05/07/2018

La Petite Boulangerie du bout du monde (La Petite Boulangerie, Tome 1) - Jenny Colgan

Titre VO : Little Beach Street Bakery (Little Beach Street Bakery, #1)
Titre VF : La Petite Boulangerie du bout du monde (La Petite Boulangerie, #1)
Auteur : Jenny Colgan
Editeurs : Prisma, Pocket
1ère Edition : 2014 (VO) - 2015 (VF)
Genre : Contemporain
Pages : 494


1. La Petite Boulangerie du bout du monde || 2. Une Saison à la Petite Boulangerie || 3. Noël à la Petite Boulangerie.


Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Elle s'installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d'une boutique laissée à l'abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu'il n'y a plus dans le village qu'une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s'échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants. Petit à petit, d'échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l'esprit d'entraide et de partage dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu'un simple " break " devient l'entreprise de sa vie. Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante. 

Le titre de romance m'avait tout de suite attiré, et il faut dire que le résumé a su m'intriguer aussi. Du coup, je n'ai pas trop longtemps hésité avant de me lancer, et je ne le regrette pas.

L'histoire est celle de Polly, une jeune femme qui va se prendre une sacrée claque de la part de la vie puisque tout va s'effondrer autour d'elle : son boulot coule complètement, son couple bat de l'aile et elle se retrouve en quelque sorte livrée à elle-même sans savoir quoi faire. C'est sur un  coup de tête qu'elle décide de se rendre sur la petite île de Mount Polbearne. Là elle tombera sous le charme du village typique de pèche et décidera de s'y installer. Ce qui tombe assez bien car son budget pour se reloger est assez serré. après de gros moments de doutes et de remise en question, la jeune femme parviendra à trouver le courage en elle pour se reconstruire une nouvelle vie en mettant sa passion au cœur de celle-ci : faire du pain.
L'intrigue de ce roman m'a énormément plu. Elle a tout un côté dépaysant. Au fur et à mesure que je tournais les pages, j'avais la sensation d'être en compagnie de Polly sur la charmante petite île. Le récit en lui-même va donc se concentrer sur la reconstruction de notre héroïne après sa chute. Quelque chose qui sera assez difficile au premier abord car outre le fait qu'elle soit séparée et ruinée, elle se retrouve loin de tout ce qu'elle connaissait jusqu'à présent. Heureusement sa passion pour le pain, que l'auteur parviendra à nous transmettre via son récit, l'aidera énormément. C'est donc une ambiance assez douce qui se dégage de ce roman feel-good, qui parvient à traité de sujets assez complexe avec une certaine légèreté.
J'ai beaucoup apprécié de découvrir de quelle manière Polly va se faire sa petite place sur l'île. Vivant en recluse au départ, elle va peu à peu faire la connaissance de ses nouveaux voisins que ce soit des pêcheurs, un producteur de miel, l’acariâtre boulangère ou un simple petit macareux. Au fil des pages, elle va commencer à se lier d'une façon ou d'une autre à ces autres protagonistes jusqu'à ce qu'elle arrive à se trouver une petite place au sein de la communauté. Elle va ainsi faire partie intégrante de la ville au même titre que les locaux, mais c'est grâce à tout ce petit monde qu'elle parviendra à nouveau à croire en l'avenir et trouver du sens à sa vie.
La petite île de Mount Polbearne sera très accueillante. L'auteur nous propose de la découvrir tout au long du roman, et pour le coup de se sentir concerné lorsque la marche du progrès commencera à débarqué sur l’île. J'ai vraiment eu beaucoup d'empathie pour les habitants : une véritable communauté qui saura souder pour réussir à conserver toute leur authenticité. Un très jolie massage qui sera là encore véhiculé : ensemble tout est possible. J'ai adoré ça, surtout avec le petit fond de romance qui va venir ajouter du drama à tout ça.
La romance parlons-en justement. Si au tout début du roman, Polly a pour acquis sa relation actuelle tout va être chamboulé dans sa vie. Elle aura du mal à croire à nouveau en l'amour, surtout lorsqu'elle essuiera une nouvelle déception avant finalement de trouver une réelle histoire. Je dois avouer que tout au long du roman j'ai eu des doutes quand à la présence d'une romance justement dans le récit. Au tout début, et même en lisant la quatrième de couverture, je m'y attendais gros comme une maison... et puis finalement les préoccupations de l'héroïne m'ont fait douter, jusqu'à ce que tout ça revienne au galop. De très bonnes surprises en soi, qui ont su apporter de la douceur au roman.

Côté personnage, c'est donc Polly qui sera mise en avant. Au départ, c'était une citadine à qui tout souriait, avant que tut s'effondre autour d'elle. Je dois avouer que son choix de se poser sur une île presque déserte m'a surprise. Mais ça donne lieu à des scènes assez amusantes quand à son adaptation. Elle nous montrera plusieurs aspects de sa personnalité : brisée par tout les coups durs qui lui sont tombés dessus, apeuré de trouvé un nouveau sens à son existence pour finalement revenir en femme forte qui a su trouver sa place et qui compte tout faire pour la garder. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé suivre car au final, elle reste une femme normale plus proche de nous que des clichés que l'on peut voir dans d'autres lectures
Les personnages secondaires qui vont graviter autour de la jeune femme seront assez nombreux et intéressant même si je regrette qu'ils soient exploités de façon assez inégales. En effet, l'auteur a choisi de mettre en avant certains d'entre eux au détriment des autres, je ne trouve pas ce choix foncièrement mauvais, mais je regrette de ne pas en savoir davantage sur certains d'entre eux, qui je pense ont des background tout aussi passionnant. Malgré tout, pouce ceux que l'auteur a voulu mettre en avant, je les ai globalement trouvé agréable et bien construits.

Enfin, j'ai beaucoup apprécié le style d'écriture de l'auteur. Il est très frais et simple, de sorte que j'avais du mal à lâcher le livre une fois lancée. Les descriptions de l'auteur sont plutôt bien fichu de sorte que l'on a vraiment l'impression de se situer sur la petite île en compagnie de Polly... et que dire des créations culinaires de cette dernière qui nous donne l'eau à la bouche. Mention spéciale d'ailleurs, aux quelques recettes qui clôture le livre et qui ne semble pas si difficile vu comme ça.


Une intrigue prenante avec de nombreuses surprises et des thématiques fortes. Des personnages sympathique bien que traités parfois de manière inégale. Un style d'écriture simple mais qui fait mouche.

2 commentaires:

  1. J'ai lu ce premier tome l'été débuter et j'avais plutôt bien aimé moi aussi. C'est optimiste, ça donne le sourire et parfois, c'est tout ce qu'on attend d'un livre.

    RépondreSupprimer
  2. C'est malin, maintenant je culpabilise car il traine dans ma PAL depuis sa sortie... *va se cacher*

    RépondreSupprimer