jeudi 7 janvier 2016

La Tombola des Démons (Lina et la Forêt des Sortilèges, Tome 1) - Serge Brussolo

Titre VF : La Tombola des Démons (Lina et la Forêt des Sortilèges, #01)
Auteur : Serge Brussolo
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2013
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 205


1. La Tombola des Démons || 2. Le Chemin Maléfique.
Série en cours (?).


Lina a un drôle de métier: infirmière pour créatures imaginaires abandonnées. Alors qu’elle se lie d’amitié avec elles, elle découvre que le directeur de l’établissement, hait toute forme d’imagination et veut anéantir ses patients en leur injectant un affreux sérum de réalité ! La jeune fille décide alors de se réfugier avec ses amis dans la forêt des Sortilèges.
Là-bas, les évadés découvrent une étrange cité,. Leur passeport d’entrée ? Un ticket de tombola qui définira leur identité. Si Lina devient l’enfant chérie d’un couple de nobles, Kanzo, le kangourou jaune, se voit transformé en mouton et Toddy, l’ours timide, prend la place d’un condamné à mort ! Pour les sauver, Lina devra apprendre à jouer du hasard pour inverser le sort…
Oserez-vous tourner la roue du destin ?


Il y a plusieurs années, je découvrais la plume de Serge Brussolo avec sa série Peggy Sue, aussi lorsque je suis tombée sur ce titres à petit prix sur une Vente Privée, je n'ai pas trop hésité avant de me le procurer.
On découvre dans ce premier opus un monde imaginaire, plus ou moins parallèle au notre, où nous faisons la connaissance de Lina. Cette dernière vient d'être embauchée dans un orphelinat pour créatures imaginaires abandonnées en tant qu'infirmière. Elle va découvrir que les pensionnaires dont elle s'occupe sont très différent de ce à quoi on lui avais parler. Mais voila que le directeur de l'établissement veut se débarrasser définitivement de ces créatures. Notre héroïne est bien décidé à aider ses amis à s'enfuir. C'est lors de leur fuite qu'ils tomberont sur une cité plutôt étrange où tout est régit par une tombola annuelle exceptionnelle !

J'ai beaucoup aimé découvrir cette histoire visant la jeunesse. Elle nous propose un univers somme toute intéressant avec la notion des créatures imaginaires et de cité qui le sont tout autant. La première partie de ce roman va se concentrer sur l'arrivée de notre héroïne dans l'orphelinat et les découvertes qui vont en découler. On va y apprendre un peu mieux d'où proviennent leurs pensionnaires et les caractéristiques de certains, qui seront les compagnons de Lina au cours de son histoire. La seconde partie du récit se déroule davantage dans l’action avec la fuite de la petite bande, qui va en prendre un sacré coup dans la mesure où au départ Lina s'enfui avec la totalité des pensionnaires avant de se finir avec seulement deux d'entre eux. Le trio va trouver refuge dans la Forêt des Sortilèges qui va servir de trame à la série. En effet, on va apprendre que derrière les arbres se cachent plusieurs cité et/ou royaumes, qui vont en quelque sorte être le fil rouge de la série. Du moins, c'est l'impression que j'ai eu tout au long de ce premier opus.
Nous allons donc découvrir une ville assez particulière dans la mesure où chaque année se déroule une tombola qui dicte aux habitants quelle vie, ils mèneront jusqu'à la prochaine tombola. Cela peut aller de bonnes situations comme faire partie de la noblesse, être une simple artisan alors qu'on ne connait rien à l'art que l'on pratique, devenir roi ou même prendre la place d'un détenu condamné à mort. Notre trio va donc devoir prendre part à ce tirage qui va devenir assez chaotique à mesure que l'histoire avance. Il faut dire que Lina est bien décidé à sauver Teddy l'ours-garou qui se retrouve condamné pour les crimes de son prédécesseur. Pour ce faire, la jeune fille n'hésitera pas à passer un pacte avec une sorcière afin d'avoir un coup de pouce magique. J'ai beaucoup aimé cette partie, beaucoup plus situé dans l'action qui devient de ce fait assez entraînante. Si l'héroïne a la possibilité de faire appel à la magie pour se sortir de certaines situation, on est bien loin d'un titre purement enfantin où la magie résout tout. Ici, chacun des vœux que l'héroïne fera n'auront pas l'effet escompté au départ donnant ainsi de nouveaux obstacles à surmonter à la petite bande. J'ai tout particulièrement apprécié ce côté réaliste montant d'un cran le niveau de difficulté.
L'aspect fantastique est donc bel et bien présent dans ce récit. Tout d'abord via les créatures imaginaires qui sont toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Je dois avouer que je regrette un peu que davantage de créatures n'aient pas accompagnées notre héroïne tant j'appréciait de les découvrir dans les premiers chapitres du récit. La magie sera également l'un des aspect par lequel le fantastique apparaîtra. Cette dernière fera de brèves apparitions dans l'histoire mais m'a donné envie d'en savoir plus à son sujet. Pour le moment, on en sait assez peu sur son réel fonctionnement, mais je dois reconnaître que je suis curieuse de lire la suite, histoire de voir si on en apprend davantage sur le sujet.
L'auteur nous proposera également une petite romance au sein de son récit. Un aspect pas forcément indispensable, mais qui apportera de la douceur à l'ensemble, ce qui n'a pas été dans me déplaire. Il faut dire que cette romance est reléguée en arrière plan et n'est mise en avant que de manière ponctuelle, de sorte à ce qu'elle n'empiète pas trop sur l'intrigue elle-même, ce qui est un très bon point à mes yeux.

Concernant les personnages, nous allons suivre Lina ainsi que ses deux camarades amis imaginaires abandonnés. 
La jeune fille aime le métier qu'elle fait à l'origine, à savoir infirmière. Elle fait son travail avec beaucoup de conscience et veille au bien-être de ses protégés et ce jusqu'au bout. C'est ce qui l'entraînera à provoquer la fugue générale de ses pensionnaires. Elle a un cœur gros comme ça et est prête à tout les sacrifices pour aider son entourage, montrant ainsi un courage sans faille. C'est également la tête pensante du groupe. Il faut dire qu'elle est celle qui connait le plus de choses au monde extérieur.
Toddy est un ours-garou imaginaire abandonné par son enfant. C'est un jeune garçon assez timide arborant un nœud papillon. Il est quelque peu effrayé par sa nature de garou à tel point qu'il craint de perdre son humanité et de s'en prendre à ceux qu'il affectionne. C'est un personnage que j'ai trouvé assez touchant et qui ne sera pas épargner par l'histoire.
Kanzo est également un ami imaginaire abandonné et cette fois-ci nous sommes face à un kangourou jaune avec des manières princières. Ce dernier nous le fait bien sentir à de nombreuses reprises. Outre le fait qu'il est un compagnon de route de notre héroïne, il apportera également beaucoup d'humour au sein de l'histoire pour notre plus grand plaisir.
De nombreux personnages secondaires graviteront autour de notre trio, chacun apportant son petit grain de sel à l'histoire sans pour autant qu'ils soient énormément développés. Néanmoins, ils ont su me convaincre car leurs apparitions se faisaient avec justesse et arrivaient à étoffer un peu l'histoire par-ci par-là.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu. On sent le côté jeunesse de part le style et le vocabulaire assez léger. Mais pour autant l'histoire est ponctué de tout un tas de détail rendant ainsi l'univers dans lequel les protagonistes évolues de plus en plus vivant à mesure que l'on avance. Les événements se succèdent autour de nos personnages, rendant ainsi le récit rythmé et nous donnant envie de découvrir la suite des aventures de la petite bande... ce que je ne manquerais pas de faire.


Un premier tome qui nous propose un univers et un fil rouge intéressant. Une intrigue prenante mais qui arrive à ne pas trop tomber dans la facilité. Des personnages sympathiques. Un style d'écriture simple mais efficace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire