dimanche 30 août 2009

La Marque (Kushiel, Tome 1) - Jacqueline Carey

Titre VO : Kushiel's Dart (Kushiel's Legacy, #1)
Titre VF : La Marque (Kushiel, #1)
Editeur : BragelonneMilady
1ère Edition : 2001 (VO) - 2008 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 959


1. La Marque || 2. L'Elue || 3. L'Avatar.
Série complète en 3 Tomes. 

Série spin-off (suite) : Imriel.


Phèdre no Delaunay a été vendu par sa mère alors qu'elle n'étais qu'une enfant. Habitant désormais la demeure d'un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l'histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout... les arts du plaisirs. Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d'elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes. Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque. Or, lorsqu'elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d'Ange, elle n'a d'autre choix que de passer à l'action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d'embûche, qu'il lui faudra mener jusqu'au bout pour sauver son peuple.


Repéré à la médiathèque, je dois dire que j'ai été plutôt intrigué par ce roman. Son histoire semblait totalement atypique de ce que j'ai pu lire jusqu'alors, et je dois avouer que je n'ai pas été déçue. L'auteur nous plonge dans un monde qui ressemble quelque peu au notre au sein duquel on suit les aventures de Phèdre, une jeune demoiselle qui n'a pas eu la vie rose qu'elle aurait cru, depuis son apprentissage en tant que courtisane jusqu'à son ascension dans les plus hautes sphère de la société d'Angeline notamment grâce à ses voyages dans les différentes contré de ce monde très proche de l'Europe que nous connaissons, du moins au niveau des côtes et des frontières plus ou moins. C'est sur une toile de fond entre complot et relations plus ou moins intimes que nous allons évoluer, a fortiori lorsque notre héroïne va se retrouver au centre de tout ça.
Phèdre sera une jeune femme tout a fait surprenante. Lorsqu'elle va devenir officiellement courtisane, elle va se révélé en être une assez particulière. En effet, elle n'éprouvera du plaisir que dans la douleur. Lorsque cela nous est révélé, j'étais quelque peu sceptique de devoir lire des scènes peut-être un peu épicée, dira-t-on, mais en plus avec un virage un peu SM. C'est là que l'auteur utilise ses mots à bon escient car tout nous est plus suggérer qu'autre chose, ce que j'ai grandement apprécié.
Toute l'histoire est relaté du point de vue de Phèdre qui nous livres ses impressions sur toutes les choses qui lui arrive. Personnellement, je trouve que le livre a été rédigé comme si il s'agissait de mémoires. L'ambiance du livre est donc situé dans le monde de la cour de nuit (qui fait un peu pensé à des maisons close en fait, même si ça n'en sont pas réellement) et l'univers est assaisonné à coup d'espionnage, de mystère, d'aventure et surtout de complot pour la couronne de Terre d'Ange.


Une série de fantasy atypique totalement passionnante, à déconseillé au plus jeune cependant pour certains passages.

2 commentaires:

  1. Gros coup de cœur pour cette série ! et en effet il vaut mieux la déconseiller à un certain public, le dernier tome à ce niveau est particulièrement noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une de mes séries chouchous du genre. Il faudrait d'ailleurs que je me plonge dans la suite et fin un de ces jours.
      RAvie de voir une autre lectrice conquise.

      Supprimer