mardi 26 août 2014

Les Sorcières de North Hampton (Les Sorcières de North Hampton, Tome 1) - Melissa de la Cruz

Titre VO : Witches of East End (The Beauchamp Family, #1)
Titre VF : Les Sorcières de North Hampton (Les Sorcières de North Hampton, #1)
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Fantastique, Romance
Pages : 360


0.5. Diary of the White Witch : A Witches of East End Prequel || 1. Les Sorcières de North Hampton || 2. Le Baiser du Serpent || 3. Les Vents de Salem.
Série complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.

ADAPTATION - Série TV : Witches of East End (2 Saisons. Stoppée.)


Joanna Beauchamp vit avec ses filles, Ingrid et Freya, à North Hampton, à la pointe de l'île de Long Island. Elles y mènent une vie en apparence paisible. En réalité, les trois femmes sont de puissantes sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures et les peines de cœur, prédire l'avenir sont autant de pouvoirs qu'elles n'ont pourtant pas le droit d'utiliser. Jusqu'au jour où Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Quand North Hampton devient le théâtre d'événements tragiques, les trois femmes comprennent qu'elles ne pourront plus dissimuler leur vraie nature, tôt ou tard.


Les Sorcières de North Hampton est une série que je souhaitais découvrir depuis pas mal de temps d'autant plus que j'apprécié la série TV qui s'en est inspiré. Bea m'a proposé de réaliser une LC sur ce titre que j'ai accepté avec joie et je dois dire que je suis ravie d'avoir enfin lu ce roman, même si ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais au départ.

Ce premier opus met en place l'histoire de la famille Beauchamp. Nous rencontrons Joanna et ses filles Ingrid et Freya qui vivent une vie paisible. Mais en réalité ce sont des sorcières qui n'ont pas le droit de pratiquer leur art à cause de leur passé. Pourtant peu à peu les demoiselles vont passer outre sur le pacte qui leur interdit d'utiliser leur pouvoir. Elles vont commencer à utiliser la magie pour venir en aide aux habitants de leur petite ville tranquille. Mais au mesure qu'elles vont utiliser leurs pouvoirs, leur tranquillité ne sera plus assurée de ce fait leur passé et ce qu'elles sont réellement vont bien vite les rattraper.
L'intrigue de ce premier opus est plutôt légère dans la mesure où elle nous pose les bases de la série. Nous découvrons ainsi la famille Beauchamp, leur capacités et leur identité réelle avant de nous intéresser réellement aux problèmes qui seront déclenchés de part leur reprise de l'usage de la magie, une jeune fille disparaît mystérieusement et certains habitants commencent à se comporter de manière étrange. Si la résolution de tout ces mystérieux événements est somme toute assez rapide, celle n'en reste pas moins prenante et a su m'intriguer.
Concernant l'univers, nous allons évoluer auprès de sorcières. Chacune ayant des capacités bien particulière du fait de leur réelle identité. Ainsi, Freya compose des cocktails dans le bar où elle travaille qui seront de véritables élixirs tantôt d'amours tantôt de courage, Ingrid fabrique de petits grigris afin d'aider les couples dans le besoin, quand à Joanna elle utilisera de petits sortilèges afin de distraire un enfant puis de carrément sauver certains habitants de North Hampton, parfois pour réparer les erreurs de ses filles. Erreurs qui soit dit en passant seront un peu à l'origine des problèmes qu'elle vont rencontrer dans ce premier opus.
Mais là où ce premier opus a su réellement me plaire c'est qu'il ne cantonne pas les femmes Beauchamp à des rôle de sorcière. L'auteur a choisi d'aller un peu plus loin que ça et nous offre une incursion dans la mythologie nordique. En effet, Freya et sa famille sont non seulement des sorcières mais aussi et surtout des divinités nordiques. Pour l'une d'elle la correspondance se fait sans l'ombre d'un doute alors que pour les autre on cherche avec tout les indice pour deviner leur identité. C'est plutôt bien amené et c'est ce que j'ai le plus aimé dans le livre et qui a fait cruellement défaut à la série en comparaison (les éléments mythologiques concernant la famille Beauchamp n'arrivent qu'à la toute fin de la saison 1). L'intrigue de la série dans sa globalité va donc davantage se concentrer sur cet aspect dont nous avons ici simplement l'introduction. A la vu de l'ultime chapitre on se doute que c'est bien loin d'être terminé. Mais on notera également que les femmes de la famille Beauchamp ne seront pas les seules à être liées à cette mythologie, d'autres personnages que l'on ne soupçonnait pas le seront également.
La romance est également un des aspect important de l'histoire et plus particulièrement le triangle amoureux auquel Freya va se retrouver confronté. Entre Bran et Killian, les deux frères, son sœur balance. Et étrangement, le choix de la demoiselle sera plutôt décisif dans l'histoire car les deux hommes cachent plutôt bien leur secret.

Concernant les personnages nous allons suivre principalement les femmes Beauchamp en premier lieu ainsi qu'une poignée de personnages secondaires dont on en retiendra certains :
- Freya Beauchamp. La cadette barmaid aux élixirs fantastiques. C'est une jeune demoiselle passionnée dans tout les sens du terme. Elle a un passé amoureux plutôt animé mais commencera à vouloir se poser un peu. Je dois dire que c'est le membre de la famille Beauchamp que j'apprécie le moins de par son côté séductrice et indécise. Pour ce qui est de son triangle amoureux, elle le fera durer un peu trop longtemps que nécessaire à mon goût. Bon quand on voit la manière dont il se termine cela se comprend mais bon...
- Ingrid Beauchamp. L'aînée bibliothécaire aux grigris qui attirent la chance. C'est une jeune femme plutôt calme et posée mais surtout très réfléchit. Il faut dire que lorsqu'on découvre sa réelle identité, on est pas surprise par ce caractère. C'est principalement elle et ses recherches qui feront avancé l'intrigue et sa résolution.
- Joanna Beauchamp. La mère aux sortilèges. Elle est très protectrice envers sa famille, ce qui se comprend vu leur passé plus qu'animé. Dans le fond, c'est un peu le propre des mères de familles, pour cela elle n'hésitera pas à mentir à ses filles concernant les autres membres de leur famille.
- Bran et Killian Gardiner. Les deux amoureux de notre chère Freya. L'aîné est un homme d'affaire plutôt occupé par ses associations caritatives et projette d'épouser notre héroïne d'ici peu de temps... mais le retour du frère voyageur va commencer à faire naître des troubles dans le petit couple. Ce sont deux hommes aux caractères radicalement opposés mais qui ont pour point comment la jeune femme.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt prenant même si niveau rythme il n'est vraiment pas égal. Dans la première partie du roman, l'histoire est plutôt longue à démarrer, le temps de planter un peu le décor sans trop nous en dire puis finir par tout accélérer dans la fin du roman. Peut-être un peu trop rapidement, mais vu le ration nombres d'éléments / nombre de pages, cela n'est pas étonnant. Je trouve ça plutôt dommage car l'histoire était vraiment prenante. et défile pour le coup d'une manière trop rapide.
On alterne les chapitres auprès de chacune des femmes Beauchamp. Ce qui nous permet de les découvrir chacune dans les univers et de rendre l'histoire plutôt prenante car on est curieux de découvrir de quelle manière l'histoire de l'une ou l'autre se poursuit (parce que comme de bien entendu, les coupures se font toujours au pire moment).
Sinon, l'écriture en elle-même est plutôt simple et fluide un tout petit peu moins axé jeunesse que ça précédente série, mais cela ne se cantonne pas à un style trop jeunesse non plus.


Un intrigue à la résolution un peu trop rapide. Un univers plutôt riche et bien fouillé qui n'est pas sans manquer d'originalité. Des personnages sympathique dans l'ensemble. Un style d'écriture un peu bancal au niveau du rythme mais qui reste très agréable à la lecture.

Afin de la rendre plus vivante, Bea (avec qui j'ai réalisé cette LC) m'a proposé de suivre un peu l'exemple d' A S K et Lady K, et de nous poser des petites questions une fois le livre terminé afin d'approfondir nos avis. Voici les questions qu'elle m'a posée ainsi que mes réponses. Pour découvrir les questions que je lui ai posé, rendez-vous sur sa chronique. (lien à venir)

1. Le livre diverge très vite de la série TV, qu'as tu préférés ? 
Disons que les deux support sont assez différents et ne mettent pas en avant les mêmes éléments. Dans la série, c'est davantage le côté sorcière qui est mis en avant alors que le roman c'est plutôt le côté mythologique. Ce dernier aspect est présent aussi dans la série, mais il arrive très tard. Des deux je dirais que le livre à ma préférence juste vis-à-vis de cet aspect car c'est vraiment la mythologie que j'ai préféré dans l'histoire.
Après la série a aussi ses points positif. Je pensent notamment au personnage de Wendy Beauchamp qui n'existe pas dans le roman. Il s'agit de la sœur de Joanna qui est mon personnage favori de la série. Et puis aussi, j'ai eu un chouilla difficile le changement de certains personnages entre les deux support. Il a fallu que je fasse un peu gaffe au début de ne pas les confondre (je pense surtout à Bran/Dash, Freyr/Frédéric et Norman/Victor....)

2. Des trois personnages principaux (Ingrid, Freya ou Joanna) laquelle as tu eu plus d'atomes crochus ?
Difficile de n'en choisir qu'un. A vrai dire, ça oscillerais plutôt entre Ingrid et Joanna. La première pour sa curiosité et sa soif de connaissance et la second plutôt pour son aspect proche de la famille.

3. Est ce ta première lecture de l'auteur ?
Non. J'ai également lu le premier tome des 'Vampires de Manhattan' qui est clairement plus axé jeunesse que celle-ci. Des deux, je pense que ma préférence irai à celle-ci pour l'univers qui est plus fouillé. Après, je n'ai lu vraiment que le premier tome, donc les choses peuvent encore changé en avançant dans la série vampirique de l'auteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire