mardi 17 septembre 2013

Evermore (Eternels, Tome 1) - Alyson Noël

Titre VO : Evermore (The Immortals, #1)
Titre VF : Evermore (Eternels, #1)
Auteur : Alyson Noël
Editeur : Michel Lafon 
1ère Edition : 2009 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantastique, Young Adult
Pages : 364


0.5. Eternal Flame || 1. Evermore || 2. Lune Bleue || 3. Le Pays des Ombres || 4. La Flamme des Ténèbres || 5. L'Etoile de la Nuit || 6. Pour Toujours.
Série complète en 6 Tomes + 1 Nouvelle.

Série Spin-Off : Radiance.


Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui.


'Eternels' est la première série YA d'Alyson Noël sortie en France. Nous allons faire la connaissance d'Ever, une jeune fille qui a perdu sa famille lors d'un accident de la route, il y a peu. La demoiselle a changé de vie depuis ce jour-là car, depuis cet événement, elle est capable de voir et sentir l'aura des gens qui l'entourent. Mais voilà que débarque un jeune homme dont elle est incapable de voir l'aura : Damen Auguste.

L'histoire de ce premier tome est relativement simple et ressemble assez à la trame de beaucoup d'autres titres du genre : une adolescente plus ou moins normale rencontre un jeune homme pas très normal duquel elle va s'éprendre. On assiste donc dans ce premier volume à la mise en place de cette romance entre Ever et Damen, qui comme l'on se doute, va être mise à mal à plusieurs reprises. Tantôt à cause de l'entourage de nos deux protagonistes, tantôt à cause d'eux-même et enfin tantôt à cause de ce qu'ils sont l'un et/ou l'autre. Jusque là, ce ne sont pas spécialement de très grandes nouveautés.
Mais qui dit premier tome de série, dit également tome qui pose les bases. On va donc découvrir l'univers qu'Alyson Noël a voulu mettre en place dans sa série. Nous allons ainsi découvrir un peu mieux le don d'Ever : sa capacité à voir les auras des gens et à les comprendre (et accessoirement à lire dans leurs pensées). Un don ma foi assez bien exploité même si j'aurai voulu en savoir encore un peu plus au sujet, des auras. En effet, en début de livre, l'auteur nous propose un petit guide de la signification des couleurs mais sans pour autant que cela soit mieux exploité par la suite. Un peu dommage.
De la même manière, l'accident d'Ever est un peu au centre de ce premier tome, puisqu'il est entre autre à l'origine du don de la jeune fille. Mais ce n'est pas tellement le seul qu'elle possède, puisqu'elle est capable de voir/communiquer avec Riley, sa jeune sœur décédée lors de cet accident. C'est un aspect de l'histoire qui a su beaucoup me plaire. Bien qu'au fil des pages, Riley se fait de plus en plus absente.
Pour la suite des éléments fantastiques, nous allons rencontrer ce que l'auteur a choisi d'appeler les 'Immortels', qui sont des êtres qui vivent depuis de nombreuses années. Ces derniers possèdent des capacités hors du commun et gravitent autour d'une histoire de réincarnation et de notre héroïne. Une idée assez sympathique et avec laquelle on arrive à nous brouiller un petit peu. Je reconnais qu'à un moment donné, j'avais un peu le même ressenti qu'Ever : celui de me retrouver avec des vampires (encore). Mais loin de là. Je dois d'ailleurs dire que j'ai préféré les Immortels, et de loin. On notera malgré tout que ces éléments arrivent relativement tard dans ce premier opus, je m'étais attendu à tout autre chose.

Ever était une jeune adolescente normale et assez populaire. Puis il y eut l'Accident et plus rien ne fut pareil. Elle fut contrainte de déménager et à commencer peu à peu à se renfermer sur elle-même. D'une part, car elle ne souhaitait plus faire partie des 'IN' du lycée et de l'autre à cause de son don assez difficile à canaliser. C'est une jeune adolescente blessée par son passé et qui vit beaucoup dans celui-ci. Les événements et révélations de ce premier opus vont l'aider à accepter la situation et à rebondir pour aller de l'avant. Sa romance avec Damen y sera pour beaucoup. Finalement, au fil des pages, elle deviendra une jeune fille plus ouverte et prête à tout pour garder un certain équilibre dans sa vie, malgré les fragilités qu'on lui connait.
Damen m'a beaucoup fait penser à l'adolescent type que l'on retrouve dans ce genre d'histoire : beau, ténébreux et mystérieux qui va se dévoiler au fil des pages. J'ai trouvé assez sympa de découvrir pleins de choses son sujet bien que certaines ne m'aient pas tant surprises que cela. Sa romance avec Ever a su me plaire surtout lorsque s'y est rajouté la notion de réincarnation.
En ce qui concerne les personnages secondaires, on notera plus particulièrement : 
- Riley, petite sœur décédée d'Ever. Un petit bout de femme qui a su beaucoup me faire sourire, mais qui a su également m'intrigué. Je dois dire que cela m'a envie de me plonger dans le spin-off qui lui est consacré.
- Miles et Haven, meilleurs amis d'Ever. Un duo assez sympa bien que cliché. D'un côté le jeune homme gay qui a du mal à se faire accepter et de l'autre l'adolescente qui a du mal à s'identifier. Je pense d'ailleurs que cette dernière va nous réserver d'assez bonnes surprises prochainement car l'histoire a gravité pas mal autour d'elle en plus d'Ever.
- Drina, amie de Damen. enfin en quelque sorte. C'est un personnage qui va donner beaucoup de rythme à l'histoire et nous offrir également son lot de révélation.

Enfin, le style de l'auteur a su me convaincre. Certes, il reste relativement simple et se contente de nous décrire les événements de manière assez concise. Ceci dit, la manière dont l'univers est amené compense assez bien cette simplicité. D'autant plus que l'histoire est assez rythmée par les différents événements qui vont avoir lieu autour de nos personnages. On notera cependant que la fin de ce premier tome se fait d'une manière assez brève cassant un peu le rythme de l'histoire. Je lirai la suite avec grand plaisir.


Un premier tome assez sympa malgré une fin trop brève. Un univers assez intéressant et bien amené malgré une histoire qui parait un peu déjà vu. Des personnages clichés, mais qui nous intriguent et que l'on suit avec plaisir. Un style d'écriture assez simpliste, mais qui fait mouche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire