dimanche 15 septembre 2013

La Dernière Flèche - Jérôme Noirez

Titre VF : La Dernière Flèche
Auteur : Jérôme Noirez
Editeurs : Mango, J'ai Lu 
1ère Edition : 2010
Genre : Aventure, Fantasy, Jeunesse
Pages : 317


La fille de Robin des Bois sort de l'ombre... Diane de Loxley est une adolescente belle et farouche, au caractère trempé comme l'acier. Rien d'étonnant quand on est la fille de Robin des Bois. Mais il est difficile d'être l'héritière d'une légende. Diane veut de l'action, Londres va la lui fournir. La cité tentaculaire, pleine de bruits et de fureurs, est contrôlée par de ténébreux démons. Afin de les combattre, la fille de Robin devra s'associer avec le séduisant et mystérieux prince des mendiants, et rassembler les anciens compagnons de Sherwood. Sans compter un allié inattendu, l'ennemi intime de son père, le terrible shérif de Nottingham.


Dans 'La Dernière Flèche', nous allons nous replonger dans l'Angleterre médiévale que l'on connait de part Robin des bois au sein de laquelle nous allons retrouver ce personnage bien des années après la naissance de sa légende. Il est aujourd'hui un père de famille veuf, qui ne vit que pour sa fille : Diane, sur qui va être notre héroïne. 

L'histoire commence avec la fin du voyage de Diane et son père, ralliant les terres de Loxley à Londres afin de rendre visite à Will (neveu et ancien compagnon de Robin). Nous allons découvrir la ville de Londres avec le regard de la jeune demoiselle : une cité grouillante, puante, qui ne ressemble en rien à ce qu'elle a connu jusqu'alors. Mais peu à peu des évènements assez particuliers vont commencé à avoir lieu autour de la demoiselle et son célèbre père.
L'intrigue se met en place peu à peu et nous allons avancer assez rapidement dans l'histoire. Je dois dire que j'étais très curieuse de découvrir ce que l'auteur allait réserver à ses personnages. La preuve, j'ai lu le livre très rapidement. On commence dans un monde plutôt médiéval assez classique au sein duquel on va avoir peu à peu des éléments fantastiques qui vont s'y greffer. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur a choisi de nous amener ces éléments : de manière progressive et assez mystérieuse, car au début on a du mal à vraiment cerner ce qu'ils sont. Et ce sont ces éléments qui vont entraîner les mauvaises choses autour de Diane, qui va décider de les contrés car peu à peu tout va vite se mettre à tourner autour d'elle et son père. Une histoire en lien avec Robin et son passé dans sa chère forêt, qui va nous être un peu conté comme un hymne à la nature, tant cette dernière deviendra présente.
Dans ce livre, ce sera également l'occasion de découvrir ce que sont devenus les personnages qui ont accompagné Robin dans sa légende. Si Will est celui qui s'en tirera le mieux, les autres n'auront pas forcément plus de chance. Frère Tuwk sera celui qui nous surprendra le plus (et que l'on retrouvera avec grand plaisir par la suite) alors que Petit Jean sera celui qui aura le plus souffert. La découverte de son histoire m'a assez attristé, je dois le reconnaître. Robin de son côté aura récupéré ses terres et avec elles la vie qu'il a toujours souhaitée et à laquelle on s'attendait. Et n'oublions pas non plus son ennemi de toujours : le Chevalier William de Wendenal ex-Sheriff de Nottingham. Un être qui ne vit que dans la rancoeur et la vengeance... mais pas forcément pour longtemps.

Diane est le personnage central de cette histoire. Fille du très célèbre Robin des bois, elle a vécu dans un foyer assez choyer bien que marqué par le chagrin. C'est un petit bout de femme qui a son caractère et qui en est fière. Je dois dire que c'est une demoiselle qui a su beaucoup me plaire sans compter que derrière son fort caractère, elle nous révèlera un peu ses fragilités et ses regrets. En revanche, il y a un petit détail (bien que mentionner assez souvent) qui m'a un peu chiffonner : l'auteur insiste sur le fait que la jeune fille a ses règles dès de début du livre... ces dernières seront reprises plus tard à plusieurs reprises sans pour autant apporter vraiment quelque chose à l'histoire. Là j'avoue ne pas avoir bien cerner où l'on voulait nous amener, ce que je trouve dommage.
La jeune fille sera 'aidé' dans sa mission par un jeune londonien répondant au nom de Tredekeiles. Assez mystérieux dès le début, il m'a d'entrée de jeu fait penser à une groupie de Robin (il faut dire qu'il l'est un peu quand même). Peu à peu l'on va réellement le découvrir avec son univers et son histoire. C'est un jeune homme agréable au final et qui sera d'une grande aide à notre jeune héroïne.
Autour de ce duo un peu imrpovisé, nous allons rencontrer tout un tas de personnages appartenant à la légende de Robin des bois (comme je l'ai déjà mentionné un peu plus haut), mais aussi des personnages complètement étranges crée de toute pièce. Je ne reviendrais pas davantage sur ces derniers car ils sont vraiment secondaires et n'apportent pas forcément quelque chose dans l'histoire.

Le style de l'auteur a su me convaincre, la preuve en est qu'il m'étais difficile de lâcher ce livre. Si le récit est principalement axé sur le mystère et l'action, on nous plante le décors de manière assez progressive et qui nous intrigue assez par moment. Le vocabulaire utilisé est par moment très spécifique à l'époque ce qui pourrait déstabilisé les plus jeunes lecteurs, mais au final on arrive malgré tout à savoir de quoi l'on parle. Ceci nous permet de mieux nous immerger dans l'histoire et de la vivre pleinement.
La construction des chapitres m'a également bien plu. Elle est principalement centrée sur Diane et dans les 2-3 dernières pages nous allons découvrir certaines scènes du point de vue du Sherif qui nous rédige ses mémoires, nous permettant ainsi de mieux le comprendre.
Enfin, mention spéciale à la couverture de l'ouvrage qui nous retranscrit parfaitement l'ambiance dans laquelle nous allons évoluer (autant celle du grand format que du poche, bien que cette dernière me charme davantage).


Un bonne idée que de reprendre la suite d'une légende bien connu. Un univers captivant. Une héroïne assez agréable malgré des personnages secondaires un peu sous-développés. Un style d'écriture qui charme. Je me suis totalement régalée avec ce titre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire