son long passé, et dont certaines vont être ravivé de manière plus ou moins difficile dans cet opus. Il nous apparaît alors plus humain que jamais, ce qui n'a pas été sans me déplaire.
En ce qui concerne les personnages secondaire, difficile d'en parler sans réellement spoiler. Il faut dire qu'une grande majorité d'entre eux ont un lien plus ou moins fort avec notre héros. Un lien qui sera mis à rude épreuve au cours de les aventures, surtout lorsque la dernière rencontre qu'ils ont eu avec Matthew était lié à leur mort. Après, oui je l'avoue ça ne concerne pas l'ensemble des protagonistes, mais les autres joueront des rôles plus ou moins clés dans l'histoire. On notera également qu'il n'y a pas que des personnages lié à Matthew qui vont resurgir dans le passé. En effet, dans la dernière partie un personnage va croiser leur route et son existence elle-même va venir ébranler notre héroïne. J'ai beaucoup apprécié ces scènes qui nous offre des petites séquences touchantes. J'ai tout particulièrement adoré les personnages d'Annie, la petite domestique de Diana, et celui de Goody Aslop, la mentor de Diana. Deux personnalités très différentes mais qui ont su me plaire et même me toucher. Là où l'auteur a su également me plaire avec ses personnages, c'est que même s'ils ne sont pas les héros de l'histoire, ils ont malgré tout un contexte plutôt bien développé nous permettant ainsi de nous attacher à eux assez rapidement.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me convaincre une fois de plus. Il est une nouvelle fois riche et dense à tel point que j'avanças moins rapidement qu'à l'accoutumé dans ma lecture. Néanmoins, il nous permet de mieux nous immerger dans cette histoire tant il est précis niveau détail aussi bien en ce qui concerne les décors que l'univers en lui-même ou encore les background des personnages (quels qu'ils soient).


Une intrigue prenante qui se déroule dans le passé sans pour autant risquer de trop gros paradoxes. Un univers qui se développe surtout en ce qui concerne le monde des sorcières. Une quête de l'Ashmole captivante. Des personnages principaux qui évoluent. Des nouveaux personnages que l'on prend plaisir à rencontrer. Le tout servi par un style d'écriture toujours aussi riche.

jeudi 21 janvier 2016

Le Talisman (Outlander, Tome 2) - Diana GAbaldon

Titre VO : Dragonfly in Amber (Outlander, #2)
Titre VF : Le Talisman (Outlander, #2)
Auteur : Diana Gabaldon
1ère Edition : 1991 (VO) - 1996 (VF)
Genre : Historique, Romance, Aventure, Fantastique
Pages : 947


1. Le Chardon et le Tartan || The Exile : An Outlander Graphic Novel || 2. Le Talisman || 3. Le Voyage || 4. Les Tambours de l'Automne || 5. La Croix de Feu || 6. La Neige et la Cendre || 7.I. L'Echo des Cœurs Lointain Partie I || 7.II. L'Echo des Cœurs Lointains Partie II || 7.5. The Space Between || 8. Written in my own Heart's Blood || 8.5. A Leaf on the Wind of all Hallows || 9. *Pas de titre*.
Série en cours.
NOTE > Le découpage ci-dessus est celui de l'Edition J'ai Lu 2014 (Edition que je possède). Ce dernier peut différer dans les autres éditions.

ADAPTATION - Série TV : Outlander (2014. 2 Saisons. En cours).


Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Ecosse et d'Angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.


Ayant beaucoup apprécié ma lecture du premier opus de cette série, c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Claire et Jamie. Nos héros vont ici tenter de déjouer le futur en empêchant le déroulement de l'une des plus triste bataille ,écossaise : celle de Culloden.

Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à entrer dans ce second opus. Celui-ci, à l'image de son prédécesseur, se découpe en plusieurs parties. Et là première m'a quelque peu perturbée. En effet, nous faisons un bond de d'environ 20 ans dans le futur et nous retrouvons une Claire de retour à son époque et accompagnée d'une jeune femme répondant au nom de Brianna qui n'est autre que sa fille, qui se rendent dans un village écossais où notre héroïne mène quelques recherches afin de savoir ce que sont devenus les hommes qu'elle a côtoyer au XVIII siècle. Une quête qui va quelque peu ébranler Claire par ailleurs lorsqu'elle découvrira les résultats de cette recherche. Auprès de sa fille, mais également de Roger le fils adoptif d'un prêtre historien à ses heures perdus, elle insistera tout particulièrement sur un certain James Alexander Fraser.... avant de révéler à Brianna qu'il s'agit de son propre père. Une notion difficile à accepter par la jeune demoiselle, et dans un sens ça se comprend. Si ce bond dans le temps m'a un peu perturbé, il n'en a pas moins été une bonne introduction à cette opus puisqu'une fois que la jeune femme accepte la vérité, Claire va lui narrer ses aventures dans le passé... nous projetant ainsi dans la seconde partie du roman où nous retrouvons Claire et Jamie presque au point où nous les avons quittés dans l'opus précédent.
Le plus gros du récit va donc se dérouler au XVIII siècle que nous continuons à découvrir par le biais de Claire et Jamie. Ici nous changeons quelque peu de décor puisque nos personnages vont à présent évoluer en France. Mine de rien, il couleront des jours plutôt paisibles durant leur long séjours avant de revenir à la réalité. Claire connait l'avenir et sait qu'une bonne majorité d'écossais vont périr lors de la bataille de Culloden. Nos protagonistes vont donc mettre en oeuvre tout un tas d'action afin qu'elle n'ait pas lieu. Mais ce ne sera pas chose aisé car il s'agit là de calmer le jeux entre deux souverains. Les obstacles seront nombreux pour la petite famille en devenir (car ne l'oublions pas, Claire venait tout juste de se rendre compte dans l'opus précédent qu'elle portait un enfant), ils vont donc redoubler de talents pour en venir à bout et arriver à leur but premier. Ce sera également l'occasion pour l'auteur de se rattacher à la première partie en nous expliquant de quelle manière notre héroïne est parvenue à rejoindre son époque. Une scène très touchant voire émouvante que celle de leurs adieux.
On notera également la multitude d'intrigues parallèles qui nous sont proposées par l'auteur. En effet, elle profitera de cet opus pour faire entrer en scènes d'anciens personnages que l'on ne pensais pas revoir du fait du changement de décor dans l'histoire. Ces derniers viendront mettre le grain de sel à l'intrigue portant tantôt un nouveau problème pour nos héros tantôt une solution. Je dois reconnaître que j'ai beaucoup apprécié ces retrouvailles... enfin certaines plus que d'autres, je l'avoue. Et ce ne sont pas nos héros qui vont dire le contraire. Mais comme l'on se doute, l'auteur va également faire entrer en scène de nouveaux protagonistes qui une fois de plus agir pour ou contre nos héros, donnant ainsi plus de piquant à l'histoire, mais pas seulement. En effet, certains d'entre eux nous proposeront des intrigues parallèles dans laquelle Claire et/ou Jamie vont venir mettre leur grain de sel. J'ai tout particulièrement été touchée par l'histoire de Mary Hawkins qui va en baver tout au long de ce tome et qui va vivre une romance difficile. Mention spéciale tout de même à tout ce qui a trait à la noblesse et à la cour de France qui a été exploité de manière parfaite. On arrive à cerner les liens d'un personnages à l'autre mais également les us et coutume de ce système, plus complexe qu'il n'y parait... même si nos personnages auront droit à quelques petits raccourcis par-ci par-là.
En revanche, il y a un élément qui m'a quelque peu chiffonné tout au long de ma lecture. En effet, nos héros ont pour projet de modifier le court de l'histoire afin d'assurer un réel futur au clan, comme à eux soit dit en passant. Mais à aucun moment, l'un d'eux ne se souci des conséquences que leurs actions peuvent avoir sur le futur. Les seules interrogations de ce type concernent principalement Frank (l'époux de Claire au XXème siècle pour rappel), mais pour autant il n'y a pas que sur ce point que le futur risque de se voir modifier. C'est le gros point noir à mes yeux.
La dernière partie du roman, à l'image de la première, se déroule dans le présent au XXème siècle alors qu'elle termine son récit. On y retrouve donc Brianna et Roger avec des réactions très différentes concernant le vécu de Claire. On assistera également à la naissance d'un petit quelque chose entre les deux jeunes gens, ce qui n'a pas été une très grande surprise en somme. Je trouve juste dommage la rapidité avec laquelle tout ceci se met en place, ce qui a un peu manquer de crédibilité à mes yeux. Cependant, j'ai tout particulièrement apprécié le fait que Claire nous explique pourquoi elle voulait que Roger entende cette histoire. Chose qui m'a beaucoup plu et à laquelle je ne m'attendais absolument pas.
L'intrigue générale de ce second opus a su donc me captiver d'un bout à l'autre une fois mes difficultés avec la première partie passé. Il faut dire qu'il s'en passe des choses et que ma curiosité a été titillée à plusieurs reprises. J'avais hâte de savoir ce qu'il allait se passer ensuite. Le livre était difficile à lâcher tant que je n'avais pas tourner sa dernière page.

En ce qui concerne les personnages, c'est sans surprise que Claire sera le protagoniste le plus mis en avant dans ce tome. Nous allons la retrouver à deux époques différentes avec vingt ans d'écart. Un décalage qui n'est pas rien ceci dit. La jeune femme a beaucoup changé entre les deux périodes. Si au départ, c'est une jeune femme déterminée et prête à tout, elle va se montrer beaucoup plus secrète dans les parties qui prendront place vingt années après son retour dans le présent. On la retrouve mère d'une jeune femme et l'on sent qu'elle a tout fait pour protéger son enfant de tout ce qui pouvais venir la mettre à mal, quitte à lui taire le secret le plus important : celui de sa naissance. La relation entre la mère et la fille est très proche, ce qui n'a pas été sans me déplaire. Il faut dire que Claire en a quelque peu bavé avec sa grossesse et notamment avec un événement qui est venu la mettre à mal.
Jamie est un personnage que j'ai une fois de plus apprécié. Son aspect héroïque est un peu plus effacé dans cet opus, mais sans pour autant que sa présence ne décline réellement. Il est prêt à tout pour Claire même si certains sacrifices seront plus difficiles que d'autres à faire. Ce sera d'ailleurs l'occasion pour l'auteur de nous faire revivre au moins un élément clé concernant le jeune homme et son rapport à une certaine autre personne. Le sens du sacrifice de notre héros est assez touchant surtout lorsque l'auteur nous fait bien comprendre qu'il veut changer le court des choses pour le bonheur de celle qu'il aime quitte à perdre gros.
Dans une moindre mesure, nous allons également apprendre à connaître Brianna et Roger. S'ils ne seront présent que dans deux petites parties du romans. Elles seront suffisantes pour arriver à les cerner l'un et l'autre.La première est une jeune femme très proche de sa mère mais aussi et surtout une personnalité très rationnelle. En effet, elle ne croit que ce qu'elle voit et il lui sera dès lors très difficile d'accepter son héritage une fois que sa mère le lui révélera pour de bon. Je dois avouer qu'à sa place, j'aurais moi-même eu du mal à le croire. Néanmoins, elle se doute qu'il y a une grosse part de vérité dans tout cela et elle est prête à soutenir sa mère dans sa quête. Roger de son côté, est un orphelin élevé par un prêtre. C'est un personnage assez brillant qui sera d'une grande aide à nos deux jeunes femmes. J'ai été plutôt surprise par le choix de l'auteur concernant ses origines, mais on parvient à lui trouver du sens quelque part.
En ce qui concerne les personnages secondaires, j'en ai parler un peu plus haut dans la chronique, du coup je ne m'y étalerais pas davantage, histoire de ne pas me répéter.

Enfin, le style d'écrire de l'auteur m'a une fois de plus transporter auprès de ses personnages. S'il n'en reste pas moins dense, le récit est fluide et pas mal rythmé et donne très envie de découvrir la suite de cette histoire. Les descriptions des costumes et décors sont juste et assez bien exploité si bien que l'on a l'impression de se trouver au plus près de nos héros.


Une suite dans la même veine que l'opus précédent qui, après une première partie déstabilisante, nous propose tout un tas de rebondissements aussi prenant les uns que les autres pour nos héros. Un contexte bien exploité malgré un petit point noir concernant les modifications du passé. Des personnages que l'on prend plaisir à retrouver et de nouveux protagonistes qui apporteront beaucoup à l'histoire. Le tout servi par un style toujours aussi prenant.

samedi 16 janvier 2016

La Jeune Fille à la Tour (Il était une fois, Tome 5) - Eloisa James

Titre VO : Once upon a tower (Fairy Tales #5)
Titre VF : La Jeune Fille à la Tour (Il était une fois, #5)
Auteur : Eloisa James
Éditeur : J'ai Lu pour Elle [Aventures & Passions]
1ère Édition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 410

1. Au douzième coup de Minuit || 1.5. Storming the Castle || 2. La Belle et la Bête || 2.5. Winning the Wallflower || 3. La Princesse au Petit Pois || 4. Une si vilaine Duchesse || 4.5. Seduced by a Pirat || 5. La Jeune Fille à la Tour.
Série complète en 5 Tomes.


— Vous êtes fou, père ! Theodora est comme ma sœur !
— Peu importe. Tu l’épouseras.
Suite à de mauvais placements, le duc d’Ashbrook a « emprunté » sur la dot de sa filleule des fonds qu’il est incapable de rembourser. Il encourt la prison, à moins que son fils ne se dévoue pour épouser ce laideron. Afin d’éviter le scandale, James est bien obligé de se soumettre... et découvre chez sa jeune épouse une sensualité inattendue. Mais Theodora apprend les véritables raisons de leur union et le chasse du domaine.Sept ans plus tard, James revient et réalise avec stupeur que le vilain petit canard s'est transformé en cygne…


Une si vilaine Duchesse est le quatrième opus de la saga d'Eloisa James qui se base sur l'univers des contes de fées. Ici, nous allons évoluer dans le conte du Vilain Petit Canard. Après ma petite déception de l'opus précédent, j'appréhendais un peu de retourner dans cet univers, mais je dois reconnaître que ce tome-ci a su faire remonter la série dans mon estime.

Tout commence par une querelle entre un père et son fils pour une question de mariage mais surtout d'argent. James se décide finalement a proposé à Theodora, son amie d'enfance, de s'unir. Mais si leur mariage est né sur des mensonges, ces derniers vont bien vite éclater au grand jour et mettre à mal leur union qui aurait pu si bien marcher au départ.
J'ai beaucoup apprécier ce volume qui va mettre en avant le fait qu'il ne faut pas juger un individu à sa seule apparence car il pourraient énormément nous surprendre. Le vilain petit canard de notre histoire n'est autre que Theodora, de ce que l'on nous en dit, ce n'est pas tellement le fait qu'elle possède un physique disgracieux qui joue en sa défaveur niveau mariage mais plutôt par son physique avec des traits peu féminins. Le temps va faire son office et la demoiselle va vite se transformer en une personnage plutôt charmante et qui fait parti de ceux qui dictent la mode.
L'intrigue de ce roman a été partager en deux temps. Une période avant et une période après la rupture de notre petit couple de départ. La première partie va se concentrer principalement sur la demande en mariage et les premiers temps de leur vie de couple avec une partie consacrée à leurs premières expériences. Une fois que les mensonges éclatent enfin au grand jour, c'est la rupture et Theodora et James partent chacun de leur côté afin que leur existence même ne soit pas une gène pour l'autre. Nous sommes ainsi transporté dans deux univers bien différents dans la mesure où dès la seconde partie nous allons suivre en alternance chacun des protagonistes. D'un côté, nous découvrons de quelle manière Theodora s'est imposé dans le milieu de la mode alors que de l'autre c'est James qui s'engage dans la piraterie. Deux univers bien différents, mais mine de rien il n'est pas compliqué de se douter que leurs route vont à nouveau se croiser. J'ai beaucoup apprécier la scène des retrouvailles en plein milieu de la chambre des lords, après tout de même 7 ans de séparation, hein. Si je dois avouer que je m'en doutai quelque peu que James reviendrais in extremis avant qu'on ne le déclare mort, je me suis régalée de découvrir son entrée fracassante ainsi que du rabibochage du couple qui s'en suivra jusqu'à la fin du roman. Cette réconciliation ne sera en somme pas une grande surprise et l'on retrouvera un aspect plus traditionnel de la romance.

Theodora, alias Theo, est une jeune femme plutôt soumise en début de roman qui obéit de manière aveugle à tout ce que lui dit sa mère, faisant d'elle une héroïne plutôt insipide au départ. J'était curieuse de découvrir de quelle manière la jeune femme allait évoluer au cours du roman. Au final, elle devient une jeune femme indépendante qui joue sur les apparences comme elle a su le faire depuis quelques années. Au fond, elle m'a fait pensé à une débutante assez classique qui arrive malgré tout à trouver sa voie dans un monde pas toujours simple. Elle est déterminé et sait ce qu'elle veut mais aussi plutôt colérique et agissant parfois sur des coups de tête, ce qui lui jouera p)as mal de tour par la suite.
James, fils de duc, subit depuis sa plus tendre enfance les accès de colères de son père ainsi que les dettes de jeu de celui-ci. Ce sont d'ailleurs ces dernières qui vont être à l'origine de toute la situation dans laquelle les personnages vont se retrouver confrontés. Il semble subir cette histoire au départ mais n'en deviendra réellement acteur que dans la seconde partie lorsqu'il deviendra pirate. Une évolution qui m'a beaucoup plu car il évolue lui-même tout en donnant une nouvelle orientation à son équipage. Je pense que c'est le personnage qui m'a le plus plu dans ce roman, car en somme c'est celui qui change de manière plutôt radicale.
La relation entre ces deux protagonistes m'a également énormément plu. Elle évolue énormément au fil du roman passant par des stades très différents. On commence l'histoire avec une amitié profonde et sincère qui date de leur enfance, puis vient le mariage et l'évolution de cette relation en quelque chose de plus amoureux. Vient alors la rupture et une relation un peu plus négative se met en place, surtout du point de vue de Theo qui déteste son époux pour tout les mensonges qu'il lui a servit. Chacun va vivre de son côté mais sans pour autant oublier l'autre jusqu'à leur retrouvaille et la reconquête de la jeune femme par James.
Les personnages secondaires qui vont graviter autour de notre petit couple sont assez sympathique mais en somme n'apportent pas grand chose à l'histoire, à l'exception du père de James qui sera à l'origine de toute cette histoire, mais il ne fera que de brèves apparitions visant à chaque fois à changer la situation avant de disparaître définitivement.

Le style d'écriture de l'auteur a su une fois de plus me convaincre et m'entraîner dans son histoire. Cela reste assez simple et fluide à lire, idéal pour une lecture détente, comme c'est le cas pour la majorité des romances. L'alternance des points de vue de nos héros apporte un certain rythme à l'histoire surtout en ce qui concerne la partie du roman qui se déroule après la rupture.


Une suite qui remonte le niveau de la série avec une évolution des personnages et de leur relation assez originale. Un style d'écriture qui a su me plaire une fois de plus.

vendredi 8 janvier 2016

Yona Princesse de l'Aube, Tome 4 - Mizuho Kusanagi

Titre VO : Akatsuki no Yona, #04
Titre VF : Yona Princesse de l'Aube, #04
Auteur : Mizuho Kusanagi
Editeur : Pika [Shôjo]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 189



Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12 - Tome 13 - Tome 14 - Tome 15 - Tome 16 - Tome 17 - Tome 18 - Tome 19 - Tome 20 - Tome 21 - ...
Série en cours.

ADAPTATION - Anime : Akatsuki no Yona (1 Saison de 24 Ep + 1 OAV).
ADAPTATION - Light Novel : 'Akatsuki no Yona - Tsuki no Shita de' de Mizuho Kusanagi & Toko Fujitani.


Selon les prédictions d’Ik-soo, le prêtre, Yona doit se mettre en quête des quatre mythiques guerriers dragons ! C’est ainsi qu’elle prend la route accompagnée de Hak et Yeon. Dans un village nimbé de brume, ils rencontrent Ki-jae, le Dragon blanc, qui jure à Yona de lui être loyal et l’accompagne dans son périple. Par chance, le jeune homme est capable de sentir la présence des autres Dragons, la joyeuse troupe suit donc la piste de Seiryû, le Dragon bleu. Mais la suite du voyage ne va pas être de tout repos...


Après avoir rencontré Hakuryu, le Dragon Blanc, la petite bande part à la recherche de l'un des autres dragons : Seiryu, le Dragon Bleu. Mais leur quête ne sera pas aussi facile que celle du premier de ces guerriers légendaire.

L'intrigue de ce nouvel opus va donc se concentrer sur la quête du second dragon. S'ils sont aidé par Ki-Jae qui peut sentir la présence de ses frères, ce n'est pas pour autant que nos héros vont le trouver rapidement. Il faut dire que c'est un peu ce qui m'avais déçu dans le début de leur quête. Après plusieurs tentatives infructueuses, racontés de manière assez brève soit dit en passant, la petite bande parvient à trouver l'endroit où se terre Seiryu. Il vont en effet tombé sur un village creusé à même les montagnes où une partie des habitants portent des masque et est terrorisé par le véritable Dragon Bleu dont ils dénient l'existence auprès des étrangers. Cette seconde partie de la quête des dragons va être un peu plus hardu que prévu. Et je dois dire que cela a fait remonter cette quête dans mon estime... du moins en partie.  Il faut dire que le fameux Seiryu ne tardera pas trop à montrer le bout de son nez mais sans pour autant qu'il se jette au cou de notre héroïne comme le Dragon Blanc. Ici Yona va devoir être convaincante pour que le jeune homme se joigne à eux.
Ce tome va nous permettre d'en savoir un peu plus sur les dragons que ce soit leur capacité comme le passé de l'un d'eux. En effet, Ki-Jae va nous dévoiler son fameux pouvoir qui est somme toute surprenant et radicalement efficace. Nous allons également avoir quelques informations sur celui de Seiryu, mais pour autant on arrive à le cerner en totalité. Il n'en reste pas moins un pouvoir intriguant à propos duquel on est curieux d'en savoir davantage. De la même manière, nous allons découvrir un peu l'enfance du Dragon Bleu. Une enfance plus que difficile : isolé des autres du fait de la crainte qu'il inspire, il n'avait qu'un seul ami tout au long de cette dernière : son tuteur Ao, le précédent Seiryu. Son enfance a donc été aux antipodes de celle du précédent dragon que nous avons rencontrés. Si précédemment, il s'agissait d'un enfant vénéré, ici il est craint comme le diable pour son plus grand malheur.
La fin de cet opus nous laisse en plein suspense avec un tremblement de terre qui va venir mettre en danger la petite bande, à l'exception de Hak qui est resté en arrière sur ordre de la Princesse.

Au niveau des personnages, on va avoir droit assez peu d'évolution vis-à-vis de notre trio Yona-Hak-Yeon. Seule Yona sera un peu mise en avant, surtout avec sa détermination. En effet, elle a beau avoir son projet de quête des dragons, elle ne veut pas rester impuissante et continue de s'entraîner au tir à l'arc en presque cachette. Un assez bon point pour elle qui nous montre qu'elle est tout sauf une Princesse qui se laisse porter par le court des événements.
Nous allons enfin faire un peu mieux connaissance avec Ik-Soo, le Dragon Blanc. Ce dernier a toujours vécu dans un monde assez clôt où il était choyé comme une divinité... ce qu'il est au fond. Il ne connait absolument rien du monde extérieur et sa confrontation avec la réalité va être source d'humour dans ce nouvel opus entre sa peur des insectes et sa découverte de la vie de 'campeur' que mène la petite bande jusque là. Néanmoins, il n'en reste pas moins un guerrier dragon fier de son titre et qui prouvera qu'il ne l'a pas volé.
Seiryu commencera à faire son apparition dès le dernier quart du tome avec une apparition plus important sur les dernières pages. C'est un garçon qui n'a pas eu une enfance spécialement heureuse et qui va nous le faire sentir de par son côté ermite et peu loquace. C'est un personnage qui a su m'intriguer et que j'ai hâte de découvrir dans la suite de la série.

Enfin, au niveau graphique, le titre conserve le style qui lui est propre. Les personnages et décors sont plutôt agréables à voir et l'on a aucun mal à les distinguer les uns des autres. On notera également les différences vestimentaires voire physique entre les personnages appartenant à des populations différentes. Ce qui est plutôt réussi à mes yeux et donne envie d'en savoir plus.


Une suite dans la même veine que les tomes précédent. Une quête des dragons qui se poursuit gentiment avec cette fois-ci un autre niveau de difficulté. On apprend un peu plus de choses sur les Dragons. Quelques personnages qui évoluent alors qu'on en apprend un peu plus sur les derniers arrivants. Un style graphique toujours aussi agréable.

BANDE-ANNONCE DU MANGA

jeudi 7 janvier 2016

La Tombola des Démons (Lina et la Forêt des Sortilèges, Tome 1) - Serge Brussolo

Titre VF : La Tombola des Démons (Lina et la Forêt des Sortilèges, #01)
Auteur : Serge Brussolo
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2013
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 205


1. La Tombola des Démons || 2. Le Chemin Maléfique.
Série en cours (?).


Lina a un drôle de métier: infirmière pour créatures imaginaires abandonnées. Alors qu’elle se lie d’amitié avec elles, elle découvre que le directeur de l’établissement, hait toute forme d’imagination et veut anéantir ses patients en leur injectant un affreux sérum de réalité ! La jeune fille décide alors de se réfugier avec ses amis dans la forêt des Sortilèges.
Là-bas, les évadés découvrent une étrange cité,. Leur passeport d’entrée ? Un ticket de tombola qui définira leur identité. Si Lina devient l’enfant chérie d’un couple de nobles, Kanzo, le kangourou jaune, se voit transformé en mouton et Toddy, l’ours timide, prend la place d’un condamné à mort ! Pour les sauver, Lina devra apprendre à jouer du hasard pour inverser le sort…
Oserez-vous tourner la roue du destin ?


Il y a plusieurs années, je découvrais la plume de Serge Brussolo avec sa série Peggy Sue, aussi lorsque je suis tombée sur ce titres à petit prix sur une Vente Privée, je n'ai pas trop hésité avant de me le procurer.
On découvre dans ce premier opus un monde imaginaire, plus ou moins parallèle au notre, où nous faisons la connaissance de Lina. Cette dernière vient d'être embauchée dans un orphelinat pour créatures imaginaires abandonnées en tant qu'infirmière. Elle va découvrir que les pensionnaires dont elle s'occupe sont très différent de ce à quoi on lui avais parler. Mais voila que le directeur de l'établissement veut se débarrasser définitivement de ces créatures. Notre héroïne est bien décidé à aider ses amis à s'enfuir. C'est lors de leur fuite qu'ils tomberont sur une cité plutôt étrange où tout est régit par une tombola annuelle exceptionnelle !

J'ai beaucoup aimé découvrir cette histoire visant la jeunesse. Elle nous propose un univers somme toute intéressant avec la notion des créatures imaginaires et de cité qui le sont tout autant. La première partie de ce roman va se concentrer sur l'arrivée de notre héroïne dans l'orphelinat et les découvertes qui vont en découler. On va y apprendre un peu mieux d'où proviennent leurs pensionnaires et les caractéristiques de certains, qui seront les compagnons de Lina au cours de son histoire. La seconde partie du récit se déroule davantage dans l’action avec la fuite de la petite bande, qui va en prendre un sacré coup dans la mesure où au départ Lina s'enfui avec la totalité des pensionnaires avant de se finir avec seulement deux d'entre eux. Le trio va trouver refuge dans la Forêt des Sortilèges qui va servir de trame à la série. En effet, on va apprendre que derrière les arbres se cachent plusieurs cité et/ou royaumes, qui vont en quelque sorte être le fil rouge de la série. Du moins, c'est l'impression que j'ai eu tout au long de ce premier opus.
Nous allons donc découvrir une ville assez particulière dans la mesure où chaque année se déroule une tombola qui dicte aux habitants quelle vie, ils mèneront jusqu'à la prochaine tombola. Cela peut aller de bonnes situations comme faire partie de la noblesse, être une simple artisan alors qu'on ne connait rien à l'art que l'on pratique, devenir roi ou même prendre la place d'un détenu condamné à mort. Notre trio va donc devoir prendre part à ce tirage qui va devenir assez chaotique à mesure que l'histoire avance. Il faut dire que Lina est bien décidé à sauver Teddy l'ours-garou qui se retrouve condamné pour les crimes de son prédécesseur. Pour ce faire, la jeune fille n'hésitera pas à passer un pacte avec une sorcière afin d'avoir un coup de pouce magique. J'ai beaucoup aimé cette partie, beaucoup plus situé dans l'action qui devient de ce fait assez entraînante. Si l'héroïne a la possibilité de faire appel à la magie pour se sortir de certaines situation, on est bien loin d'un titre purement enfantin où la magie résout tout. Ici, chacun des vœux que l'héroïne fera n'auront pas l'effet escompté au départ donnant ainsi de nouveaux obstacles à surmonter à la petite bande. J'ai tout particulièrement apprécié ce côté réaliste montant d'un cran le niveau de difficulté.
L'aspect fantastique est donc bel et bien présent dans ce récit. Tout d'abord via les créatures imaginaires qui sont toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Je dois avouer que je regrette un peu que davantage de créatures n'aient pas accompagnées notre héroïne tant j'appréciait de les découvrir dans les premiers chapitres du récit. La magie sera également l'un des aspect par lequel le fantastique apparaîtra. Cette dernière fera de brèves apparitions dans l'histoire mais m'a donné envie d'en savoir plus à son sujet. Pour le moment, on en sait assez peu sur son réel fonctionnement, mais je dois reconnaître que je suis curieuse de lire la suite, histoire de voir si on en apprend davantage sur le sujet.
L'auteur nous proposera également une petite romance au sein de son récit. Un aspect pas forcément indispensable, mais qui apportera de la douceur à l'ensemble, ce qui n'a pas été dans me déplaire. Il faut dire que cette romance est reléguée en arrière plan et n'est mise en avant que de manière ponctuelle, de sorte à ce qu'elle n'empiète pas trop sur l'intrigue elle-même, ce qui est un très bon point à mes yeux.

Concernant les personnages, nous allons suivre Lina ainsi que ses deux camarades amis imaginaires abandonnés. 
La jeune fille aime le métier qu'elle fait à l'origine, à savoir infirmière. Elle fait son travail avec beaucoup de conscience et veille au bien-être de ses protégés et ce jusqu'au bout. C'est ce qui l'entraînera à provoquer la fugue générale de ses pensionnaires. Elle a un cœur gros comme ça et est prête à tout les sacrifices pour aider son entourage, montrant ainsi un courage sans faille. C'est également la tête pensante du groupe. Il faut dire qu'elle est celle qui connait le plus de choses au monde extérieur.
Toddy est un ours-garou imaginaire abandonné par son enfant. C'est un jeune garçon assez timide arborant un nœud papillon. Il est quelque peu effrayé par sa nature de garou à tel point qu'il craint de perdre son humanité et de s'en prendre à ceux qu'il affectionne. C'est un personnage que j'ai trouvé assez touchant et qui ne sera pas épargner par l'histoire.
Kanzo est également un ami imaginaire abandonné et cette fois-ci nous sommes face à un kangourou jaune avec des manières princières. Ce dernier nous le fait bien sentir à de nombreuses reprises. Outre le fait qu'il est un compagnon de route de notre héroïne, il apportera également beaucoup d'humour au sein de l'histoire pour notre plus grand plaisir.
De nombreux personnages secondaires graviteront autour de notre trio, chacun apportant son petit grain de sel à l'histoire sans pour autant qu'ils soient énormément développés. Néanmoins, ils ont su me convaincre car leurs apparitions se faisaient avec justesse et arrivaient à étoffer un peu l'histoire par-ci par-là.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu. On sent le côté jeunesse de part le style et le vocabulaire assez léger. Mais pour autant l'histoire est ponctué de tout un tas de détail rendant ainsi l'univers dans lequel les protagonistes évolues de plus en plus vivant à mesure que l'on avance. Les événements se succèdent autour de nos personnages, rendant ainsi le récit rythmé et nous donnant envie de découvrir la suite des aventures de la petite bande... ce que je ne manquerais pas de faire.


Un premier tome qui nous propose un univers et un fil rouge intéressant. Une intrigue prenante mais qui arrive à ne pas trop tomber dans la facilité. Des personnages sympathiques. Un style d'écriture simple mais efficace.

mardi 5 janvier 2016

Près de Toi (Loin de Tout, Tome 2) - J. A. Redmerski

Titre VO : The Edge of Always (The Edge of Never, #2)
Titre VF : Près de Toi (Loin de Tout, #2)
Auteur : J. A. Redmerski
Editeur : Milady Romance [Roman]
1ère Edition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : New Adult, Romance Contemporaine, Drame
Pages : 382

Série Complète en 2 Tomes.


L’amour aura le dernier mot…
« Parfois, l’existence vous oblige à faire face à une épreuve si terrible que vous savez avec certitude que vous ne serez jamais plus la même personne. »
Camryn n’a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d’un car, la voilà fiancée. Alors qu’ils s’apprêtent à couler ensemble des jours heureux, le malheur les frappe de plein fouet. Si Andrew semble prêt à aller de l’avant pour surmonter cette épreuve, sa compagne, accablée par une profonde tristesse, n’a pas la force de tourner la page. Le jeune homme est bien décidé à lui prouver que leur amour peut venir à bout des pires afflictions. S’il veut redonner espoir à Camryn, rien de tel qu’un nouveau voyage… mais parviendra-t-il à la convaincre de l’accompagner ?


Il y a près d'un an et demi, je me plongeait dans les aventures de Camryn et Andrew sur les routes des Etats-Unis. Et ce n'est qu'en fin d'année que je me suis décidée à découvrir la fin de leur belle histoire avec pour seul regret celui de ne pas l'avoir lu plus tôt.
Notre petit couple a su triompher de tout les obstacles rencontrés précédemment et vivent désormais le parfait amour. Ensemble depuis cinq mois, leurs projets pour l'avenir sont nombreux que ce soit l'arrivée prochaine de leur enfant ou de leur mariage prévu quand ils se sentiront prêt... Mais voila que tout recommence et que leur vie bascule. Camryn en sera la plus affligée des deux. Et pour se retrouver comme au premier temps de leur relation et faire table rase sur tout ces événements, ils repartent une nouvelle fois sur les routes au hasard.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture de cette suite. Il faut dire que j'étais plutôt curieuse de découvrir de quelle manière Andrew et Camryn avaient poursuivi leur vie une fois la dernière page du premier opus tourné. Ici, l'auteur nous propose donc de découvrir un peu tout ça. Ce qui m'a cependant le plus fait tiquer est le fait que tout se précipite dans la vie de nos héros aussi bien le mariage, que la grosses et que sais-je encore. Cela fait tout juste cinq mois qu'ils sont ensemble et pas bien longtemps qu'ils se connaissent. Je veux bien comprendre qu'ils s'aiment à la folie et plus encore, j'ai trouvé ça plutôt précipité, même si cela colle parfaitement à leurs personnalités respectives. Et pour autant, découvrir un peu leur devenir m'a bien plu. On est à des kilomètres du road trip de leur rencontre et cela se ressentira. En effet, il se sont gentiment posé comme monsieur et madame tout le monde et font tout ce qu'ils peuvent pour trouver le mode de vie qui leur convient le mieux. On sent que ce n'est pas comme ça qu'ils imaginaient leur vie commune et qu'ils vont en changer.
Cette recherche de leur vie idéale va se répartir sur toute la première partie du livre. Puis vient la rupture avec un événement imprévu qui va venir tout faire basculer et surtout les ébranler. Je dois reconnaître que je ne m'attendais absolument pas à ça et que j'ai même trouvé l'auteur un peu cruelle avec ses personnages de ce fait.
C'est donc en essayant de remonter la pente que notre charmant petit couple va se lancer une nouvelle fois sur les routes... et pour être plus précises sur celles où ils se sont rencontrés. Chose qui m'a fait un peu peur dans la mesure où j'avais peur des répétitions avec l'opus précédent. Ainsi, nous allons retrouver certaines des lieux où nous les avons vu évoluer précédemment. Et exactement les même. Néanmoins, ce sera d'assez courte durée. En effet, déjà lors de leur première escale nos deux tourtereaux vont parvenir à retrouver un certain équilibre émotionnel qui va être symbolisée par la suite de leur road trip  qui va finalement prendre de nouvelles directions. J'ai beaucoup apprécié cette démarche de l'auteur qui symbolise parfaitement le fait que Camryn et Andrew veulent conserver les bons souvenirs de leur passé pour pouvoir rebondir sur ce qui leur arriver et aller de l'avant en prenant de nouvelles voies. Ce cheminement est plutôt réussi et a su me convaincre.
La romance entre nos deux héros battra son plein tout au long du roman. Il faut dire qu'elle est le pilier central de l'histoire. Elle est parfaitement menée d'un bout à l'autre, surtout lorsque notre petit couple sera confronté à la réalité du monde et qu'ils devront y faire front ensemble.

Concernant les personnages, c'est Andrew et Camryn qui, sans surprise, seront mis en avant dans ce nouvel opus. On les retrouve plus matures que dans le tome précédent. Ils commence à se construire leur petite vie bien tranquille et à se concentrer sur eux et leur famille à venir. Ils sont très proche l'un de l'autre, à tel point que leur relation m'a paru fusionnelle à plusieurs reprises. Lorsque le drame les frappera de nouveau de plein fouet, c'est Andrew qui gardera le plus la tête sur épaule dans le couple... bien que cela ne veuille pas dire qu'il n'a pas été touché par tout ça. Bien au contraire. Camryn, de son côté, sera beaucoup plus à côté de tout ça tant elle aura du mal à surmonter. Le road trip est surtout le moyen qu'Andrew a trouvé pour faire remonter la pente à la jeune femme. Et il faut dire que les résultats sont plutôt probants.
Les personnages secondaires seront un peu plus présent dans ce tome. S'il s'agit une nouvelle fois de la famille et des proches de nos héros, il auront cette fois-ci des apparitions beaucoup plus physiques et seront de ce fait plus actifs que lors de l'histoire précédente. J'ai pris beaucoup de plaisir à en rencontrer enfin certains.

Enfin, le style de l'auteur a su me transporter auprès de ses personnages. Je dois avouer que ce titre n'aura pas fait long feu dans mes lectures en cours. L'alternance entre les points de vue des différents personnages donne un certain rythme a l'histoire, ce qui en grande partie m'a donné du fil à retordre pour refermer ce roman.

Au final, ce diptyque qu'est Près de Toi est une très jolie romance qui a su me faire voyager tout en me faisant un peu rêver. L'auteur nous propose une histoire assez réaliste loin des idylle facile que l'on peu voir dans certains titres appartement au même genre. Les personnages ne sont pas épargner par le destin qui semble s'acharner pour eux. Il faut dire que l'auteur a su choisir des thématiques plutôt fortes dans son récit. Le tome 2 n'est pas forcément indispensable à lire, mais reste tout de même très divertissant et conserve tout ce que j'ai aimé dans le premier, même s'il lui manquait un petit quelque chose pour qu'il soit lui aussi un coup de cœur.

Un suite plutôt bonne avec laquelle on retrouve des personnages que l'on a apprécié, même s'il manquait un petit quelque chose pour avoir la même magie qu'avec le premier opus. Une évolution des héros intéressante. Des personnages secondaires qui prennent un peu plus corps. Un style d'écriture toujours aussi prenant et réussit.
Au finale, une saga assez bonne qui a su aborder des thèmes forts avec une certaine justesse.

lundi 4 janvier 2016

Challenge Un Genre par Mois Session 2016

Un challenge géré par Iluze auquel je me tâtais de participer depuis pas mal de temps, et finalement, c'est en 2016 que je me décide à rejoindre l'aventure.
# Le Principe.
Il s'agit de lire chaque mois au moins un titre d'un genre différent chaque mois. Un au minimum, plus si l'envie nous en dit.
Deux niveaux sont à notre disposition pour cette aventure :
- Explorateur : On participe tous les mois sans exception. On a droit à 2 jokers. Cela signifie que durant 2 mois, vous pouvez lire un livre d’un autre genre que celui imposé.
- Touriste : On participe quand on en a envie, les mois qu'on a envie.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 31 Janvier pour le mode Explorateur, et tout le reste de l'année pour le mode touriste. Des fois que le cœur vous en dit. Pour cela, il suffit de vous inscrire via les commentaires sur le blog d'Iluze ou alors sur le topic dédié au challenge sur le forum de Livraddict.

Pour ma part, j'ai opter pour le mode Explorateur.

# Le Planning pour 2016 et mes lectures au fil de l'année.

1. Janvier : BD, comics, manga > In Wonderland de Takahiro Yabuuchi.
2. Février : Romance, chick-lit, érotique > Garde du Cœur (Les Fantômes de Maiden-Lane, Tome 8) d'Elizabeth Hoyt.
3. Mars : Classique ou théâtre > Dracula de Bram Stocker.
4. Avril : Fantasy ou aventure > Quête d'Eternité (Filles de Lune, Tome 4) d'Elisabeth Tremblay.
5. Mai : Historique > Monotropa Uniflora (Les Brumes de Grandville, Tome 1) - Gwendoline Finaz de Villaine.
6. Juin : Jeunesse ou Young Adult > L'Apprenti Epouvanteur (L'Epouvanteur, Tome 1) - Joseph Delaney.
7. Juillet : Science-Fiction > L'Insurrection (Divergente, Tome 2) - Veronica Roth.
8. Août : Thriller, polar, policier
9. Septembre : Contemporain
10. Octobre : Fantastique ou horreur
11. Novembre : Non fiction (essai, témoignage, biographie, livres pratiques, cuisine…)
12. Décembre : Nouvelle ou novella.
Les liens vers les chroniques de livres lus pour l'occasion seront ajoutées au fur et à mesure de mes lectures.

Un planning bien sympa qui nous est proposé. Y a plus qu'à se lancer dans tout ça maintenant.