dimanche 25 septembre 2011

Afterschool Charisma, Tome 1 - Kumiko Suekane

Titre VO : Houkago no Charisma, #1
Titre VF : Afterschool Charisma, #1
Auteur : Kumiko Suekane
Editeur : Ki-Oon
1ère Edition : 2009 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Seinen
Pages : 203


Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12.
Série complète en 12 Tomes.


A l'académie St Kleio, le droit d'entrée est très exclusif. La prestigieuse institution n'accueille que des clones de personnages historiques célèbres : Beethoven, Elisabeth Ière, Freud, Napoléon ou Hitler. Sommés d'exceller dans les disciplines où ont brillé leurs modèles, ils ignorent tout de la raison de leur existence. Parmi eux, une seule anomalie, le jeune Shiro Kamiya, adolescent tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Alors que le lycéen tente à grand-peine de s'intégrer au milieu de ses illustres camarades, John Kennedy, premier clone sorti de l'académie, est assassiné en pleine campagne électorale. Un clone est-il condamné à revivre le destin de son modèle ? Quels moyens a-t-il d'échapper à son sort ?


'Afterschool charisma' est le dernier thiller que nous propose les éditions Ki-oon, il nous emmène au sein d'un académie où se côtoie des personnages portant des noms illustres : Napoléon, Mozart, Marie Curie... Ce sont tous des clone dont le but (choisi par ceux qui les ont créer) est de marcher sur les traces de leurs originaux et surtout de poursuivre ce qu'ils ont laissé derrière eux. De ce fait, leur éducation est principalement concentré sur les disciplines où ces derniers excellent. Parmi ce groupe de clone, se trouve un lycéen ordinaire qui tentera de se faire accepter par ses camarades ce qui ne sera pas de tout repos. S'il permettra à Marie curie de quitter l'établissement pour faire ce qu'elle a vraiment envie de faire, il aura beaucoup plus de mal à s'entendre avec d'autres personnages. Un jour, le groupe de personnage assiste au discours de campagne de Kenedy, premier clone a avoir réussit et à marcher sur les trace de son original... Mais lorsque ce dernier est tué d'un balle dans la tête en direct aux JT, les clones commence à se poser des questions sur le devenir.
J'ai beaucoup aimé le contexte que nous offre l'auteur dans ce manga, l'idée des clones de personnages célèbre est assez originale et porterais même à réfléchir sur les avancés actuelles de la science dans ce domaine.  Nos scientifique auraient-ils fait la même chose ? Le choix des personnage cloné ne'étonne pas trop dès le départ et leur apparence colle plutôt bien à leurs caractère et à leur original (si tant est qu'on soit capable de les imaginer en plus jeune, je pense notamment à Albert Einstein dont on se souvient surtout par l'image où il nous tire la langue). En revanche, on sera aussi surpris par certains personnages dont on ne se serait pas attendu à retrouver les clones dans cette école, on pensera notamment à Hitler, qui oui aura un clone et qui sera étrangement assez gentil en comparaison de certains autres., même si il sera quand même assez marginalisé par ses camarades 'pour expier son crime' comme il le dit lui même.
L'intrigue mise en place par l'auteur nous intrigue beaucoup. Chaque clone va-t-il finir de la même façon que son original au même titre que Kennedy ? On se pose la question de qui peut se cacher derrière tout ça, pourquoi et surtout qui sera le prochain à trépasser. Les personnages eux-mêmes se posent ces question au fil du temps et vont craindre ce qui les entoure. n'hésitant pas à se constituer une petite secte pour se rassurer les uns les autres.
c'est au travers de Shiro Kamiya que nous allons découvrir toute cette histoire. Lycéen totalement banal, il n'est entré dans cette académie que parce que son père y travailler et qu'il devra en prendre la relève plus tard. Il aura beaucoup de mal à se faire accepter par certains personnages, mais cela ne l'empêchera pas de s'entendre bien avec d'autres. Malgré les préoccupation vis-à-vis de ces histoires de mort, l'ensemble des personnages célèbres sont tous des lycéens et n'en reste pas moins des adolescents presque comme les autres ce qui nous offrira quelques scènes d'humour pour notre plus grand plaisir.
Le style graphique est assez agréable, les personnages sont assez bien dessinés et nous permettent de bien reconnaître les personnages. Les décors sont assez bien réussit malgré parfois des cases donnant une sensation de vide. Mais on notera quand même une ambiance assez sombre qui se révélera très prenante et qui collent très bien à l'atmosphère qui se dégage de la série.


Un premier tome qui pose les bases de l'intrigue, un choix de personnages assez intéressant et l'on est curieux de savoir ce qu'il se trame.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire