mardi 20 juillet 2010

Le Deuxième Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 2) - Ann Brashares

Titre VO : The Second Summer of the Sisterhood (The Sisterhood of the Traveling Pants, #02)
Titre VF : Le Deuxième Eté (Quatre Filles et un Jean, #02)
Auteur : Ann Brashares
Editeurs : Gallimard Jeunesse / Pôle Fiction. Existe également en Intégrale comprenant les 4 premiers tomes édité chez Gallimard Jeunesse.
1ère Edition : 2003 (VO) - 2003 (VF)
Genre : Jeunesse, Chick-Lit, Romance
Pages : 466

1. Quatre Filles et un Jean || 2. Le Deuxième Eté || 3. Le Troisième Eté || 4. Le Dernier Eté || 5. Pour Toujours.
Série complète en 5 Tomes.


Les vacances approchent. Carmen, Tibby, Bridget et Lena s'apprêtent ) ressortir le Jean Magique, symbole de leur amitié et témoin de leurs aventures. Cette année, l'été s'annonce cependant bien différent. Carmen reste à Washington avec sa mère : crises et turbulence en perspective... Tibby part suivre un stage de cinéma en Virginie mais, même derrière la caméra, ses souvenirs vont la rattraper. Bridget, qui traverse une crise existentielle, décide de se réconcilier avec son passé en rendant une visite surprise à sa grand-mère. Lena, dont le cœur n'est jamais vraiment revenu de Grèce, va percer des secrets de famille insoupçonnés. De surprise en émotions, de rires en larmes, les 4 filles vont une nouvelle fois faire l'expérience de la vie et l'affronter avec courage, humour et détermination.


Finalement, mon avis n'a pas trop changé depuis ma dernière expérience. On retrouve nous 4 héroïnes du volet précédent avec un an de plus. S'en suivra alors un été mouvementé pour elles, du début à la fin. Dès le début du roman, on est replongé dans cet univers, j'avoue avoir également eu un peu de mal au départ à me repérer dans les changements entre les héroïnes, mais ce sentiment s'est assez vite dissipé, de ce fait je n'avais pas la sensation d'être trop perdue. L'histoire en elle-même est assez simple, chacune des 4 demoiselle ne vit pas son été tel qu'elle le souhaiterais. Je trouve cependant dommage que toutes leurs histoire se résolvent rapidement dans les 50 dernières pages (même si le rebondissement avec le Bapi de Lena était, je le reconnais, assez inattendu).


Une lecture de saison rafraichissante, qui rattrape un peu les défauts du premier volume.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire