mercredi 24 juillet 2013

Au douzième coup de Minuit (Il était une fois, Tome 1) - Eloisa James

Titre VO : A kiss at Midnight (Fairy Tales #1)
Titre VF : Au douzième coup de Minuit (Il était une fois, #1)
Auteur : Eloisa James
Éditeur : J'ai Lu pour Elle [Aventures & Passion]
1ère Édition : 2010 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Romance Historique
Pages : 344


1. Au douzième coup de Minuit || 1.5. Storming the Castle || 2. La Belle et la Bête || 2.5. Winning the Wallflower || 3. La Princesse au Petit Pois || 4. Une si vilaine Duchesse || 4.5. Seduced by a Pirat || 5. La Jeune Fille à la Tour.
Série complète en 5 Tomes.


Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout , la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ?
Et si les contes de fées existaient ?




'Il était une fois' est une série de romance qui me faisait de l’œil depuis bien longtemps, moi qui adore les contes de fées. Verdict ?

Nous allons à la rencontre de Kate, une jeune femme qui est devenu presque une servante pour sa belle-mère depuis la disparition tragique de son père (et accessoirement sa mère bien des années plus tôt). Mais sa vie va n'en devenir que plus mouvementé lorsqu'elle va devoir se faire passer pour sa demi-sœur dans l'espoir de convaincre... un prince.

On le devine assez aisément de part le titre du tome et son histoire, nous avons droit ici à une romance qui se base sur le conte, bien connu, de Cendrillon. Un pari très intéressant réalisé par l'auteur. Et je dois dire qu'elle s'y est admirablement bien réussi. On retrouve certains point clé du conte de base : une belle-mère tyrannisant sa belle-fille, une demi-sœur qui n'a pas deux sous de jugeote, une bonne marraine, un beau prince et même une paire de pantoufle de verre (vair dans le conte originel). Je me suis complètement régalé de découvrir de quelle manière l'auteur a mené son affaire. Plus on avance dans les pages et plus on est curieux de voir ce qui va arriver à notre héroïne.

L'intrigue de ce premier tome est assez simple en soi. Kate va devoir convaincre son entourage qu'elle est Victoria alors qu'elles sont aussi différentes que le jour et la nuit, que ce soit physiquement comme moralement. Si elle arrive néanmoins à tromper son monde durant une bonne partie du livre, le beau Prince Gabriel découvrira le pot aux roses de manière assez rapide et n'aura alors de cesse de vouloir séduire notre pauvre Kate afin de la faire sienne... Sauf que d'ici quelques jours, le jeune homme doit rencontrer sa fiancé : une princesse Russe du nom de Tatiana. Mariage de convenance principalement. Du coup, le lecteur se demande comment toute cette histoire va finir. Bon d'accord, on se doute bien de qui fini avec qui, mais la manière dont les évènements arrivent nous tiens en haleine jusqu'à la fin.

Côté personnage, nous allons en rencontrer une bonne poignée : 
- Kate, notre héroïne. Depuis la mort de son père, c'est elle qui gère le domaine un peu dans l'ombre de sa belle-mère. C'est une jeune femme très débrouillarde et qui donne beaucoup de son temps et de sa personne. Elle est également très généreuse et se soucie véritablement des personnes qui dépendent d'elle.Si elle accepte de prendre la place de sa demi-sœur c'est plus par pitié envers elle qu'autre chose. Mais dans le fond, les deux jeunes femmes s'entendent relativement bien. Kate jouer assez bien le rôle de sa sœur bien qu'elle soit démasquée assez rapidement. Lorsque le prince se mettra à la séduire, elle arrivera parfaitement à garder son sang-froid dès le début, mais plus les avances seront nombreuses et plus sa volonté va s'ébranler. Ce qui m'a beaucoup plu chez elle c'est son côté terre à terre : elle ne rêve pas de trouver un prince charmant mais seulement un mari qui lui corresponde et vivre heureuse avec lui.
- Gabriel, le beau Prince. Il se sait riche, beau et orgueilleux et pour le coup, il en profite. Mais derrière cette façade, il cache surtout celle d'un noble qui ne veux que le meilleur pour ses sujets même si pour cela il doit se sacrifier. En effet, son mariage avec la princesse Tatiana n'est là que pour assurer l'avenir financier de son domaine, et rien de plus. Sans compter que la princesse n'est rien qu'un nom pour lui, il ne sait rien de plus à son sujet. C'est un charmeur invétéré et il compte bien ajouter Kate à son tableau de chasse... mais c'est sans compter ce que va lui dire son cœur.
- Mariana, la belle-mère. Ou plutôt la marâtre, c'est une femme qui m'a insupporter. L’égoïsme est le principal trait de caractère que l'on retient d'elle. Elle ne pense qu'à conserver une bonne réputation. Aussi lorsque sa fille, lui annoncera son petit problème, elle sera prête à tout pour trouver une solution qui ne les mette pas toute deux dans l'embarras au détriment de Kate. Lorsque l'on découvre son passé, on est un peu surpris mais dans le fond, cela explique pour beaucoup ses manières d'agir.
- Victoria, la demi-sœur. Folle amoureuse de son homme, elle se retrouvera en fâcheuse posture pour sa réputation, aussi leur mariage doit se faire d'une manière précipité. Mais avant cela, elle doit convaincre le Prince Gabriel (qui est un cousin éloigné de son futur époux), mais c'est difficile lorsque l'on se retrouve avec un abcès à la place des lèvres. C'est une jeune fille qui ne pense qu'aux mondanité mais qui attend que la situation soit désespéré pour appeler à l'aide. On notera également qu'elle possède 3 chiots qui seront plus des accessoires de mode qu'autre chose surtout quand on voit la manière dont elle les traite... les pauvres. Mais après, je reconnais que c'est quand même un personnage qui a su me plaire étant bien plus sympathique que l'on s'y attend.
- Henriette (Henry) Wrothe, la bonne marraine. Une femme très joyeuse et haute en couleur qui apporte une vrai bouffée d'air frais dans cette histoire. Ancienne amante du père de Kate, elle est la première à découvrir la supercherie de notre héroïne. Elle sera alors d'une grande aide pour Kate à la fois pour continuer à jouer son rôle de Victoria, mais également pour la romance de sa nièce avec le prince.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très agréable à lire. Assez simple, l'histoire se lit très rapidement mais l'intrigue n'en est pas pour autant bâclée. On a le temps de s'attacher aux personnages tout comme celui de se plonger dans leur univers. Ce qui a su me plaire davantage c'est l'alternance des points de vue dans certains chapitres où nous avons droit à une partie de l'histoire du point de vue de Gabriel. De même, je trouve que l'auteur a su bien nous conserver le conté conte de fée de cette histoire sans pour autant nous imposer un côté magique (non pas que cela m'aurait déplu, mais je trouve que c'est très réussi).


Une intrigue simple qui se base sur un conte connu de tous. Une intrigue intéressante qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page. Des personnages intéressant qui collent à la fois au conte comme à l'histoire. Une style d'écriture efficace. Au final : un petit coup de cœur pour cette romance. Vivement le prochain tome !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire