jeudi 10 décembre 2015

Yona Princesse de l'Aube, Tome 2 - Mizuho Kusanagi

Titre VO : Akatsuki no Yona, #02
Titre VF : Yona Princesse de l'Aube, #02
Auteur : Mizuho Kusanagi
Editeur : Pika [Shôjo]
1ère Edition : 2010 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 188



Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12 - Tome 13 - Tome 14 - Tome 15 - Tome 16 - Tome 17 - Tome 18 - Tome 19 - Tome 20 - Tome 21 - ...
Série en cours.

ADAPTATION - Anime : Akatsuki no Yona (1 Saison de 24 Ep + 1 OAV).
ADAPTATION - Light Novel : 'Akatsuki no Yona - Tsuki no Shita de' de Mizuho Kusanagi & Toko Fujitani.


Le jour de son seizième anniversaire, le destin de Yona, princesse du royaume de Kôka, bascule lorsque son cousin Soo-won, l'élu de son coeur, tue son père de ses propres mains ! Fuyant le château, elle va apaiser les blessures de son coeur à Fûga, ville natale de Hak. Mais le répit est de courte durée ! La ville devient très vite la cible de la tribu du feu qui s'est ralliée à Soo-won. Yona va-t-elle laisser ses amis de la tribu du vent souffrir ainsi ?


Suite directe du précédent opus, nous retrouvons Yona et Hak toujours en fuite depuis la capitale. Ces derniers arrivent enfin à la destination voulu par le jeune général : Fûga, sa ville natale, berceau de la tribu du vent dont il est le leader. Là, Yona va pouvoir profiter d'un peu de répit afin de se remettre avant que la tribu ne commencent à subir des petites attaques crescendo de la part de la tribu du feu. En parallèle, nous allons voir un peu ce qu'il se passe au château de Hiryu où Soo-won commence à mettre en place ses projet : à commencer par celui de devenir Roi.

L'intrigue de ce nouvel opus va donc se séparer en deux axes, chacun suivant l'un des différents camp de cette querelle. On ne peux pas encore parler à proprement dit de bataille car ce n'est pas un aspect clairement défini à ce jour, même si l'on aura drit à une bonne série de scènes d'action durant ce tome. La première partie de cet opus va être assez calme dans la mesure où du côté de Yona, cette dernière va se reposer et commencer à encaisser tout ce qui lui est arrivé ces derniers jours. Elle regarde enfin la vérité en face et va se décidé à faire ce qu'elle peux pour arranger les choses. Il faut dire que les tensions entre la tribu du feu et celle du vent vont y être pour beaucoup responsable. Tout ceci amènera notre héroïne a réfléchir avant son départ du village, suite à quoi elle se mettra en quête d'un prêtre pouvant l'aider. En ce qui concerne Soo-won à la capitale, ce sont davantage des manœuvres politiques qui seront mises en place. Mais dans un sens, elles seront assez nécessaire à l'histoire afin de ne pas trop rajouter de soucis au Royaume de Kôka. En effet, sans souverain actuellement, les pays voisins pourraient s'en donner à cœur joie. L'auteur arrive à éviter cette surenchère de bataille afin de ne pas perdre son lecteur entre les différents camps qui se profile déjà. On sait qu'une guerre interne à Kôka va se préparer lorsque l'on commence à voir les intentions des différents acteurs, alors y ajouter une guerre inter-royaume risquerait de faire trop de fouillis. Quoique si des histoires d'alliances s'en mêlent plus tard, on pourrais avoir droit à quelque chose de vraiment chouette.
Une fois que notre héroïne aura retrouver ses esprits grâce à ces moments de calme, les choses sérieuses vont vraiment commencer pour Yona et Hak. En effet, si chacun décide de quitter le village pour des raisons différentes et de voyager à nouveau ensemble, les ennuis commenceront pour de bon les concernant. Surtout lorsqu'ils tomberont nez à nez avec une troupe de la tribu du feu bien décidé à tuer l'un et ramener l'autre à la capitale. C'est à ce moment-là que l'action apparaîtra et donnera un assez bon rythme au titre. Les scènes de combats seront assez soft pour le moment, mais elle seront surtout un puissant vecteur de message pour les protagonistes qui exprimeront beaucoup par de simples gestes ou même simples regards.
L'aspect romantique de la série, car n'oublions pas le genre dans lequel nous sommes, sera quelque peu effacé dans ce tome. Si on observera une certaine tension entre Yona et Hak, la romance pure et simple sera tout simplement absente. Ce qui n'est pas forcément un mal quand on voit les situations dans lesquelles nos protagonistes vont passer et au sein desquelles ils vont évoluer. Néanmoins, on notera que l'humour restera omniprésent tout au long de cet opus et ce quel que soit le type de scène où nous nous trouvons. Un assez bon point qui permet de souffler dans le ton assez sérieux qui prime dans l'ensemble de ce tome.

En ce qui concerne les personnages, c'est celui de Yona qui marquera le plus dans cet opus. En effet, la demoiselle a toujours vécu choyé dans son palais en tant que princesse. Elle va vite se rendre compte que si elle ne connait rien au royaume, elle en connait encore moins sur la manière dont vivent les habitants et les souffrances qu'ils peuvent enduré. Ce dernier point sera surtout mis en avant lors de son séjour à Fûga où elle verra le petit frère de son compagnon de voyage souffrir d'une maladie sans que ses médicaments n'arrivent pour le soulager ou encore lorsqu'elle découvrira de simples marchands agressés. Ces images vont la travailler durant un bon moment et la faire réfléchir sur les causes de tout ça. Elle ne veut plus que tout ça se reproduise par sa faute et commencera a opéré une véritable transformation e une figure un peu plus guerrière qui commencera à éclore lors de la bataille contre la tribu du feu où elle se décidera enfin à agir.
Hak est un personnage qui va quelque peu se dévoiler dans cet opus dans la mesure où l'on va découvrir l'environnement dans lequel il a grandit ainsi que sa famille. J'ai beaucoup apprécié de le découvrir sous un nouveau jour. Il va se révéler très protecteur envers son entourage et prendra les décisions en conséquences, même si tout ne se passera pas exactement comme prévu. Il va également nous montrer enfin ses talents de guerriers qui lui ont valu son surnom de 'Foudre de Koka' et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne l'a pas volé.
Du côté de Soo-won, ce dernier tend à affirmer sa position de futur roi. Et bizarrement, j'ai eu du mal à accrocher tant les tribu acceptent facilement la mort du précédent souverain et le fait que le jeune homme décide de porter la couronne. Oui, il y a droit de par son sang mais je sais pas... Je m'attendais à un peu plus de résistance de la part des différentes tribu.
En ce qui concerne les personnages secondaires, on aura principalement droit aux membres de la tribu du vent qui vont se révéler plus que chaleureux, un peu à l'image de leur leader. C'est une grand famille et cela s'en ressent dès que l'on croise l'un d'entre eux. Quelques membres de la tribu du feu feront également office de personnages secondaires, mais hormis l'un d'eux, ils ne seront pas si marquant que cela. Dommage, mais à mon avis ce n'est que partie remise.

Enfin, le style graphique de l'auteur a su encore une fois m'accrocher. On conservera le style oscillant entre les mangas old-school et celui des titres un peu plus récents. Les décors et costumes seront une fois de plus assez réussi, la preuve en est que l'on arrivera à distinguer les différences entres les tribu rien qu'à cela. Les dessins type chibi répondront encore une fois présent dans cet opus pour nous amener humour et fraîcheur dans ce dernier.


Une suite qui confirme les bases posés précédemment. Un bataille qui commence à se profiler pour le futur de la série et qui se met en place tranquillement. Un tome à deux rythme : lent et calme au départ, puis bourré d'action. Des personnages qui évoluent et se dévoilent. Des graphismes encore une fois réussis.

BANDE-ANNONCE DU MANGA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire