mercredi 25 avril 2012

La Sélection (La Sélection, Tome 1) - Kiera Cass

Titre VO : The Selection (The Selection, #01)
Titre VF : La Sélection (La Sélection, #01)
Auteur : Kiera Cass
Éditeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Édition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Romance, Dystopie, Young Adult
Pages : 344


0.4. La Reine || 0.5. Le Prince || 1. La Sélection || 2. L’Élite || 2.5. Le Garde || 2.6. La Préférée || 3. L'Elue || 3.1. The Epilogue || 4. L'Héritière || 5. La Couronne.
Série complète en 5 Tomes + 5 Novelles.


35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 
Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie régie par un système de castes. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne... Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas... Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?


Mon premier livre de la nouvelle collection Young Adult de chez Robert Laffont : leur dernière dystopie en date. Direction les ruines des Etats-Unis tels que nous les connaissons à l'heure actuelle, du moins géographiquement. La population est divisée en caste représentant le niveau social de chacun. Ainsi tout en haut se trouve les Premiers : la famille Royale et au fin fond les Huits : les SDF et autres personnes du même genre. Nous allons faire la connaissance d'America Singer, une Cinq qui fait partie d'une famille d'artiste. Cette dernière file un parfait amour clandestin avec Aspen, un Six. Mais sa vie va basculer le jour où elle reçoit sa lettre pour participer à La Sélection et peut-être devenir la future Reine.

La Sélection c'est un peu le mélange entre les contes de fée et la télé-réalité (et plus particulièrement l'émission du Bachelor, pour celles qui s'en souviendraient). J'ai beaucoup aimé cette idée ainsi que la façon dont elle est amenée. Nous découvrons également le pourquoi du comment de cet évènement qui rend euphorique pratiquement toutes les demoiselles en âge de se mariée car chacune d'elle a ses chances pour être élue. Un tirage au sort national sélectionne 35 concurrentes parmi elles, qui vont avoir la chance de vivre au palais et de tenter de séduire le beau prince Maxon. Comme l'on se doute bien, America fera partie des heureuses élue, même si à la base elle n'est pas très enchantée par cette idée.
C'est au travers de ses yeux que nous allons découvrir sa nouvelle vie au palais. Vie qui se révèlera bien différente de celle qu'elle a connu jusqu'à présent. Elle qui connait la faim et le monde des non-privilégie. Va passer à l'extrême opposé : repas riches, robes splendides, décors somptueux, serviteurs à ses ordres... Difficile pour la demoiselle de s'habituer à cet univers. 
Mais la vie au palais n'est pas forcément de tout repos pour les différentes candidates : entre les repas avec la famille royale, les rendez-vous avec Maxon, les réceptions et les tournages de l'émission du Vendredi où la population découvre un peu mieux les demoiselles, elle n'ont pas trop de temps pour elle. Et c'est également sans compter sur l'esprit de compétition qui fait rage entre certaines d'entre elles. Jalousie, envie et coup bas seront au rendez-vous principalement perpétrer par une demoiselle, ce qui au final sera sans trop grande surprise. J'ai beaucoup aimé d'ailleurs cet esprit de compétition, qui montre que les demoiselles ne sont pas que des jolis minois à montrer à la télé et qui ne compte que sur leurs acquis pour accéder au trône.

Mais ce qui rend le livre très intéressant, c'est que la recherche de l'Âme Sœur du Prince Maxon (comme il le dit lui même) n'est pas uniquement au centre de ce dernier. Certes, nous allons découvrir grâce à lui une partie de la manière dont Illéa est dirigé mais aussi et surtout que le monde est très loin d'être rose. En effet, tout le monde n'est pas forcément d'accord avec le système actuellement en place. Pour le coup, des groupes de rebelles ont vu le jour à Illéa se répartissant en deux faction : les Nordistes et la Sudistes. Les uns ne laissant derrière eux que sang, cadavre et désolation ne font pas ans la dentelle alors que les autre fomentent des coup d'état plus pour l'impact psychologique sur la population et surtout la famille régnante. Et les rebelles comptent bien profiter de La Sélection pour mettre sans dessus dessous le palais et confronté nos candidates à la réalité des choses. Une réalité que bon nombre d'entre elles (pour ne pas dire toutes) ont du mal à accepter et à gérer de façon digne d'une future reine. Il faut dire que les rebelles n'hésitent pas à aller directement s'en prendre au palais afin de se faire écouter, un peu dommage cependant que nous vivions ces scènes du côté de chez America. J'aurais bien aimé découvrir comment se passait réellement une attaque des rebelles.

L'organisation de la société est assez intéressante. Si d'entrée de jeu, on ne nous explique pas comment on en est arrivé là, nous le découvrons d'une façon assez ludique dans l'histoire. Les idée utilisées étaient très intéressante et même... plausibles quand on voit le monde où il va à l'heure actuelle. L'idée des castes est assez intéressante même si dans le fond je l'ai trouvée somme toute banale puisqu'elle est lié à la situation sociale de chaque famille. Les privilèges des uns et des autres sont assez logique dans l'ensemble. Si l'on se cantonne seulement à découvrir quelques unes des castes via tout les personnages principaux, cela nous donne malgré tout une assez bonne vue d'ensemble sur l'univers dans lequel l'histoire évolue. Les relations inter-caste sont en général proscrite hormis dans les relations professionnelle (après tout les tâches 'ingrate' sont reléguée aux Six, Sept voire Huit.

Côté personnage, nous suivons donc America Singer, une Cinq. Enfant du milieu d'une famille de 5 enfants. Elle mène une vie paisible avec ces derniers. Contrairement aux autres jeunes filles du pays, elle n'est pas du tout enchantée lorsqu'elle reçoit sa lettre pour La Sélection, mais étant dévouée à sa famille, elle y participera malgré tout afin de les aider. C'est une jeune fille qui aime sa famille et qui est prête à tout les sacrifice pour ses membres. Mais c'est aussi une adolescente comme les autres avec des projets d'avenir : un mariage et une famille à fonder, même si elle reconnait que cela va être difficile pour elle vu la différence de caste avec l'élu de son cœur. Ayant grandi pratiquement qu'avec ses frères et sœurs, elle n'a pas d'amie à proprement parler et la Sélection sera l'occasion pour elle pour s'en faire, mais pas que. Sans grande surprise elle deviendra très proche de Maxon mais pas comme on aurait pu le croire dès le départ.
Maxon, le prince qui cherche sa future épouse, est un jeune homme courageux, déterminé et qui se veut proche de ses sujets. Vivant dans un palais depuis son plus jeune âge, il ne se rend pas compte de la réalité du monde de dehors, mais au cours du séjour des demoiselles, il découvrira que c'est tout autre. Mais il n'en reste pas moins un noble qui connait sa place, fier de lui-même il a pour habitude qu'on cède à tout ses désirs, même si parfois cela nous amènera des situations assez amusante. Sa relation avec notre héroïne commencera sur les chapeau de roues mais se révèlera très précieuse pour l'héritier du trône. On voit ses sentiments évolué au fil des pages mais America y semble aveugle alors que vu la façon dont il se comporte cela parait complètement évident. Mais je suis quand même curieuse de voir comment tout cela va évoluer par la suite.
Aspen Léger est l'ami d'enfance d'America, un Six qui permet à sa famille de survivre même si pour cela il doit faire des sacrifice. Éperdument amoureux d'America, il a fait des projet lui aussi pour leur avenir mais ne supporte pas sa condition de Six et fera tout pour rejoindre les forces militaires d'Illéa afin de devenir un Deux et d'offrir à sa douce la vie qu'il souhaiterais lui offrir : la meilleure qui soit. Sa relation avec America est très touchante d'autant plus qu'elle a un petit gout d'interdit de part leurs différences de caste. C'est un couple que dans le fond j'ai beaucoup apprécier, même si je n'ai pas trop apprécié la façon dont ils se sont quitté avant qu'America parte pour la Sélection.
Pour terminer sur les personnages un petit mot sur les candidates, si elles viennent toutes d'horizons assez différents, elles n'en reste pas moins de jeunes adolescentes comme les autres qui pour beaucoup découvre un monde fait de strass et paillettes. Mais certaines d'entre elles se révèleront réellement mauvaise et mettront ainsi du piquant dans la Sélection, comme Céleste, la peste de service qui est prête à tout pour la couronne.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très agréable à lire. Simple et fluide, on suis avec grand plaisir les aventures d'America au sein du palais tout en découvrant l'univers dans lequel elle évolue. Le mélange entre conte de fée, téléréalité et dystopie est très bien mené, nous offrant ainsi une histoire captivante dont on a hâte de connaître la suite.
A l'issue de ce premier volume, nous ne savons toujours pas quelle demoiselle a été élue puisqu'une poignée est encore en lice (et comme de bien entendu, le lecteur arrive aisément à deviner de qui il s'agit). Je suis assez curieuse de voir comment les choses vont tourner dans le prochains volume, même s'il va falloir être très patiente. De même pour l'adaptation en série télé qui m'intrigue beaucoup.


Une histoire captivante qui mélange conte de fée, téléréalité et dystopie de manière assez réussi. Un univers riche qui pourrais être le nôtre dans le futur. Des personnages riches et prêt à tout. Le tout servi par un style d'écriture à la fois simple et efficace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire