mardi 14 juin 2011

La Forêt des Damnés (La Forêt des Damnés, Tome 1) - Carrie Ryan

Titre VO : The Forest of Hands and Teeth (The Forest of Hands and Teeth, #1)
Titre VF : La Forêt des Damnés (La Forêt des Damnés, #1)
Auteur : Carrie Ryan
1ère Edition : 2009 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Horreur, Dystopie, Jeunesse
Pages : 437


0.5. Hare Moon || 1. La Forêt des Damnés || 2. Rivage Mortel || 3. The Dark and Hollow Places.
Série complète en 3 Tomes + 1 Nouvelle.


Mary habite un village entouré d'une clôture. Derrière, les Damnés, revenus de la mort, rôdent dans la forêt, avides de chair humaine. Promise à Harry, Mary vit une passion interdite avec Travis, le fiancé de sa meilleure amie. Pourtant, elle rêve d'un ailleurs. Mais comment franchir la Forêt des Damnés ?


En ce moment, je suis un peu dans ma période zombie, voire perso dark. La Forêt des Damnés est un livre qui me tentait déjà depuis quelques temps (en partie à cause de la sortie récente de sa suite et de sa ré-édition en poche). Dans l'ensemble, j'ai assez bien aimé le livre, même si je m'étais attendue à une fin toute autre (du moins pour tout les personnages sauf Mary...).
L'univers crée par l'auteur est assez intéressant. Il nous fait découvrir un village qui serait le dernier refuge de l'humanité suite à une catastrophe que ses habitants appellent le Retour, et qui a provoqué l'apparition des Damnés. Ce village est complètement refermé sur lui même et bordé d'une clôture qui se veut infranchissable. De l'autre côté de cette dernière se trouve La Forêt de Mains et de Dents (qui je le précise est la traduction littérale du titre VO et qui retranscrit beaucoup mieux le contexte dans lequel on évolue que celui qu'on nous offre en VF), où grouille des tas de zombies. Ce contexte a pas mal fait sourire mon petit côté gameuse de l'époque où je jouait à Hordes (un jeu en ligne de survival horror dans un monde post-apocalyptique remplit de zombie) car j'ai trouvé de nombreux parallèle entre les deux : organisation d'une société, barricades, nourriture rationnée et produite avec les moyens du bord, Gardiens. Je l'avoue tout ceci m'a permit de bien entrer dans l'histoire. On découvre toute l'organisation du village grâce à notre héroïne, mais malgré tout je reste encore assez perplexe sur la Congrégation et son existence dans un tel univers, surtout après ce que l'on nous montre dans le second village.

Côté personnage, nous suivront en premier lieu Mary sur qui le sort ne va cesser de s'acharner et qui se retrouvera pratiquement seule au monde dans son village. Mais ce que j'ai assez apprécier chez elle, c'est que bien qu'elle semble subir tout ça d'une certaine façon, elle n'hésitera pas à défendre ses rêves et ses convictions afin qu'ils se réalisent. Par la suite, on élargira les personnages jusqu'à un groupe de 7 personnes et d'un chien (oui j'insiste, parce que je l'ai adoré) qui vont devoir survivre plus durement qu'ils ne devaient le faire dans leur village. Leur voyage constituera le gros du récit chacun ayant malgré tout ses motivations personnelles pour avancer. Si les moyens de parvenir à leurs fins sont les mêmes, leurs rêves en revanche ne le sont pas, ce qui nous donne une très grande richesse au niveau des personnages : voir l'océan, voir la fin de la Forêt, fonder une famille, assurer la suite de l'humanité... Néanmoins, je suis resté très déçue du devenir de ce groupe de personnage, s'ils sont tous relativement sympathique je n'ai pas du tout aimé la façon dont certains ont terminé l'histoire, ce qui m'a donné une impression de "dommage collatéraux dans la réalisation du rêve de notre héroïne". Après, je reconnais que c'était logique, mais je m'attendais à radicalement autre chose.

Le style de l'auteur est très agréable et nous plonge complètement dans l'ambiance. Les descriptions sont certes courtes mais suffisent à nous faire visualiser cet univers. Le seul bémol que je reprocherait c'est cette histoire avec les chiffres romains. Je veux bien que avec le temps ça se soit perdu comment on les lit, mais les personnages m'ont donné l'impression de ne faire aucun effort pour les comprendre, d'autant plus que c'était un élément clé de l'histoire. Malgré tout, je suis quand même curieuse de découvrir la suite des aventures de Mary, que je lirai à coup sur dès que j'en aurais l'occasion.


Une histoire captivante, des personnages riches malgré quelques petits couac au niveau de l'histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire