samedi 2 janvier 2010

Le petit Lord Fauntleroy - Frances Hodgson Burnett

Titre VO : Little Lord Fauntleroy
Titre VF : Le petit Lord Fauntleroy
Auteur : Frances Hodgson Burnett
Editeurs : Rouge & Or, Gallimard Jeunesse [Folio Junior], Nathan, Le Livre de Poche Jeunesse.
1ère Edition : 1877 (VO)
Genre : Classique, Jeunesse
Pages : 216


ADAPTATION - Anime : Le Petit Lord (43 Ep. // Prod. 1988).


A la mort de son père, le petit Cédric quitte l'Amérique en compagnie de sa mère, pour se rendre en Angleterre : son grand-père, l'orgueilleux et irascible comte Dorincourt, l'a en effet fait appeler auprès de lui afin que Cédric, son héritier, qui porte désormais le titre de Lord Fauntleroy, reçoive une éducation digne de sa nouvelle condition sociale. Le jeune garçon sera séparé de sa mère. Mais Cédric, par sa grâce et sa gentillesse, ne va pas tarder à adoucir, puis à conquérir le cœur du vieil aristocrate.


La raison pour laquelle j'ai souhaité lire ce livre, était simple : j'avais connu l'anime des années 90 lorsque j'étais plus jeune (même si je l'avoue je n'avait pas accroché tant que cela) et en passant devant ce livre à la médiathèque je me suis dit que ça pourrait être sympathique de le lire. Et honnêtement, ça a été une assez bonne surprise pour moi, j'ai beaucoup plus accroché que je ne l'aurai cru. 
L'histoire en elle-même n'a certes rien d'extraordinaire, mais l'auteur nous offre une panoplie de personnage différents qui gravite autour de notre parfait Petit Lord, mais il est peut être un peu trop parfait néanmoins. Pour ses 8 ans il donne plus l'impression s'en avoir le double. J'avoue qu'à un moment de ma lecture je me suis demandé si je n'avais pas fait sans m'en rendre compte un saut dans le temps : Pas du tout. De même, lorsque Cédric parvint à changer radicalement le caractère de son grand-père, on est un peu sceptique, ça ne fait pas très réaliste. 
En revanche, j'ai apprécier énormément le petit rebondissement des derniers chapitre qui a mit un peu de piment à l'histoire, même si malheureusement on se doute de sa conclusion finale, ce qui gâche un peu. Enfin, le style d'écriture est assez simple et fluide (on voit bien que c'est un roman jeunesse). Cependant, il y a eu 2-3 moment où j'ai un peu tiquer au niveau de la traduction. De même, était-ce réellement nécessaire de nous faire lire ces lettres bourrées de fautes d'orthographe (oui, on sait que les personnages qui les écrivent, ne sont pas forcément lettré mais quand même...). 
Cela m'a quand même donné l'envie de découvrir d'autres livres de l'auteur et notamment "La Petite Princesse" d'où a été tiré l'anime des année 90 Princesse Sarah (que j'avais beaucoup aimé).


Un roman classique jeunesse agréable à lire, malgré parfois une écriture bancale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire