dimanche 6 juin 2010

La Double Disparition (Les Enquêtes d'Enola Holmes, Tome 1) - Nancy Springer

Titre VO : The Case of the Missing Marquess (Enola Holmes Mysteries, #1)
Titre VF : La Double Disparition (Les Enquêtes d'Enola Holmes, #1)
Auteur : Nancy Springer
Editeur : Nathan 
1ère Edition : 2006 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Policier, Jeunesse
Pages : 246


1. La Double Disparition || 2. L'Affaire Lady Alister || 3. Le Mystère des Pavots Blancs || 4. Le Secret de l'Eventail || 5. L'Enigme du Message Perdu || 6. Metro Baker Street.
Série complète en 6 Tomes.


Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent l'existence de sa sœur : Enola Holmes.
S'il est une chose que j'aimerais savoir, c'est pourquoi ma mère m'a nommée "Enola". Enola qui, à l'envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c'est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes 14 ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J'ai alors été contrainte d'en informer mes frères aînés que je n'avais pas revus depuis 10 ans - Mycroft et Sherlock Holmes. Or, ce n'étaient pas eux qui allaient m'être d'un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n'avait qu'une idée : m'expédier en pension pour faire de moi une lady. En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J'étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n'avait pas la moindre idée. C'est donc le cœur empli d'espoir que j'ai décidé, malgré mes appréhension, de partir à la recherche de ma mère. Seule.


J'avais entendu beaucoup de bien de cette série sur le net et lorsque je suis tombée sur ce tome j'ai décidé de m'y lancer. Au final, j'ai littéralement dévoré ce livre. Je reconnais ne pas être une grande fan de tout ce qui est histoire policière, néanmoins, j'ai beaucoup aimé ce roman. Mêlant enquête et souci d'adolescence, on suit la jeune Enola dans ses aventures dans un Londres menaçant. De plus j'ai beaucoup apprécier le contexte de l'époque Victorienne. Malgré tout, je suis un peu restée sur ma faim à la fin de l'histoire, peut-être que le tome suivant comblera cette impression.
Je reconnais aussi n'avoir jamais lu de livre de Sherlock Holmes (honnêtement je ne le connaissait que de "réputation" et de part l'excellent film sorti récemment) mais ce roman m'a donné envie de découvrir l'œuvre de sir Arthur Conan Doyle.


Un excellent début de série jeunesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire