mercredi 8 juin 2011

Le Passage de Pierre (Les Nains, Tome 1) - Markus Heitz

Titre VO : Die Zwerge
Titre VF : Le Passage de Pierre (Les Nains, #1)
Auteur : Markus Heitz
Editeur : Milady. Exite aussi en Intégrale paru chez Bragelonne.
1ère Edition : 2004 (VO) - 2008 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 402


1. Le Passage de Pierre || 2. Lame de Feu.
Série Complète en 2 Tomes.


Lorsque s'effondre le passage de Pierre que les Nains gardaient depuis toujours, Orcs et Ogres déferlent sur le Pays Sûr. C'est le jeune Nain Tungdil qui donne l'alerte. Envoyé en mission par son père adoptif, la Mage Lot-Ionan, il découvre l'armée qui avance sur le pays. A la tête de cette force invasion, les Albes, êtres cruels et maléfiques, ont le pouvoir de ramener les morts à la vie. Tungdil n'a pas d'autre choix, s'il veut sauver Hommes, Elfes, Mages et Nains du péril imminent, que de devenir un héros.


Je le dit tout de suite, à l'origine les Nains ne font pas particulièrement partis de mes peuples préféré dans les univers fantasy, et je dois dire que ce livre m'a fait changer d'avis. Tungdil, est un né qui a grandi loin de son peuple et qui n'a un savoir que livresque sur ces derniers. C'est au travers de ce personnage que petit à petit nous allons en savoir un peu plus sur ce peuple fier et bagarreur. Envoyé en mission par Lot-Ionan le Mage, il fera la connaissance des jumeaux Boïndil et Boëndal envoyé pour le ramener au sein de leur peuple, puisqu'il n'est autre que l'un des prétendant au trône officiel. Néanmoins, avant de les accompagné, Tungdil souhaite malgré tout mener à bien la mission confié par son père adoptif, mais il est bien loin de se douter de tout les événements qu'il vivra. Plus de 1000 ans auparavant, les gardien du passage de Pierre ont malheureusement échoué à leur devoir laissant ainsi les Orcs, les Ogres et les Albes envahir le Pays Sûr qui, à mesure que l'histoire de nos héros avance, n'en aura bientôt plus que le nom. Villages massacrés, cadavres profané voire dévorés... Telles seront les scènes dont seront témoin nos 3 héros avec parfois des scènes qui pourraient limite retourner l'estomac des plus fragile si elles étaient plus décrite, cela ne gâche en rien la lecture et permet au lecteur de se les imaginer à sa guise. Mais les trahisons et les supercherie seront également présentes tout au long de l'histoire... 
Trahisons, supercherie, complot et j'en ponctueront le livre et se succéderont à vitesse grand V. Nous oscilleront principalement entre 3 point de vue de l'histoire : celui de Tungdil et ses amis, témoins de toutes les horreurs perpétuées par le Pays Mort ; celui des mages qui tenteront de renverser le cour des choses (je ne vous spoilerais pas grand chose en vous disant que ce fut sans succès) et enfin celui de la cour Naine où l'on attend avec impatience l'arrivée du successeur potentiel.
Markus Heitz nous offre toute une panoplie de personnage aussi divers que variés : albes, humains, orcs, elfes, nains, mages et dans une moindre mesure les ogres. Si ce livre me réconcilie un peu avec le peuple Nain dont j'ai apprécier ma découverte en même temps que Tungdil (la conversation sur les Naines est LE passage qui m'a fait le plus rire), les Mages sont également assez intéressant même si j'ai eu la sensation qu'il manquait un petit quelque chose, mais je n'aurais su dire quoi. Enfin, le peuple que j'aurais le plus apprécier dans ma lecture, même s'il reste quand même encore un peu dans le flou, est celui des Albes les cousins maléfiques des elfes. Autre petit point qui m'a énormément plu au cours de ma lecture, c'est la présence de la haine ancestrale entre Nains et Elfes, même si au final on ne sais toujours pas vraiment comment cela a commencé (mais on nous donne quelques pistes).
Le style de l'auteur est assez agréable à lire, principalement dans l'action et le dialogue il nous offre quand même quelques descriptions qui laisse l'esprit du lecteur vagabonder. Néanmoins, dans les premiers chapitre j'ai eu un peu de mal à suivre les événements d'un point de vue chronologique. Certains événements se déroulant avec 1 an d'écart alors que j'étais persuadée que tout se passait en même temps. Cela m'a un peu troublée mais au final tout est recadrer et l'on ne perd en rien le gout de la lecture.
Le livre se termine par une compétition entre Tungdil et l'autre prétendant au trône qui doivent forger une lame spéciale mais qui peut être salvatrice pour le Pays Sûr. Je suis très curieuse de lire le second et dernier volume pour voir comment tout ceci se terminera et de savoir lequel des deux nains montera sur le trône.


Un récit captivant où se mêlent différents peuples principalement basé sur l'action où les évènement défilent à toute allure. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire