02/12/2016

Extraterrestre... ou presque! (Le Journal d'Aurélie Laflamme, Tome 1) - India Desjardins

Titre VF : Extraterrestre... ou presque! (Le Journal d'Aurélie Laflamme, #1)
Auteur : India Desjardins
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2010
Genre : Jeunesse, Chick-Lit, Comédie
Pages : 302

1. Extraterrestre... ou presque! || 2. Sur le point de craquer || 3. Un été chez ma grand-mère || 4. Le Monde à l'envers || 5. Championne || 6. Ca déménage || 7. Plein de Secrets || 8. Les Pieds sur Terre.
Série Complète en 8 Tomes.

ADAPTATION - Film : Aurélie Laflamme : Les Pieds sur Terre (2015).

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.


Aurélie Laflamme est une héroïne dont je souhaitais découvrir les aventures depuis un bon moment, et c'est enfin chose faite. Et je l'avoue, je me suis totalement régalée, d'ailleurs il me tarde de découvrir la suite des aventures de la demoiselle.

L'histoire est articulée autour d'un journal intime qu'elle semble débuter en même temps que le roman. Nous allons la découvrir dans son quotidien ainsi que les différents personnages auxquels nous allons avoir affaire. Le tout vécu de son point de vu, de sorte que l'on arrive à bien cerner les différents ressentis que la demoiselle peut avoir vis-à-vis d'un des multiples éléments qui vont être abordés ici. Aurélie va se révéler être une adolescente pratiquement comme les autres puisqu'elle va avoir des préoccupations similaires à toutes celles de son âge : l'amitié, ses études, ses amours... mais également des thématiques plutôt fortes et que j'ai trouvé construite d'une très jolie manière. En effet, la quête identitaire lié à ses origines sera un éléments plutôt fort dans le récit, et dans un sens, on ne peux que comprendre cette jeune fille dont le père est absent depuis sa plus tendre enfance. Mais si ce thème est plutôt délicat, l'auteur ne se privera pas de lui apporter une grosse dose d'humour qui a su me faire sourire, en même temps comment garder son sérieux quand elle part dans son délire de fille d'extraterrestre, d'où le titre de ce premier opus. Parmi les thématiques abordés, il en est une autre (proche de la première) qui sera plutôt bien amenée. En effet, Aurélie nous parle de sa mère et de la vie amoureuse de cette dernière, un élément que je m'attendais à voir, mais que j'ai trouvé amener d'une manière un peu plus tardive, même si elle reste assez correcte.
L'intrigue en elle-même est bien conçue, même si je n'ai pas eu la sensation d'avoir un réel fil rouge entre certains éléments. Après, je ne trouve pas que c'est une mauvaise chose, bien au contraire, puisqu'on reste ainsi dans le domaine du journal intime où il n'y a pas toujours un lien entre les différentes entrées. Le récit va se découper sur quatre mois, allant de mi-septembre à Noël. Au départ, j'avais un peu peur que l'auteur ne prennent des raccourcis par endroit pour que son récit ne traîne pas en longueur. Mais finalement, si il y a bien quelques facilités de présente, elles passent plutôt bien dans l'ensemble, donnant ainsi une certaine constance au récit.

Côté personnage, c'est sans surprise que la jeune Aurélie sera mise en avant. C'est une adolescente comme les autres qui a su beaucoup me plaire. Elle est plutôt curieuse, mais aussi rêveuse et surtout très imaginative. Des traits qui ont su me faire accroché d'entrée de jeu. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue de la voir évoluer. Le seul reproche que je lui ferais, ce serait malgré tout son côté un petit peu trop enfantin à certain moment, ce que je trouve un peu dommage.
Autour d'elle vont graviter plusieurs personnages secondaires que j'ai également prit plaisir à rencontrer. On retrouvera :
- la mère d'Aurélie. Mère seule depuis plusieurs années, elle surprotège quelque peu sa fille, même si cela se traduit parfois par des disputes entre elles. Néanmoins, elles arriveront malgré tout à se retrouver quand le moment sera opportun. C'est une jeune femme très investie dans son rôle, peut-être même un peu trop.
- Kat, la meilleure amie de la jeune fille, lui ressemble plutôt pas mal. Elle sera toujours là (ou presque) pour l'aider quand elle en aura besoin. Mais elle donnera beaucoup de souci à Aurélie lorsqu'elle vivre une petite idylle avec une de leur camarade.
D'autres personnages viendront également ponctué le récit, mais ils m'auront un peu moins marqué, hormis le petit béguin de notre héroïne que j'espère de tout cœur retrouver dans la suite de la série.

Enfin, le style d'écriture est plutôt correct même s'il est loin d'être exceptionnel puisque on est dans un récit raconté à la première personne avec un ton plutôt jeunesse. Mais dans un sens, ça marche plutôt bien avec le contenu en lui-même. En effet, il ne faut pas perdre de vu que l'on est dans le journal intime d'une ado. Le découpage est plutôt correct, même s'il reste sans surprise. Par ailleurs, les entrées sont relativement courte, de ce fait le récit se lit de manière très rapide. Enfin, quelques illustrations ponctuent le roman, ce qui apporte un petit plus, sans pour autant que cela soit réellement indispensable.


Un journal plutôt sympathique à lire, qui aborde des thématiques assez fortes d'une manière assez bonne. Pas de réel fil rouge dans le récit, mais dans le fond, ça fonctionne malgré tout. Quelques raccourcis pris par l'auteur par-ci par-là, mais elle passent assez bien. Des personnages agréables que l'on prent plaisir à suivre. Un style d'écriture simple mais qui colle parfaitement au récit.

2 commentaires:

  1. J'aime bien les Aurélie Laflamme car c'est sympa et frais tout en soulevant des sujets sérieux, comme le deuil et le manque du père dans ce tome. J'avais vraiment bien aimé ce premier tome, j'avais eu l'impression de revoir ma fille quelques années auparavant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir passer un excellent moment avec ce premier tome. =)

      Supprimer