02/06/2011

Hex Hall (Hex Hall, Tome 1) - Rachel Hawkins

Titre VO : Hex Hall (Hex Hall, #1)
Titre VF : Hex Hall (Hex Hall, #1)
Auteur : Rachel Hawkins
1ère Edition : 2010 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 300


1. Hex Hall || 2. Le Maléfice || 3. Le Sacrifice.
Série Complète en 3 Tomes.


Vous êtes sorcière ? Loup-garou ? Vampire ? Métamorphe ? Hex Hall est un lycée pour vous.
Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu'on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n'a aucun besoin qu'une élève soit retrouvée vidée de son sang. C'est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu'il ne faut surtout pas énerver...


L'histoire de Hex Hall nous transporte dans une école où cohabitent de nombreuses créatures magiques : fées, loup-garous, métamorphes, sorcières noires ou blanche. Une idée assez orinale qui nous change énormément des écoles plus centré sur un seul type de ces personnages fantastiques. Nous faisons la connaissance de Sophia Mercer (mais qui préfère se faire appelée Sophie) qui, suite à un sortilège qui a mal tourné, se retrouve envoyé dans cette école jusqu'à ses dix-huit ans. C'est en sa compagnie que nous allons découvrir cet établissement ainsi que ses occupants d'origines variés. dès son arrivée, la jeune demoiselle a faillit se faire dévorer par un loup-garou, apprend que sa colocataire est une vampire et esquive les tentatives d'enrôlement de 3 sorcières noires. Une rentrée pas de tout repos pour notre héroïne. On regrettera malgré tout que l'histoire ne développera pas davantage certaines des créatures présentes à l'école comme les loup-garou et les fées. Certes, on connais un peu les bases pour ces peuples, mais j'aurais été curieuse de voir quelle vision l'auteur nous aurait fait découvrir, peut-être dans les prochains volumes.
Sophie est une lycéenne tout ce qu'il y a de plus normal, enfin presque : c'est une sorcière noire, qui tentera de rendre la vie facile à une de ses amis mais le sort marchera un petit peu trop bien. La jeune fille est alors considérée comme dangereuse par les siens et est donc envoyé dans cette école. Notre héroïne semble au premier abord doté d'un caractère assez fort, mais à mesure que j'avançais dans le livre, j'avais la sensation de m'être trompée à son sujet. La demoiselle est plus spectatrice qu'autre chose dans l'histoire, et ce même si dans les 100 dernières pages elle se décidera à agir suite aux attaques de sorcières qui eurent lieu dans son école. Le reste étant consacré principalement à son école et au triangle amoureux entre elle-Archer-Elodie. Néanmoins, j'ai trouvé son contexte familial (que l'on découvre de plus à plus à mesure que l'on avance) assez original et j'ai vraiment envie d'en savoir un peu plus sur sa famille. Pour ce qui est des autres élèves de l'école, il faut le dire, on y retrouve de très gros clichés : le bad-boy ténébreux dont l'héroïne tombera amoureuse, la blonde hyper sexy/jolie et petite amie de ce dernier, la vampire discrète et renfermée sur elle-même, la directrice d'école maternelle au possible, l'un des professeur qui ne peut pas encadrer Sophie à cause de ses origines... Certains de ces petits point n'ont pas été sans me rappeler une autre histoire...
Le style de l'écriture de l'auteur est très agréable, simple et fluide. Les événements se déroulent à vitesse grand V, à tel point que l'on ne voit pas forcément s'écouler le semestre à Hex Hall. Mais l'univers étant assez riche et assez développer sur certains point, cela fait un peu remonter les petits défauts que j'ai pu citer un peu plus haut. J'ai tout particulièrement apprécier les histoires sur L'Occhio di Dio, sur lequel j'ai d'ailleurs envie d'en savoir plus.
La fin du livre malheureusement passe trop vite. Tout (ou presque) est conclu dans les 3 ultimes chapitres avec parfois l'impression que c'est un peu un coup de bol pour Sophie. Néanmoins, la lecture de ce livre n'en reste pas moins très divertissante et parfaite pour un moment de détente.
Enfin, mention spéciale pour la couverture du livre que je trouve très jolie et qui représente bien le contexte du livre (surtout à partir de la moitié).


Une lecture rafraîchissante dans une école aux élèves très variés, mais qui n'est pas exempt de petites défauts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire