jeudi 6 août 2009

Terre Natale (La Légende de Drizzt, Tome 1) - R. A. Salvatore

Titre VO : Homeland (Forgotten Realms : The Legend of Drizzt, #1)
Titre VF : Terre Natale (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Dizzt, #1)
Auteur : R.A. Salvatore
Editeur : Milady, Fleuve Noir 
1ère Edition : 1990 (VO) - 1994 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 443


1. Terre Natale || 2. Terre d'Exil || 3. Terre Promise || 4. L'Eclat de Cristal || 5. Les Torrents d'Argent || 6. Le Joyau du Halfelin || 7. L'Héritage || 8. Nuit sans Etoiles || 9. L'Invasion des Ténèbres || 10. Une Aube Nouvelle || 11. Lame Furtive || 12. L'Epine Dorsale du Monde || 13. La Mer des Epées.
Extras : La Légende de Drizzt, le Guide.
Série complète en 13 Tomes + 1 Guide.

ADAPTATION - Comics : Terre Natale (Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, Tome 1) de R.A. Salvatore, Andrew Dabb & Tim Seeley.


Drizzt est un elfe noir, un drow, né en Outreterre, un monde souterrain où abondent les créatures maléfiques et où le pouvoir s’obtient par la guerre ou le meurtre. L’honneur, l’amitié, l’amour n’y ont pas leur place. Drizzt y fait le rude apprentissage d’une vie de servitude au sein d’une société où chaque maison est dirigée par une matrone. Bien qu’il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu’il soit rompu à l’art du combat, Drizzt prend peu à peu conscience qu’il n’est pas comme les autres drows. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service de sa maison. Mais il sait que, s’il veut survivre, il doit dissimuler et peut-être nier sa véritable nature. Jusqu’au jour où cela ne suffira plus. Et ce jour-là, Drizzt devra se battre seul contre tous.


Comme le résumé le montre bien, le livre nous transporte dans un monde loin de ceux que l'on a déjà cotyer dans l'univers de la fantasy enfin pas si loin que ça puisque tout se passe sous terre qui comme indiquer dans le résumé est peuplé de créature toutes aussi maléfiques les unes que les autres... Du moins d'un point de vu purement Drow (Je sais qu'à l'origine je n'aime pas les Elfes mais là je doute fort qu'ils soient quand même comme le décrivent les personnages).
Tout au long de l'histoire nous suivons la jeunesse de Drizzt (oui bon il doit avoir entre 40 et 50 ans en fin de volume mais quand on sais que les drows vivent près d'une dizaine de siècle ça fait tès jeune...) et ce dès sa naissance qui a eu lieu dans un contexte assez... Strange on va dire. Par la suite, on découvre la façon dont est structuré la société des Drow (Vive les femmes au pouvoir *-*) et l'éducation dont ils bénéficient, enfin surtout celle de la caste des guerrier puisque le héros de l'histoire en fera parti.
Malgré le fait que ce tome pose les base d'une société, il est tout de même rythmé par l'action qui est présente tout le long avec les différents combats que ce soit les entraînements avec Zak, les Mélées ou encore les Raids tous animés par armes et magie mais aussi et surtout par les complots entre les maisons qui n'ont de cesse que de s'élever et de s'attirer les grâces de Lolth, la déesse araignée.


Un premier tome qui pose le cadre d'une société un peu étrange le tout animé par des combats divers et variés ainsi que des complots. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire