lundi 27 juillet 2009

Deux Cierges pour le Diable - Laura Gallego Garcia

Titre VO : Dos Velas para el Diablo
Titre VF : Deux cierges pour le Diable
Editeur : BAAM!
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult
Pages : 438


"Si tu allume un cierge pour Dieu, allumes-en deux pour le Diable" - Proverbe bulgare.
De nos jours, plus personne ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons. Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. Comment je le sais ? Parce que mon père en était un. Avant d'être assassiné. Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.


Comme on peut le deviner aisément à travers le résumé mais aussi le titre, l'histoire de ce roman gravite autour des Anges et des Démon. On y suis les aventures de Caterina alias Cat dans la recherche de l'assassin de son père mais tout ne sera pas aussi facile car à mesure que l'histoire avance elle se retrouve face à des obstacle de taille dont un auquel on ne s'attend pas du tout.
L'auteur nous plonge ainsi dans les querelles entre Ange et Démon le tout à travers la vision de notre jeune héroïne adolescente où les choses ne sont pas toujours ce qu'elles devraient être. Je doit avouer quand même si à mesure de l'avancement de l'histoire j'arrivai parfois à deviner ce qui allait arriver, je restait toujours scotché à l'annonce. Surtout dans la partie de l'histoire avec Métatron ainsi que toute la portion qui se passe au Canada.
Bien entendu, Cat sera accompagné dans son aventure et cette fois-ci par un démon millénaire, étrange pour une fille d'ange. C'est principalement grâce à lui que la jeune fille arrivera au final à avoir le fin mot de toute cette histoire. L'histoire avance à vitesse grand V, on enchaîne les villes les unes après les autres et même si au départ l'histoire démarrai sur un plan de vengeance, les proportions changeront radicalement à la fin de l'ouvrage avec le réel plan des... méchants ? Difficile de les nommer en fait. L'écriture est également très fluide et simple ce qui fait qu'on avance dans le livre sans s'en apercevoir.


Un gros coup de cœur pour ce livre tant pour l'originalité du thème qui est tout de même bien fouillé, que pour l'histoire elle-même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire