mercredi 25 janvier 2012

Rouge Rubis (La Trilogie des Gemmes, Tome 1) - Kerstin Gier

Titre VO : Rubinrot (Rubinrot, #1)
Titre VF : Rouge Rubis (La Trilogie des Gemmes, #1)
Auteur : Kerstin Gier
Éditeur : Milan [Macadam]
1ère Édition : 2009 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 337


1. Rouge Rubis || 2. Bleu Saphir || 3. Vert Emeraude.
Série Complète en 3 Tomes.

ADAPTATION - Film : Rouge Rubis (2013).


Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.


'Rouge Rubis' nous transporte à Londres à notre époque, où nous faisons la connaissance de la jeune Gwendolyne. Une adolescente comme les autres qui vie une vie tranquille... à un détail près, elle doit toujours garder un œil sur Charlotte, sa cousine, qui peut à tout moment se transporter dans le temps, puisque sa famille considère cette dernière comme 'l'élue', celle qui aura hérité du gène du voyage dans le temps. Mais, ce que personne n'avais prévu ce sont les petits mystères autour de la naissance de la jeune Gwendolyne, qui sera celle qui héritera de ce fameux gène à la surprise générale des autres personnages.

J'ai trouvé assez original l'idée des voyages dans le temps et la 'façon' dont ces derniers fonctionnent dans cette série. L'idée d'un gène qui se transmet de génération en génération est tout à fait charmante et offre à l'histoire une certaine dimension à la fois logique et réaliste. Le premier voyage dans le temps s'effectue de manière impromptu à l'âge de 16 ans, un âge charnière dans l'adolescence. Si Charlotte avait été préparé à son futur de voyageuse dans le temps, avec cours d'histoire, d'escrime etc... Ce n'est en revanche pas du tout le cas de Gwendolyne qui devra se débrouiller comme elle le peut avec ses voyages. Ces derniers, appelés sauts, se font de manière assez brutale et rapide à la grande surprise de notre héroïne. Je m'était peut-être attendu à quelque chose d'autre de ce côté, mais je ne saurais trop dire quoi (un genre de réel passage comme un voile, un tunnel ou autre). Néanmoins, cela s'apprécie malgré tout car on s'amuse à essayer de devenir où l'héroïne a bien pu atterrir. Ceci dit, les moments où la jeune demoiselle saute se voient arriver gros comme un pâté de maison de par ses sensation de malaise qui, bien qu'ils soient logique, ne m'ont pas tant convaincue que cela et m'ont lassé au final. Je regrette néanmoins que l'on se cantonne à peu de choses près à la même période au cours des sauts dans le temps, j'espère que l'on en découvrira d'autre dans les prochains tomes.
Mais les histoires de voyages dans le temps ne concernent pas que notre héroïne. Elle donneront ainsi l'occasion de découvrir de grands secrets qui l'entourent avec notamment une histoire de prophétie, qui reste encore un peu flou et pleine de mystère, bien que le lecteur se fasse sa petite idée dessus au fil des pages. Nous découvrons également l'ordre des Veilleurs, une sorte d'organisation secrète qui protège ceux qui saute dans le temps et en même temps qui tente de réaliser cette fameuse prophétie, ce qui hélas ne sera pas du gout de tout le monde. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'idée de découvrir les textes de cette organisation en tête de chapitre, ce qui permet au lecteur de se plonger encore un peu plus dans l'histoire.
Un autre petit point assez positif qui m'a charmé, c'est le second don de Gwendolyne. Sa capacité à voir les fantômes est assez intéressante même si l'on ne sait pas grand chose à ce sujet. Du moins, au départ car c'est au fil des pages que l'on retrouve certaines pistes à ce sujet. Pistes qui je l'espère seront développées plus tard, car j'ai vraiment envie d'en savoir plus à ce sujet.

Côté personnage, il y a tout d'abord Gwendolyne. Une adolescente normale qui préfère passer son temps avec sa meilleure amie Leslie à regarder des DVD plutôt que de supporter sa famille. Mais, une demoiselle qui sera malgré tout faire face à la nouvelle situation qui s'offrira à elle lorsqu'elle se mettra à voyager dans le temps (certes avec un peu de temps quand même). Viens ensuite sa famille proche avec sa mère (Grace), sa sœur et son frère. Les deux derniers ne sont pas si présent que cela, mais il est quand même important de les noter car ils sont assez important pour notre héroïne. Concernant sa mère, elle se révèlera être un élément clé de l'histoire puisqu'elle révèlera à tous la raison pour laquelle le gène ne s'est pas retrouvé chez la personne que tout le monde croyait, alors qu'elle n'agit que pour le bien de sa fille. Charlotte, est une adolescente du même âge que Gwendolyne et devait être la porteuse du gène, préparé à cela depuis son enfance et parfaite en tout, elle tombe d'assez haut lorsque la vérité éclate, et ne saura pas le pardonner à sa cousine, tout comme Glenda sa mère qui sera celle qui acceptera le moins la situation, aussi fière et hautaine qu'elle soit. Enfin, Lady Arista, la matriarche (mère de Glenda et Grace) est une personne assez digne qui saura accepter les choses plus qu'on ne le croit, même si son changement d'attitude envers Gwendolyne est très loin d'être désintéresse, elle semble froide et manipulatrice malgré tout.
La communauté des Veilleurs est également l'occasion de découvrir de nouveaux personnages dont d'autres voyageurs dans le temps comme Gideon de Villiers, un adolescent assez arrogant au premier abord mais qui peu à peu se liera à notre héroïne, ce qui arrivera quand même un peu tard selon moi. Les autres membres de ce groupe seront assez mystérieux au départ, mais lèveront peu à peu le voile sur eux-même comme sur les Veilleurs en eux-même ainsi que leur devoir de prendre soin des voyageurs.
Enfin, quelques mots sur ceux qui ne veulent pas que la prophétie se réalise. Au départ, on ne sais rien sur eux, ce n'est qu'au fil des découvertes de Gwendolyne que nous le découvrons. Si on a l'occasion de les rencontrer au cours des pages, on se pose quand même encore quelques questions à leur sujet et plus particulièrement au niveau de leurs motivation. J'ai hâte de les rencontrer à nouveau dans les prochains volumes de la série.

Pour terminer, un petit mot sur le style de l'auteur, qui bien que ce soit un roman jeunesse est assez bien travaillé. L'histoire est relativement bien rythmée et l'on ne se sent pas perdu entre les différents changements d'époque à l'autre (ce qui je l'avoue était une de mes petites craintes au départ). J'ai également bien apprécier les différentes descriptions des costumes que nos héros portaient au cours de leurs saut, qui semblaient tous plus beaux les uns que les autres. Quelques petits mots d'anglais parsèment également l'histoire, mais cela ne gâchent en rien la lecture, car on s'habitue assez vite à les croiser.


Une histoire bien sympathique, pleine de mystère et de rebondissement. L'idée des voyages dans le temps est relativement bien exploitée malgré le fait qu'on se cantonne bien vite sur une courte période. Les dons en plus sont une idée charmantes, bien qu'elle passe un peu à la trappe dans ce premier tome, qui pose les bases de la saga. Des histoires de famille un peu complexe mais dans lesquelles on se retrouve aisément, le tout servi par un style très agréable à lire. Vivement la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire