mardi 26 janvier 2016

L'Ecole de la Nuit (Le Livre Perdu des Sortilèges, Tome 2) - Deborah Harkness

Titre VO : Shadow of Night (All Souls Trilogy, #2)
Titre VF : L'Ecole de la Nuit (Le Livre Perdu des Sortilèges, #2)
1ère Edition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantastique, Romance
Pages : 923


1. Le Livre Perdu des Sortilèges || 2. L'Ecole de la Nuit || 3. Le Nœud de la Sorcière.
Série Complète en 3 Tomes.


L'historienne Diana Bishop, issue d'une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n'est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l'École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l'âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l'Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.


Après avoir passé près de 6 mois à lire ce titre, Thalia et moi sommes enfin parvenues au bout de ce dernier. Dans cet opus, l'auteur nous propose de suivre les aventures de Diana et Matthew à travers le passé dans lequel ils ont fuit à la fin du précédent tome.

L'histoire de ce titre est une fois de plus assez dense mais aussi et surtout très riche. Il suffit déjà de voir le nombre de pages qui nous est proposé. Ainsi, le titre se découpe en grand axes par lesquels nos héros vont passé. Ces pistes suivent toute la même logique que celles des différentes parties qui nous sont proposées par l'auteur et qui sont au nombre de cinq. L'une des différence majeure entre ces partie est le lieu dans lequel l'histoire prend place. En effet, Diana et Matthew vont énormément voyage dans ce passé afin de retrouver principalement l'Ashmole mais pas seulement. Il sera également question de parfaire le savoir de Diana en tant que sorcière, et ça n'est pas forcément gagné lorsque l'on croise les premiers mentors de notre héroïne. Il faut dire que la jeune femme n'est pas une sorcière si commune que cela. Cet opus nous propose ainsi d'en découvrir davantage sur la caste à laquelle appartient Diana et qui a été si souvent persécuté dans le passé. On le ressentira quelque peu de par le fait que ces femmes se cachent pour exercé leurs arts. J'ai beaucoup apprécié suivre les enseignements de la jeune femme. Ces derniers se révèlent une nouvelle fois riche, l'auteur prend bien son temps pour nous montrer l'initiation de son héroïne auprès de sa 'maîtresse' finale. Il y a eu beaucoup d'élément qui m'ont charmé dans cet apprentissage : des rituels voire carrément une cérémonie d'invocation, beaucoup d'explications mais également des créatures surnaturelles supplémentaire que j'étais bien loin de penser qu'on les verrait ici... Là où l'auteur a réussi également à me captiver, c'est par le fait que Diana a beau être une sorcière à part, son apprentissage n'en reste pas moins délicat. Tout ne lui tombe pas dessus prêt et surtout réussi du premier coup. Ceci apporte beaucoup de réalisme à l'histoire.
L'intrigue globale de ce tome va donc s'articuler sur la quête de l'Ashmole. Une quête qui va donner son lot de haut et de bas à nos héros. En effet, dès qu'ils trouvent une piste, ils vont la suivre jusqu'au bout sans pour autant avoir le résultat final escompté. Là encore, l'auteur choisi le parti de ne pas tomber dans la facilité. Ce qui est l'un de ses gros points fort. Les rebondissements vont être plutôt nombreux à tel point que l'on est curieux de découvrir la suite des aventures de nos héros. Il faut dire que chaque réponse qui nous est apporté apporte son lot de nouvelles interrogations... pour ne pas dire qu'elle les multiplie. Rien qu'à cause de ça, j'ai beaucoup d'attentes concernant le troisième et dernier tome de la série, car j'espère bien que l'on nous donnera toutes les réponses.
La notion de voyage dans le temps a été plutôt bien mené en somme dans ce tome. Il ne faut pas perdre de vue que Matthew reviens à une époque où il a déjà vécu et où il est un peu connu. Le contexte concernant cet aspect est assez bien mené et l'auteur parvient à nous donner tout son sens à cet événement pas forcément facile à employer dans un roman. En effet, la notion de paradoxe temporal n'est pas bien loin, mais Deborah Harkness arrive à s'en tirer avec brio même si je garde quand même une petite interrogation à son sujet une fois ce tome refermé. Autre élément qui a su me convaincre concernant le voyage temporel est celui des conséquences dans le futur. En effet, l'auteur nous propose quelques chapitres qui se déroulent dans le présent et où l'on entrevoie quelques petits changements provoqués par nos héros que leur proche vont essayé de camoufler à tout prix. Élément certes négligeable mais ô combien important pour que leur voyage n'ai pas trop de conséquences néfastes dans l'avenir... ce qu'il n'est pas évident de se rendre compte au niveau de notre couple de héros.
La romance entre Diana et Matthew va une fois de plus prendre une place importante dans cette suite. Il faut dire qu'elle suivra une certaine évolution durant cet opus. J'ai pris beaucoup de plaisir à les voir ainsi se rapprocher encore plus y compris lorsqu'un certain accident va les frapper de plein fouet et les touché en profondeur. Le couple révèle ainsi ses fragilités, loin de l'idéal que l'on s'était fait au départ. On notera également que l'époque durant laquelle on évolue possèdent des mœurs assez rigides comparé à celles de l'époque d'origine de nos héros. Matthew sera quelque peu aidant de ce côté-là dans la mesure où il a déjà vécu à cette époque. Un petit détail qui apporte néanmoins beaucoup de réalisme à l'histoire une fois encore.

En ce qui concerne les personnages, nous allons donc suivre Diana et Matthew. Ces derniers ont quelque peu changé depuis que nous les avons rencontrés dans le premier opus. Diana est en effet un peu plus ouverte aux autres mais aussi et surtout à l'univers qui l'entoure. Elle accepte enfin son héritage de sorcière et veut réellement en faire quelque chose, et de préférence quelque chose de positif. Ça n'a pas été sans me déplaire dans la mesure où elle devient réellement actrice de son histoire là où elle se laissait un peu porter par le cour des événement précédemment. De son côté Matthew partage un peu plus de son chose avec sa compagne. Il va alors nous montrer que derrière sa façade de vampire, il se cache celle d'un homme fragilisé par toutes les pertes auxquelles il a du faire face dans son long passé, et dont certaines vont être ravivé de manière plus ou moins difficile dans cet opus. Il nous apparaît alors plus humain que jamais, ce qui n'a pas été sans me déplaire.
En ce qui concerne les personnages secondaire, difficile d'en parler sans réellement spoiler. Il faut dire qu'une grande majorité d'entre eux ont un lien plus ou moins fort avec notre héros. Un lien qui sera mis à rude épreuve au cours de les aventures, surtout lorsque la dernière rencontre qu'ils ont eu avec Matthew était lié à leur mort. Après, oui je l'avoue ça ne concerne pas l'ensemble des protagonistes, mais les autres joueront des rôles plus ou moins clés dans l'histoire. On notera également qu'il n'y a pas que des personnages lié à Matthew qui vont resurgir dans le passé. En effet, dans la dernière partie un personnage va croiser leur route et son existence elle-même va venir ébranler notre héroïne. J'ai beaucoup apprécié ces scènes qui nous offre des petites séquences touchantes. J'ai tout particulièrement adoré les personnages d'Annie, la petite domestique de Diana, et celui de Goody Aslop, la mentor de Diana. Deux personnalités très différentes mais qui ont su me plaire et même me toucher. Là où l'auteur a su également me plaire avec ses personnages, c'est que même s'ils ne sont pas les héros de l'histoire, ils ont malgré tout un contexte plutôt bien développé nous permettant ainsi de nous attacher à eux assez rapidement.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me convaincre une fois de plus. Il est une nouvelle fois riche et dense à tel point que j'avanças moins rapidement qu'à l'accoutumé dans ma lecture. Néanmoins, il nous permet de mieux nous immerger dans cette histoire tant il est précis niveau détail aussi bien en ce qui concerne les décors que l'univers en lui-même ou encore les background des personnages (quels qu'ils soient).


Une intrigue prenante qui se déroule dans le passé sans pour autant risquer de trop gros paradoxes. Un univers qui se développe surtout en ce qui concerne le monde des sorcières. Une quête de l'Ashmole captivante. Des personnages principaux qui évoluent. Des nouveaux personnages que l'on prend plaisir à rencontrer. Le tout servi par un style d'écriture toujours aussi riche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire