mercredi 13 juillet 2016

Enfants de la Paranoïa (Enfants de la Paranoïa, Tome 1) - Trevor Shane

Titre VO : Children of Paranoia (Children of Paranoia, #1)
Titre VF : Enfants de la Paranoïa (Enfants de la Paranoïa, #1)
Auteur : Trevor Shane
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2011 (VO) - 2012 (VO)
Genre : Science-Fiction, Dystopie, Thriller
Pages : 363


1. Enfants de la Paranoïa || 2. Children of the Underground || 3. Children of the Uprising.
Série Complète en 3 Tomes.
Note : Les Tomes 2 et 3 ne sont jamais sortis en France.


Règle un : on ne tue pas les innocents
Règle deux : on ne tue pas les ennemis de moins de 18 ans
Depuis des siècles une guerre clandestine, ignorée du commun des mortels, oppose deux anciens clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés : des assassins endoctrinés et entraînés dès leur plus tendre enfance à haïr et détruire le camp adverse. Artistes de la dissimulation, ils maquillent leurs meurtres en actes de violences aléatoires : des affaires qui curieusement ne sont jamais résolues. Joseph, vingt ans, est l'un de ces tueurs d'élite. Plongé dans la brutalité depuis sa naissance, il ne connaît qu'une réalité : tuer ou être tué. Mais lors d'une réunion dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade tendue par l'ennemi. Échappant de peu à ce piège mortel, Joseph se réfugie à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de seize ans. Pour la première fois, son esprit froid et impitoyable chancelle. S'il veut sauver la femme qu'il aime, il doit abandonner la vie qu'il a toujours connue et les gens qui ont combattu à son côté. Osera-t-il transgresser les règles et protéger une autre vie que la sienne ? Une seule vérité demeure : le premier à tuer est le dernier à survivre. Toutes les guerres ont des règles. Si vous les enfreignez, vous devenez la cible.


Enfants de la Paranoïa est l’une des tout premier titres que je me suis procurer lors des toutes premières ventes privés de l’éditeur sur le site du même nom. Ce n’est que grâce à Arcaalea et au challenge LDPA que j’ai enfin réussi à me plonger dans cette dystopie plutôt intrigante.

L’histoire est celle de Joseph, un jeune homme qui est engagé depuis son adolescence dans une guerre souterraine où il agit en qualité de tueur et parfois d’instructeur. Après l’une de ses dernières missions, il décide de se prendre un peu de bon temps en compagnie de deux de ses amis, engagés eux-aussi, mais leur séjour va vite tourner court car ils deviennent à leur tour les cibles du camp adverse. Joseph est alors renvoyé en mission, où tout ne va pas se passer comme il le souhaite. Mission au cours de laquelle, il croisera la route de Maria, une jeune étudiante qui ne le laissera pas indifférent. Mais Joseph sera bien vite renvoyé à sa profession et sa condition de soldat toujours en danger.
L’univers que l’auteur nous propose ici, est assez particulier puisque nous ne savons pas trop où nous mettons les pieds de prime abord. On sait que la guerre fait rage entre deux camps depuis des années, mais les motifs des uns et des autres, sans oublier la nature de la querelle de départs, sont assez floues. Difficile pour nous autre lecteur de savoir de quoi il en retourne et apparemment nous ne sommes pas les seuls puisque dès lors qu’un personnage posera la question du pourquoi, les autres éluderont pratiquement à chaque fois la réponse. Nous voilà donc pris à partie d’entre de jeu puisque nous allons tout vivre en compagnie de Joseph et par extension à travers les yeux de son camp. On nous présentera alors les adversaires de façon négative, mais difficile de faire réellement la différence entre les deux groupes qui s’affronte. Même à la fin de ce roman, je me pose encore beaucoup de questions au sujet de cette manière de voir les autres individus mais aussi sur les motifs d’origine de cette querelle.
L’intrigue de son côté a su me convaincre. On apprend dans un premier temps à mieux connaître notre héros ainsi que le contexte dans lequel nous allons évoluer. Puis, nous sommes embarqués dans l’une des missions de Joseph qui ne va pas du tout se passer comme prévue, avec bien entendu sa rencontre avec Maria. C’est à partir de là que le jeune homme commencera à avoir un regard différent sur la vie telle qu’il la connait. La candeur et les questions de la demoiselle vont venir remettre en cause tout ce en quoi il a cru jusqu'à présent, modifiant ainsi les idées du jeune homme qui va changer ses projets. Le récit m’a tenu en haleine d’un bout à l’autre car j’étais très curieuse de voir un peu comment leur histoire allait se terminer. Il faut dire que l’auteur ne leur épargne rien : séparation, cachotteries et révélation, menaces, action, fuite… j’en passe et des meilleures. Beaucoup de rebondissement qui ont su me donner envie d’avancer et de découvrir de quelle manière toute cette histoire s’achève. Et là, j’ai été totalement scotché. La conclusion est juste horrible à tel point que j’ai maudit l’éditeur de ne pas avoir publié la suite de la série en VF, car oui ce n’est qu’une fois arrivée à la fin que je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’une trilogie.
On notera également la présence d’une charmante petite romance entre Joseph et Maria, sans surprise. Je l’ai trouvée plutôt jolie et bien construite avec une rencontre impromptue et des chemins qui vont se croiser régulièrement jusqu'à qu’un réel lien se crée entre eux. Lien qui va se concrétiser au fil des pages jusqu'à nous offrir une belle histoire qui va emmener nos deux protagonistes très loin, car malgré tout Joseph reste une cible de choix dans la fameuse guerre, et ses ennemis seront sans scrupules .

Au niveau des personnages, c’est principalement Joseph qui sera mis en avant. C’est un jeune homme qui a grandi dans l’ombre de cette fameuse guerre dans laquelle il se retrouver fourrée depuis son enfance puisqu'il a perdu une bonne partie de sa famille à cause de cette dernière. C’est en partie ceci qui lui a donné son caractère à la fois solitaire et un peu dur à cuire. Mais il faut dire que c’est l’idéal pour un assassin qui doit se faire le plus discret possible. Néanmoins, il est aussi quelqu'un d’assez docile puisque malgré tout il n’est pas très curieux de savoir ce pour quoi il se bat réellement. Ce n’est que lorsqu'il rencontrera Maria que le jeune homme commencera à remettre en question ce qu’il connait depuis toujours… et dont il finira par vouloir s’éloigner le plus rapidement possible car il aspire désormais à quelque chose de plus calme et plus serein. Un héros dont j’ai beaucoup apprécié l’évolution d’un bout à l’autre puisqu'au départ il est un jeune homme totalement soumis à un régime et un mode de fonctionnement, il va ouvrir les yeux sur ce qu’il a réellement accompli depuis qu’il a commencé à exercer, et il va vouloir se ranger. J’ai beaucoup apprécié ce changement que l’auteur mène d’une manière parfaite.
Maria de son côté est une demoiselle tout à fait charmante. Elle est pleine de fraîcheur en parfait contraste avec le monde sombre au sein duquel Joseph va l’emmener un peu malgré elle. Elle sera surtout caractérisée par sa candeur et son innocence qui seront amené à faire surface au bout d’un moment. J’ai beaucoup apprécié faire la connaissance de cette jeune fille qui va finalement être plus forte qu’on ne le croit et ce alors même qu’elle se retrouvera seule face à un grave danger qui menace ceux qu’elle aime. C’est en grande partie à cause d’elle que je suis frustrée sur la fin car j’avais vraiment envie de savoir ce qu’elle devient une fois la dernière page tournée.
Les personnages secondaires seront assez peu nombreux et auront surtout un lien avec Joseph que ce soit ses coéquipiers comme ses supérieurs. Ils seront surtout là pour faire avancer l’histoire par petite touches tantôt en positif comme en négatif pour nos héros. Ceci dit, il y en a certains que j’aurais bien aimé retrouver plus tard.

Enfin, le style d’écriture de l’auteur est plutôt agréable à lire. Au fond peu de dialogues viennent ponctuer le récit qui se contenter davantage de narrer et/ou décrire les événements. Les chapitres se terminent bien souvent sur des scènes qui donnent envie d’en savoir davantage, rendant ainsi le livre addictif.


Un univers intriguant pour une histoire prenante. Une joli petite romance bien construite. Un héros qui évolue sous nos yeux. Une héroïne fraîche et pleine de candeur. Des personnages secondaire qui font bien avancer l'histoire. Un style d'écriture qui m'a convaincue.
Mais quel dommage de ne pas pouvoir lire la suite (du moins en VF) !

4 commentaires:

  1. J'ai maudit aussi Michel Lafon... C'est vraiment dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule. =)

      Supprimer
  2. Ah dommage. Michel Lafon font ça pour quelques livres. Mais j'espère que la fin ne laissait pas sur la fin... Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, la fin est juste pas possible. Elle se fini sur un quasi-cliffhanger qui donne encire de se jeter sur la suite. u.u

      Supprimer