mercredi 23 novembre 2011

Madame Doubtfire : quand papa était femme de ménage - Anne Fine

Titre VO : Mrs. Doubtfire
Titre VF : Madame Doubtfire : Quand papa était femme de ménage
Auteur : Anne Fine
1ère Edition : 1987 (VO) - 1996 (VF)
Genre : Comédie, Jeunesse
Pages : 247


ADAPTATION - Film : Madame Doubtfire (1993).


Cette année, Miranda Hilliard a besoin de quelqu'un pour s'occuper de ses trois enfants, Lydia, Christopher et Natalie, et de la maison. Pourquoi pas moi ? propose Daniel, son ex-mari, un acteur au chômage. Pas question, réplique Miranda. Elle veut une personne de confiance, quelqu'un de solide, avec des principes et sans aucune fantaisie. Tout le contraire, pense-t-elle, de Daniel. Alors arrive Madame Doubtfire. Une vraie perle. Du moins en apparence. Car un père acteur peut être prêt à tout, et même à se déguiser en gouvernante poudrée pour être avec ses enfants. Mais comment va-t-il faire pour n'éveiller les soupçons ni de ses enfants ni de Miranda ?


Direction Londres pù nous rencontrons la famille Hilliard, une famille qui a volé en éclats il y a quelques temps. Daniel et Miranda sont divorcés et vivent dans des maisons séparées entre lesquelles se partagent leurs trois enfants : Lydia, Christopher et Natalie. L'histoire se penche plus sur le vécu de Daniel dont l'ex-femme semble avoir tendance à ne pas trop respecter son droit de visite, déjà si court. Arrivé 20 minutes en retard et repartir 45 minutes avant, autant dire que les enfants ne sont pas trop vus. Néanmoins, il s'accroche au peu de temps qu'il a avec ses enfants pour s’occuper d'eux comme il peut avec son maigre salaire de modèle de cours de peinture. Lorsqu'il apprend que Miranda est à la recherche d'une gouvernante pour le trio de bambin, il se dit que c'est l'occasion de mettre ses talents d'acteur en action.
Situations concasses et quiproquos seront au rendez-vous dans ce court roman où nous suivons les aventures de Daniel grimé en femme à tout faire idéale... du moins aux yeux de son ex-épouse puisque dès qu'elle a le dos tourné, monsieur fume des cigares dans les toilettes pendant que les enfants nettoie la maison. Sans compter que niveau apparence physique, Madame Doubtfire est loin d'être un canon de beauté (du moins au niveau de ses goût vestimentaires). Les querelles de couples dont sont témons les enfants et leur garde partagé seront au coeur de ce livre, certes on découvre le vécu du côté du père mais aussi des enfants, qui n'en peuvent plus de cette situation. Ils veulent qu'elle cessent, même s'ils savent très bien que les choses ne redeviendront pas comme avant.
Côté personnages, nous nous attardons plus sur Daniel qui, désespéré, est prêt à tout pour voir ses enfants et continuer à exercer un tant soi peu son rôle de père de façon correcte. Néanmoins, son côté 'je fais semblent de tuer ou de me suicider avec des objets invisibles' m'a tapé un peu sur les nerfs à la longue. A croire qu'il pensait encore comme un enfant. Un peu dommage, j'ai trouvé que cela cassait un peu le personnage. Autant les médisance sur son ex-femme ne m'ont pas gêné, autant ça oui. Les enfants, quand à eux, sont assez sympathique. Ils comprennent ce qu'il se passe et tendent à arranger les choses comme ils le peuvent, à leur façon. J'ai tout particulièrement aimé la petite Natty qui faisait le distingo entre son père et sa gouvernante de façon assez amusante.
Le style de l'auteur est dans l'ensemble assez agréable. Peu descriptif, il se laisse lire aisément. Le seul reproche que je ferais est que j'ai trouvé l'histoire un peu longue à débuter.


Un roman jeunesse assez agréable dans l'ensemble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire