mercredi 24 février 2016

Le Dernier des Cinq Trésors (Les Carnets de Cerise, Tome 3) - Joris Chamblain & Aurélie Neyret

Titre VF : Le Dernier des Cinq Trésors (Les Carnets de Cerise, #3)
Auteurs : Joris Chamblain & Aurélie Neyret
Editeur : Soleil [Métamorphose]
1ère Edition : 2014
Genre : Bande Dessinée, Aventure, Jeunesse
Pages : 86


1. Le Zoo Pétrifié || 2. Le Livre d'Hector || 3. Le Dernier de Cinq Trésors || 4. La Déesse sans visage.
Série en cours.


Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commence à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux… Cette fois, elle s’intéresse à Sandra… Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors lies à la vie de la jeune femme ? 
Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années…


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle aventure de la petite Cerise. L'hiver est tombé dans sa ville et le froid avec lui. Notre jeune héroïne et ses deux complices traînent ces derniers temps dans un atelier de reliure où exerce Sandra, une jeune femme avec des troubles de la mémoire. C'est alors que le petit groupe découvrir un livre ancien, jamais réparer auquel est rattaché un petit mot : il s'agira d'un jeu de piste que nos personnages, Cerise en tête, vont se faire un plaisir de suivre.

J'ai beaucoup apprécie de retrouver dans cet univers tout doux que celui de Cerise, cette jeune demoiselle pétillante qui regorge d'idée et de bonnes intentions. C'est dans une vrai chasse au trésor dans laquelle la petite demoiselle va se lancer, accompagnée de ses amies mais aussi de Sandra la personne à qui elle vient en aide. Ce jeu de piste est plutôt bien mené et m'a beaucoup plu. Je reconnait qu'au fil des pages, j'étais très curieuse de découvrir le prochain indice, mais aussi et surtout la finalité de cette quête. On nous propose ainsi d'en apprendre davantage sur le personnage de Sandra et plus particulièrement en ce qui concerne le passé qui lui fait défaut. On nous propose ainsi une histoire très touchante qui va retrouver certaines similitudes avec cette de notre jeune héroïne. 
L'histoire de Sandra sera l'occasion pour les auteurs d'aborder des thématiques assez parlantes mais aussi et surtout très forte telle que la famille ou encore l'amitié. Ces notions nous sont proposées dans un assez joli contexte avec une extrême douceur mais aussi beaucoup de justesse. Ce sera ainsi l'occasion pour les auteurs de nous proposer des scènes assez touchantes. J'ia tout particulièrement adoré la scène entre Cerise et sa mère lorsqu'il est question du père de la petite fille. Un personnage absent depuis le début de la série mais dont on ignore la raison de cette absence. Pour ma part, j'ai quelques petites idées, mais reste à savoir si ce sont les bonnes.
L'alternance entre une narration classique et les pages des Carnets de notre jeune héroïne sont toujours aussi bien dosé. J'ai beaucoup aimé ces passages qui retranscrivent à merveille le vécu de la demoiselle tout en gardant à l'esprit une certaine candeur dans la manière de raconter les événements.
Petite mention spéciale au monde de l'édition que l'on découvre dans ce titre, du moins en ce qui concerne les livres anciens. En effet, Sandra est relieuse et fait découvrir son art à Cerise et ses amies. Ce sera également l'occasion pour le lecteur de s'initier à ce monde. On y découvre un peu le travail de Sandra d'une manière ludique et qui m'a beaucoup plu.

Au niveau des personnages, on voit notre petite Cerise grandir au fil des tomes et gagner peu à peu en maturité. Là où dans les premiers opus elle mentait à sa mère pour faire ses petites enquête, ici elle commence à jouer carte blanche avec elle. Ce qui lui sera plutôt bénéfique, d'autant plus que sa mère lui sera parfois d'une grande aide.
Le personnage qui sera le plus mis en avant après notre héroïne, sera celui de Sandra. C'est une jeune femme qui travaille dans un atelier de reliure où elle a succédé à son père. Elle a quelques petits problèmes de mémoire, mais sans pour autan que le lecteur en connaisse l'origine. Ce n'est qu'au fil des pages et de la chasse au trésor que le voile qui plane autour de la jeune femme se lèvera. Si elle veut retrouver sa mémoire, elle n'en sera pas moins pleine de doute, comme le serait une personne normale à sa place. Les personnages se rapprochant ainsi de notre réalité.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste et seront relativement nombreux dans ce nouvel opus. De nouveaux protagonistes feront ainsi leur apparition tout en nous donnant l'occasion d'en retrouver certains des anciens. De jolis clins d’œil qui ont su me charmer.

Enfin, j'ai été une fois de plus enchantée par les dessins. Ils sont toujours aussi fins et délicat : un vrai régal pour les yeux. Que ce soit au niveau des décors comme des personnages, les détails seront bien présent mais aussi, et surtout, cette sensation de douceur qui se dégage du titre en lui même.
Les pages de 'carnets' seront bien entendu de la partie. Je les ai par ailleurs trouvée assez nombreuses comparé au début de la série, mais ça n'a pas été sans me déplaire.


Retour dans un monde plein de douceur et de tendresse auprès de la petite Cerise. Une nouvelle enquête prenante mais qui sait aborder des thématiques fortes. Des personnes que l'on prend plaisir à suivre, rencontrer ou même retrouver. Le tout accompagné des magnifiques dessins propres à la série.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire