vendredi 17 juin 2011

Terre d'Exil (La Légende de Drizzt, Tome 2) - R. A. Salvatore

Titre VO : Exile (Forgotten Realms : The Legend of Drizzt, #2)
Titre VF : Terre d'Exil (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Dizzt, #2)
Auteur : R.A. Salvatore
Editeur : Milady, Fleuve Noir 
1ère Edition : 1990 (VO) - 1994 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 398


1. Terre Natale || 2. Terre d'Exil || 3. Terre Promise || 4. L'Eclat de Cristal || 5. Les Torrents d'Argent || 6. Le Joyau du Halfelin || 7. L'Héritage || 8. Nuit sans Etoiles || 9. L'Invasion des Ténèbres || 10. Une Aube Nouvelle || 11. Lame Furtive || 12. L'Epine Dorsale du Monde || 13. La Mer des Epées.
Extras : La Légende de Drizzt, le Guide.
Série complète en 13 Tomes + 1 Guide.

ADAPTATION - Comics : Terre d'Exil (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, Tome 2) de R.A. Salvatore, Andrew Dabb & Tim Seeley.


Drizzt a quitté Menzoberranzan, sa ville natale, pour gagner les régions sauvage de l'Outreterre. C'est le début pour lui d'une vie d'errance et de traque. Car Drizzt doit devenir un chasseur s'il veut prendre le desss sur les créatures qui rôdent dans les profondeurs. Il peut heureusement compter sur l'aide de Guenhwyvar, sa fidèle panthère magique. Mais le jeune elfe noir n'est pas seulement confronté à la sauvagerie des contrées hostiles, il doit aussi faire face à une menace bien plus ancienne : sa famille ne l'a pas oublié et sa mère, la maléfique Matrone Malice, tient à resserrer les liens du sang... jusqu'à ce que mort s'en suive.


J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre de nouveau les aventures de Drizzt, l'elfe noir. A la fin du volume précédent, nous l'avions laissé loin de sa cité natale dont il venait tout juste de s'enfuir. Nous allons ici découvrir sa vie hors de la cité Drow, qui au final ne sera pas tant que cela une vie mais une survie. Ce sera également l'occasion pour nous de faire connaissance avec les autres créatures et peuples qui vivent en Outreterre certaines plus ou moins pacifiques que d'autres. J'ai beaucoup aimé certains peuples qui nous ont été présentés, notamment les svirfnebelins (alias les gnomes des profondeurs). Le deuxième peuple que nous allons découvrir de façon un peu plus particulière sont les illithid (alias les flagelleurs mentaux), eux en revanche beaucoup moins agréables et que l'on a surtout pas envie de croiser au coin de la rue, pour les curieux ce sont les créatures illustrés sur la couverture en compagnie de notre ami drow et qui... mange les cerveaux quand ils sont pas content. *beurk beurk*
Mais les peuples de l'Outreterre que rencontre Drizzt ne sont pas les seuls que nous suivons. Nous retournons aussi de temps à au à Menzoberranzan, la cité natale de notre héros et plus particulièrement auprès de sa famille qui le pourchasse afin de regagner les faveur de Lolth, leur déesse. Et pour cela, ils n'ont qu'une solution : se débarrasser de Drizzt. Mais lorsque les moyens conventionnels ne suffiront pas, Matrone Malice (leur mère, et la chef de clan) décidera d'invoquer une puissante magie capable de ramener les morts à la vie, afin que le père du renégat accomplisse le travail. J'ai beaucoup aimé cette idée ainsi que le rituel présenté pour utilisés cette magie. Par la suite nous voyageront en compagnie de Zaknafein devenu un esprit fantôme (et qui sera à l'origine du méga fou rire que je me suis prit dans les derniers chapitres).
Côté personnage, nous suivons donc Drizzt au gré de ses découvertes et surtout comment il survit dans ce monde. La dualité entre son instinct de chasseur et son humanité (si on peux le dire comme ça) est très fragile et nous observons comment notre héros lutte entre les deux personnalités. Si notre ami drow fera des rencontre dans ce livre, qui se termineront pas de sincères amitiés, on regrettera cependant que ces derniers n'étaient en fait que de passage dans les aventures de Drizzt. J'ai beaucoup apprécier le personnage de Belwar, un svirfnebelin qui a une pioche et un marteau a la place de ses mains, qui sera assez important dans l'histoire, car c'est grâce à lui que notre héros à la peau d'ébène retrouvera une certaine stabilité dans son esprit. Et bien entendu, n'oublions pas Guenhwyvar la sombre panthère qui ne quitte jamais Drizzt et qui sera toujours sa plus précieuse alliée, dans toutes les circonstances.
Peu de descriptions, mais beaucoup d'actions et de dialogues sont le lot de ce livre, qui nous trasnporte dans ce sombre univers auprès de ces héros si particuliers. Magie et complot en font également partie ce qui rend ce livre encore plus captivant, je n'ai qu'un hâte à présent lire la suite. (Et j'espère cette fois-ci ne pas mettre 2 ans entre les tomes...)


Passionnant et haletant, on a du mal à lâcher le livre tant l'on se retrouve prit dans cet univers si mystérieux et riche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire