vendredi 16 décembre 2016

La Couronne (La Sélection, Tome 5) - Kiera Cass

Titre VO : The Crown (The Selection, #05)
Titre VF : La Couronne (La Sélection, #05)
Auteur : Kiera Cass
Éditeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Édition : 2016 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Romance, Dystopie, Young Adult
Pages : 333


0.4. La Reine || 0.5. Le Prince || 1. La Sélection || 2. L’Élite || 2.5. Le Garde || 2.6. La Préférée || 3. L'Elue || 3.1. The Epilogue || 4. L'Héritière || 5. La Couronne.
Série complète en 5 Tomes + 5 Novelles.


Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis enfin replongé dans l'univers de la Sélection, pour en découvrir le dénouement final. Une lecture que j'attendais avec impatience, car mine de rien c'est une série dans laquelle je suis plongé depuis longtemps.

Alors qu'America a été victime d'une grave infarctus, sa fille Eadlyn doit tenter de mener à bien sa Sélection afin de réalisé la volonté de ses parents et de s'assurer l'avenir qu'elle envisage auprès des différents concurrents. Mais en plus de cette pression, la jeune princesse va devoir également veiller à ce que le royaume tourne bien. C'est là que les choses vont venir s’accélérer jusqu'à arriver à la conclusion de la série.
Globalement, j'ai plutôt bien apprécié cet opus, beaucoup plus rythmé que le précédent. On va y retrouver une Eadlyn beaucoup moins prétentieuse, qui va enfin faire tout ce qu'elle peut pour que l'avenir conserve une direction assez positive, aussi bien sur le plan de sa vie sentimentale que sur celui de la gestion du royaume. On va donc voir de quelle manière elle va prendre les choses en main sur les différents plan. Et ce que je regrette quelque peu c'est la façon dont elle va mener sa Sélection. Je l'ai trouvé très voire trop rapide, on passe d'un peu moins de 30 concurrents à un seule en 300 petites pages et parfois sans réelle cohésion, mais pas sans logique. Ce que je trouve un peu dommage dans la mesure où il y avait matière à nous proposer quelque chose d'un peu plus correct à mon sens. En revanche, l'aspect romantique de l'histoire m'a beaucoup plu, car oui malgré tout l'auteur est parvenu à nous proposer quelque chose de bien construit et qui s'est développer tout en douceur, même si je dois reconnaître avoir été un peu surprise que notre héroïne parviennent a bout des choses et qu'elle obtienne son happy end.
En parallèle à ceci, nous allons découvrir un peu la manière dont le royaume est géré et surtout les changements qui vont s'opéré dans l'organisation de cette gestion. En effet, suite au malaise d'America, Maxon passe un peu ses sujets au second plan, jusqu'à ce que sa fille décide de prendre les choses en main. On va nous proposer ici de voir un peu de quelle manière la jeune demoiselle va faire pour garantir à son peuple un certain équilibre, qu'il soit en son sein au sur un plan un peu plus international. Elle a su montrer qu'elle ne prenait pas ses décisions à la légère et surtout pas de manière égoïste. J'ai beaucoup aimé découvrir la jeune femme davantage impliqué dans cet aspect loin de son côté princesse-frimeuse qu'elle avait dans le tome précédent. En revanche, je regrette quelque peu que l'auteur n'ai pas pris le temps de mettre l'accent sur le problème du royaume qu'est la suppression des castes et ses conséquences. On tenait quelque chose de bien dans l'opus précédent, mais là, c'est pratiquement passé à l'as.

Côté personnages, Eadlyn a su beaucoup me plaire dans cet opus. Elle laisse tombé complètement son côté frivole pour de bon afin de se consacrer enfin à ce qui compte réellement. J'ai beaucoup aimé la voir endossé un rôle un peu plus mature et qui sied mieux à ce qu'elle est. Mais elle n'en oublie pas moins son petit côté romantique, nous offrant ainsi de très jolies scènes.
En ce qui concerne les prétendant, on va les découvrir un peu mieux, enfin du moins en ce qui concerne ceux qui restent. Chacun ayant son petit caractère et ses rêves que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. J'ai également beaucoup apprécié le fait que chacun trouvera son compte à la fin du roman, arrivant ainsi à accomplir son petit objectif personnel, même si ne sera pas l'heureux élu.
La famille et les proches de notre héroïne seront également bien présent et exploités. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver certains personnages dont on suit les aventures depuis le tout premier tome de la série.  Ils nous offriront de très belles scènes qui ont su me faire sourire à chaque fois.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su une fois encore me transporter. S'il reste plutôt simple et fluide, il n'en reste pas moins accrocheur. Les chapitres sont de taille assez correct, mais nombre d'entre eux se terminent sur des éléments juste pas possible qui donne envie d'en savoir toujours plus. Le fait de suivre l'histoire en compagnie de la princesse nous permet de mieux cerner ses pensées et autres émotions lors de certains événements, ce qui n'a pas été sans me déplaire.

Au final, la série de La Sélection me laissera un assez bon souvenir dans la mesure où elle a su habilement mêlée conte de fée, dystopie et télé-réalité et ce même si elle ne sera pas exempte de défaut. L'idée du changement de génération a su beaucoup me plaire et apporte beaucoup au récit, même si la fin de la saga aura été un peu trop rapide à mon gout malgré les bons éléments qu'elle contenait.


Une intrigue plutôt bien rythmée et prenante même si elle n'est pas exempte de défaut, sa trop grande rapidité en tête de lire. Une romance un peu plus apparente dans cet ultime tome qui a su me charmer. Un côté un peu plus politique plutôt intéressant malgré un gros manque à mes yeux. Des personnages sympathique que j'ai aimé retrouvé. Un style d'écriture toujours aussi efficace.
Au final, une série assez bonne malgré ses défauts et qui me laissera un souvenir positif.

2 commentaires:

  1. Je n'ai jamais l'y cette série, et malgré le fait qu'on la voie beaucoup, je ne pense pas m'y mettre : au final, les avis sont assez mitigés, ça ne le semble pas être incontournable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est sympathique, mais pas essentielle non plus. Les tomes sont un peu inégaux entre eux. C'est plus une histoire détente qu'une réelle intrigue fouillé au final. Mais ça reste agréable malgré tout.

      Supprimer