mercredi 2 novembre 2016

Bitterblue (Les Sept Royaumes, Tome 3) - Kristin Cashore

Titre VO : Bitterblue (The Seven Kingdom, #03)
Titre VF : Bitterblue (Les Sept Royaumes, #03)
Auteur : Kristin Cashore
Editeurs : Orbit, Le Livre de Poche
1ère Edition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 729


1. Graceling || 2. Rouge || 3. Bitterblue.
Série Complète en 3 Tomes.


Bitterblue avait dix ans quand son père, le roi Leck, a été assassiné et qu'elle est devenue reine de Monsea. Huit ans plus tard, elle tente toujours de diriger le royaume. Mais le passé et l'influence de Leck, un tyran pervers qui possédait le pouvoir de contrôler les esprits, empoissonne les rues de la cité. Jusqu'au jour où Bitterblue rencontre deux voleurs : l'un détient la clé sur la vérité du règne de Leck ; l'autre, doté d'un pouvoir exceptionnel, détient celle de son cœur.


Il y a plusieurs années, je me plongeait dans l'univers des Sept Royaumes de Kristin Cashore que j'ai totalement adoré et dont j'avais hâte de découvrir la conclusion... qui est resté dans ma PAL pendant trèèèès longtemps avant que je ne me décide à sauter le pas pour le lire grâce au challenge de Galleane. Et au final, mon seul regret est de l'avoir laisser traîner durant si longtemps.

Bitterblue est une demoiselle que nous avions déjà rencontré dans le premier opus de la série. Ici, le temps à passer et elle est à présent Reine de Monsea, le Royaume dont elle a hérité qu'elle tente de gouverner comme elle le peut. Heureusement, elle pourra compter sur ses conseillers pour lui venir en aide... même si parfois les choses ne sont pas si claire que cela. En effet, Bitterblue doit redresser son Royaume à la suite de tout ce que son père lui a fait subir. Ce qui est loin d'être facile, car l'ombre du tyran plane toujours dans la capitale.
J'ai tout particulièrement aimé retrouver cette héroïne qui avait su me charmer lors de sa première apparition dans la série. Depuis que je sais que ce troisième tome lui était consacré, j'étais assez curieuse de le découvrir. On se retrouve ici dans une histoire beaucoup moins animée que ce que je m'attendais au départ. On va en effet, découvrir de quelle manière la jeune femme va s'y prendre pour que son royaume cicatrise. Mais elle va malgré tout casser les codes des têtes couronnées en se faufilant dans les rues de la cité incognito, où d'ailleurs elle fera la connaissance de Saf et Teddy avec qui elle se liera d'amitié. Là, la demoiselle découvrira qu'elle n'est pas tout à fait au courant de la réalité de ce qu'il se passe dans ses terres.L'intrigue va donc s'articuler entre ce que Bitterblue va faire au palais, tantôt pour redresser son royaume tantôt pour comprendre un peu mieux son père et son objectif, et d'un autre côté nous allons suivre les pérégrination de la jeune femme au travers de sa capitale. De cette manière, l'auteur arrive à nous proposer une histoire plutôt bien rythmée qui vient casser un peu le côté tranquille que je m'étais attendue à avoir d'entrée de jeu. A noter que l'on nous proposera une réunion des deux axes de cette histoire, réussi et qui a su me tenir en haleine.
Néanmoins, j'ai malgré tout un petit point noir qui m'a chiffonné tout au long du roman. Dans le premier opus nous rencontrions Katsa et Bitterblue, plutôt bien présente dans cet opus (pour l'une c'est une évidence, mais l'autre sera également bien représentée), dans le second nous changions radicalement de décor pour une autre royaume avec une nouvelle héroïne : Rouge. Et dans ce troisième et dernier opus, on revient sur nos pas avec les mêmes personnages que le premier... mais sans réelle interaction avec le tome 2 avant la fin de ce troisième opus. J'avoue m'être posée pas mal de question quand à cette construction de la série. Je pense qu'avoir centré chaque tome sur une héroïne n'est pas forcément un bon plan, mais aurait pu être fait autrement pour avoir une construction un peu plus logique qui m'aurait davantage convaincue.

Au niveau des personnage, j'ai été plutôt ravie de retrouver la petite Bitterblue qui a bien grandit. C'est devenue une jeune femme accompli, bien déterminée à faire en sorte que son peuple soit le plus heureux possible. Mais elle veut également être une dirigeante digne de ce nom et pour cela elle doit savoir mesure les décision,s qu'elle va prendre. Cependant, elle n'oublie pas son envie de liberté loin de toutes ses obligations, ce qui sera surtout visible lors de ses différentes excursions en ville où elle fera la connaissance de nouveaux personnages plutôt sympathique. Parmi eux, on notera notamment deux d'entre eux :
- Teddy, un jeune garçon qui respire la joie de vivre et la positive attitude. Il a su me faire sourire à plusieurs reprise. Mais il sera également un élément fragile dans le récit par moment. Néanmoins, il reste ra quelqu'un d'assez agréable dans l'ensemble et qui a malgré tout un rôle à jouer dans le dénouement final.
- Saphire dit 'Saf' est le meilleur ami du précédent. C'est un jeune homme qui nous apparaît de manière assez bougonne et froide au première abord. Mais au fil des pages, nous allons apprendre à le connaître et à mieux le cerner. C'est quelqu'un qui au fond a un cœur d'or mais qui veut le préserver, ainsi que les personnes qui l'apprécie. Sans grande surprise, on nous proposera une petite romance entre lui et notre héroïne qui a été construite d'une assez jolie manière et qui suit une évolution plutôt jolie.
Autour de ce petit monde vont graviter de nombreux personnages secondaires qui auront tous un petit quelque chose à apporter au récit. Nous apprendront également à les connaître chacun à leur manière, et je dois avouer que je serais bien resté encore un peu dans cet univers rien que pour tout ce petit monde.

En ce qui concerne le style d'écriture, il est assez simple et plutôt prenant. Les chapitres sont d'une taille assez correcte de sorte que l'on ne les voit pas passer, j'ai même été frustrée par moment à tel point il me tardait de découvrir la suite. L'alternance entre les différents lieux château/ville sont plutôt réussit. J'ai également beaucoup aimé voir certaines scènes un peu plus éloigné de notre héroïne. Mention spéciale à tout ce que l'auteur a construit autour de la cryptographie : les éléments sont amenés de manière logique, mais aussi très visuelle de sorte que le lecteur n'a aucun mal à aborder ce sujet.

Au final, les Sept Royaumes reste une trilogie de fantasy plutôt sympathique malgré le petit défaut de construction globale. Chacun des opus nous propose de découvrir l'histoire et le profil d'une demoiselle au caractère bien trempé épaulé par des personnages agréable. Je reconnais que je serais resté encore un peu plus dans cet univers, car une fois la dernière page tournée, on a encore envie d'en savoir plus sur ce qu'ils deviennent car la fin reste quand même plutôt ouverte.


Une intrigue bien construite qui ne m'a absolument pas lassé, mais une construction globale de la série qui me laisse dubitative. Des personnages sympathique  dont que j'aurais encore envie de retrouver une nouvelle fois. Un style d'écriture simple mais efficace, mention spéciale aux notions de cryptographie utilisées d'une très bonne manière.
Une série de fantasy plutôt bonne dans l'ensemble, malgré ses petits défauts, mais que j'ai beaucoup apprécié d'un bout à l'autre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire