dimanche 11 décembre 2011

Le Secret du Roi (Lady Liberty, Tome 1) - Aurore Demilly

Titre VF : Le Secret du Roi (Lady Liberty, #1)
Auteurs : Jean-Luc Sala (Scénario) & Aurore Demilly (Dessins)
Editeur : Soleil
1ère Edition : 2014
Genre : Aventure, Historique, Bande-Dessinée
Pages : 56


1. Le Secret du Roi || 2. Treize Colonies.
Série en cours.


Suivez les trépidantes aventures de Lady Liberty, agent spécial de Louis XVI ! « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré et le plus indispensable des devoirs. » La Fayette. Secrets d'État, espionnage, complots et trahisons, duels à l'épée, feu des mousquets et des canons, étreintes fougueuses sous la soie, répliques cinglantes. Liberté, Égalité, Fraternité ! Connaissez-vous les véritables origines de notre Révolution ? Saviez-vous que notre plus grande épopée nationale a commencé avec la guerre secrète des espions de Louis XVI pendant la Révolution américaine ? Saviez-vous que le plus redoutable de ces espions était une femme ? On l'appelait Liberty ! Lady Liberty !


Aurore est une auteur de bande-dessinée que j'aime beaucoup, aussi ai-je craqué pour son dernier titre en date, surtout après avoir suivi tout ses aperçu sur sa page facebook. L'histoire se déroule dans les années 1770 où la France et l'Amérique commence à voir les prémices de leurs révolutions respectives. Nous allons faire la connaissance de Lya et sa mère adoptive Mme de Beaumont, la célèbre chevalière d'Eon. Les deux jeunes femmes vont ici venir en aide à une femme qui aurait trahi la nation française à Boston, alors que le réseau d'espionnage mis en place par Louis XV a été dissout par son petit fils, Louis XVI.

Ce premier opus commence à mettre en place l'intrigue globale de la série. On nous situe un peu au niveau géographique et histoire avant de nous faire rencontrer les différents protagonistes qui vont être mis en avant ainsi que leurs relations. On arrive à se situer assez facilement dans les différents lieux et les différentes intrigues qui vont être mises en place et qui vont venir se croiser. Nous avons ainsi Louis XVI qui veut que la monarchie perdure alors que les Enfants de la Liberté veulent rétablir la démocratie, comme Lya et sa mère adoptive vont nous le faire comprendre.
Mais ce premier opus ne fait pas que poser les bases puisqu'il rentre également dans l'action et nous assistons ainsi à quelques scènes digne d'une histoire de capes et d'épées. L'atmosphère y est par ailleurs un peu plus sombre lors de certaines scènes où nous voyons le sang coulé et où nous sommes à deux doigts d'assister à un viol. Les femmes sont réellement mises en avant dans ce premier opus, puisque ce sont elles les héroïnes de cette histoire. De jolis visages qui sont capable d'acte pleins de courage et de détermination et possèdant des capacités égales à celles des hommes.
L'histoire se déroule dans un contexte réel et pour ce faire, de nombreux personnages ayant réellement existé sont mis en scène. Ces derniers sont plutôt bien exploité, du moins dans ce premiers opus puisqu'on les retrouvera dans la suite. On notera également la présence d'un petit cahier 'historique' en fin de tome qui nous permet de mieux nous situé dans l'époque et de mieux cerner les protagonistes réels ou ceux qui s'en inspire.
Le tome se conclue sur une fin très ouverte qui nous fait regretter de ne pas avoir la suite sous la main pour connaître la fin de la scène dans laquelle nous quittons les personnages. L'attente va être longue et j'ai plus que hâte de découvrir les prochaines aventures de Lya.

Enfin, les dessins sont absolument magnifique, comme toujours de la part d'Aurore. Très colorés et détaillé, c'est vraiment un régal pour les yeux que de parcourir ce livre. Elle parvient totalement à faire ressortir le côté sombres de certaines scènes uniquement par ses traits.


Un premier tome sans fausse note avec une intrigue plus que prenante, des personnages réels bien exploités et des dessins simplement magnifique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire