vendredi 21 décembre 2012

Les Anges mordent aussi (Felicity Atcock, Tome 1) - Sophie Jomain

Titre VF : Les Anges mordent aussi (Felicity Atcock, #1)
Auteur : Sophie Jomain
Éditeur : Rebelle [Lipstick], J'ai Lu 
1ère Édition : 2011
Genre : Bit-Lit, Chick-Lit
Pages : 299


1. Les Anges mordent aussi || 2. Les Anges ont la dent dure || 3. Les Anges sont de mauvais poil || 4. Les Anges sont sans merci || 5. Les Anges battent la Campagne || 6. Les Anges voient rouge.
Hors-Série : Les Anges ont la Mort aux trousses.
Série complète en 6 Tomes.


« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. » 
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


Felicity est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normale. Elle travaille dans une boutique de chocolat en compagnie de sa meilleure amie et vit dans un très jolie manoir hérité de sa mère. Mais voila que lors d'une soirée, en compagnie de sa meilleure amie, elle termine dans le lit d'un inconnu et depuis, sa vie ne marche plus si droit que cela.

J'ai totalement adoré découvrir le personnage de Felicity et ses aventures. Au fil des pages, la demoiselle va devoir composer avec un vampire, sa meilleure amie et des anges. De quoi lui donner le tournis dans son petit quotidien bien tranquille. En effet, peu après la soirée qu'elle passe en compagnie du mystérieux inconnu, elle va se retrouver poursuivi par de jeunes vampires sans qu'elle ne comprenne pourquoi.
Encore un roman de Bit-Lit avec des vampires me direz-vous. Autant, la mythologie vampirique reste des plus classique : transformation par exsanguination, photophobie, cycle jour/nuit inversé, dégustation de sang humain à la source (qui accessoirement à meilleur gout que les poches que l'on réserve aux transfusions). En soi rien de bien original, il faut l’avouer. Ce qui m'a en revanche plutôt charmé, c'est le mélange avec le monde des anges et des anges déchus. Les premiers sont en quelque sorte des gardiens, qui veillent à ce que les vampires (comme les autres créatures fantastiques) ne fassent pas de trop vilaines choses, si on peut voir les choses de la sorte. Les déchus de leurs côté essai de mener une vie à leur façon tout en évitant de de basculer du côté des gentils comme de celui des méchants. Pas évident pour eux.

L'intrigue principale du roman m'a beaucoup plus : Felicity se retrouve plongée dans cet univers peuplé de créatures étranges comme si elle les attirai. Mais le plus gros souci est l'apparition de jeunes vampires juste devant sa porte. Chacune des victimes étant retrouvé dans une position assez particulière. De qui (ou quoi) est-ce l’œuvre ? Felicity sera dans un premier temps assez distante de ses enquêtes, mais au fil des pages on va découvrir qu'elle ne jouera pas un rôle si anodin. Ce sera également pour nous l'occasion de découvrir un peu l'entourage de notre héroïne ainsi que de découvrir un peu mieux les différentes créatures que nous allons découvrir au fil des pages (et dont j'ai déjà parler plus haut).

Côté personnage, nous suivons donc Felicity, une jeune femme d'une vingtaine d'année. Végétarienne et pacifiste dans l'âme, elle mène une vie assez tranquille dans une petit village d'Angleterre. Après un dernier échec amoureux tout récent, la miss a décidé de se calmer un peu et de ne pas entamer de relation avant quelque temps. Bien essayer, elle ne tiendra même pas un mois. On découvrira que sa famille n'est pas étrangère à tout l’univers fantastique que l'auteur va nous dérouler, ce qui ne l'étonnera pas des masses avec tout ce qui va se produire dans le livre. C'est une jeune femme qui a un caractère assez bien trempée, et qui a toujours le mot qu'il faut quand il faut. Concernant ses amourettes, son cœur balancera entre deux personnages assez différents, mais je dois avouer que Felicity m'a un peu fait penser à une girouette à certains moment, mais j'avoue avoir très envie de voir comment ceci va évoluer par la suite.
En ce qui concerne les personnages secondaire, on notera : 
- Daphné, la meilleure amie de Felicity. Un personnage assez haut en couleur elle aussi qui va devenir assez présente dans l'histoire. Colocataire de Toni (et plus si affinité une fois ce dernier devenu vampire), elle changera bien vite sa relation avec lui, chose qui m'a assez étonnée et même un peu déçue de sa part.
- Toni, le colocataire de Daphné devenu vampire. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et qui m'a bien fait sourire lors de ses premières apparitions en vampire, bien qu'il en ait un peu souffert... physiquement parlant. C'est notamment grâce à lui que l'on va un peu mieux découvrir l'univers des jeunes vampires.
- Terrence, le détective chargé de l'affaire des jeunes vampires. Beau et sexy, il va faire tourner la tête de notre héroïne. Il a également un caractère assez sympathique et j'ai bien aimé suivre l'histoire de sa relation avec Felicity.
- Stanislas, un mystérieux inconnu qui ne laisse pas indifférente notre très chère Feli. Je n'en dit pas plus à son sujet pour ne pas spoiler personne.

Enfin, concernant le style d'écriture de l'auteur, j'ai totalement adhéré. Sophie Jomain nous raconte son histoire avec un rythme entraînant, le livre devenant ainsi un vrai pageturner. J'ai notamment beaucoup aimé l'humour qui est très présent au fil des pages. Beaucoup de mystères s’entremêle dans ce premier volet et qui sont peu à peu démêler par notre héroïne et ses compères. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette saga que je recommande chaudement.


Un histoire captivante. Des personnages riches. Un style d'écriture totalement accessible que l'on ne peut qu'adorer. Vivement la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire