samedi 23 juillet 2016

L'Insurrection (Divergente, Tome 2) - Veronica Roth

Titre VO : Insurgent (Divergent, #2)
Titre VF : L'Insurrection | Insurgés (Divergente, #2)
Auteur : Veronica Roth
Editeurs : Nathan, Ada.
1ère Edition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Dystopie, Science-Fiction, Young Adult
Pages : 461

Note : 3 titres en VF pour un même livre. Le premier est celui de la 1ère Edition de chez Nathan. Le second est celui de le seconde Edition de chez Nathan, publié lors de la sortie du T2. Le troisième est celui de chez Ada.


1. Divergente || 1.5. Divergente raconté par Quatre || 2. L'Insurrection || 3. Au-delà du Mur.
Série complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.

ADAPTATION - Film : L'Insurrection (2015).


Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...


L'Insurrection est un titre que je souhaitais lire depuis très longtemps ayant adoré le premier tome de cette série, mais également l'adaptation en film. Ce roman aura-t-il été à la hauteur de mes espérances ?

Peu de temps après la simulation forcée orchestrée par Jeanine qui souhaitait prendre le pouvoir sur la ville de Chicago. Tris et ses camarades ont trouvés refuge auprès de la communauté des Fraternels, mais leur comportement n'étant pas très adapté au sein du groupe qui les héberge. Ils seront donc amené à quitter les lieux très vite afin de se trouver un nouveau refuge. Mais ce qu'ils ne se doutent pas forcément, c'est que Jeanine à plus d'un tour dans son sac, car en effet, elle passera une nouvelle fois à l'action afin de renverser le pouvoir dans le système des classes.
Cette suite m'a plutôt bien plu. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Tris et ses amis ainsi que l'univers dans lequel ils évoluent. Ce dernier sera par la même occasion un peu plus développé dans ce tome. On va y découvrir un peu mieux le passé de certains héros, tout en nous proposant une immersion dans de nouvelles factions... ou carrément chez les sans-factions.
L'intrigue de son côté m'a paru un peu en dessous de celles du tome précédent puisque hormis la fuite de nos héros d'un endroit à l'autre. Je n'ai pas eu la sensation que le fil rouge de la série avançait réellement dans cet opus. J'ai davantage vu une sorte de revanche vis-à-vis de la conclusion du tome 1 plus qu'autre chose : on prend les mêmes et on recommence. C'est un peu dommage à mon sens car malgré l'apport de nouveaux personnages et la mise en avant de certains groupes, cet opus manquait cruellement d'originalité à mes yeux. On se retrouve une fois encore avec une sorte de coup d'état lancée via une simulation avec les divergent qui sont en ligne de mire. Un mauvais remix selon moi du premier opus, ce qui est assez dommage vu les possibilité qui s'offraient aux personnages.
La relation entre Tris et Tobias ne sera pas en reste. En effet, si nos deux tourtereaux avaient commencé à se trouver un certain équilibre, ce dernier va se retrouver mis à mal avec tout les événements qui vont se dérouler dans cette suite. La confiance de l'un envers l'autre va être mise à rude épreuve dans ce tome dont leur relation sera le reflet : trahison et autres complots seront au centre du récit.

Les personnages seront plutôt bien mis en avant dans cet opus. On va les voir évoluer devant nous au fil des pages.
Tris va de mieux en mieux appréhender son statut de Divergente et tout ce qu'il implique. Mais, également son positionnement dans la guerre entre les factions qui se profile de plus en plus à mesure que l'on avance. Mais elle nous offrira également de bons moments d'humanité de part les réflexions qu'elle va avoir en elle, afin de mieux cerner ce qu'elle est. J'ai également beaucoup le fait que l'on reviens sur la mort de Will qui a beaucoup touché notre héroïne et qui lui fera sentir un gros sentiment de culpabilité, surtout lorsqu'elle se retrouve face à certains de ses amis. J'ai apprécié de voir de quelle manière Tris va se remettre en question et comment elle va surmonter ça.
Tobias/Quatre est un personnage qui va également être mis en avant dans ce tome. Si nous avions fait la connaissance de son père dans le tome 1, leader du gouvernement altruiste, c'est au tour de sa mère de s'inviter sur scène. La relation entre les deux personnages va être quelque peu houleuse et loin des grandes réjouissances auxquelles on aurait pu s'attendre. Tobias va également prendre bien part dans la querelle des factions en se révélant un assez bon leader, mais tout en gardant un petit côté chevaleresque malgré tout.
En ce qui concerne les personnages secondaires, il m'ont assez bien plu même s'ils n'auront pas tous les mêmes développement. J'ai tout particulièrement aimé lire ceux qui étaient touchés par la mort de Will lorsqu'ils découvrent ce qui lui est réellement arrivé. Malgré ça, on peut dire qu'ils seront d'une grande aide pour notre duo de héros, malgré le fait que certains d'entre eux vont se retrouver une nouvelle fois soumis du fait de la nouvelle simulation.

Le style d'écriture a su me plaire. Il reste simple et fluide à tel point que le roman devient un véritable page turner, et les révélations qui le ponctuent ne sont pas en reste. Les scènes d'actions sont décrites avec brio et l'on a plus que l'impression que tout se déroule sous nos yeux. Je dois reconnaître que même si j'ai trouvé l'intrigue un peu en deçà du précédent, j'ai super envie de découvrir le fin mot de cette série.

Un plaisir de retrouver dans cet univers qui s'étoffe un peu plus. En revanche, une intrigue qui me déçoit un peu pour son côté redondant avec le tome précédent. Une romance qui va être mise à mal. Des héros qui savent évoluer d'une manière satisfaisante accompagné par des personnages secondaires présents bien que pas forcément exploités au maximum. Un style d'écriture qui a su me plaire.
[Juillet : Science-Fiction]

2 commentaires:

  1. C'est le tome que j'ai le moins aimé. Comme tu dis, l'intrigue est un peu redondante et pour moi le milieu du roman n'est pas très passionnant mais c'est surtout Tris que j'ai trouvée pénible par moments ou alors ayant des comportements insouciants voire dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que Tris n'est pas très nette dans ses choix par moment. Elle ne se rend pas compte du poids qu'on ses actes, dommage. J'espère qu'elle se réveillera dans la suite et fin de cette série.

      Supprimer